Ouvrir une école primaire : le guide complet

école pack complet

Vous avez une passion pour l’éducation ? Vous avez des envies d’entreprendre ? Vous souhaitez ouvrir votre propre école primaire ?

Dans cet article, nous répondons à toutes les questions que vous pourriez éventuellement vous poser afin de créer une école primaire à succès.

Notez également que notre équipe d’experts mène une veille constante du marché de l’éducation en France. Ces derniers collectent des données, les analysent et les mettent en forme. Tout le fruit de leur travail se trouve dans les documents du pack complet pour ouvrir une école.

Quelle est la définition précise d’une école primaire ?

L'école primaire est une structure scolaire composée de l'école maternelle et de l'école élémentaire. Elle accueille les enfants âgés entre 3 et 11 ans. Il faut savoir qu'en France, la scolarisation des enfants est obligatoire à partir de l'âge de 6 ans.

Le principal objectif de l'enseignement primaire est de préparer les enfants à devenir des citoyens de leur pays.

Les programmes scolaires se basent sur les compétences en matière de lecture, d'écriture et de mathématiques, les études scientifiques de base et le vivre ensemble.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir une école primaire ?

Oui, la réalisation d’un business plan est nécessaire pour ouvrir une école primaire.

Un business plan pour votre projet d’école constitue un outil stratégique, qui vous guidera tout au long de votre aventure entrepreneuriale. Il vous aide également à atteindre vos objectifs à court et à long terme.

Ce document vous permet de mieux comprendre le marché et le secteur de l'éducation en France. Il vous permet également de définir une feuille de route et une stratégie de développement adaptée à votre établissement scolaire.

Le prévisionnel financier de votre école présente une estimation du budget de départ nécessaire à la création de votre structure scolaire, ainsi qu'une liste des dépenses à prévoir. En plus de fournir des prévisions financières (chiffre d'affaires, coûts et rentabilité), il vous permet de concevoir une stratégie marketing visant à augmenter vos revenus.

Enfin, le business plan constitue un outil qui permet aux partenaires financiers potentiels de mieux comprendre votre projet, sa faisabilité, ainsi que vos objectifs. De cette manière, vous serez plus à même d'obtenir les fonds nécessaires à l'ouverture de votre école primaire.

Faut-il faire une étude de marché pour ouvrir une école primaire ?

Oui, il faut faire une étude de marché pour ouvrir une école primaire.

Grâce à une étude de marché pour votre école, vous allez pouvoir identifier votre public cible afin de comprendre son comportement et ses motivations. Ainsi, vous serez en mesure d'assurer la bonne gestion et le développement de votre établissement scolaire.

De plus, grâce aux données recueillies, vous pourrez concevoir une stratégie marketing efficace pour votre école primaire.

Par ailleurs, ce document vous donne une meilleure perspective de l'environnement concurrentiel. À travers une étude approfondie des offres, des forces et des faiblesses des écoles concurrentes, vous pourrez mieux identifier les lacunes du secteur de l’éducation afin de les combler.

Pour finir, l'étude de marché vous fournit également un aperçu des nouvelles tendances du secteur. Par exemple, vous pouvez savoir quelle pédagogie alternative est recherchée dans votre région (pédagogie Freinet, Montessori, etc.).

Combien cela coûte-t-il d’ouvrir une école primaire ?

Pour ouvrir une école primaire, un budget de départ compris entre 100 000 et 800 000 euros est généralement nécessaire.

Cependant, il est important de noter que de nombreux facteurs peuvent faire varier le montant de ce budget, notamment :
- l'emplacement de votre école primaire
- la capacité d'accueil de votre établissement
- le nombre de bâtiments, hormis les salles de classe, qui composent votre école
- le personnel que vous allez engager (professeurs, personnel de gestion, etc.)

À titre d'exemple, une petite école primaire située dans un village de province reviendra moins chère qu'une grande école primaire située en plein cœur de Paris.

Pour une estimation personnalisée et précise du budget nécessaire à votre projet, vous pouvez modifier les hypothèses pré-remplies du prévisionnel financier pour une école.

Quels sont les investissements nécessaires à l’ouverture d’une école primaire ?

Parmi les nombreux investissements d’une école primaire, on retrouve (liste non exhaustive) :
- l'achat ou la location du bien immobilier qui abritera votre école
- la réalisation des travaux de mise en conformité de l'établissement scolaire
- l'achat du matériel nécessaire à une école, comme des tables, des tableaux, des chaises
- l'achat de matériel informatique, tel que des ordinateurs, des casques, des imprimantes
- l'achat de matériel infirmier, à savoir une armoire à pharmacie et une table d'examen médical pour les enfants
- les frais d'établissement classiques, tels que la rédaction de vos statuts juridiques
- les honoraires du comptable et de l'avocat
- le paiement des premiers salaires du personnel enseignant
- le budget consacré au marketing et à la communication
- le remboursement d'un éventuel crédit

Pour une analyse complète, détaillée et chiffrée de l’ensemble du budget, téléchargez le prévisionnel financier pour une école.

