5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

La matrice SWOT d'une boulangerie

La matrice SWOT d'une boulangerie

Si vous êtes un ancien gérant d'entreprise ou un consultant en stratégie, alors vous avez déjà entendu parler de l'analyse SWOT. SWOT est un acronyme qui signifie Strengths (Forces), Weaknesses (Faiblesses), Opportunities (Opportunités) et Threats (Menaces).

L'analyse SWOT vous permet de catégoriser les facteurs internes et externes qui ont un impact (positif ou négatif) sur le développement de votre boulangerie. L'analyse SWOT est un outil efficace pour étudier les forces et les faiblesses d'une entreprise vis-à-vis de sa concurrence.

Elle permet aussi d'identifier des des éléments sur lesquels votre projet de boulangerie a peu ou pas d’influence mais dont vous devez tenir compte pour assurer son développement économique.

Vous retrouverez une analyse SWOT, complète et modifiable, dans : 
- le business plan pour une boulangerie
- l'étude de marché pour une boulangerie

Les boulangers maîtrisent rarement l'analyse SWOT. C'est un terme qui appartient surtout à l'univers des écoles de commerce. Généralement, on ne sait pas par où commencer pour rédiger une analyse SWOT.

Pourtant, construire une analyse SWOT vous donne l'occasion de réfléchir aux opportunités de développement qui se trouvent sur votre marché mais également de préparer un plan d'action pour vous protéger des menaces posées par vos concurrents.

Au sein de cet article, nous vous donnons pas moins de 4 exemples, pour chaque lettre de la SWOT d'une boulangerie.

Enfin, sachez que notre équipe d’experts mène une veille constante et active sur ce secteur. La synthèse de ses heures de collecte de donnés, de recherche et d’analyse se trouve dans les documents du pack complet pour une boulangerie (business plan, étude de marché, prévisionnel financier et executive summary).

Analyse SWOT d'une boulangerie : 4 exemples de forces

Des produits frais et artisanaux

Proposer des produits frais tout en respectant la tradition boulangère artisanale peut séduire de nombreux clients. Aujourd’hui de plus en plus de consommateurs veulent se soustraire à la surconsommation de produits industriels.

Pour ce faire, ils se tournent de plus en plus vers des artisans au savoir-faire ancestral et des produits qui leur semblent plus authentiques.

Un bon emplacement

L’emplacement est d’une importance vitale pour un commerce de proximité comme une boulangerie-pâtisserie.

Disposer d’un local idéalement niché sur une rue passante et fréquentée augmente la visibilité de votre boulangerie, et de ce fait influe directement sur les ventes. C'est une force indéniable pour votre commerce de pain.

Pour trouver l'emplacement idéal, au plus proche de votre clientèle, une bonne étude de marché pour votre boulangerie peut vous aider.

Des produits pour tous les budgets

Avec des produits frais et de qualité, vendus à des prix abordables vous permet de conquérir très rapidement une part de marché importante.

S'il est possible d'acheter un type de pain ou de pâtisserie à bas coût, vous êtes certain que même les ménages les plus modestes se rendront dans votre boulangerie.

Si vous proposez également des pains et viennoiseries un peu plus sophistiqués, alors vous attirez également un segment de marché avec un pouvoir d'achat plus conséquent.

Présence d’un coin restauration / dégustation

En plus d’exiger des pains de qualité, les clients de boulangerie s’attendent également à recevoir un accueil de qualité et du conseil gratuit. Pour répondre à ces nouvelles exigences, les boulangers peuvent notamment mettre en place un coin dégustation.

Un tel espace offre à la clientèle la possibilité de consommer sur place et de tester différents produits. En outre, un tel espace vous permet de faire patienter les clients qui attendent leur tour avant d’être servi.

4 exemples de faiblesses pour l'analyse SWOT d'une boulangerie

Des horaires d’ouverture restreints

Les horaires d’ouverture d’une boulangerie ont un impact direct sur les ventes. En règle générale, ces horaires s'étendent de 7 à 13 h pour la matinée et de 15 h à 19 h l’après-midi.

Selon des estimations récentes, une fermeture avant 18 h ferait baisser le chiffre d’affaires d’une boulangerie de près de 15 %, et pour une pâtisserie, la baisse constatée est de l’ordre de 6 %. Ainsi, fermer la boutique trop tôt peut faire baisser considérablement les revenus de votre commerce.

Un boulanger peu sympathique

Entretenir une bonne relation avec les clients est très important dans le commerce de détail.

En effet, la sympathie d’un vendeur transforme l’acte d’achat d’un client en un réel moment de plaisir. De plus, exprimer un caractère peu amical ne peut être que néfaste pour le développement de votre boulangerie.

