5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Réussir le business plan d'une mercerie

Un temps menacée de disparaître à tout jamais, la mercerie a su se réinventer. Certaines données le prouvent. Par exemple, en France, les ventes de machines à coudre, après avoir baissé de plus de 30 ans, ont augmenté à nouveau.

L'innovation est bien réelle sur le secteur de la mercerie. Il y a par exemple la tendance du Do It Yourself (DIY), qui fait que de plus en plus de Français se prennent à des envies de customiser, relooker, créer des objets en tout genre.

De plus, en ces temps difficiles pour beaucoup de ménage, le recours à cette pratique, et donc la mercerie, est effectivement un bon moyen d’alléger l’addition.

Il y a aussi le e-commerce : de plus en plus de merceries vendent maintenant leurs gammes de produits via des boutiques en ligne.

Enfin, beaucoup de merceries innovent, en diversifiant leurs offres. Par exemple, parallèlement à leur activité principale de vente d’objets de couture, certaines de ces merceries d’un nouveau type proposent aussi bien des cours pour les novices que des espaces de détente où la clientèle peut profiter d’un thé.

Ouvrir une mercerie est une idée qui plait à beaucoup d'entrepreneurs.

Cependant, avant de se lancer, il est recommandé de construire un business plan sérieux et complet.

Cette démarche permet d'établir la stratégie de croissance de votre mercerie en réfléchissant, par exemple, aux dépenses pour démarrer, au business model, aux lignes du compte de résultat, aux données de marché mais aussi aux futurs gains de votre boutique de couture.

De même, le business plan de votre mercerie peut servir de support dans le contexte d'une demande de financement auprès d'un banquier.

Que faut-il inclure dans le business plan d'une mercerie ?
Comment être sûr(e) de ne rien oublier ?
Comment analyser le budget de départ de votre mercerie ?
Quels sont les indicateurs comptables à présenter dans un business plan ?
Peut-on analyser le seuil de rentabilité d'une mercerie ?

Nous répondons à toutes ces questions dans la suite de l’article.

De même, pour mettre toutes les chances de votre côté, référez-vous à notre business plan conçu pour une mercerie.

La démarche pour le business plan d'une mercerie

Dois-je rédiger un business plan pour ouvrir une mercerie ?

Mettre en forme un business plan pour sa mercerie permet de :
- synthétiser les chiffres concernant le marché des merceries
- étudier les tendances concernant le secteur des merceries
- identifier les facteurs de réussite d'une mercerie
- comprendre vos segments de marché, sans oublier leurs préférences
- construire une proposition de valeur pour votre boutique de couture
- synthétiser les merceries concurrentes, sans oublier leurs lacunes
- mettre en exergue des avantages concurrentiels pour votre mercerie
- présenter, par un Business Model Canvas, le business model de votre boutique de couture
- construire un plan de développement (pour devenir rentable)
- réfléchir aux risques et événements qui peuvent survenir dans la gestion de votre nouvelle entreprise
- montrer à un banquier que votre boutique de couture atteindra rapidement son seuil de rentabilité

Nos analystes ont veillé à réaliser un business plan pour une mercerie, qui répond bien à ces finalités.

Quel plan adopter pour le business plan d'une mercerie ?

Un business plan présente un nombre important d'informations, de variables et d'analyses.

Toutefois, il est impératif de bien regrouper tous ces éléments afin d'avoir un document sérieux.

C'est ce que nous avons fait dans notre business plan pour une mercerie, qui se divise en cinq parties qui sont expliquées plus bas.

La partie qui introduit le business plan s'appelle “Opportunité de Marché”. Dans cette partie, nos experts vont étudier des données et chiffres en rapport avec le marché des merceries. Nous nous efforçons d'y inclure les données les plus récentes.

Cette partie permet aussi de présenter les avancées notables (par exemple les merceries en ligne, les ateliers DIY en ligne, la vente de produits finis, les articles de loisirs créatifs, ou encore les merceries avec des ateliers de couture, de tricot et de crochet, etc.).

Pour conclure, on identifie les variables qui permettent à une mercerie de devenir en entreprise rentable.

