5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Ouvrir un atelier de céramique et poterie, étape par étape

démarrer atelier céramique

Le marché de la céramique est un segment important du marché de la décoration d’intérieur. Ce marché, quant à lui, génère environ 20 milliards d’euros par an en France. Il faut également noter que les objets décoratifs représentent presque un quart du marché de la décoration d'intérieur, soit plus de 4,5 milliards d’euros de ventes par an.

Dans de nombreuses villes de France, des ateliers de poteries et de céramiques ouvrent leurs portes. Ces lieux de création, de rencontre et de partage attirent de plus en plus de monde. En effet, ce matériau ancestral a su redevenir à la mode et s'intégrer dans un nombre important d'accessoires de notre décoration. On notera aussi que les créations en céramique sont beaucoup partagées sur les réseaux sociaux. Par exemple, le hashtag #ceramics a généré plus de 2 millions d’occurrences sur Instagram.

Vous voulez ouvrir votre propre atelier de poterie et céramique ? Vous ne savez pas par où commencer ? Vous souhaitez connaître les démarches administratives et les formalités à mettre en place ? Vous voulez estimer votre budget de démarrage ? Vous aimeriez savoir s'il s'agit d'une idée rentable ? Vous vous demandez à quoi peuvent vous servir une étude de marché et un business plan ? Nous répondons à toutes ces questions dans cet article. 

Une étude de marché pour clarifier votre projet d'atelier de poterie

Qui sont vos futurs clients potentiels ? On ne rencontre pas toujours le même type de personnes dans les ateliers de poterie. Il y a par exemple les ateliers qui basent leur chiffre d'affaires sur des cours et des stages, et qui s'adressent donc à ceux qui souhaitent apprendre l'art de la poterie ou de la céramique. Il y a aussi des ateliers qui ne s'adressent qu'à des personnes déjà expérimentés et aussi ceux qui donnent très peu de classes et qui préfèrent générer du revenu en vendant leurs créations, dans des boutiques partenaires ou sur leur propre boutique en ligne par exemple. Comment s'assurer que vous visez une audience rentable ? Vous pourrez répondre à cette question en réalisant une étude de marché. Quelle est la clientèle idéale pour votre atelier de poterie ? Des jeunes adultes qui souhaitent apprendre à façonner des objets de décoration ? Des entreprises qui pourraient utiliser votre matériel de production ? Des concept stores et des boutiques de décoration qui achèteront le stock que vous produirez ? Une étude de marché bien menée vous permettra de répondre à ces questions. Il est essentiel de bien connaître son marché avant d'ouvrir un atelier de céramique, et notamment ses habitudes et préférences de consommation. Par exemple, une étude de marché approfondie constitue un support essentiel pour prendre des décisions quant à l'emplacement de votre atelier, le type de prestations que vous y proposerez ou encore de la tarification à mettre en place.

À quoi ressemble la concurrence ? Une étude de marché ne s'arrête pas à l'analyse de la demande. Elle permet notamment d'étudier les forces, les faiblesses, les menaces et les opportunités de l'environnement dans lequel vous allez créer votre atelier de poterie. Par exemple, vous allez passer en revue les caractéristiques, les parts de marché et la stratégie commerciale de vos concurrents. Où sont situés les ateliers concurrents ? Quelle est leur capacité d'accueil ? Est-ce que l'atmosphère des ateliers favorise un esprit de communauté ? Est-ce qu'ils disposent tous d’un espace de tournage, de modelage, d’émaillage et de stockage ? Une bonne étude de marché pour votre atelier de poterie et céramique vous permettra de mieux connaître votre environnement concurrentiel.

