5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE ETE2021

Ouvrir un Food Truck : le guide 2021

comment ouvrir un food truck

Le food truck est l'entreprise à la mode ! Il satisfait notamment les plus gourmands d'entre nous, qui ont des envies d'entreprendre, mais qui ne sont pas toujours en mesure de démarrer un restaurant physique. En effet,  de nombreux entrepreneurs optent pour un food truck, en raison du budget de démarrage beaucoup moins élevé que celui d'un restaurant. L’achat d’un camion non équipé commence à partir de 30 000€. Quant au budget d’aménagement, il faut compter environ 25 000€. Il faut également noter que de plus en plus d’entreprises proposent des camions complètement aménagés, pour des prix allant de 40 000 à 150 000€.

En France, ces camions prennent une place de plus en plus importante. En effet, ils représentent un marché viable, qui génère plus de 950 millions d'euros par an, avec une augmentation à plus de 10% sur les cinq dernières années. Chaque année, une centaine de nouveaux food trucks arrivent sur le marché français.

Vous voulez ouvrir votre propre food truck ? Vous ne savez pas comment démarrer ? Vous vous demandez quelles sont les dépenses nécessaires à l'ouverture d'un food truck ? Comment bien choisir l'emplacement de son food truck ? Quel concept décliner pour attirer de la clientèle à son camion ? 

À lire également

- Le business plan d'un Food Truck expliqué
- 55 astuces pour booster les ventes de son Food Truck
- L'analyse SWOT d'un Food Truck : 5 exemples
- L'étude de marché d'un Food Truck
- Les avantages concurrentiels d'un Food Truck : 10 exemples
- 23 sources de financement pour votre Food Truck
- 12 astuces pour ouvrir un Food Truck rentable
- Le Business Model Canvas du Food Truck
- Food Truck en chiffres : coût, prix, chiffre d’affaires, rentabilité etc

Bien commencer : l'étude de marché de votre Food Truck

À quoi ressemble la demande pour un food truck ? On ne rencontre pas toujours les mêmes audiences autour des food trucks. Un food truck classique est plutôt destiné à une clientèle qui recherche une nourriture abordable, rapide et facile à consommer. Cependant, un food truck spécialisé, comme un food truck végétarien, proposerait une offre à un segment de marché plus restreint. Comment s'assurer que vous visez une audience rentable ? Vous pourrez répondre à cette question en réalisant une étude de marché pour votre food truck. Quel âge ont vos clients potentiels ? Combien dépensent-ils en moyenne pour leurs repas ? Où se rendent-ils pour le déjeuner ? Pour le dîner ? Ce sont les questions que vous passerez en revue. Il est essentiel de bien connaître son marché avant d'ouvrir un food truck, et notamment ses habitudes et préférences de consommation. Par exemple, une solide étude de marché permet de choisir une bonne localisation pour votre food truck.

À quoi ressemble la concurrence pour un food truck ? Une étude de marché ne se réduit pas à l'étude de la demande potentielle. Elle permet aussi d'étudier l'offre présente sur votre marché. Par exemple, vous allez passer en revue les caractéristiques, les parts de marché et la stratégie commerciale de vos concurrents. Combien y -a-t-il de food trucks dans votre région ? Où sont-ils implantés ? Que proposent-ils ? Depuis combien de temps sont-ils en activité ? Changent-ils souvent leur menu ?  Une bonne étude de marché pour votre food truck vous donnera des éléments clés pour répondre à ces questions.

trouver emplacement food truck
autorisations food truck

Les questions à se poser avant d'ouvrir un Food Truck

Food truck : faut-il acheter un camion d’occasion ou un camion neuf ? L’achat d’un camion représente sans doute l’investissement le plus important lorsque vous voulez ouvrir un food truck. Afin de vous procurer un véhicule, vous avez deux options : acheter un camion neuf ou d’occasion. Si un véhicule neuf vous offre le maximum de sécurité, celui-ci vous permet aussi d’être directement conforme vis-à-vis des normes sanitaires en vigueur. Toutefois, si vous disposez d’un budget limité, c’est-à-dire moins de 50 000 euros, un camion d’occasion pourrait être la meilleure option. Selon les estimations récentes, plus de deux tiers des food trucks sont achetés sur le marché d’occasion. Pour trouver un bon véhicule d’occasion, vous pouvez visiter des sites généralistes comme LeBonCoin, ou encore des sites spécialisés dans la revente de food trucks d’occasion . Une autre option qui s’offre à vous : de louer un camion. C'est une bonne alternative si vous ne voulez pas investir beaucoup d'argent au départ. En effet, cette solution vous permet de disposer d’un camion food truck avec un budget qui ne dépasse généralement pas les 50 euros par jour.

