La matrice SWOT d’un restaurant expliquée

L'analyse SWOT d'un restaurant

L'analyse SWOT est un outil que l'on retrouve souvent dans un business plan. Les lettres S.W.O.T désignent les forces (strengths), les faiblesses (weaknesses), les opportunités (opportunities) et les menaces (threats) qui entourent un projet.

L'analyse SWOT permet de "mapper" l'environnement concurrentiel d'un restaurant. C'est, en réalité, une matrice qui permet de décrire efficacement et rapidement les forces et les faiblesses d'un restaurant, mais également les opportunités et les menaces qui se trouvent sur son environnement concurrentiel.

Cependant, c'est un outil souvent méconnu et mal compris des entrepreneurs. Généralement, ils ne savent pas construire une matrice SWOT correctement.

Nous sommes là pour les aider.

Dans cet article, nous avons listé, à chaque fois, 5 exemples de forces, de faiblesses, d'opportunités et de menaces que l'on pourrait retrouver dans l'analyse SWOT d'un restaurant.

Vous retrouverez également une SWOT entièrement complétée (et modifiable) dans :
- le business plan pour un restaurant
- l'étude de marché pour un restaurant

Enfin, notez que notre équipe d’experts mène une veille constante sur cette industrie. Elle collecte des données, les analyse et les met en forme. Tout le fruit de son travail se trouve dans les documents du pack complet pour un restaurant.

Analyse SWOT d’un restaurant : 5 exemples de forces

Un emplacement idéal

L’emplacement peut être la principale force d’un restaurant. Son choix ne doit pas être basé sur un coup de cœur, mais sur une étude de marché bien approfondie.

Dans un premier temps, il faut vérifier s’il y a suffisamment de passants (et d’habitants) dans la zone de chalandise considérée.

La visibilité est également un élément à ne pas négliger. Lorsque vous cherchez un local pour votre restaurant, il faut prendre en compte sa façade, la fréquentation des rues adjacentes ainsi que la présence de commerces à proximité.

Il est également indispensable d’évaluer la superficie du local qui accueillera votre restaurant.

Un service de qualité

La qualité d’un restaurant ne se résume pas uniquement à sa nourriture.

En effet, plus de 80 % des clients réguliers des restaurants déclarent avoir quitté un établissement après un mauvais service.

Par ailleurs, une étude a montré qu’un client satisfait du service d’un restaurant peut en parler à 9 autres personnes en moyenne. De même, 85 % des clients satisfaits sont prêts à débourser encore plus pour bénéficier d’une meilleure qualité de service.

Il est donc important de prendre soin de vos clients. Pour ce faire, formez vos employés et soyez à l’écoute des attentes de ceux qui viendront manger chez vous.

Une formule petit prix

La formule économique fait partie des offres en vogue en ce moment.

En effet, les offres spéciales sont des outils de promotion et de vente courants dans les restaurants.

Proposer une offre accessible à toutes les bourses permet d'agrandir son marché cible.

Vous pouvez tester différents prix pour vos formules et voir comment cela va influencer les revenus et le seuil de rentabilité de votre restaurant, grâce au prévisionnel financier pour un restaurant.

Une atmosphère chaleureuse

Pour un restaurant, l’atmosphère est un actif qui ne s’achète pas.

Elle peut cependant se créer avec une décoration adaptée et les bons équipements. L’ambiance est la petite touche qui permet d’attirer et de garder les clients.

Il faut savoir que l’atmosphère d’un restaurant est liée à la couleur. Or, il a été démontré que différentes couleurs affectent l'appétit. Par exemple, les couleurs chaudes améliorent généralement l'appétit tandis que les couleurs froides apaisent la faim.

Également, votre palette de couleurs doit être liée à l'image de marque et à vos supports marketing. L’éclairage et la musique sont également des éléments importants, qui participent à l'ambiance d'un restaurant.

Des produits locaux

De nos jours, les consommateurs ont une préférence pour les produits sains, frais et locaux.

En effet, comme le montre notre rapport dans l'étude de marché d'un restaurant, la tendance est aujourd’hui à la production et à la consommation bio.

Aussi, mettre en avant des produits locaux peut vous permettre de vous démarquer de la concurrence.

Selon les études, 60 % des adultes disent favoriser les restaurants qui servent des aliments locaux et 45 % indiquent que l’utilisation d’ingrédients bio est un facteur important lors du choix d’un restaurant.

Il faut également savoir qu’en travaillant de façon saisonnière, les produits sont au sommet de leur saveur et de leur maturité. Cela permet ainsi de créer meilleurs plats.

Analyse SWOT d’un restaurant : 5 exemples de faiblesses

Des prix qui ne sont pas adaptés au budget du marché

Choisir les bons prix pour les formules et menus d’un restaurant est une étape cruciale.

Le prix des plats doit être correctement étudié afin d'attirer les clients, mais aussi pour atteindre des marges qui vous permettront d'être bénéficiaire.