ouvrir atelier céramique
démarches ouverture atelier poterie

Les points importants et spécifiques à l'ouverture d'un atelier de céramique

Comment bien choisir son local ? Un local pour un artisan potier céramiste requiert des caractéristiques spécifiques. Premièrement, vous devez disposer d’une surface au sol suffisante. En outre, vous devez isoler votre atelier contre la chaleur du fourneau. En effet, certains potiers céramistes installent leur four à l’intérieur de leur atelier, ce qui demande d’avoir une bonne isolation thermique. Si vous disposez d’un grand espace, il vous est possible d’installer le four à l’extérieur de votre atelier. Ensuite, avoir un bon éclairage est d’une importance capitale pour un céramiste. La lumière naturelle étant idéale. Cependant, si ce n'est pas possible, vous pouvez utiliser des ampoules qui reproduisent (plus ou moins fidèlement) la lumière du jour. Aussi, il est recommandé de choisir un local équipé d’un système de chauffage, si vous situez votre activité dans une région où les températures descendent en dessous de 0 degré. En effet, la terre, qui est votre matière première, gèle en dessous de cette température ... et devient donc inutilisable.

Quelles zones d’activité ? Afin de bien organiser votre atelier, vous devez définir plusieurs zones et emplacements dans votre atelier. Chaque zone doit être réservée à une activité bien spécifique. Voici une liste non exhaustive des espaces que vous devez instaurer :
- la zone de façonnage : elle est réservée au pétrissage de la terre. Cette zone peut contenir à la fois un établi mais aussi vos outils de modelage. C’est surtout un espace multi usage, car vous pouvez aussi y sculpter et décorer vos œuvres.
- la zone de tournage : c’est sur cette zone que vous devez installer votre tour et quelques outils.
- la zone d’émaillage : c’est sur cet espace que vous appliquez les émaux à vos produits. Notez que cette zone doit être séparée de vos autres zones d’activité dans votre atelier car les glaçures sont volatiles et peuvent s’éparpiller. Idéalement, un ventilateur doit être installé sur cet espace.
- la zone de moulage : bien que non obligatoire, cette zone permet d’éviter le contact entre l’argile et le plâtre. En effet, lorsque le plâtre entre en contact avec la terre, il contamine cette dernière, la rendant ainsi inutilisable.
- les zones de stockage : elles doivent être multiples. En effet, vous devez avoir une zone réservée pour le stockage des matières premières. Dans l'idéal, cette zone doit être proche de la zone de façonnage. Ensuite, vous devez aussi avoir un espace dédié au stockage des pièces finies. En fonction de votre processus de production (et surtout des étapes), vous pouvez également aménager d'autres zones de stockage. 

Quels équipements pour votre atelier céramique ? Pour produire des pièces de qualité professionnelle, vous devez vous munir de plusieurs équipements. Le premier étant la table de pétrissage. C’est indispensable pour fabriquer votre pain de terre. Pourquoi ne pas façonner vos pièces au début ? Vous pourrez séparer les deux activités par la suite, si vous faites l’acquisition d’un établi pour le façonnage. Ensuite, il est indispensable de disposer d’un four à céramique pour exercer le métier de potier. Ce type de four à très haute température peut coûter cher. Ainsi si vous démarrez votre atelier avec un petit budget, vous pouvez acheter un petit four électrique pour commencer. Une fois que vous maîtriserez le fonctionnement de cet équipement, vous pourrez acheter un four professionnel. Sachez qu’il vous est possible de louer un four au début de votre activité. En plus de ces deux équipements, vous devez aussi vous procurer une étagère de stockage. Pour les pièces crues, les étagères équipées de portes sont idéales pour limiter les courants d’air. En outre, vous devez aussi avoir deux étagères distinctes pour séparer les pièces biscuitées et les pièces émaillées.

Quelles autres dépenses de démarrage ? Parmi les dépenses de démarrage d'un atelier de poterie et céramique, il y a : l'achat (puis l'aménagement) d'un local qui accueillera votre activité (ou l'achat d'un fonds de commerce existant), l'achat du futur matériel de production pour les pièces finies, du petit mobilier pour la décoration, des ordinateurs, des tablettes, des souris, des claviers, des honoraires de comptable et d'avocat (notamment pour la création de l'entreprise), un budget alloué au marketing (on pense notamment au site web de l'atelier, à un budget pour mettre en place une stratégie de contenu et à la production de vidéos promotionnelles), l'achat d'un premier stock de matières premières, des frais d'assurances, des frais pour une étude de marché, un dépôt de garantie ou encore le paiement des premiers loyers (si vous louez l'espace que vous occupez).

