5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HIVER2020

[Guide Complet] Le Business Plan d'une Crèche

Rentabilité crèche

Le marché des crèches en plein boom. Le secteur affiche un volume d’affaires proche des 2milliards €, ce qui représente une hausse de 10% par an en moyenne. Ce dynamisme est porté par un taux de natalité élevé par rapport aux autres pays de l’Europe. En effet, la France compte plus de 4,6 millions d’enfants de moins de 3 ans et le taux de natalité moyen s’établit à 1,88 enfant par foyer. Selon les experts en démographie, cette tendance haussière devrait persister durant les prochaines années.

Pénurie en places de crèche en France. Le nombre de places en crèches s’établit actuellement à 1,4 millions, pour plus de 2,6 millions d’enfants de moins de 3 ans. La moitié des familles qui ont déposé une demande de place en crèche ne l'ont pas obtenue. La garde d’enfants représente donc un réel enjeu social et économique. Pour satisfaire à la demande actuelle, il faudrait 300 000 à 500 000 places de plus dans les crèches et les structures d’accueil collectif.

Un marché dynamique et porteur. Avec seulement 145 000 places en crèches disponibles chaque année, seul un enfant sur 8 peut être accueilli. Afin de combler ce vide, les acteurs privés se sont emparés du marché. Cette initiative reste néanmoins insuffisante car, faute de place, les parents sont encore contraints de recourir à des solutions alternatives de garde d’enfants à domicile. Le secteur est encore loin de connaître la crise et est très porteur en termes d’emplois.

Avant de se lancer sur ce marché, il faut se préparer stratégiquement. C'est ici qu'intervient le business plan. C'est sur ce document que repose votre plan pour capturer des parts de marché au démarrage de votre crèche. C'est la phase de rédaction du business plan qui permet de réfléchir aux futures opérations de son établissement d'accueil. Également, un business plan bien ficelé pour votre crèche vous permettra de convaincre un banquier de vous aider à démarrer votre projet.

business plan crèche
chiffre d'affaires crèche

Comment mettre son projet de crèche en valeur dans son business plan ? 

Il faut savoir à quelle audience votre offre de crèche s'adresse. On doit pouvoir comprendre facilement quels sont vos segments de marché. Bien entendu, il s'agira de parents d'enfants en bas âge. Mais quel type de parents ? Quelles types de catégorie sociales ? Quelles envies ? Quels besoins ? Les recherches menées durant l'étude de marché permettent d'identifier son audience cible et ses différents segments de marché. Une fois votre audience définie, expliquez pourquoi votre offre de crèche est adaptée à ses modes de consommation. Il faut une cohérence entre le projet et son audience, sinon vous ne ferez jamais grossir votre chiffre d'affaires. C'est là qu'intervient : la proposition de valeur, soit la valeur que vous apportez à votre marché. Avez-vous identifié un problème spécifique (type pas de crèche qui peut accueillir les enfants tôt le matin, aucune structure à taille humaine ou aucune crèche à proximité d'une zone industrielle, avec énormément de parents qui y travaillent) que rencontre votre marché cible ? Votre proposition de valeur c'est, en partie, votre solution à cette opportunité de marché. Par exemple, si, en parlant à vos clients potentiels, vous avez compris qu'il n'existait aucune crèche dont les tarifs correspondraient au budget de la plupart d'entre eux, alors vous pourriez travailler sur une offre qui va dans ce sens.

Délimitez votre environnement concurrentiel. Même s'il s'agit d'un secteur où la demande surpasse largement l'offre, vous devrez faire face à la concurrence des autres crèches : quels seront vos avantages compétitifs ? Il faut commencer par analyser correctement les établissements concurrents. L'analyse SWOT reste l'outil le plus efficace pour correctement "mapper" son environnement concurrentiel dans un business plan. Identifiez les points faibles des offres concurrentes : des prix trop élevés, une équipe peu compétente ou encore des programmes éducatifs trop classiques pour les enfants. À partir de ces faiblesses, remarquez des opportunités de marché et profitez en pour créer un avantage concurrentiel. Pour la cohérence de votre business plan, il vous faut un un positionnement et une offre alignés avec vos prix.

La réussite d'un projet d'entreprise dépend principalement du ... porteur de projet. Donnez la possibilité au lecteur du business plan de votre crèche de mieux vous connaître. Bien entendu, vous allez joindre votre CV en annexe de votre business plan. Cependant, cela ne suffira pas. Avez-vous des expériences professionnelles en rapport avec ce projet ? Vous êtes un ancien instituteur  ? Ou une ancienne infirmière ? Vous avez vous même travaillé dans une crèche et vous sentez que vous pouvez en créer une mieux que celle dans laquelle vous avez travaillé ? Mentionnez ces points. Avez-vous des connaissances ou des compétences qui feront de vous un bon gestionnaire de crèche ? Mentionnez les. Expliquez également la raison pour laquelle vous souhaitez vous lancer aujourd'hui. Cela peut venir d'une envie d'indépendance. Cependant, c'est mieux d'expliquer que vous vous êtes renseigné sur le secteur et l'industrie et que, après une analyse rigoureuse (ou une étude de marché), vous avez décidé de vous lancer.

proposition de valeur crèche

Un extrait de notre modèle de business plan pour une crèche

Exposez une stratégie pérenne pour construire une crèche profitable.