La partie qui suit correspond à la “Présentation de l'Entreprise”. Elle donne l'occasion d'introduire votre mercerie (Où se trouve la mercerie ? Quels produits de mercerie y retrouve-t-on ? Quels sont les horaires d'ouverture de la mercerie ? Etc.).

Cette partie présente également la proposition de valeur de votre mercerie. Finalement, on y trouve la présentation du porteur de projet (la personne en charge de cette aventure entrepreneuriale).

Vient ensuite la partie qui se nomme “Étude de Marché” dans laquelle sont listés les segments de clientèle de votre boutique de couture.

On y présente aussi les merceries concurrentes grâce à une étude concurrentielle. Cette partie contient notamment une SWOT, qui est un outil utilisé afin de lister les forces et faiblesses de votre mercerie, tout en dévoilant les opportunités et menaces qui l'entourent.

Ensuite, la partie “Stratégie” présentera un plan marketing avec les actions qui permettront à votre projet d'être en capacité de générer des bénéfices.

On y détaille, notamment, une stratégie marketing qui donnera lieu à une croissance du chiffre d'affaires.

Enfin, notre business plan se termine par une partie intitulée “Finances”, qui va permettre d’exposer une stratégie financière sur trois années de votre mercerie.

Comment bien rédiger l'Executive Summary pour une mercerie ?

Afin de bien rédiger l'Executive Summary (aussi appelé "résumé exécutif") de votre boutique de couture, il faut suivre certains points.

Premièrement, ce document devra être court, inutile de faire plus de deux pages. En réalité, il sert d'introduction au business plan de votre mercerie.

Également, il doit être pédagogique, c'est-à-dire qu'il doit prouver que votre mercerie présente un fort potentiel de rentabilité.

Ne faites pas de fautes de syntaxe et soulignez les points forts de votre projet d'entreprise (par exemple : développe une communauté de gens passionnés de couture sur les réseaux sociaux (lui permettant de booster sa visibilité), crée des modèles de rideaux personnalisés selon les goûts des clients (et leur propose de les leur installer), anime des cours de coutures pour les amateurs (ainsi que pour les professionnels souhaitant se perfectionner) ou encore travaille en collaboration avec des ateliers de couture).

Votre Executive Summary doit respecter une certaine structure. Vous pouvez vous inspirer de celle de notre business plan pour une mercerie, décrite plus haut dans l'article.

Comment rédiger l'étude de marché pour une mercerie ?

L'étude de marché de votre mercerie donne l'occasion d'appréhender les critères qui encerclent votre projet, comme l'intensité de la demande sur le marché, les innovations du secteur ainsi que les concurrents.

Chaque projet d'entreprise devrait débuter par une rigoureuse étude de marché.

Comment l'établir ? Il faut, pour cela, synthétiser un nombre important d'éléments.

Voici les différentes informations qu'on inclut dans la partie "Étude de Marché" de notre business plan conçu pour une mercerie :
- des données, chiffres et statistiques récents en rapport avec le marché des merceries
- les récentes avancées notables
- les segments de clientèle de votre boutique de couture
- l'analyse des merceries concurrentes
- les avantages compétitifs
- l'analyse SWOT complétée pour une mercerie

Les éléments importants d'un business plan pour une mercerie

Comment définir le business model d'une mercerie ?

Le business model, ou modèle économique, d'une mercerie est la vente d'articles destinés à la couture. 

Généralement, une mercerie distribue ses produits dans une boutique physique. De nombreuses merceries se réinventent, aujourd'hui, en exposant leurs offres sur un site vitrine. Le client sélectionne alors les produits de son choix sur la plateforme et se fait livrer sa commande.

Une mercerie peut proposer des services annexes comme le café et les ateliers de couture. Certaines merceries commercialisent même leurs propres marques d'articles textiles, en élaborant une équipe de confection (de rideaux, de tee-shirts et du linge de maison par exemple).

Souvent, dans un business plan, on synthétise le business model de son projet à l'aide d'un Business Model Canvas.

