5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Le marché de l'élevage canin : chiffres et statistiques

Chiffres sur l'élevage canin

Au fil des années, l'intérêt des français pour les animaux de compagnie, notamment les chiens, ne se dément pas. De plus, les données publiées par la Société Centrale Canine (SCC) témoignent de la confiance accordée à l'élevage canin français.

Qu'ils soient familiaux, avec maximum 9 chiens, ou professionnels, avec plus de 100 chiens, les centres d'élevage canin demeurent incontournables pour ceux qui souhaitent trouver un petit compagnon à quatre pattes.

Il est intéressant de rappeler que la France compte actuellement 8,6 millions de chiens, répartis dans 27% des foyers. Parmi ces chiens, 15% possèdent un pedigree inscrit au Livre des Origines Français (LOF).

Retour sur les principaux chiffres qui font le succès de la filière canine en France.

3,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour le secteur canin

En 2020, le chiffre d’affaires global de la filière canine est évalué à 3,9 milliards d’euros.

Divers acteurs contribuent à ce chiffre, notamment les éleveurs et vendeurs de chiens, ainsi que les métiers connexes tels que les toiletteurs, les animaleries, les éducateurs, les fournisseurs d’aliments pour chien, l’industrie pharmaceutique pour animaux de compagnie, les vétérinaires, la presse spécialisée, etc.

Source : Maisons Familiales Rurales (MFR)

10 000 euros, c'est le chiffre d'affaires d'un petit élevage

Pour un petit centre d'élevage avec par exemple trois chiennes, il est possible d'atteindre deux portées par an, soit une moyenne de dix chiots. Cela représente un chiffre d'affaires moyen de 10 000 euros, si l'on considère que le prix d'un chiot est de 1 000 euros.

Cependant, il faut savoir qu'en fonction du pedigree, de la garantie sanitaire et de l'âge du chiot, le prix peut varier entre 700 et 2 200 euros. Par exemple, les Rottweilers peuvent coûter jusqu'à 6 000 euros.

Sources : Société Centrale Canine et Business Guarantor

114 225 éleveurs canins en France

On dénombre actuellement près de 114 225 éleveurs canins sur l’ensemble du territoire français, reconnus par la Société Centrale Canine. Ainsi, on compte entre 500 et 800 éleveurs professionnels, entre 20 000 et 30 000 éleveurs amateurs, ainsi que des dizaines de milliers d’éleveurs occasionnels.

Sources : Société Centrale Canine et Maisons Familiales Rurales (MFR)

Statistiques sur l'élevage canin

1 555 euros, c'est le salaire moyen d'un éleveur canin

En moyenne, un éleveur de chiens débutant gagne dans les 1 554,58 euros bruts par mois, soit environ l'équivalent du SMIC.

Pour espérer rentabiliser cette activité, il est intéressant de créer son propre élevage canin, en tant qu'indépendant. Il est également possible de diversifier son activité et de la compléter par d'autres prestations, telles que l'éducation canine, la pension pour animaux, etc.

Source : Ooreka

27 000 employés dans le secteur canin

En France, la filière canine emploie près de 27 000 personnes, à savoir des éleveurs, des vétérinaires, des toiletteurs et des éducateurs. Outre les éleveurs professionnels, il existe des personnes qui choisissent de créer leur propre élevage familial indépendant à titre indépendant.

Source : Maisons Familiales Rurales (MFR)

550 000 adhérents à la Société Centrale Canine

La Société Centrale Canine compte à ce jour plus de 550 000 adhérents, 30 000 éleveurs, 1 075 clubs organisateurs d’épreuves de travail multi-races, 103 associations de race, 37 sociétés territoriales, ainsi que 28 sociétés régionales assurant la promotion du chien de race dans leur zone géographique.

Elle contrôle notamment environs 1 800 000 chiens de race et près de 500 000 reproducteurs qualifiés.

Source : Club Français du Bullmastiff et du Mastiff

Élevage Canin Business Plan modele
Élevage Canin Business Plan modele
Élevage Canin Business Plan modele

Élevage Canin Business Plan

€39,90
VOIR LE MODÈLE

Une hausse annuelle de 5 % des naissances de chiots de race

Selon la Société Centrale Canine (SCC), le secteur de l'élevage canin en France enregistre une hausse de 5% des naissances de chiots de race pure sur l'année 2020.

Ainsi, ils constatent plus de 245 555 nouvelles inscriptions, contre 233 802 en 2019. Cette augmentation des inscriptions au Livre des Origines Français (LOF) survient donc après trois années de stabilité.

Source : Cision News

20% de TVA sur les ventes élevages canin

En ce qui concerne la fiscalité de cette activité, la vente de chiens réalisée dans le cadre de l'élevage canin est soumise à une TVA au taux de 20%. En France, les revenus provenant de la vente des chiots sont également soumis à l'impôt sur le revenu et déclarés comme bénéfices agricoles.

Source : Ministère de l'Intérieur

7 500 euros d'amende pour les éleveurs canins non immatriculés

Les sanctions encourues par les éleveurs de chiens qui ne sont pas déclarés sont de 7 500 euros.

Le manquement aux obligations, tel que disposer d'une structure non conforme à la réglementation sanitaire ou encore ne pas disposer d'un certificat de capacité pour l'exercice des activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques, fait également l'objet d'une amende de 750 euros.

Source : ParuVendu

959 inscriptions pour le Staffordshire Bull Terrier 

Avec 959 inscriptions au LOF en Île de France en 2020, le Staffordshire Bull Terrier est le grand favori des français. L'American Staffordshire Terrier se classe en deuxième position avec 822 inscriptions au LOF, suivi par le Berger allemand avec 702 inscriptions.

Au niveau du classement national, les trois races de chiens se classent respectivement à la 2ème, 6ème et 5ème place.

Source : Magjournal77

Chiffres et statistiques sur l'élevage canin

220 chiens guides sont donnés chaque année

Ce sont près de 400 chiots qui sont sélectionnés et élevés, pour être remis aux centres éducatifs, par le réseau des élevages fédéraux. Parmi ces derniers, figure le CESECAH qui est un centre d'élevage national.

Ainsi, 220 chiens guides sont remis gratuitement, chaque année, aux aveugles et aux personnes qui souffrent de déficiences visuelles. Il faut savoir que 95% des chiens remis proviennent d'associations membres de la Fédération Française des Associations de Chiens.

Source : Fédération Française des Associations de Chiens

À lire également

- Rédiger un business plan pour une pension canine
- Faire un business plan pour un élevage canin