Une ambiance froide et morne

Un petit sourire et un accueil chaleureux instaurent directement un climat de confiance entre votre boulangerie et la clientèle. À l’opposé, un accueil froid donne aux clients l’impression qu’ils ne sont pas les bienvenus.

Travaillez sur le décor de votre boulangerie. Privilégiez les couleurs chaudes et n'hésitez pas à investir dans un mobilier qui procurera une atmosphère conviviale à votre commerce.

Pas de parking à proximité de la boulangerie

Sans endroit où se garer à proximité, les clients risquent de ne pas s'arrêter à votre boulangerie.

En effet, un parking trop éloigné fait perdre du temps aux clients ... qui se dirigeront vers une autre boulangerie.

Analyse SWOT d'une boulangerie : 4 exemples d'opportunités

Des soldes sur les invendus en fin de journée

Les invendus constituent un problème récurrent chez les boulangers pâtissiers.

En effet, les consommateurs, de plus en plus exigeants, s'attendent à trouver des vitrines bien garnies, même en fin de journée. Par conséquent, les boulangeries pâtisseries se retrouvent avec souvent plus de 10 % de marchandises invendues.

Afin de lutter contre le gaspillage alimentaire, la meilleure technique est de brader ses prix en fin de journée. Aussi, vendre des produits à moitié prix permet d’attirer de nouvelles cibles, au budget limité, comme les étudiants.

Cross-selling : la vente de produits d’épicerie

Pour augmenter le chiffre d’affaires, deux techniques sont possibles pour les commerçants.

Premièrement, vous pouvez simplement faire venir plus de clients. Sinon, vous pouvez proposer des produits complémentaires. Il peut être difficile d’augmenter l’affluence de votre boulangerie sans investir dans de la publicité.

Ainsi, les ventes croisées constituent une opportunité intéressante. De plus, elles permettent d'augmenter considérablement le panier moyen par consommateur. Cependant, les produits additionnels que vous proposez doivent être pertinents et procurer une réelle utilité pour les clients. Des produits d'épicerie répondent à ces deux exigences.

Développer une boulangerie en ligne, avec livraison dans la journée

Avec la vulgarisation des services de livraison tels que Uber Eats, Deliveroo, développer une boutique en ligne devient plus qu’intéressant.

En effet, cela vous permet de toucher des cibles en dehors de votre localité. Également, une telle plateforme offre un confort d’achat optimal pour vos clients.

Organiser des ateliers cuisines pour apprendre à faire son pain chez soi

Les consommateurs Français adorent cuisiner.

De très nombreux chefs et boulangers de renom se sont fait connaître grâce à des émissions et des ateliers culinaires. Proposez-en dans votre boulangerie ! En plus de partager votre savoir-faire, c’est aussi une réelle opportunité pour accroître votre visibilité.

Avec l’essor d’internet, l’organisation d’ateliers virtuels est devenue plus facile et ne nécessite pas un gros budget.

4 exemples de menaces pour l'analyse SWOT d'une boulangerie

Des clients qui doivent faire la queue pendant trop longtemps

Souvent, les artisans au savoir-faire exceptionnel sont victimes de leur succès.

Une trop forte popularité peut être une réelle menace pour votre boulangerie-pâtisserie. En effet, les longues files d’attentes engendrées par cette situation peuvent provoquer de la frustration voire même de la déception chez vos clients.

Des ruptures de stock trop fréquentes

Rentrer les mains vides est une situation exaspérante pour chaque client.

De nature multi-fidèle, les consommateurs n’hésitent pas à s’approvisionner chez un autre boulanger, en cas de rupture ... ce qui vous fait perdre des clients.

De mauvais avis sur internet

Les consommateurs actuels sont ultra-connectés.

De mauvais avis peuvent freiner le développement de votre boulangerie. Il faut savoir qu'aujourd'hui, 80 % des consommateurs font une recherche sur internet avant de faire un achat.

Faites en sorte que votre e-réputation soit bien travaillée et donne envie de venir vous acheter du pain et des viennoiseries.

Un scandale sanitaire

Tout commerçant qui vend des produits alimentaires doit prendre le maximum de précaution pour éviter un scandale sanitaire.

En plus des problèmes administratifs qu’un scandale alimentaire peut vous causer, il peut aussi ruiner entièrement votre carrière de boulanger. En effet, après un tel évènement, votre réputation sera ternie pendant de longues années.

À lire également

Réussir le business plan d'une boulangerie
Le guide complet pour ouvrir votre boulangerie
Réussir l'étude de marché pour une boulangerie