Ce canevas permet de rapidement saisir les détails de votre projet d'entreprise, en particulier la proposition de valeur, les coûts fixes et coûts variables, les ressources clés, etc.

Notre business plan adapté à une mercerie comprend bien un Business Model Canvas rédigé pour ce secteur.

Quel concept pour réussir son projet de mercerie ?

Pour rendre votre concept de mercerie original, vous pouvez vous lancer dans la création d’une collection capsule crée avec les tissus et les accessoires de votre boutique. Mettez en avant le côté handmade et le fait que vos pièces sont en édition limitée.

Faites également la publicité de vos pièces sur les réseaux sociaux et donnez l’exclusivité de la collection aux clients de la boutique. Pour appâter les clients en ligne, proposez une réduction à ceux qui s’inscrivent à votre newsletter, par exemple.

Allez-vous développer une boutique en ligne ? C’est même impératif si vous souhaitez avoir une visibilité accrue et augmenter vos ventes. Comme vous n’avez de contraintes ni dans la place d’exposition ni en stock, vous pouvez présenter un maximum de produits sur votre site e-commerce.

Veillez à bien spécifier les catégories d’articles (tissus, boutons, aiguilles, fermetures, fils, ciseaux de couture, rubans etc.) pour que vos clients s’y retrouvent plus facilement et soignez vos descriptifs de produits. N’oubliez pas non plus de faire du cross selling pour booster vos ventes. Vos clients y trouveront également leurs avantages. Ils pourraient, en effet, retrouver d’autres produits qu’ils jugeront intéressants dans votre sélection.

Simplifiez le processus d’achat et de paiement et incitez les visiteurs à passer en boutique avec le click-and-collect. Soignez le design de votre site et, bien évidemment, mettez en évidence les éléments de réassurance.

Enfin, posez-vous la question suivante : un lancement en franchise ou en indépendant ? Il est tentant d'ouvrir sa mercerie en indépendant. Cependant, assurez-vous d’avoir les fonds nécessaires et d’avoir trouvé le concept idéal avant de vous lancer.

Rappelez-vous également que vous partez de zéro et que vous devez chercher par vous-même vos fournisseurs et le local. Vous devez également créer une bonne stratégie de communication pour faire connaitre votre mercerie. Dans ce cas précis, vous restez maître de votre projet, mais surtout, libre de vos idées et de vos décisions.

Si vous choisissez de passer en franchise, vous profitez d’un accompagnement à l’installation et de la renommée du réseau. Outre la mutualisation de certains moyens de communication, vous accédez à diverses formations. Il reste à vous acquitter du droit d’entrée, qui peut parfois représenter une somme conséquente.

Comment aménager sa mercerie ?

Pour bien aménager votre mercerie, pensez à opter pour du mobilier sur-mesure pour habiller l’espace. De grandes étagères disposées le long du mur avec un comptoir vitré seront parfaites. Rajoutez un ilot de produits au milieu de la salle et assurez-vous que les allées soient larges pour que vos clients puissent se déplacer aisément.

Investissez également dans de petits bocaux de diverses tailles pour les petits éléments (boutons, les perles, etc.). Créez ensuite un rayon entièrement dédié aux rubans, dentelles et cordons. Faites de même pour les fournitures de couture et de broderie (épingles, agrafes, craie pour tissus, etc.).

Pour personnaliser votre boutique et créer une atmosphère unique, jouez sur les accessoires déco. De jolies suspensions au-dessus du comptoir, le nom de votre boutique écrit dans une jolie police sur le mur, une couleur pimpante au mur, etc. Dans tous les cas, rappelez-vous de ne pas surcharger vos rayonnages puisque cela va desservir la mise en avant de vos produits.

Comment présenter les segments de marché d'une mercerie ?

Segmenter son marché consiste à séparer une base de clients en groupes d'individus qui se ressemblent.

Dans votre cas, il faudra diviser les personnes qui, potentiellement, peuvent acheter des articles de mercerie chez vous.