Quelle stratégie sur les réseaux sociaux ? Pour un artisan, les réseaux sociaux sont une véritable mine d’or pour attirer des clients. Ainsi, n’hésitez pas à investir sur ces plateformes. Instagram et Pinterest semblent les canaux les plus appropriés pour la promotion des œuvres d'art. En effet, ce sont deux plateformes très visuelles qui peuvent mettre en avant vos pièces créatives. Cependant, Facebook peut aussi vous servir de vitrine pour augmenter la notoriété de votre atelier et attirer un public plus large.

Pour un artisan, les réseaux sociaux sont une véritable mine d’or pour attirer des clients. Ainsi, n’hésitez pas à investir sur ces plateformes. Instagram et Pinterest semblent les canaux les plus appropriés pour la promotion des œuvres d'art.

Atelier Céramique Business Plan - Plus de 150 modèles de Business Plan à télécharger
Atelier Céramique Business Plan - Plus de 150 modèles de Business Plan à télécharger

Atelier Céramique Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Le business plan de votre atelier de céramique : un document pour planifier votre stratégie

Planifiez chaque étape du développement de votre entreprise grâce au business plan de votre atelier de poterie et céramique. C'est lors de la rédaction de ce document que vous allez réfléchir à une stratégie pour votre atelier de céramique. C'est un document qui permet de définir stratégiquement une proposition de valeur qui vous différenciera de la concurrence, votre chiffre d'affaires prévisionnel, les différentes charges qui viendront impacter votre seuil de rentabilité ou encore une stratégie efficace pour faire augmenter le revenu de votre atelier de poterie et céramique sur le long-terme.

Le prévisionnel financier de votre atelier de poterie et céramique vous donnera de précieuses indications quant à la rentabilité de votre idée d'entreprise. Quand on construit un prévisionnel financier, on couche sur papier des prévisions financières pour son projet entrepreneurial. Cela permet notamment d'avoir une idée plus précise du potentiel de revenu de votre atelier de poterie. Également, c'est lors de la construction du prévisionnel financier que vous allez identifier toutes les charges liées à la gestion d'un atelier de céramique. Ainsi, vous saurez si votre projet d'atelier peut devenir rentable, et, si oui, au bout de combien de temps.

Un business plan vous permettra d'obtenir des financements pour votre atelier de poterie et céramique. C'est un document essentiel pour une demande de financement. S'il est complet, propre et structuré, il pourra convaincre un banquier que votre projet d'atelier peut générer des profits intéressants sur le long terme. Ainsi, la réussite de votre business plan est directement liée à la réussite de votre atelier !

Finalement, comme pour chaque création d'entreprise, l'ouverture d'un atelier de céramique se fait en plusieurs étapes. Tout commence par une bonne étude de marché. Elle vous permettra de connaître l'état du marché, de l'offre et de la demande. Vous devrez notamment déterminer l'emplacement idéal pour votre atelier, le type d'individus qui pourraient être intéressés par votre offre ou encore les différents canaux de distribution pour vos produits finis. L'étude de marché n'est pas le seul document qui vous aidera : il y a aussi le business plan (qui est un document différent, vous l'avez compris).

Une fois ces étapes terminées, vous pouvez passer de la théorie à la pratique. Les démarches administratives et juridiques sont les premières étapes de la création. Quel statut juridique conviendrait le mieux à votre atelier de poterie et de céramique ? Il faudra vous poser la question. L'étape finale ? Identifier tous les investissements nécessaires au démarrage de votre atelier. Vous avez maintenant toutes les clefs en main pour réussir l'ouverture de votre atelier de céramique ! Bonne chance dans cette nouvelle aventure entrepreneuriale !