5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Le business plan d'un agent général d'assurances : guide complet

business plan agent général assurances

La France occupe la seconde place des marchés de l’assurance européens et plus de 12 000 agents généraux d’assurances sont enregistrés en France.

Il faut également s'avoir qu'une agence générale d'assurances, composée d'une équipe, enregistre en moyenne un chiffre d’affaires moyen de 320 000 euros sur une année.

Les agences individuelles, elles, enregistrent des revenus annuels aux alentours de 250 000 euros.

Ainsi, de plus en plus d'esprits dynamiques choisissent de se lancer dans l'aventure et d'ouvrir une agence générale d'assurances.

En effet, si vous arrivez à obtenir un bon emplacement pour votre agence, vous associer à une compagnie d'assurances qui proposent des produits intéressants et à fidéliser vos assurés, alors votre activité d'agent général d'assurances peut devenir rapidement se transformer en une entreprise rentable.

Il faut cependant commencer par rédiger un bin business plan.

En effet, ce document orientera votre stratégie, pour le démarrage mais aussi sur le long terme. Aussi, il servira de support pour obtenir des financements.

Que doit contenir le business plan d’un agent général d'assurances ?
Comment calculer le chiffre d'affaires prévisionnel de son agence générale d'assurances ?
Comment évaluer le montant du budget de démarrage ?
Comment faire une bonne étude de rentabilité ?
À quoi ressemble la partie financière d’un business plan d'un d'agent général d'assurances ?

Notre équipe vous répond aujourd'hui.

Enfin, sachez que notre équipe d’experts mène une veille constante et active sur le secteur de l'assurance. La synthèse de ses heures de collecte de donnés, de recherche et d’analyse se trouve dans le pack complet pour ouvrir une agence générale d'assurances rentable.

La construction du business plan d’un agent général d'assurances

Ai-je besoin d'un business plan pour ouvrir mon agence générale d'assurances ?

Oui, rédiger un business plan avant d’ouvrir votre agence générale d'assurances vous donnera l’occasion de :
- étudier le marché des assurances
- vous familiariser avec les dernières évolutions du secteur
- comprendre comment un agent général d'assurances peut réussir
- identifier vos segments de marché (les futurs clients) et mieux cerner leurs besoins
- décider d'une bonne proposition de valeur
- étudier les faiblesses des agences concurrents
- réfléchir à des avantages compétitifs pour vaincre la concurrence
- bâtir un plan de développement menant vers la rentabilité
- construire un plan marketing adéquat
- prouver que votre activité d'agent général d'assurances va générer des profits

Vous pourrez répondre à tous ces objectifs grâce au modèle de business plan pour un agent général d'assurances.

Que doit contenir le business plan d’un agent général d'assurances ?

Un business plan contient de nombreuses études et analyses. Il est toutefois essentiel de regrouper ces éléments de façon structurée.

Ainsi, nous avons voulu structurer notre business plan pour un agent général d'assurances en 5 parties bien distinctes.

La partie introductive correspond à l'“Opportunité de Marché”. Cette partie permet de bien comprendre les dynamiques du marché des assurances, les dernières tendances, ainsi que les facteurs de réussite pour un agent général d'assurances.

La partie qui suit est celle de la “Présentation de l'Agence”, elle va nous permettre d’exposer les tenants et aboutissants de votre activité d'agent général d'assurances. Cette partie évoque également la proposition de valeur de votre entreprise. Finalement, on y trouve la présentation de l'agent général d'assurances (probablement vous-même).

Ensuite, vient la partie “Étude de Marché”, qui va permettre d'identifier les segments de marché que vous allez cibler, ainsi que les agences concurrents. Cette partie comprend aussi une matrice SWOT, qui est un outil permettant de présenter les forces et faiblesses de son agence générale d'assurances, tout en rendant compte des opportunités et menaces qui l'entourent.

La partie que nous appelons “Stratégie”, va, elle, nous donner l’occasion de présenter un plan de développement sur 3 ans avec les étapes qui permettront d'obtenir une activité rentable. On y présente notamment la stratégie marketing, qui permettra de trouver les premiers signataires pour vos contrats d'assurances.

