5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Le business plan d'un concept store

business plan concept store

L'ouverture d'un concept store donne envie à beaucoup d'entrepreneurs.

Si vous parvenez à offrir à des clients passionnés un univers cohérent (concept), à trouver de bons fournisseurs et à associer ces deux éléments à un bon emplacement, alors votre concept store peut facilement se transformer en une entreprise rentable.

Avant d'ouvrir votre concept store, il faut toutefois commencer par rédiger un solide business plan.

En effet, un tel document vous permettra de déterminer la bonne stratégie pour développer votre activité. Aussi, il vous sera utile pour financer votre concept store.

Comment réussir le business plan d’un concept store ?
Quelle méthode pour estimer le chiffre d'affaires d’une telle boutique ?
Comment établir le budget de démarrage requis pour réaliser votre projet ?
Quel est le seuil de rentabilité d'un tel commerce ?
Que doit contenir la partie financière d’un business plan ?

Nous répondons à toutes ces questions dans la suite de l’article.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous avez aussi l'option de personnaliser le business plan que nous avons conçu pour un concept store.

La rédaction du business plan d’un concept store

Ai-je besoin d'écrire un plan d'affaires pour mon projet de concept store ?

Certainement, l'élaboration d'un business plan vous permet de :
- présenter les données de marché d’un univers particulier (votre thématique)
- connaître les dernières tendances du secteur des concept stores
- comprendre quels sont les facteurs de réussite du projet en question
- identifier les segments de marché propres à l’univers de votre boutique
- comprendre quels sont les besoins exacts de vos marchés cibles
- construire une proposition de valeur convaincante pour votre concept store
- analyser les boutiques concurrentes et leurs faiblesses
- trouver des avantages concurrentiels pour vous différencier
- concevoir un plan sur 3 ans
- élaborer une stratégie marketing rentable
- identifier les risques liés à la gestion d’un concept store
- prouver que votre projet peut devenir une entreprise profitable

C'est dans cet objectif que nous avons élaboré notre business plan pour un concept store.

Quels sont les éléments du business plan d'un concept store ?

Un business plan contient une multitude de chiffres, données, études et analyses. Bien structurer tous ces éléments est essentiel afin d’aborder tous les points importants de votre projet.

Notre business plan pour un concept store est divisé en 5 parties différentes.

La partie d’introduction s’appelle “Opportunité de Marché”. Cette partie sert à présenter le marché relatif aux concept stores dans sa globalité, les dernières avancées du secteur, ainsi que les ingrédients (recettes) propres aux boutiques thématiques similaires qui réussissent.

La partie qui suit est celle de la “Présentation de l'Entreprise”, elle va nous permettre de dévoiler les grands axes qui vont guider le projet (l’univers et les types de produits choisis, la politique tarifaire, le choix de l’emplacement, etc.). Elle présente aussi la proposition de valeur de votre concept store. Cette partie est conclue par votre propre présentation, en tant que personne à la tête de l’entreprise.

Vient ensuite la partie “Étude de Marché”, qui va permettre d'identifier les groupes de consommateurs que vous allez cibler, ainsi que les boutiques concurrentes. Cette partie comprend aussi une SWOT, qui est un outil permettant de présenter les forces et faiblesses de son concept store, tout en faisant état des opportunités et menaces qui existent dans l’environnement concurrentiel.

Ensuite, la partie “Stratégie”, va, elle, nous donner l’occasion de présenter un plan de développement sur 3 ans avec les étapes qui permettront au concept store d'atteindre son seuil de rentabilité. On y présente, entre autres, la stratégie marketing, qui permettra d'accroître votre chiffre d'affaires.

Enfin, le business plan se termine par une partie “Finances”, dans laquelle on va présenter une stratégie financière détaillée pour votre concept store.

Comment construire l'Executive Summary d'un concept store ?

Si vous souhaitez construire un Executive Summary convaincant, reprenez les points essentiels du business plan conçu pour un concept store.

À noter que la longueur maximale d’un Executive Summary est de 2 pages.

On a parfois du mal à distinguer les termes “Executive Summary” et “business plan”. Toutefois, ils ne signifient pas la même chose.

Bien que ce soient deux documents complémentaires, l'Executive Summary synthétise tout simplement les points essentiels d’un business plan. Il est donc une sorte d’introduction de votre plan d’affaires. Son élaboration est donc optionnelle.

Comment établir l'étude de marché d'un concept store ?

Une étude de marché réussie vous permettra de comprendre quel concept de boutique peut fonctionner auprès de votre marché cible. 

Cette démarche sert principalement à mieux connaître sa future clientèle ainsi que ses concurrents.

Dans la partie “Étude de Marché” de notre business plan pour un concept store, on retrouve notamment :
- le marché des concept stores en chiffres
- les grandes tendances autour de ces commerces thématiques
- les segments de clientèle à viser
- l'analyse SWOT, pour un concept store
- l’analyse des boutiques concurrentes
- les avantages compétitifs envisageables

Ces éléments sont essentiels afin de développer une stratégie rentable pour son concept store.

Les fondamentaux du business plan d’un concept store

Comment définir le business model d'une boutique thématique ?

