5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Ouvrir une onglerie : coûts, équipements, rentabilité

Ouvrir une onglerie : budget et équipements

Ouvrir une onglerie, combien cela coûte-t-il ?
Quelle est la liste des dépenses ?
À quoi faut-il penser en termes d’équipements et de fournitures ?
Est-ce que devenir prothésiste ongulaire constitue un projet rapidement rentable ?
Comment calculer les bénéfices d’une onglerie ?
Si vous vous lancez sur le marché de l’ongle, alors vous vous posez sûrement ces questions. Nous sommes là pour y répondre.

Tous les indicateurs que vous trouverez dans ce texte nous viennent d’analyses et de réflexions à la suite de nos lectures et (surtout) de nos business plans et études de marché réalisés pour des ongleries. À chaque entreprise du secteur de l’ongle, ses spécificités, et les chiffres suivants ne correspondront peut-être pas à votre réalité. Ce contenu est là pour vous informer. Également, il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et propre à votre projet d’entreprise.

Quel budget prévisionnel pour une onglerie ?

Pour ouvrir une onglerie, la fourchette basse est à 55 000. La fourchette haute se situe à 150 000.

Les éléments qui peuvent faire passer ce budget du simple au double sont la taille de l’établissement (et donc la quantité d’équipements qui vient avec), sa localisation (les locaux sur les fortes zones de chalandise coûtent cher) ainsi que le nombre de prestations qui seront proposées.

Quels sont les investissements nécessaires pour ouvrir une onglerie ?

Les frais d’installation

Ces dépenses peuvent être regroupées dans un budget d’implantation :
– l’acquisition d’un local, qui deviendra votre ongleri
– ou alors la location de ce dernier (si vous n’achetez pas)
– le paiement d’un dépôt de garantie (si vous louez)
– des travaux et des aménagements

Onglerie Prévisionnel Financier modele
Onglerie Prévisionnel Financier modele

Prothésiste Ongulaire Prévisionnel Financier

€59,90

Tous les indicateurs, graphiques et tableaux financiers pour votre projet d'onglerie.

En savoir plus

Les équipements et fournitures pour une onglerie

Matériel spécifique à l’activité :
- Lampes UV et néons pour un séchage rapide et sûr des vernis
- Repousses cuticules
- Blocs polissoir, essentiels en nail art pour aplanir l'ongle et d'éliminer les moindres imperfections et stries 
- Eau émolliente, utile pour ramollir et éliminer les peaux superflues du contour de l'ongle
- Limes à grains fins et moyens
- Colle pour les capsules
- Pinces à guillotine et à envies
- Ramollisseurs de capsules pour faire fondre plus facilement la démarcation entre la capsule et l'ongle naturel
- Capsules naturelles
- Gel de base
- Stylos correcteurs pour corriger les éventuelles erreurs d'application  
- Gels de couleurs
- Dissolvant afin de pouvoir retirer facilement le vernis, mais également de dégraisser, de nettoyer et désinfecter les ongles de vos clientes  
- Crèmes pour mains et pieds
- Pinceaux de nail art
- Chablons en papier ou en plastique pour modeler, rallonger des ongles sans capsules
- Tampons incontournable lorsqu'il s'agit de pratiquer du Stamping nail art 
- Large gamme de vernis, pour satisfaire aux maximum les besoins exprimés par vos clientes
- Top coat et des vernis transparents de base qui sont des vernis de base permettant de prolonger la tenue de vos produits
- Désinfectants et stérilisateurs UV, indispensables pour la pose de faux ongles, mais aussi pour proposer des prestations irréprochables en matière d'hygiène

Meubles et autres équipements :
- Tables de manucures et chaises pour installer confortablement vos clientes
- Fauteuils de pédicure
- Comptoir de réception  pour donner un look chaleureux à votre salon 
- Poste informatique, indispensable pour le suivi administratif efficace de votre onglerie
- Téléphone professionnel auquel il est possible de vous joindre 
- Caisse et terminal carte bancaire pour encaisser les clientes
- Fauteuils d’attente pour les clients
- Présentoirs des vernis à ongles et des poudres
- Tables de séchage des ongles
- Tabourets des techniciennes

Des frais d’établissement

Parmi les dépenses administratives d’une onglerie, il y aura peut-être :
– l’élaboration de statuts
– des frais pour Infogreffe
– le dépôt d’une marque
– des honoraires de comptable
– des frais pour faire rédiger une étude de marché
– les assurances

Les frais d'embauche

Pour le personnel de votre onglerie, vous devrez éventuellement payer :
– les premiers salaires
– des cotisations sociales
– des paiements aux agences de recrutement
– la publication d’offres d’emplois

Les dépenses en communication

Enfin, pour le marketing et la communication :
– un budget pour une soirée d’ouverture
– des affiches et flyers
– la conception d’un site internet
– le développement d’une boutique de cosmétiques en ligne

Divers

N’oubliez pas le stock de départ, c’est-à-dire les premiers produits que vous utiliserez pour vos prestations autour de l’onglet. Finalement, un budget alloué au fonds de roulement : de quoi tenir entre 6 et 9 mois sans revenu. Enfin, il y aura des mensualités de remboursement, si vous avez obtenu un emprunt bancaire.

Onglerie Prévisionnel Financier modele
Onglerie Prévisionnel Financier modele

Prothésiste Ongulaire Prévisionnel Financier

€59,90

Tous les indicateurs, graphiques et tableaux financiers pour votre projet d'onglerie.

En savoir plus

Combien de temps faut-il pour rentabiliser une onglerie ? 

Pour estimer le seuil de rentabilité d’un prothésiste ongulaire, il faut d’abord considérer : le montant des investissements initiaux, le revenu de votre onglerie puis le taux de marge nette qui ressort de votre activité.

Par exemple, on considère que le budget de départ de votre onglerie se situe autour de 83 000 euros.

Pour le chiffre d’affaires de l’onglerie, prenons 176 000 euros par an.

Enfin, le taux de marge nette est de 22 %.

Des calculs nous indiquent facilement que le bénéfice annuel potentiel généré par cette onglerie se situera autour de 22 % x 176 000 = 38 720 euros.

Une simple formule nous indique qu’il faudra 83 000/38 720 = 2,1 années pour couvrir le budget initial. On peut alors considérer que l’onglerie sera certes rentable, mais après seulement 26 mois d’activité.

Vous pourrez retrouver les investissements de démarrage d’une onglerie, calculer votre besoin en fonds de roulement, estimer précisément votre budget initial ainsi que votre chiffre d’affaires et vos profits en utilisant notre prévisionnel financier pour une onglerie.

À lire également

- Réussir le business plan d'une onglerie
- Réussir l'étude de marché pour un prothésiste ongulaire
- Le secteur de l'onglerie en chiffres
- Analyse SWOT d'un prothésiste ongulaire