Comment bien choisir le bon endroit pour son food truck ? Un bon emplacement est vital pour un food truck. Ainsi lors du choix de l'emplacement, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres. Premièrement, vous devez choisir une zone de chalandise où la concurrence n’est pas trop forte. Ensuite, l’emplacement idéal doit avoir une proximité géographique avec une rue passante. Entre autres, il est aussi préférable qu'il soit proche de lieux de vie tels que les campus universitaires, commerces, et cinémas. Enfin, vous devez vous assurez que l’emplacement choisi dispose de suffisamment de places pour que les clients puissent stationner. Par ailleurs, la mobilité est un des grands avantages que vous offre un food truck. En effet, vous avez la possibilité de déplacer votre véhicule à plusieurs endroits, selon la saison, les jours et même les horaires. Par exemple, vous pouvez installer votre camion près des centres commerciaux ou des bureaux à l’heure du déjeuner, et le déplacer vers des lieux de résidence le soir. Cela vous permet de cibler plusieurs segments de marché en une seule journée.

Quel type de nourriture allez-vous servir dans votre food truck ? Vous pouvez choisir parmi plusieurs concepts éprouvés. Le food truck gourmet est une tendance qui s’est développée ces dernières années. L’idée est de proposer des menus cuisinés, et uniquement avec des produits de haute qualité. Ensuite, vous pouvez aussi adopter un concept plus classique comme le fast food. Avec un tel concept, vous devez vous spécialiser sur des repas populaires comme les crêpes, les pizzas, les burgers, ou encore les pâtes. Par ailleurs, le secteur du fast food étant fortement concurrentiel, vous devez viser sur du volume pour être rentable. Bien sûr, il y a d’autres concepts qui fonctionnent à merveille, mais pour choisir le vôtre, vous devez tenir compte de quelques éléments : la clientèle visée, votre positionnement, et surtout de vos ressources en interne (compétences, matériels).

Vaut-il mieux ouvrir un food truck en indépendant ou en franchise ? Vous avez le choix entre 2 business models lorsque vous vous lancez dans une entreprise de food truck : franchisé ou indépendant. Si vous souhaitez disposer d’une totale liberté dans la gestion de votre entreprise, une franchise n’est pas forcément le meilleur choix. En effet, rejoindre un réseau de franchise exige de suivre certaines règles et disciplines imposées par le franchiseur. En optant pour le statut d’indépendant, vous ne payez pas les redevances que les franchisés doivent payer aux réseaux de franchise. Cependant, être franchisé peut aussi vous apporter de nombreux avantages. Avec un franchiseur, vous bénéficiez de la notoriété de la marque, d’un concept éprouvé, mais surtout des moyens du réseau (humains et matériels) ainsi que de l’expérience du franchiseur. Si vous êtes un entrepreneur débutant, rejoindre un réseau de franchise se présente comme le meilleur choix à faire pour vous.

Et pourquoi pas se lancer en indépendant, puis lancer votre propre franchise de food truck sur le long terme ? Quand un entrepreneur arrive à générer des profits intéressants avec son premier établissement de restauration, il cherche généralement à poursuivre son aventure entrepreneuriale en ouvrant d’autres points de vente. Pourquoi ne pas répliquer le concept de votre food truck et créer votre propre réseau de franchisés ? En effet, ce système vous permet de partager certains risques, tout en allégeant les coûts de création de nouveaux points de vente, grâce aux droits d’entrée payés par les franchisés. Bien entendu, il s'agit d'une idée sur le long terme, mais il est bon d'y réfléchir dès les premières étapes de la création de votre food truck.

Food Truck Pack Complet
Food Truck Pack Complet

Food Truck Pack Complet

€149,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

La pièce essentielle pour bien démarrer son Food Truck : le business plan

Le business plan de votre food truck, c'est votre feuille de route. C'est un document essentiel, qui présente votre stratégie pour capturer des parts sur le marché local des food trucks. En construisant votre business plan, vous passerez en vue un nombre important d'éléments et serez capable de prendre des décisions quant à votre proposition de valeur, vos avantages concurrentiels, votre plan de démarrage, votre stratégie marketing ou encore les risques éventuels liés à la gestion d'un camion.

Le prévisionnel financier de votre food truck vous permettra de mieux en apprécier la rentabilité
. Quand on construit un prévisionnel financier, on anticipe les finances de son entreprise pour les 3 (ou 5) prochaines années. Quel revenu pouvez-vous atteindre avec votre food truck ? Ce document permet notamment de répondre à cette question. C'est ce document qui permet aussi de connaître les charges courantes d'un food truck. Ainsi, vous obtiendrez de précieuses informations quant au potentiel de rentabilité de votre food truck.

