5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une micro-brasserie : quel prix ? quel budget de dépenses ? est-ce rentable ?

Ouvrir une micro-brasserie

Quel est le montant nécessaire à l'ouverture d'une micro-brasserie ?
Quelle est la liste exacte des dépenses ?
Quelle est la liste des équipements pour démarrer une micro-brasserie ?
Est-ce qu'une micro-brasserie peut rapidement devenir rentable ?
Comment analyser financièrement son projet de micro-brasserie ?

Tous ceux qui ont voulu ouvrir une micro-brasserie se sont posés ces questions. Voici des éléments de réponse.

Sachez également que notre équipe analyse régulièrement ce marché et ses dynamiques. Le fruit de ses heures de travail est condensé dans les documents du pack complet pour ouvrir une micro-brasserie rentable

Les estimations suivantes sont basées sur plusieurs sources mais aussi sur notre expérience dans la rédaction de business plans et de prévisionnels financiers pour des micro-brasserie. À chaque projet entrepreneurial ses spécificités, et les chiffres suivants ne seront peut-être pas en accord avec votre réalité. Ce contenu vous est livré à titre informatif. À noter qu'il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et spécifique à votre activité.

Quel est l'investissement de départ pour une micro-brasserie ?

Le budget de création d'une micro-brasserie va généralement se situer entre 75 000 et 300 000 euros.

Plusieurs critères peuvent faire varier le budget de départ. Les plus importants sont l'emplacement de la micro-brasserie, si vous développez (ou non) un coin consommation, la capacité de production choisie et la qualité des technologies et équipements dans lesquels vous allez investir.

Par exemple, si vous mettez sur pied une brasserie produisant 100 000 hectolitres par an (on parlera plutôt de brasserie industrielle dans ce cas), située dans un quartier prisé et attenante à un bar de 200 m2, alors votre budget sera beaucoup plus élevé que pour une micro-brasserie produisant 200 hectolitres de bière artisanale dans un village d'Ardèche.

Ouvrir une micro-brasserie sans argent : comment faire ?

Ouvrir une micro-brasserie sans apport est possible, cependant difficile.

En général, le montant de l'apport personnel avoisine 20 % du total des fonds investis lors du lancement du projet de micro-brasserie. Avoir un apport prouve que vous êtes motivé et impliqué dans votre projet de brassage.

Cependant, il existe des moyens de constituer un apport, avant une demande de prêt : le financement participatif, des subventions des collectivités locales ou encore de l'argent récolté auprès des membres de la famille.

Une fois cet argent obtenu, il est possible de solliciter des banques afin de financer votre micro-brasserie.

Il vous faudra cependant convaincre ces partenaires financiers. Le document qui vous servira de support sera le business plan pour votre micro-brasserie. Celui-ci devra être complet, rigoureux et réalisé avec soin.

Quelle est la liste des investissements pour ouvrir une micro-brasserie ?

Le local et les frais annexes

Dans votre budget d'installation, il y aura :
- l'achat d'un local ou la reprise d'un fonds de commerce existant
- les premiers frais de location (si vous n'avez pas acheté) et le dépôt de garantie
- des aménagements de mise en conformité

Les équipements et fournitures pour une micro-brasserie

La fabrication d’une bière de qualité requiert un réel savoir-faire et un équipement adapté.

Pour votre micro-brasserie, vous aurez probablement besoin des équipements suivants :
- des moulins à malt
- des cuves de fermentation
- des systèmes de filtration
- des système de refroidissement
- des pasteurisateurs
- des remplisseuses et embouteilleuses
- des fermenteurs de bière
- des étiqueteuses
- des fûts, des barils, des bouteilles et peut-être des canettes

Le coût de l'équipement de brassage dépend essentiellement de la taille de votre brasserie et du fait que vous achetez du neuf ou de l'occasion.

Des kits comprenant tous les équipements nécessaires au démarrage de votre micro-brasserie sont aussi proposés par des revendeurs. Pour un pack micro-brasserie de 250 à 1 000 litres, par exemple, il faut compter entre 40 000 et 160 000 €.

Les dépenses de personnel

Pour le personnel, vous devrez éventuellement payer :
- les salaires des opérateurs pour les premiers mois
- les cotisations patronales associés aux salaires
- les honoraires d'une agence de recrutement éventuellement
- des frais de publication pour des offres d'emplois

Technologie et logiciels

En ce qui concerne les technologies :
- un logiciel dédié à la gestion des opérations de brassage
- un logiciel pour la caisse
- un logiciel pour la comptabilité

Des frais d'établissement

Dans la liste des frais d'établissement d'une micro-brasserie, il y a :
- la rédaction des statuts (entre 500 et 1 300 euros)
- des frais de greffe (environ 40 euros)
- des frais pour le dépôt d'une marque (entre 40 et 250 euros)
- des frais de comptable
- le paiement d'une redevance à la franchise
- des honoraires pour la réalisation d'une étude de marché et d'un business plan
- un budget pour la téléphonie et internet
- le paiement d'assurances diverses

Un budget pour la communication

Enfin, pour le marketing et la communication :
- des commissions pour les influenceurs qui vous donneront de la visibilité
- un budget alloué à Google Ads et Facebook Ads
- du contenu vidéo, à poster sur Instagram, Facebook et TikTok
- des affiches et flyers
- la création d'une boutique e-commerce pour vendre vos bières
- des frais pour la gestion de vos réseaux sociaux

Les autres dépenses

N'oubliez pas le stock de départ, c'est-à-dire les ingrédients nécessaires pour le brassage des premières bières. Prévoyez pour une durée de trois mois.

N'oubliez pas d'inclure une marge de trésorerie, aussi appelée fonds de roulement : assez pour tenir 6 mois sans générer de revenu.

Enfin, vous devez comptabiliser des mensualités de remboursement, si vous avez sollicité un prêt afin de financer votre micro-brasserie.

Quand est-ce qu'une micro-brasserie atteint son seuil de rentabilité ?

Le seuil de rentabilité de votre micro-brasserie repose sur 3 critères :
- votre budget initial pour ouvrir la micro-brasserie
- le chiffre d'affaires de votre établissement
- le taux de marge nette de votre micro-brasserie

Par exemple, on considère que le budget de départ de votre micro-brasserie se situe à 75 000 euros.

Également, on considère que votre micro-brasserie génère environ 120 000 euros de chiffre d'affaires.

Son taux de marge nette, lui, est à 15 %.

Dans ce cas là, votre micro-brasserie va générer environ 15 % x 120 000 = 18 000 euros de profit annuel. Ainsi, 75 / 18 = 4,2 années seront nécessaires pour amortir vos dépenses de départ. En d'autres termes, votre micro-brasserie sera rentable au bout de 50 mois.

Vous pourrez retrouver la liste détaillée des dépenses nécessaires à l'ouverture d'une micro-brasserie, calculer votre besoin en fonds de roulement, établir un budget prévisionnel et estimer votre revenu et votre rentabilité grâce au modèle financier adapté à une micro-brasserie.

À lire également

Ouvrir une microbrasserie rentable : le guide complet
Comment faire un business plan pour une micro-brasserie ?
Comment rédiger une étude de marché pour une micro-brasserie ?
Quelle rentabilité pour une micro-brasserie ?