Pourquoi segmenter ? Cet exercice permet de structurer la présentation de votre clientèle dans votre business plan. Une fois votre entreprise créée, cet exercice permettra de toucher votre cible avec plus d'efficacité (en segmentant les offres et messages de votre mercerie selon les différents groupes, par exemple).

Des exemples de segments de marché pour votre mercerie sont les habitants du secteur, les professionnels de la couture ou encore les étudiants en couture et en stylisme.

Dans le business plan pour une mercerie vous retrouverez une étude en détails des segments de marché adaptée à votre magasin de couture.

Comment bâtir l'étude concurrentielle d'une mercerie ?

Vous ne serez pas seul sur le secteur des merceries.

Il y a également les merceries concurrentes qui s'adressent aux mêmes clients.

Votre business plan devra exposer une étude de ces concurrents. Il faudra détailler leurs caractéristiques notables, sans oublier leurs avantages mais aussi leurs inconvénients.

Identifiez en particulier leurs inconvénients (par exemple : un emplacement peu accessible, des références très limitées de tissus et d'accessoires, pas de site e-commerce, un catalogue qui manque de nouveautés ou encore pas de livraison de commandes à domicile).

Pourquoi ? Parce que ces éléments amènent sans aucun doute des insatisfactions parmi les clients de ces merceries. Profitez de ce sentiment et construisez des avantages concurrentiels pour votre boutique de couture.

Un avantage concurrentiel est tout ce qui permettra à votre mercerie de battre la concurrence présente sur le marché.

Voici certains exemples d'avantages concurrentiels possibles pour une mercerie :
- se situe dans une zone animée avec beaucoup de passage
- propose des milliers de références en rubanerie et en tissus (en veillant à ajouter régulièrement des nouveautés)
- vend tous les accessoires de mercerie (patronage, fermeture zip, colle, aiguilles, boutons, outils, etc.)
- propose un service de retouche de vêtements
- crée une mercerie virtuelle avec livraison à domicile
- offre la possibilité d'acheter des articles en click-and-collect
- etc.

Téléchargez notre business plan pour une mercerie pour obtenir une étude de la concurrence déjà rédigée ainsi que la liste des avantages concurrentiels complète, modifiable et adaptée à cette activité.

Comment bien remplir la matrice SWOT d'une mercerie ?

La SWOT du business plan constitue un schéma qui est d'une aide significative pour présenter les forces et faiblesses d'un projet, à l'instar de votre mercerie.

Également, la SWOT va nous être utile pour comprendre les opportunités tout comme les menaces environnantes.

Une SWOT bien réalisée de votre mercerie doit être synthétique et structurée. Elle représente un exercice périlleux pour les novices qui établissent quelques fois des analyses SWOT sans structure, peu convaincantes et difficilement lisibles.

Or, à l'instar du Business Model Canvas, la SWOT a la vertu d'être un outil synthétique donnant un nombre important d'éléments à propos de votre boutique de couture en peu de temps.

Afin d'avoir une analyse SWOT complète, rédigée et modifiable, téléchargez notre business plan adapté à une mercerie.

Comment établir la stratégie marketing de sa mercerie ?

Dans le business plan de votre mercerie, vous devrez établir un plan sur le long terme afin de garantir la croissance de votre projet.

La stratégie marketing regroupe l'ensemble des décisions que vous mettrez en place pour que de plus en plus de clients soient susceptibles d'acheter des articles de mercerie chez vous.

Par exemple, il y a le développement d'un site web pour votre mercerie. Ce dernier aidera votre clientèle à vous trouver en ligne. Il devra inclure les informations essentielles sur votre boutique de couture.

Il faudra également optimiser son référencement (le SEO) et, en particulier, sur un certain nombre de mots-clés afin que votre mercerie soit en tête dans les résultats de Google.

Pour être certain(e) de voir votre site en tête des résultats sur Google, vous pouvez aussi dépenser un certain budget dans des campagnes Google Ads.

Votre mercerie devra aussi maintenir un certain dynamisme sur les réseaux sociaux. L'outil Facebook Ads aide à promouvoir votre mercerie et son offre à des utilisateurs ciblés. Cela représente une astuce efficace pour obtenir de nouveaux clients.