Enfin, un business plan vous permet de présenter votre projet de food truck à un potentiel investisseur. C'est LE document qui permet de structurer un projet. S'il est complet et bien argumenté, il devient un outil essentiel pour convaincre un investisseur du potentiel de rentabilité de votre projet. C'est notamment pour cette raison que nous conseillons à tout créateur d'entreprise de rédiger un business plan.

démarches food truck

Ouvrir un Food Truck : dépenses et formalités administratives

Quelles dépenses pour démarrer un food truck ? On retrouvera notamment l'acquisition d'un camion, un budget pour les travaux et les aménagements, un budget alloué à la décoration du véhicule, de l'équipement informatique afin de gérer vos opérations, des frais pour rédiger les statuts de votre nouvelle entreprise, des frais de marketing et de communication pour le démarrage de votre food truck (par exemple des flyers, la conception d'un site internet ou encore un budget Google Ads et Facebook Ads), le stock de départ de vos produits, des cotisations bancaires et des souscriptions à des assurances ou encore des honoraires pour une étude de marché pour votre activité.

Quelles sont les normes à respecter pour un food truck  ? Avant d’ouvrir votre entreprise de restauration ambulante, assurez-vous d’immatriculer votre société. Inscrivez-vous en tant que commerçant à la Chambre de Commerce et de l’Industrie de votre région. En parallèle, une déclaration auprès de la Chambre du Métier et de l’Artisanat est aussi nécessaire. Par ailleurs, sachez que vous devez disposer d’une Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT). Il existe trois types d’AOT, et votre choix doit se faire selon l’emplacement et le modèle d’installation que vous avez choisi. Premièrement, vous devez demander un permis de stationnement temporaire lorsque votre installation est sans emprise au sol. La demande est à adresser à la mairie ou à la préfecture. Lors de cette démarche, il vous sera demandé de payer une redevance. Par ailleurs, pour un food truck avec une emprise au sol, vous devez demander un permis de voirie. Elle est à négocier également auprès de la mairie. Enfin, le troisième type d’AOT constitue le permis de stationnement au marché. Il est nécessaire si vous voulez vous poser sur une place de marché communale, sur des halles ou à des endroits où se déroulent des événements (festival, foire, etc). La demande de ce permis se fait toujours à la mairie ou la préfecture.

Quel statut d'entreprise est le mieux adapté à un food truck ? La sélection d'un statut doit résulter d'une réflexion approfondie. Premièrement, allez-vous ouvrir votre food truck seul ou en équipe ? Vous préférez être le seul capitaine à bord ? L’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL), l'entreprise individuelle (EI) et la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) sont les possibilités qui s'offrent à vous. Bon à savoir : la micro-entreprise est une EI. Vous avez des associés ? Alors votre entreprise devra choisir un statut parmi la société à responsabilité limitée (SARL) ou la société par actions simplifiée (SAS). Si, après quelques années, d'autres personnes comptent vous rejoindre dans la gestion de votre camion, alors il est préférable d'enregistrer votre entreprise de food truck en tant que SAS ou SARL. Ensuite, vient la protection de votre patrimoine privé. Une société à responsabilité limitée (a SARL et l'EURL, la SAS et la SASU, ainsi que la SA) permet, en cas de faillites par exemple, de protéger les biens personnels des associés du food truck. Attention à bien prévoir l'intégralité de la vie de la société (transformation, vote, empêchement, cession, intégrations, transmission, etc.) lorsque vous en rédigerez les statuts. Il est également important de savoir que c'est l'impôt sur le revenu qui sera retenu pour le régime de l'entreprise individuelle. Également, votre statut de travailleur indépendant vous permet de bénéficier de la Sécurité Sociale des travailleurs non-salariés. Si vous optez pour une "vraie" société, vous êtes soumis à l'impôt sur les sociétés, et vous pouvez aussi profiter du régime général de la Sécurité Sociale. Cependant, dans certains cas, les SARL, SAS ou SASU peuvent être soumises à l'impôt sur le revenu.

La réussite de l'ouverture de votre food truck dépendra, en partie, de votre préparation. Nous vous conseillons vivement de commencer par la réalisation d'une bonne étude de marché. Ainsi, vous pourrez mieux cerner les attentes de votre audience et construire une proposition de valeur convaincante. Ce document vous permettra de mieux définir votre concept de food truck et notamment les emplacements à choisir, le type de nourriture à servir ou les catégories de population les plus rentables. Vient ensuite l'étape numéro deux : la rédaction d'un bon business plan pour votre food truck. Ces deux documents vous aideront à créer mais aussi à développer votre entreprise. Vous pouvez maintenant vous atteler aux premières démarches. Les démarches administratives et juridiques sont les premières étapes de la création. Vous devrez notamment opter pour un statut juridique adapté à votre food truck. Quelles sont les premières dépenses à effectuer pour ouvrir un food truck ? Dressez une liste. Vous avez maintenant toutes les clefs en main pour réussir l'ouverture de votre food truck ! Nous vous souhaitons tous nos voeux de réussite pour cette nouvelle aventure !