Ouvrir un dépôt-vente : le budget de départ

budget prévisionnel dépôt-vente

Combien faut-il investir pour l'ouverture d'un dépôt-vente ?
Quel matériel et quels équipements faut-il acheter ?
Peut-on ouvrir un dépôt-vente sans argent ?
Est-ce une entreprise rentable ?

Nous avons conçu cet article afin de vous éclairer.

En plus de cela, si vous avez besoin de connaître d'autres ratios financiers concernant votre dépôt-vente, appuyez-vous sur notre modèle financier construit pour un dépôt-vente.

Afin de vous délivrer des estimations sérieuses, nous nous appuyons toujours sur plusieurs sources, et sur notre expérience en rédaction de business plans pour des dépôt-vente. À chaque aventure entrepreneuriale ses spécificités. Peut-être que les chiffres suivants ne seront pas en accord avec votre réalité. Les données mentionnées restent bien entendu purement indicatives.

Quelle est la somme nécessaire pour ouvrir un dépôt-vente ?

Dans la majorité des situations, le budget nécessaire pour l'ouverture d'un dépôt-vente va se situer entre 35,000 et 85,000 euros.

Il va de soit que pour chaque dépôt-vente, la somme à investir ne sera pas la même.

Notre équipe a rassemblé des exemples de critères qui vont venir modifier budget de départ de ce type de projet :
- les frais engagés dans la constitution d'un premier stock d'articles
- la surface du local qui fera office de dépôt-vente
- si vous construisez un site internet affichant les détails de votre activités et vos coordonnées
- si vous comptez recruter du personnel ou gérer vous-même l'entreprise
- les dépenses relatives au mobilier où disposer les articles à vendre

Si vous souhaitez obtenir une estimation précise, complète et personnalisée du budget de départ de votre projet, vous pouvez utiliser notre modèle financier construit pour un dépôt-vente.

Comment ouvrir un dépôt-vente sans argent de côté ?

L'ouverture d'un dépôt-vente sans argent est, en soit, quelque chose de possible, toutefois difficile à faire.

Vous pouvez demander le soutien des organismes prêteurs, qui pourront vous prêter ou investir la somme dont vous avez besoin pour ce projet.

Attention, n'allez pas voir ces institutions sans avoir collecté, au préalable, un apport personnel.

Pourquoi cela ? Car avoir un apport de capital lors d'une sollicitation pour un financement permet, notamment, de prouver que vous êtes réellement sérieux à propos de ce projet.

En général, le montant de l'apport doit au minimum représenter 10% du budget de départ de votre dépôt-vente.

Il y a quelques options potentielles afin de rassembler une somme qui servira d'apport, comme l'argent des membres de la famille, les associations de soutien aux créateurs d'entreprise sans oublier les subventions des organisations locales.

Lorsque vous aurez rassemblé l'argent dont vous avez besoin, allez-voir des banques et investisseurs, si vous voulez obtenir le financement total de votre dépôt-vente.

Évidemment, il faut désormais démontrer à ces personnes que votre dépôt-vente est un projet solide, sérieux et potentiellement rentable. Dans cet objectif, appuyez-vous sur notre business plan pour un dépôt-vente.

Quels sont des exemples de dépenses pour un dépôt-vente ?

Quels équipements faut-il acquérir pour ouvrir un dépôt-vente ?

Il faut prendre le temps d'investir dans du matériel adéquat pour réussir l'ouverture d'un dépôt-vente.

Dans le budget de départ de votre dépôt-vente, on retrouvera par exemple, un présentoir, une imprimante professionnelle, un véhicule professionnel (si vous allez chercher des biens chez un client), une enseigne lumineuse, des étagères, des portants, des rayonnages, un ordinateur moderne, un comptoir ou encore un terminal de paiement.

Ce n'est là qu'une partie des équipements de départ.

Afin d'avoir une vue complète sur vos investissements, appuyez-vous sur notre modèle financier construit pour un dépôt-vente.

Quels autres investissement faut-il planifier pour un dépôt-vente ?

L'établissement de l'entreprise

Votre dépôt-vente représente une entreprise à part entière. Or, la création d'une entreprise engendre nécessairement des dépenses.

Voici des exemples de charges pour ce budget : des frais de publication dans un journal d'annonces légales (JAL), des prestations proposées par votre CFE, tout ce qui est lié à la comptabilité, des frais pour faire rédiger une étude de marché, ou encore les acquisitions de licences.

Notons que la plupart de ces dépenses n'existe pas dans le cas d'une micro-entreprise.

La constitution d'une équipe

En cas d'embauches (un employé du magasin (pour l'accueil des clients et l'encaissement), un gestionnaire des stocks, un expert-comptable, etc.), il faudra ajouter des frais.

Voici des exemples de dépenses qu'on peut retrouver dans cette catégorie : les salaires pour les premiers mois, des paiements réalisés aux cabinets de recrutement, mais aussi de la formation interne.

Le budget publicité pour l'ouverture d'un dépôt-vente

Pour faire connaître votre dépôt-vente auprès de sa clientèle, il faudra investir.

Voici les dépenses possibles en communication pour un dépôt-vente :
- des biens à l'image de votre marque
- la création d'un site professionnel
- des coupures de presse
- les partenariats
- la création de contenu sur Instagram
- Facebook Ads (pour promouvoir vos objets de seconde main)
- le référencement de votre dépôt-vente auprès des moteurs de recherche

Des frais qu'on oublie parfois

Dans le budget de départ, on peut retrouver une somme destinée à l'achat de fournitures diverses.

Aussi, de quoi financer le fonds de roulement : suffisamment pour financer 6 mois d'opération sans chiffre d'affaires.

Enfin, si la banque finance votre dépôt-vente, alors n'oubliez pas de comptabiliser les premières mensualités de remboursement de l'emprunt.

Le budget exhaustif et chiffré est disponible en téléchargeant le modèle financier conçu pour un dépôt-vente.

Combien d'années pour rembourser les dépenses de son dépôt-vente ?

Trois paramètres sont à considérer lorsqu'on s'intéresse à la rentabilité de votre dépôt-vente: vos dépenses de démarrage, le revenu espéré et le taux de marge nette de votre projet.

Par exemple, on dit que l'investissement initial de votre dépôt-vente atteint 52,500 euros.

Continuons, nous prenons cette hypothèse : votre dépôt-vente parvient à encaisser environ 176,000 euros de chiffre d'affaires.

Pour finir, la marge nette situe à hauteur de 15.0% de l'argent encaissé.

Une première formule nous donne une information précieuse : votre dépôt-vente va enregistrer 15.0% x 176,000 = 26,400 euros de profit.

Donc, il faudra 52,500 / 26,400 = 1.99 année à votre dépôt-vente afin de rembourser tous les fonds investis.

En d'autres termes, dans cet exemple, votre dépôt-vente évoluera vers un projet entrepreneurial bénéficiaire après 1 ans et 12 mois d'opérations.

Bien évidemment, les chiffres de votre projet d'entreprise ne seront pas exactement les mêmes. Vous voulez faire les mêmes calculs avec votre dépôt-vente ? Appuyez-vous sur notre modèle Excel pour un dépôt-vente.

À lire également

Rédiger un business plan pour un dépôt-vente
Faire une étude de marché pour un dépôt-vente
La rentabilité financière d'un dépôt-vente
Réussir le plan financier d'un dépôt-vente