Enfin, le business plan se conclut par la partie “Finances”, dans laquelle on va présenter une stratégie financière détaillée pour votre activité d'agent général d'assurances.

Comment faire l'Executive Summary d'un agent général d'assurances ?

Pour construire un bon Executive Summary, il faut reprendre les points essentiels du business plan d'un agent général d'assurances.

Notez que l'Executive Summary d'un agent général d'assurances doit rester bref et concis. Ce document synthétise les points essentiels d'un business plan.

Ainsi, on peut considérer que l’Executive Summary est, en réalité, l’introduction de votre business plan. Sa rédaction est facultative.

Comment construire l'étude de marché d'un agent général d'assurances ?

D'abord, il faut préciser que l’étude de marché est un document qui ne fait pas partie du business plan. Cependant, le business plan présente une synthèse des éléments de l'étude de marché.

Pour réussir votre étude de marché, vous pouvez utiliser notre modèle d'étude de marché pour un agent général d'assurances.

Au sein de la partie “Étude de Marché” de notre business plan pour un agent général d'assurances, on aura :
- des données actualisées sur le marché des assurances
- les dernières tendances du secteur (au niveau de la demande)
- les segments de clientèle d'un agent général d'assurances
- la SWOT d'un agent 
- l’analyse des agences concurrents
- des exemples d'avantages concurrentiels

Ces éléments sont fondamentaux dans l'élaboration de la stratégie d'un agent général d'assurances.

Notez enfin que les deux documents (étude de marché et business plan) se retrouvent dans le pack complet pour un agent général d'assurances.

Les points essentiels du business plan d'un agent général d'assurances

Quel est le business model d’un agent général d'assurances ?

Le modèle économique d’un agent général d'assurances est celui d'un intermédiaire. Ce professionnel achète le droit de toucher une rémunération sur des contrats d'assurance. 

Un agent général d'assurances est mandataire d'une compagnie d'assurances. Il distribue les produits de cette assurance mais reste le propriétaire de la clientèle. Il dispose ainsi d'un portefeuille clients. 

Il existe différents modes d'exploitation pour un agent d'assurance : il peut exercer au sein d'une entreprise individuelle mais également s'associer avec d'autres agents généraux d'assurances (de la même compagnie d'assurances). Il peut aussi constituer une société de capitaux.

Les activités clés d'un agent général d'assurances sont :
- le développement commercial de l'agence
- la gestion du portefeuille de clients
- l'aide et le conseil aux clients
- la gestion de son personnel, qui travaille dans l'agence

Dans le business plan de son agence générale d'assurances, on présente son modèle économique, de façon synthétique, grâce à un canevas, appelé le Business Model Canvas.

Notre business plan spécialement conçu pour un agent général d'assurances contient un Business Model Canvas, complet et entièrement modifiable, pour un agent général d'assurances.

Quelle règlementation pour les agents généraux d'assurances ?

Avoir une capacité professionnelle permettant d’exercer la profession est essentielle pour les agents généraux d'assurances.

Pour obtenir cette capacité professionnelle, il faut être titulaire d’un diplôme, d’un titre ou de certificat prévu par l’article A 512-6 du Code des assurances.

Il faut également justifier d’une expérience professionnelle de 2 à 4 ans.

L’expérience professionnelle peut être assortie de l’un de ces diplômes ou certification : BTS assurance, BTS en négociation et digitalisation de la relation client ou encore un BTS management commercial opérationnel.

Il faut également remplir les conditions d’honorabilité, conformément à l’article L 322-2 du code des assurances. Pour justifier le respect des conditions d’honorabilité évoquées dans cet article, le requérant doit rédiger une déclaration sur l’honneur, lors de son inscription sur le registre ORIAS.

Enfin, pour pouvoir exercer, l’agent général d’assurances doit être mandaté par une compagnie d’assurances.

Pour ce faire, il suffit de signer un mandat ou un traité de nomination avec la compagnie mandante.