Comment bien choisir l’emplacement de son école primaire ?

L'emplacement de votre école primaire est déterminant pour son bon développement et doit répondre à certains critères :
- l’école doit être accessible, soit à proximité des transports en commun ou des axes routiers
- la présence d'un parking à proximité de votre école primaire, afin que les parents puissent déposer leurs enfants en toute sécurité
- la possibilité d'aménager des installations sportives dans votre établissement scolaire
- la zone doit avoir une démographie active (avec de nombreuses familles et des élèves potentiels)
- l'absence de concurrence à proximité (il est conseillé d’opter pour des zones peu desservies en termes d'offres scolaires)

Vaut-il mieux ouvrir une école primaire en indépendant ou en franchise ?

Vous pouvez ouvrir un établissement scolaire en tant qu'indépendant, ou vous pouvez rejoindre une franchise.

Il est important de comprendre chacune de ces options afin de faire le choix le plus approprié pour vous.

En ouvrant une école primaire indépendante, vous évitez le partage de vos revenus avec un franchiseur, généralement entre 5 et 20 % du chiffre d'affaires. En effet, cela vous permet de profiter de l'intégralité de vos revenus, mais aussi d'une plus grande flexibilité.

Vous disposez également de la liberté de fixer vos propres tarifs et donc vos propres marges bénéficiaires. En outre, vous n'êtes pas tenu de payer des redevances de franchise au démarrage de votre école primaire.

En l'absence d'accord contractuel avec une entité mère, le risque de conflit est réduit et la revente de votre établissement scolaire est plus facile.

Dans le cas d'une école primaire en franchise, vous bénéficiez d'un démarrage plus rapide et d'un budget de départ réduit grâce à l'aide de la maison mère.

En plus de l'accompagnement offert, qui réduit les risques de votre projet d’école primaire, vous pouvez bénéficier d'une formation au métier de chef d'entreprise.

Vous pouvez également obtenir des financements avec plus de facilité et bénéficier potentiellement de l'image de marque de la franchise.

Enfin, la maison mère vous donne accès aux données du marché et aux dernières tendances du secteur de l'éducation.

Cependant, il faudra la convaincre du potentiel de rentabilité de votre structure (si vous voulez qu’elle vous accepte dans son réseau). Tous les documents nécessaires à cette démarche se trouvent dans le pack complet pour une école.

Quel concept pour réussir l'ouverture de son école primaire ?

Afin de favoriser le développement de votre école primaire, vous pouvez adopter un ou plusieurs concepts qui attireront l’attention des parents.

Un emplacement proche des parents

Selon nos études, 60 % des parents choisissent une école située à moins de 15 minutes de leur domicile.

Outre les zones résidentielles, vous pouvez implanter votre école primaire à proximité d'une route fréquentée ou des transports en commun. Cela vous assure une fréquentation élevée et un nombre d'inscriptions croissant.

Des familles engagées

Davantage de parents souhaitent jouer un rôle actif dans l'éducation de leurs enfants.

Ainsi, une communication claire et transparente renforce la confiance des parents envers votre école primaire. Elle leur permet également de suivre les résultats scolaires de leurs enfants.

De plus, vous pouvez proposer aux parents de s’investir dans la vie de l’école en créant une association de parents d’élèves par exemple.

De nombreuses activités extrascolaires

Vous pouvez proposer des activités extrascolaires qui renforcent les connaissances de vos élèves.

Il s’agit d’un bon moyen pour tisser des liens entre les élèves de votre établissement.

De plus, ces activités permettent de promouvoir votre établissement, vous pouvez par exemple proposer des ateliers théâtre après les cours. Une représentation pourra avoir lieu en fin d’année scolaire et peut, potentiellement, vous apporter de nouvelles inscriptions.

Des partenariats avec des associations sportives

Outre les compétences intellectuelles et sociales des élèves, votre école primaire se doit de les initier aux activités physiques.

En créant des partenariats avec des associations sportives, vos élèves pourront bénéficier d'un encadrement spécifique avec la possibilité d'essayer différentes activités (l’aviron, l’escalade, etc.).

Une attention personnalisée

Vous devez concevoir un programme qui offre aux élèves une expérience éducative riche, afin d'acquérir les compétences nécessaires pour réussir dans un environnement en constante évolution.

En effet, vous devez adapter l'apprentissage à chaque élève, tout en lui offrant la possibilité de cultiver ses talents et ses intérêts. La différenciation pédagogique doit être au centre de vos attentions.

Quelle stratégie marketing pour une école primaire ?

Une stratégie marketing efficace permettra d'augmenter le nombre d'inscriptions dans votre école primaire. Nous en avons détaillé une dans les documents du pack complet pour une école.