Le business model d’un concept store consiste à proposer de véritables expériences d’achats à des passionnés, sur un univers défini (thématique).

Plus qu'une simple boutique, c’est un véritable lieu de vie avec parfois un bar intégré, une bibliothèque ou encore un espace restauration.

Il faut noter que ce ne sont pas seulement les produits qui font le concept store, mais également la valeur, l’engagement et l’idée qu’il véhicule. Aussi, les produits vendus sont sélectionnés avec rigueur, et c’est souvent la qualité qui l’emporte sur la quantité.

Dans le business plan d’un concept store, on présente son modèle économique grâce à un canevas, appelé le Business Model Canvas.

Notre business plan spécialement conçu pour un concept store contient bien un Business Model Canvas (complet) pour ce type de commerce.

Les segments de clientèle de votre concept store

Un concept store se distingue d’un magasin classique par son univers qui représente une thématique bien définie et surtout unique. Il cible un public très précis, souvent composé de fins connaisseurs et passionnés.

Ainsi, votre commerce doit cibler des segments de marché bien précis. Des exemples de segments de marché sont : des passionnés d’un personnage de dessin animé, des collectionneurs, ou encore des décorateurs d’intérieur.

C'est lors de la rédaction de l'étude de marché de votre boutique thématique que vous allez valider les hypothèses vous permettant de définir des profils cibles.

Notre business plan pour un concept store contient une présentation des segments de marché propres à cette activité.

Comment faire l'étude de la concurrence pour un concept store ?

Comme nous l'avons fait dans le business plan d'un concept store, vous devez parler de la concurrence.

Également, il faudra évoquer les forces des boutiques thématiques concurrentes, puis comparer leurs différentes caractéristiques ainsi que la qualité de leurs offres à la vôtre.

Vous devez vous différencier et offrir à vos cibles des avantages concurrentiels.

Un avantage concurrentiel, c'est l'élément le plus important pour aider votre commerce à attirer plus facilement les clients.

Comment trouver des avantages concurrentiels pour son concept store ? Pour cela, repérez les faiblesses des “retails” concurrents. Cela peut être un concept incohérent à l’univers choisi, le manque d’animations (donc peu de proximité avec les clients) ou encore le manque d’originalité dans la décoration sélectionnée.

Ces faiblesses signifient qu'une partie de marché reste insatisfaite. À vous de faire mieux : la création d’une forte communauté de passionnés sur les réseaux sociaux, l’organisation régulière d’événements culturels ou encore une atmosphère agréable et cohérente mais unique, offrant ainsi une expérience unique ainsi que inoubliable aux clients.

Voilà des avantages concurrentiels possibles sur lesquels vous pouvez miser.

Enfin, listez à la fois les opportunités et les menaces présentes sur l'environnement concurrentiel dans la matrice SWOT de votre concept store. Cet outil permet également de synthétiser les forces et faiblesses de votre boutique.

Cette SWOT est présente dans notre business plan conçu pour un concept store. Elle est rédigée et modifiable. Le document contient également les avantages concurrentiels d'un concept store.

Quelle stratégie marketing pour un concept store ?

Vous devez présenter une vision sur plusieurs années.

Comment allez-vous séduire et fidéliser les passionnés de votre univers ?
Comment allez-vous accroître la visibilité de votre boutique ?
Comment allez-vous augmenter le panier moyen des clients ?

Détaillez une stratégie pérenne pour atteindre rapidement le seuil de rentabilité :
- rechercher de partenaires et organisation d'événements en commun
- développer des contacts-clients personnalisés
- sélectionner des produits rares et uniques (obtenez l'exclusivité sur leurs ventes)
- utiliser des techniques de vente améliorant l’expérience d’achat client (storytelling, narration par des auteurs célèbres de livres, etc.)
- proposer d’autres services, autre que le shopping pour renforcer les sentiments d’appartenance du client à la communauté
- faire appel à des influenceurs spécialisés dans la thématique du concept store
- organiser des cours gratuits (pâtisserie, peinture, entretien de vêtements, etc.) dans le concept store, afin d’attirer plus de clients
- permettre aux membres du programme de fidélité de bénéficier de produits en édition limitée

Notre business plan pour un concept store contient la stratégie de développement complète pour ce secteur d'activité.

Le prévisionnel financier d'un concept store

Quelles normes faut-il respecter pour ouvrir une boutique thématique ?

Un concept store entre dans la catégorie des établissements recevant du public (ERP). Par conséquent, il est obligatoire de respecter les normes de sécurité y afférent, notamment les dispositifs anti-incendie ainsi que l’aménagement d’issues de secours.

Par ailleurs, vous devez obligatoirement rendre votre magasin accessible aux personnes handicapées. Comme il s'agit, à la fois, d' un lieu de vie et d'une boutique, vous devez également mettre à disposition de vos clients, mais aussi de vos employés, un nombre de toilettes suffisant.

En tant que boutique, il est également obligatoire d’afficher vos prix à l’extérieur, comme à l’intérieur. Si vous diffusez de la musique au sein de votre établissement, il est nécessaire de cotiser à la SACEM, afin de vous conformer aux réglementations relatives aux droits d’auteur.