Un plan d'attaque carré et rigoureux. Grâce à notre expérience des business plans de crèche, nous savons que les étapes les plus importantes sont la recherche (ou la construction) d'un espace qui pourra accueillir la crèche, l'obtention des autorisations nécessaires (notamment l'autorisation d’ouverture délivrée par le Président du Conseil Départemental) et tous les ajustement pour satisfaire les conditions de sécurité, d'hygiène et de confort demandées. Il y aura aussi tous les investissements de départ, en plus de ceux déjà évoqués : du matériel informatique, des frais d'établissement (pour la création de votre société), des honoraires de comptable et d'avocat, un budget communication pour l'ouverture de votre crèche, l'abonnement à des logiciels (notamment un logiciel de caisse et de comptabilité), des frais d'inscription dans les annuaires, un dépôt de garantie ou encore le paiement des premiers loyers si vous décider de louer un espace. À chaque investissement, associez un montant. Vous serez alors de combien vous aurez besoin pour démarrer votre crèche.

Après avoir démarré, il faut développer. Bien démarrer est important. Mais le développement de votre crèche devra se poursuivre sur les années suivantes. Comment allez-vous capturer des parts sur le marché de la garde d'enfants ? Voici quelques unes des étapes que l'on doit retrouver dans votre stratégie de développement : partenariats avec des entreprises qui pourraient vous aider à acquérir de la clientèle (recherchez les entreprises de la région qui s'adressent aussi aux parents de jeunes enfants et qui leur proposent autre chose que de la garde d'enfants), travaux d'agrandissement pour augmenter la capacité d'accueil de la crèche, ouverture d’un pôle éducatif, expansion vers de nouveaux marchés tels que l'éducation bilingue, montée en gamme des équipements de la crèche, développement d'une offre plus premium, embauche d'une équipe marketing qui vous aidera à développer votre chiffre d'affaires, rachat d'un concurrent, franchise etc. Malheureusement, le bouche à oreilles n'est pas suffisant pour développer une crèche. Exposez une stratégie solide au lecteur de votre business plan.

Quel est le potentiel de rentabilité de votre crèche ? La rentabilité d'une activité est directement dérivée de deux facteurs. Tout d'abord, il y a la croissance long terme des revenus. Ensuite, il faudra maîtriser les coûts propres à la gestion de votre établissement. Les initiatives pour faire croître le chiffre d'affaires d'une entreprise font partie de ce qu'on appelle une stratégie marketing. Par exemple, s'associer avec d'autres entreprises vous permettra de bénéficier de leurs efforts en communication et donc de gagner en visibilité. Un travail de fonds sur votre marque vous permettra de développer de nouveaux services, avec des marges bénéficiaires plus intéressantes. Travaillez aussi votre présence sur les réseaux sociaux pour faire croître votre clientèle : il faut que les parents qui sont des clients potentiels puissent voir ce qu'il se passe dans votre crèche. Construisez une communauté de parents, qui réagissent et discutent autour des thèmes de l'enfance, sur vos propres pages en ligne. En communiquant sur les réseaux sociaux, vous allez aussi atteindre une audience répartie sur une zone géographique plus ample. Prouvez, dans votre business plan, que vous ne vous ferez pas dépasser par des concurrents qui auraient compris cela mieux que vous. Évoquons ensuite la limitation des dépenses, en commençant par un point important. Limiter les investissements alloués à l'ouverture de votre crèche n'est pas toujours une bonne idée. Par exemple, nous vous encourageons à investir le budget nécessaire dans l'aménagement de l'espace, le recrutement d'une équipe éducative compétente et la communication liée à l'ouverture de votre établissement de garde d'enfants. Ce sont surtout les charges courantes de votre crèche que vous devrez limiter. Par exemple, trop de crèches gèrent mal les fonctions supports (comptabilité et fiscalité) et y perdent de l'argent. Quant à la constitution d'une équipe, commencez par des emplois à mi-temps, tant que le taux de remplissage de votre crèche reste faible. Vos investissements marketing ne seront pas toujours rentables ; il vous faudra mettre en place des indicateurs de rentabilité. Nous pouvons aussi évoquer les taxes diverses : avez-vous choisir le bon régime pour votre établissement ? Présentez ces actions pour convaincre votre banque que vous êtes en mesure de générer du revenu et construire une entreprise pérenne.