Le mandat détermine les droits et obligations de chaque partie. Les métiers de l’assurance sont très réglementés, il est donc indispensable de remplir toutes ces conditions pour exercer en tant qu’agent général d’assurances.

Qui est l'audience cible de votre activité d'agent général d'assurances ?

Quels sont les profils types que vous allez cibler avec votre activité d'agent général d'assurances ? Des exemples sont : les entreprises qui ont besoin d'assurer leur parc automobile, les seniors à la recherche d'un véhicule pour transmettre plus facilement leur capital ou encore les créateurs d'entreprise qui ont besoin de souscrire à des assurances RC (Responsabilité Civile). 

Comme vous le savez, une agence d’assurances tire une grande partie de ses bénéfices sur les investissements des assurés. En d’autres termes, plus les assurés investissent une somme d’argent importante, plus les contrats sont rentables pour l'agence. Aussi, il est important de ne pas se limiter aux particuliers : il faut également penser à cibler les chefs d’entreprises et les commerçants.

Lorsque vous allez choisir votre clientèle cible, appuyez votre argumentaire sur les données récoltées lors de l'élaboration de l'étude de marché de votre activité d'agent général d'assurances.

Notez aussi que notre business plan pour un agent général d'assurances présente les segments de marché possibles pour un agent général d'assurances.

Enfin, les deux documents font partie de notre pack complet pour un agent général d'assurances.

Comment étudier les agences concurrentes ?

Comme nous l'avons fait dans le business plan d'un agent général d'assurances, vous devez parler des agences concurrentes. 

Également, il faudra mentionner leurs points forts, puis comparer votre offre d'assurances à la leur.

Bien entendu, vus devez vous différencier et présenter des avantages concurrentiels.

Un avantage concurrentiel, c'est un élément qui donne un atout à votre activité d'agent général d'assurances, par rapport aux agents concurrents.

Quelles sont les possibilités d'avantages concurrentiels pour votre activité d'agent général d'assurances ? Pour cela, repérez les faiblesses des agents généraux concurrents. Cela peut être un manque de réactivité, des tarifications opaques ou encore un emplacement difficilement accessible pour l'agence.

Les clients de ces agences ont forcément remarqué ces lacunes. À vous de proposer quelque chose de plus satisfaisant : une communication transparente et efficace, des contrats très avantageux pour le client final ou encore des horaires d'ouverture élargis pour votre agence. Voilà des exemples d'avantages concurrentiels pour votre activité d'agent général d'assurances.

Enfin, listez à la fois les opportunités et les menaces présentes sur l'environnement concurrentiel dans la matrice SWOT de votre activité d'agent général d'assurances. Cet outil, que vous ne connaissez peut-être pas, permet notamment de cibler les forces et faiblesses de votre activité d'agent général d'assurances.

Cette SWOT est présente dans notre business plan conçu pour un agent général d'assurances. Elle est rédigée et modifiable. Le document contient également les avantages concurrentiels d'un agent général d'assurances.

Quel plan marketing pour un agent général d'assurances ?

Le développement de votre activité d'agent général d'assurances ne s'arrête pas après son démarrage.

Comment allez-vous faire augmenter vos marges, chaque mois et chaque année ?
Comment allez-vous développer votre portefeuille de clients ?
Comment allez-vous réussir à fidéliser vos clients pour qu'ils continuent de souscrire aux contrats d'assurances ? 

Dressez un plan d'actions pour capturer des parts sur le marché local des assurances :
- organisation d'événements au sein de l'agence, afin de vous faire connaître
- création d'un site web professionnel, avec présentation claire des offres
- vidéos de présentation de l'agence
- création d'une chaine Youtube, pour expliquer le fonctionnement des assurances à vos clients potentiels
- nouvelle vague de recrutements, pour agrandir l'équipe
- ouverture d'une deuxième agence

Retrouvez le plan marketing pour cette activité dans le business plan pour un agent général d'assurances.

La partie financière du business plan d'un agent général d'assurances

Comment calculer le chiffre d’affaires prévisionnel de son agence générale d'assurances ?