Améliorer le site web de votre école primaire

Le site web de votre école offre une excellente occasion d'offrir une impression positive aux parents, pour y parvenir votre site doit être :
- intuitif lors de la navigation afin que les parents puissent facilement trouver les informations voulues
- compatible à tous les types d'appareils (smartphones, tablettes, ordinateurs)
- professionnel de manière à refléter la qualité de l'enseignement dispensée par votre école primaire
- chaleureux pour encourager les parents potentiels à inscrire leurs enfants dans l’école

Il ne faut pas hésiter à promouvoir vos projets pédagogiques à l’aide de photos.

Créer une communauté sur Facebook

Facebook permet de fournir des informations liées à l’école aux parents, aux familles et aux élèves.

Vous pouvez y publier des vidéos, des événements, des sondages, des questions et améliorer la communication entre les acteurs de l’école (parents, professeurs, intervenants, etc.).

De plus,il est important de noter que les campagnes publicitaires Facebook sont ciblées. Si des parents entament des recherches sur internet pour trouver une école, votre page peut ensuite leur être suggérée.

Communiquer régulièrement à l'aide de newsletters

Vous pouvez envoyer une newsletter hebdomadaire ou mensuelle aux parents existants afin de les fidéliser.

Vous pouvez utiliser le site web de votre école primaire afin de constituer une base de données. Ensuite, vous pouvez diffuser des messages personnalisés plus pertinents pour les parents potentiels et avoir plus d’inscriptions dans votre établissement.

Renforcer la réputation de votre école primaire en ligne

Les avis en ligne sont tout aussi importants que les recommandations d'un proche. En encourageant activement les avis en ligne, vous pouvez influencer la décision des parents potentiels et favoriser les inscriptions dans votre école primaire.

Tenir un blog pour votre établissement scolaire et créer un contenu attrayant

Un blog est l'outil idéal pour mettre en valeur votre enseignement et améliorer le référencement du site de votre école primaire.

Vous pouvez rédiger des articles portant sur divers sujets éducatifs qui fournissent des informations utiles aux parents actuels et potentiels. Les professeurs peuvent également être invités à rédiger des articles.

Quelles sont les charges courantes d'une école primaire ?

Les principales dépenses courantes qu’engendre le fonctionnement d’une école primaire sont :
- la rémunération du corps enseignant et du personnel administratif
- les frais de service (les factures d'eau, d'électricité, de téléphone, d’Internet, etc.)
- les dépenses liées au carburant, si le transport scolaire est proposé
- les frais en matière d'assurance (l'assurance de l'école, des véhicules, des élèves, des enseignants, etc.)
- les dépenses en fournitures scolaires (les livres, les cahiers, les ramettes de papier, l'encre, etc.)
- les charges liées à l'entretien de votre école primaire (des espaces verts, des locaux, etc.)
- le remboursement d'éventuels prêts

Retrouvez l’ensemble du compte de résultat, et chaque poste de dépenses, dans le prévisionnel financier pour une école.

Ouvrir une école primaire : est-ce rentable ?

En général, la rentabilité n'est pas la première motivation des personnes qui ouvrent une école primaire. C'est plutôt l'ambition d'un projet éducatif innovant, qui éduquera positivement les générations futures, qui les anime.

Oui, ouvrir une école primaire est rentable.

Toutefois, un établissement scolaire doit atteindre son seuil de rentabilité pour continuer à fonctionner. Votre projet d'école primaire doit être géré comme une entreprise.

S'agissant d'une entreprise de prestations de services, le coût humain (professeurs, intervenants, personnels administratifs, etc.) est le plus important, soit entre 35 et 65% du chiffre d'affaires de votre école primaire.

Pour rentabiliser votre établissement scolaire, vous devez avoir un nombre relativement important d'élèves. Attention néanmoins à ne pas surcharger les classes, ce qui pourrait affecter la qualité de votre travail et ternir votre réputation. Il est recommandé de ne pas dépasser 30 élèves par classe en primaire.

De plus, la gestion du temps doit être optimisée. Pour y parvenir, vous devez non seulement disposer d'un personnel compétent, mais aussi automatiser certaines tâches pour accroître la productivité des opérations administratives. Vous pouvez, par exemple, effectuer l’appel avec un logiciel qui centralise les absences.

Les parents fidèles à votre école représentent un véritable vecteur de publicité pour votre établissement. N’hésitez pas à les solliciter et les rendre acteurs des projets de votre école primaire (kermesse, sorties scolaires, etc.).

Vous pouvez augmenter progressivement les frais de scolarité de votre école à mesure que votre programme éducatif gagne en notoriété.

Pour assurer la rentabilité de votre école primaire, vous pouvez également vous spécialiser dans certaines pédagogies recherchées, comme Steiner ou encore Montessori.

En effet, lorsque votre école est la seule de la région à offrir un programme pédagogique particulier, vous êtes en mesure de fixer librement vos frais de scolarité et donc vos bénéfices.

À lire également

Comment créer et développer une école 100 % en ligne ?
La rentabilité et le revenu d'une école privée
Comment réussir l'ouverture et le business plan d'une école privée ?