Le business plan de votre crèche vous donnera aussi l'occasion de montrer que vous savez planifier sur le long-terme. « Si tu veux la paix, prépare la guerre » disait-on au temps des romains. Ne cachez pas les risques potentiels liés à votre activité. Toutes les entreprises comportent des risques inhérents à leur gestion : à vous de les anticiper. Un risque indéniable est celui de recruter du personnel incompétent. Comment faire en sorte qu'il ne se présente pas ? Vous devez détailler un plan d'embauches dans le business plan de votre crèche. Il y a également le risque de de ne pas recevoir de financement. Qu'allez-vous faire si cela arrive ? Avez-vous assez pour démarrer, même plus modestement ? Avez-vous un plan B ? La gestion de la trésorerie de votre crèche comporte aussi des risques. Montrez dans le business plan pour votre crèche que vous êtes conscient de ce risque et que vous allez toujours garder un montant en réserve.

Grâce à notre expérience des business plans de crèche, nous savons que les étapes les plus importantes sont la recherche (ou la construction) d'un espace qui pourra accueillir la crèche, l'obtention des autorisations nécessaires (notamment l'autorisation d’ouverture délivrée par le Président du Conseil Départemental) et tous les ajustement pour satisfaire les conditions de sécurité, d'hygiène et de confort demandées.

Crèche Business Plan modele
Crèche Business Plan modele

Crèche Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Impressionnez votre banquier avec de solides projections financières pour votre crèche

Quel chiffre d'affaires prévisionnel ? Ouvrir votre établissement sans connaître la réponse à cette question n'est pas envisageable. Il faudra réaliser des projections de revenu cohérentes dans votre business plan de crèche. Comme pour un business plan d'école, dans le cas d'une crèche, votre chiffre d'affaires est directement dérivé des parents qui vous confieront leurs enfants. Il faudra alors faire des estimations quant au revenu moyen par client, chaque mois. Dans le cas d'une crèche, il devrait se situer un peu en dessous de votre forfait "mensuel" (si vous en avez un), car il y aura tous les clients qui vous confieront leurs enfants pour des durées moindres dans le mois (et qui feront donc mécaniquement "baisser" le revenu moyen par client par mois). Ensuite, vient le nombre de transactions que comptez réaliser sur une période donnée. Augmenter le taux de remplissage de sa crèche prend du temps, même si le marché est en votre faveur : soyez conservateur dans vos paramètres. Cependant, au fur et à mesure que vous développerez votre activité, le nombre de clients devrait augmenter : faites refléter cette hypothèse. Une croissance annuelle du chiffre d'affaires de 30% nous semble réaliste pour une crèche. Attention cependant, vous êtes limité par votre capacité d'accueil. Dans le cas d'un business plan de micro-crèche, vous êtes limité à 10 enfants.

Est-ce que votre crèche peut rapidement devenir rentable ? C'est une information déterminante, pour savoir si vous devriez lancer votre projet ou non. Si votre budget prévisionnel indique que vos flux de trésorerie sont constamment positifs, alors vous êtes rentable. Cette information se trouve dans un prévisionnel financier et un bon modèle vous permettra d'identifier le revenu à atteindre, mais également le nombre de jours qu'il faut pour devenir rentable, chaque année. Vous voulez connaître votre potentiel de rentabilité ? Utilisez notre modèle de prévisionnel financier pour une crèche.

Assurez vous que votre business plan financier est bien complet ! N'oubliez aucun tableau. Voici la liste : un bilan prévisionnel, un plan de financement, l'analyse des soldes intermédiaires de gestion, un compte de résultat prévisionnel, un budget de trésorerie, le détail du seuil de rentabilité ou encore le détail du calcul du besoin en fonds de roulement. Pour un business plan vraiment réussi, vous pouvez aussi inclure des graphiques dans le prévisionnel financier de votre crèche.

Un extrait de notre modèle de business plan pour une crèche

Comment construire un business plan pour votre crèche en moins d'une heure ?

Vous êtes débutant et vous souhaitez un business plan professionnel ? Téléchargez notre modèle de business plan adapté à une crèche. Tous nos modèles font 35 pages et sont mis sur pied par nos équipes. Être débutant et partir d’une feuille blanche implique non seulement des longues heures de travail mais également un résultat incertain. Pourquoi partir de zéro ? Profitez des heures de travail de notre équipe. Impressionnez votre banquier en lui rendant un business plan solide et professionnel.

Tout est inclus dans nos modèles de business plan. Des tendances de l'industrie aux données de marché les plus récentes en passant par l'étude des concurrents d'une crèche, l'analyse SWOT, le Business Model Canvas, ou encore la stratégie marketing d'une crèche. Il ne vous reste plus qu'à personnaliser pour obtenir un business plan complet, sérieux et professionnel.

Un modèle facilement et entièrement modifiable. Vous pouvez modifier le modèle à l'aide de Powerpoint, Keynote ou Google Slides (tous disponibles gratuitement, sur PC et MAC). Vous avez déjà 80% de votre business plan entre les mains : ajoutez vos informations personnelles, comme le logo et le nom de l'entreprise. Finissez votre business plan en moins d'une heure ! En cas de question, vous pouvez nous contacter.