Dans votre business plan financier (qui s'étale généralement sur 3 ans), une estimation du chiffre d'affaires prévisionnel de votre agence générale d'assurances doit apparaître. 

Ce n'est pas si difficile à trouver. Pour cela, essayez d'estimer le revenu moyen par clients (en fonction des commissions que vous allez toucher) ainsi que le nombre de clients qui viendront signer des contrats d'assurances chez vous.

Notez également que, dans la partie financière de votre business plan, votre génération de revenu doit être progressive, pour faire apparaître un développement d'activité.

Obtenez des prévisions de revenu cohérentes et personnalisées, sans faire de calculs, grâce au prévisionnel financier que nous avons construit pour un agent général d'assurances.

Dans ce prévisionnel financier, après avoir rempli des hypothèses, le chiffre d’affaires et les autres ratios financiers de votre activité d'agent général d'assurances se calculent automatiquement. Également, le modèle vous indique, automatiquement, les corrections à faire.

Comment obtenir une agence générale d'assurances rentable ?

Le seuil de rentabilité de votre activité d'agent général d'assurances

Le seuil de rentabilité c'est le montant que votre activité d'agent général d'assurances doit générer pour être rentable.

Quel est le seuil de rentabilité de votre activité d'agent général d'assurances ? À quel moment de l'année votre activité d'agent général d'assurances atteint son seuil de rentabilité ? Notre modèle financier pour un agent général d'assurances vous indiquera ces données.

Comment augmenter le chiffre d'affaires d'un agent général d'assurances ?

Il vous faut une solide stratégie marketing pour attirer de la clientèle dans votre agence général d'assurances.

La stratégie marketing c'est une démarche d’étude et de réflexion qui permet à votre activité d'agent général d'assurances de répondre à la demande présente. Certains de ces points sont évoqués dans la partie précédente.

La stratégie marketing complète, elle, se trouve dans notre business plan pour un agent général d'assurances.

Comment minimiser les dépenses d'un agent général d'assurances ?

L'équation de la rentabilité d'un agent général d'assurances fait intervenir une autre variable importante : les dépenses à payer.

Si vous souhaitez améliorer les marges de votre activité d'agent général d'assurances, vous devrez chercher à réduire le montant des dépenses.

Il faut cependant apporter une nuance. On ne démarre pas un agent général d'assurances sans dépenser un minimum.

Par exemple, être économe sur la communication pour l'ouverture de votre agence n'est pas recommandé.

Pour vous rapprocher de votre seuil de rentabilité, regardez plutôt comment vous pourriez limiter les charges courantes de votre activité d'agent général d'assurances.

Par exemple, nous avons souvent vu des agents généraux d'assurance investir une partie trop importante de leurs revenus dans l'administratif : automatiser certaines tâches pour pouvoir vous concentrer sur la prospection et la gestion de votre portefeuille de clients.

Pour les dépenses du personnel, limitez les à 60% du chiffre d'affaires généré, chaque année, par votre agence. 

Quant au marketing et aux frais de prospection, après les premiers mois nous conseillons de le maintenir entre 6% et 2% du chiffre d'affaires de votre activité d'agent général d'assurances. Bien entendu, si vous estimez que les dépenses engagées dans la prospection vous rapportent plus, alors investissez davantage.

Parfois, une étude approfondie des différentes taxes payées chaque mois par votre activité d'agent général d'assurances est également nécessaire.

Notre prévisionnel financier pour un agent général d'assurances vous indique les bons ratios pour chaque dépense.

Quels sont les tableaux, ratios et indicateurs financiers du business plan d’un agent général d'assurances ?

La partie financière du business plan de votre activité d'agent général d'assurances, pour être complète, doit comprendre ces éléments :
- le chiffre d'affaires prévisionnel
- un compte de résultat prévisionnel
- un bilan sur 3 ans
- un plan de trésorerie
- des indicateurs de performance
- le détail du BFR
- un plan de financement
- les premières dépenses
- des ratios et des graphiques

Comment obtenir tous ces éléments ? Utilisez notre prévisionnel financier conçu pour un agent général d'assurances.