Quel budget pour créer un concept store ?

En général, les entrepreneurs qui souhaitent ouvrir leur boutique thématique prévoient une somme comprise entre 40 000 et 220 000 euros.

Néanmoins, ce budget peut varier sensiblement en fonction de l’ampleur de votre projet de concept store.

Voici les paramètres qui influent sur le budget de démarrage nécessaire à votre concept store :
- le loyer et éventuellement le pas de porte
- les travaux nécessaires pour aménager le local, afin d’être cohérent à votre univers
- l’achat d’objets de décoration et du petit mobilier ayant du vécu
- l'achat d'un stock de départ
- la trésorerie qui servira de fonds de roulement, au moins pour quelques mois
- les dépenses administratives et juridiques

Pour une estimation précise du budget de démarrage de votre commerce, vous pouvez utiliser notre modèle financier pour un concept store.

Comment estimer le revenu de son concept store ?

Pour calculer le revenu d'une telle boutique, il faut commencer par identifier le panier moyen de dépenses.

Dans le cas d'un concept store, il devrait se situer aux alentours de 30-50 euros. Ce montant dépendra des types de produits proposés au sein de votre concept store, mais également de la catégorie de clients visés (passionnés, clientèle de luxe, étudiants, public de connaisseurs, collectionneurs, etc).

Ensuite, vient le nombre de ventes que comptez réaliser sur une période donnée.

Ouvrir un concept store prend du temps : prévoyez un petit nombre pour les premiers mois.

Ensuite, le nombre de clients pour votre concept store va augmenter : il n'est pas rare de voir un commerce de détail thématique augmenter son chiffre d'affaires de 50 % lors des premières années de lancement.

On n'imagine pas un prévisionnel financier d’un concept store avec un chiffre d'affaires complètement stable sur trois années.

Nous invitons cependant nos lecteurs à la prudence : des prévisions financières trop agressives, pour votre concept store, sont difficiles à justifier (face à un potentiel investisseur, par exemple).

Pour une estimation précise du chiffre d’affaires de votre boutique, vous pouvez utiliser notre modèle financier pour un concept store.

Après avoir modifié les hypothèses du prévisionnel financier, le chiffre d'affaires, le seuil de rentabilité et les autres indicateurs financiers propres à votre concept store se calculent instantanément. De plus, le modèle financier vous indique, automatiquement, les corrections à faire pour obtenir des prévisions pertinentes.

Comment obtenir un concept store rentable ?

Le seuil de rentabilité de votre boutique

Le seuil de rentabilité représente le montant que votre établissement doit générer pour commencer à dégager du profit.

Où se situe le seuil de rentabilité de votre concept store ? À quel moment de l'année votre boutique atteindra-t-elle son seuil de rentabilité ? Notre modèle financier pour un concept store vous permettra de répondre à ces questions.

Comment augmenter le chiffre d'affaires d'un concept store ?

Derrière la croissance des revenus d'un concept store, se cache une solide stratégie marketing.

La stratégie marketing c'est une démarche d’étude et de réflexion qui permet à votre concept store de répondre à la demande présente. Nous avons évoqué certains de ces points dans la partie précédente.

La stratégie marketing complète, elle, se trouve dans notre business plan pour un concept store.

Comment optimiser les dépenses d'un concept store ?

Pour être rentable, il faut également regarder du côté des dépenses.

Si vous souhaitez optimiser les bénéfices de votre boutique thématique, vous devrez chercher à réduire le montant des dépenses.

Attention, cependant. Réussir les premières étapes de lancement d'un concept store requiert un certain niveau d'investissements.

Par exemple, nous vous encourageons à investir le budget nécessaire dans le marketing, les mobiliers ainsi que la décoration des locaux et les travaux de rénovation.

Pour vous rapprocher de votre seuil de rentabilité, regardez plutôt comment vous pourriez limiter les charges courantes relatives à votre activité.

Par exemple, le budget alloué à l’achat de stocks ne devrait pas dépasser, environ, 30 % de votre chiffre d'affaires. Optimisez ce budget, limitez la part d’invendus et négociez, à fréquence régulière, les prix que marges que vous offrent vos fournisseurs.

En ce qui concerne votre plan de recrutement, essayez de ne pas dépasser 35 % de votre chiffre d’affaires.

Pour les investissements en marketing et communication, ils devraient représenter entre 10 % et 15% du chiffre d'affaires de votre concept store.

Enfin, surveillez le montant de vos taxes dans le compte de résultat prévisionnel de votre concept store.

Notre prévisionnel financier pour un concept store vous permet connaître les ratios de dépenses pour ce secteur.

Quels sont les tableaux, ratios et indicateurs financiers du business plan d’un concept store ?

Voici les éléments qu'on doit pouvoir consulter dans la partie financière du business plan de votre concept store :
- des prévisions de revenu
- un compte de résultat
- un bilan comptable
- un plan de trésorerie
- des indicateurs de performance
- le détail du BFR
- un plan de financement
- les investissements initiaux
- des ratios financiers, ainsi que des graphiques

Notre prévisionnel financier pour un concept store contient tous ces éléments.