Pourquoi ne pas créer votre propre chaine YouTube et y poster régulièrement des tutoriels pour apprendre la couture, la broderie, etc. ? Cela va non seulement renforcer votre présence sur le web, mais aussi vous aider à toucher une clientèle plus large.

Pour vous démarquer de la concurrence, pensez à articuler vos vidéos, chaque mois, autour d’un thème et laissez aussi vos abonnés donner des idées.

Tournez vos vidéos dans votre boutique en mettant vos rayonnages en fond, cela devrait inciter les internautes à venir visiter la mercerie.

À noter que pour vous assurer de bons nombres de “vues” sur YouTube, vous devez miser sur une qualité de vidéo irréprochable. Oubliez le smartphone et investissez dans une vraie caméra.

Travaillez, ensuite, le montage pour que la vidéo soit à la bonne longueur. Dans l’idéal, confiez cette tâche à un professionnel ou utilisez, au moins, un logiciel de montage.

La communication concernant votre boutique de couture ne se fait pas uniquement sur internet. Il y a aussi les supports physiques.

Organisez des ateliers thématiques. Proposez à vos fournisseurs de vous épauler sur ce projet et demandez-leur de fournir le matériel à vos participants. En contrepartie, promettez-leur une bonne publicité et une mise en avant de leurs produits.

Lancez l’annonce sur les réseaux sociaux et relayez l’information dans votre mercerie. Afin de créer une ambiance intimiste, limitez le nombre de participants et offrez-leur l’occasion de partager ce moment avec une personnalité locale si vous avez un carnet d’adresses bien étoffé. Choisissez, par exemple, quelqu’un qui est reconnu dans le secteur et qui a une bonne influence et cote de popularité.

Il existe beaucoup d'initiatives et de décisions marketing à explorer. Retrouvez-les dans le business plan adapté à une mercerie.

Les éléments financiers du business plan d'une mercerie

Un business plan solide inclut une analyse financière comprenant un nombre important d'indicateurs.

Il faut, entre autres, faire des estimations de revenu de votre mercerie.

Le calcul du chiffre d'affaires prévisionnel commence par l'estimation d'un panier moyen de dépenses pour chaque client qui rentrera et achètera des produits dans votre mercerie. Selon notre expérience en matière de prévisionnel financier pour des merceries, le revenu moyen par transaction est compris entre 15 et 25 euros.

Ensuite, il faut faire des estimations quant au nombre de personnes qui viendront acheter des produits dans votre mercerie.

Bien sûr, il sera essentiel que ces projections soient pertinentes. Le modèle financier pour une mercerie intègre un système avec des vérifications qui permet d'obtenir des prévisions de chiffre d'affaires cohérentes.

Dans ce modèle, les prix des articles de sa mercerie sont entre autres modifiables, pour pouvoir essayer plusieurs cas de figure.

Notez qu'une croissance annuelle du chiffre d'affaires de 20-30% n'est pas impensable pour une mercerie. 

Également, il faut construire un budget initial propre à votre mercerie. Ce budget inclut les frais de départ et le chiffrage.

L'analyse de la rentabilité représente aussi une partie essentielle du business plan de votre boutique de couture. Une telle démarche nous aide à mieux appréhender le chiffre d'affaires qu'il faudra faire pour être rentable. Cette analyse donne également des informations quant aux bénéfices auxquels vous pouvez prétendre avec votre mercerie.

Il faudra également étudier les dépenses récurrentes de votre mercerie.

À titre d'exemple, on retrouve la gestion et l'optimisation du stock de produits de mercerie, le coût de fabrication des produits faits-main (si vous commercialisez votre propre marque), les salaires des caissiers et vendeurs (si vous n'êtes pas seul) ou encore le paiement de la redevance de franchise (si votre mercerie n'est pas indépendante).

Enfin, la qualité financière de votre mercerie peut également être appréciée grâce au tableau des soldes intermédiaires de gestion, à l'étude du BFR ainsi que des ratios financiers.

Vous vous en doutez, tous ces points financiers sont contenus dans notre modèle financier pour une mercerie.