À savoir que, si les prix sont trop élevés, les clients ne viendront pas manger chez vous . S’ils sont trop bas, vous ne pourrez pas générer suffisamment de bénéfices pour couvrir vos frais généraux. Il est donc important de proposer des plats au juste prix.

Pour ce faire, de nombreux éléments doivent être pris en compte. Cela comprend notamment la qualité des produits, l’offre de la concurrence, les prix que vous accordent vos fournisseurs et le budget du marché.

Pour étudier diverses hypothèses de prix et voir comment cela influe sur les revenus et la rentabilité de votre établissement, utilisez le prévisionnel financier pour un restaurant.

Des menus qui ne sont pas soignés

Les restaurants qui échouent ont généralement fait des erreurs dans le choix et la conception de leur menu.

Le but est de rester simple et mémorable. Pour une productivité optimale, ne proposez pas plus de 32 éléments dans votre carte. Cela permet également de minimiser l'effet de confusion chez vos clients.

N'oubliez pas que les clients font généralement un choix dans les 120 premières secondes : facilitez donc la prise de décision.

Pour réussir vos menus, il est important de connaître les attentes et le goût de votre marché cible. Quel est le meilleur outil pour cela ? L'étude de marché de votre restaurant.

Pas d’offre végétarienne

Certains restaurants décident de faire une impasse sur les offres végétariennes. Or, le marché végétarien (ainsi que le marché vegan) connaît une croissance radieuse ces dernières années. C'est un fait qu'on retrouve dans notre rapport des tendances, dans l'étude de marché d'un restaurant.

Le marché pèse, en effet plus de 400 millions d’euros, avec une hausse à deux chiffres lors des dernières années. Ne pas proposer une offre végétarienne peut donc constituer une faiblesse pour un restaurant.

Près de 50% des clients réguliers des restaurants ont déclaré manger au moins un repas végétarien par semaine. Cela représente une part significative sur le marché de la restauration.

Une hygiène douteuse dans le restaurant

Ces dernières années, de plus en plus de restaurants ont reçu des avertissements de la part des inspecteurs de la Direction Générale de l'Alimentation.

Par ailleurs, le non-respect des règles d’hygiène peut entraîner des risques pour la santé publique. Ainsi, vous êtes est passible d’un an d’emprisonnement et de 15 000 d’amende.

Outre ces sanctions, les consommateurs jugent un restaurant par sa propreté.
Ainsi, une hygiène douteuse peut entraîner de la réticence. Il ne suffit pas d'essuyer les tables, les chaises et les comptoirs. Il faut également s'assurer que votre personnel soit formé à la prévention de la contamination croisée et l’hygiène alimentaire.

Par ailleurs, les restaurants doivent avoir une liste de contrôle précise et un calendrier de nettoyage rigoureux.

Ne pas faire de la vente à emporter

Ne pas proposer des plats à emporter peut constituer une faiblesse pour les restaurants.

En effet, la vente à emporter n’est plus réservée aux chaines de restaurations rapides et aux pizzerias. Grâce aux plateformes de livraisons, tous les restaurants s'y sont mis. Certains se sont même entièrement spécialisés dans la livraison : ce sont les dark kitchens.

La pandémie du coronavirus a entraîné de nouveaux modes de consommation et a donné de l'élan a cette tendance.

Aujourd'hui, même certains restaurants étoilés proposent des plats cuisinés à emporter.

Aussi, ne pas faire de vente à emporter constitue un manque à gagner pour votre restaurant. 

Analyse SWOT d’un restaurant : 5 exemples d’opportunités

Travailler ses avis sur internet

Être présent sur Internet et avoir de nombreux avis constituent une opportunité pour les restaurants, car cela permet de gagner en notoriété.

Il est donc essentiel d’inciter les clients à laisser des avis sur internet.

Cela peut se faire sur le site internet de votre restaurant, sur les plateformes comme Yelp ou TripAdvisor, auprès de vos pages sur les plateformes de livraison ou même sur les pages de vos réseaux sociaux.

Ouvrir une boutique en ligne pour y vendre des produits

La livraison de nourriture n'est pas la seule possibilité qui s'offre à un restaurant qui souhaiterait asseoir sa présence en ligne.

Aujourd'hui, de plus en plus de restaurants, proposent également un coin "épicerie". Ils y revendent généralement les produits de leurs fournisseurs, en y appliquant une légère marge bénéficiaire.

Cela peut se faire via une boutique physique, accolée au restaurant. Cependant, ce n'est pas le seul circuit de distribution possible. 

En effet, un restaurant pourrait très bien revendre de tels produits sur internet, au moins d'une boutique en ligne. Cela lui permet de vendre à toute heure (pas de présence physique requise) et de toucher une couverture géographique plus large.

Organiser des événements dans son restaurant

Organiser des évènements dans son restaurant permet non seulement d’augmenter vos revenus, mais aussi d’acquérir une nouvelle clientèle.

Vous pouvez organiser des ateliers cuisine, des concerts, des conférences avec des chefs reconnus ou bien des petites expositions durant lesquelles les producteurs locaux peuvent présenter leurs produits.

En outre, des événements réguliers peuvent attirer l’attention de la presse locale et des blogueurs, qui vous donneront de la visibilité

Si vous organisez un événement pour une entreprise ou une association, ces derniers pourront le relayer auprès de leur audience.

C’est donc une excellente opportunité de se faire connaître.

Construire une communauté, autour de son restaurant, sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont devenus une force motrice dans l'industrie de la restauration.

Une étude récente montre que 72 % des consommateurs utilisent Facebook pour prendre des décisions culinaires, en se basant sur les commentaires et les images partagés par d'autres utilisateurs.

Le désir des clients de créer des communautés, autour de thématiques proches de la nourriture, est bien réel. 

Pour de nombreux clients de restaurants, les réseaux sociaux sont un moyen de partager leur expérience culinaire avec leurs amis et une communauté en ligne plus large.

Les réseaux sociaux sont désormais devenus l'arme marketing secrète des restaurants. Ces derniers ne doivent plus se contenter de vendre de la nourriture, mais plutôt des expériences. 

S’associer avec des entreprises qui touchent la même audience

Pour faire connaître votre restaurant et élargir vos segments de marché (votre clientèle cible), vous associer avec des entreprises qui touchent la même audience est une excellente idée.

Vous pouvez, par exemple, organiser un événement en commun avec une micro-brasserie de la région, ou bien un bar à cocktails.

Votre restaurant peut également assurer un service de traiteur, ponctuellement, après d'hôtels ou de salles de réception. Le bénéfice de ces initiatives se voit sur le long terme.

Analyse SWOT d’un restaurant : 5 exemples de menaces

Un environnement économique incertain

Les restaurants sont particulièrement sensibles aux aléas de la conjoncture économique.

En effet, les incidences sanitaires, sociales et économiques peuvent avoir beaucoup d’impact sur le marché de la restauration. La pandémie du COVID19 nous en a montré l'exemple.

L’environnement économique de la restauration demeure toujours incertain et les restaurateurs doivent se prémunir de ces aléas.

Des fournisseurs qui augmentent leurs prix

La hausse des prix des denrées alimentaires constitue l’une des plus grandes menaces pour les restaurants.

En effet, avec des prix alimentaires toujours en hausse, l'enjeu pour les restaurateurs est de compenser, tout en maintenant la qualité du menu et du service.

Par ailleurs, lorsque les fournisseurs augmentent leur prix, les marges diminuent également.

Cela a non seulement un impact sur la marge bénéficiaire avant impôt, mais cela incite aussi les opérateurs à se concentrer sur la gestion de leur structure de coûts internes tels que la main-d’œuvre, les services publics et le budget marketing.

Pour étudier l'impact de vos coûts variables sur votre seuil de rentabilité, utilisez le prévisionnel financier pour un restaurant.

L’arrivée d’un nouveau concurrent avec une meilleure offre

Bien que le marché de la restauration, en général, soit assez large pour supporter de nouveaux entrants, l'arrivée d’un nouveau concurrent constitue toujours une menace pour les restaurateurs.

En effet, de nouveaux restaurants avec de meilleures offres peuvent toujours faire de l’ombre aux anciens. Pour y faire face, les restaurateurs doivent améliorer leur offre régulièrement et se tenir au courant dernières tendances culinaires.

Il est aussi essentiel de revoir les offres et les prix, régulièrement, pour s’assurer qu’ils répondent toujours aux besoins du marché.

Pour vous assurer d'avoir un restaurant compétitif et rentable, vous pouvez vous appuyer sur les ressources du pack complet pour un restaurant.

Des mauvais avis sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont des plateformes numériques où tous les consommateurs se rencontrent pour laisser leurs avis et leur impression sur un restaurant.

Comme il s’agit de plateformes publiques, tout le monde peuvent les consulter et voir les avis qu’on y laisse. Ainsi, les avis négatifs et les commentaires peuvent avoir un impact important sur la notoriété d’un restaurant.

Or, filtrer les commentaires négatifs peut être perçu comme un manque de transparence envers les clients.

Il est donc essentiel que les restaurants aient un excellent service de communication, pour faire face à ce genre d’avis, afin de redorer l’image de l’établissement.

Un scandale sanitaire

L’une des plus grandes menaces qui pèse sur les restaurants est de se trouver face à un scandale sanitaire.

Un tel scandale peut suivre un restaurateur tout au long de sa carrière.

Il est donc important de respecter toutes les règles d'hygiène et d’être bien équipé pour éviter une telle situation. 

À lire également

Réussir le business plan d'un restaurant
Construire un prévisionnel financier pour un restaurant
Le guide pour construire une étude de marché pour son restaurant
Trouver des financements pour créer son restaurant
80 astuces pour augmenter le chiffre d'affaires de son restaurant
Réussir l'Executive Summary pour un restaurant