5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

[Guide] Une Étude de Marché pour votre Magasin de Vêtements

étude de marché vente de vêtements

Vous vous apprêtez à ouvrir un magasin de vêtements ? Vous vous demandez quelle serait la meilleure zone d'implantation ? Quels sont les boutiques de prêt à porter de la région qui génèrent le plus de chiffre d'affaires ? Ou encore si votre magasin a le potentiel pour devenir rentable dès la première année ? Toutes ces questions trouveront une réponse dans votre étude de marché.

La construction d'une bonne étude de marché permet de réduire les risques pour votre future entreprise. L'étude du marché, de sa taille et de ses tendances, vous donnera l'occasion d'évaluer le marché local de l'habillement, de savoir s'il existe un potentiel commercial suffisant pour ouvrir votre boutique de prêt-à-porter, de constituer une offre qui plaise effectivement à vos potentiels clients, et trouver des sources de différenciation par rapport aux autres acteurs du marché. Pour le dire simplement, l'étude de marché constitue une étape essentielle pour s’assurer de la viabilité comme du potentiel de réussite de son futur projet entrepreneurial.

Comment rédiger une étude de marché efficace pour votre magasin de vêtements ?
Suivez le guide ! De l'estimation de la future rentabilité de votre boutique de prêt-à-porter aux études de terrain en passant par des éléments comme l'identification des segments de marché et l'élaboration d'une bonne proposition de valeur, nous vous donnons toutes les clés pour réussir.

Magasin de Vêtements Étude de Marché
Magasin de Vêtements Étude de Marché

Magasin de Vêtements Étude de Marché

€59,90
VOIR LE MODÈLE

Étape 1 : trouvez des chiffres pour l'étude de marché de votre boutique de prêt à porter

Quelles sont les données du marché du prêt-à-porter ?  Quelle est la place du secteur du textile et de l'habillement dans l'économie française ? Quels sont les segments et les concepts (boutiques de luxe, magasins de déstockage de grandes marques, boutiques indépendantes et artisanales etc) qui fonctionnent le mieux ? Le marché local est-il suffisamment grand pour supporter l’arrivée de nouveaux magasins ? Est-ce que les clients viennent encore en boutique pour acheter leur vêtements ? Est-ce que vous devez aussi concevoir une boutique en ligne ? Est-ce que les habitants de votre région ont un pouvoir d'achat qui leur permettent d'acheter des vêtements haut-de-gamme ? Ce sont les premières questions à se poser lorsqu'on démarrer une étude de marché pour un magasin de vêtements.

Quelles sont les innovations sur le marché du prêt--à-porter ?
 Afin de construire une offre de boutique de prêt-à-porter innovante, vous devez vous tenir au courant des dernières tendances du secteur. Étudiez les récents changements dans les modes de consommation. Est-ce que les consommateurs sont sensibles aux problématiques de développement durables ? Que pensent-ils des marques de vêtement engagées ? Quid du marché des vêtements de seconde main ? Regardez également ce qui se fait en terme d'innovation. Est-ce que les gens achètent sur mobile ? Comment révolutionner l'expérience d'achat en boutique ? Quelles solutions technologiques devez-vous installer dans votre magasin de vêtements ? Demandez-vous enfin quelles sont les caractéristiques communes des boutiques textiles qui réussissent. Est-ce que seulement l'emplacement compte ? Faut-il rejoindre un réseau de franchise ? Peut-on réussir en se concentrant seulement sur un segment de marché restreint ? 

Quelle réglementation pour ouvrir un magasin de vêtements ? Quelles lois ont un impact majeur sur le fonctionnement de l'activité ? Est-ce que de nouvelles lois vont venir influencer la dynamique du marché ? Quels sont les diplômes nécessaires pour ouvrir un magasin de vêtements ? Quelles sont les formalités juridiques à accomplir pour ouvrir une boutique ? Quel est le statut d'entreprise le plus adapté ? 

boutique prêt à porter étude de marché
magasin vêtements business plan

Étape 2 : analyser la demande dans l'étude de marché pour votre magasin de vêtements

Quel est le marché cible de votre boutique de prêt-à-porter ? Tout le monde n'achètera pas vos vêtements. Vous devez délimiter une audience cible. Par exemple, les boutiques de luxe s'adressent plutôt aux catégories aisées de la population. Quant aux magasins de dé-stockage, ils visent plutôt aux individus qui cherchent à faire de bonnes affaires. Qui sera votre audience cible ? Pour identifier correctement votre audience, nous vous conseillons de segmenter votre clientèle Vous pouvez segmenter votre audience en fonction de la catégorie socio-professionnelle, de l’âge, des modes de consommation etc. Existe-t-il segments de clientèle qui ne sont pas encore suffisamment desservis ? Les enfants ? Les femmes enceintes ? Si c'est le cas, il peut être intéressant de leur proposer un nouveau concept de magasin de vêtements.

Quelle demande pour votre magasin de vêtements ?  Avant de lancer une nouvelle entreprise, il convient d'estimer la taille du marché visé. Cette information essentielle permet en effet d'évaluer les ventes potentielles. Pour cela, il existe plusieurs sources d'informations. Vous pouvez regarder du côté de l'INSEE, ou des rapports écrits par les cabinets de conseil. Vous pouvez aussi croiser les données en vous appuyant sur le chiffre d'affaires des entreprises du secteur. Vous pouvez aussi estimer le potentiel du marché en valeur en multipliant le nombre d'acheteurs potentiel par un panier moyen de dépenses.

Comment trouver des clients pour son magasin de vêtements ? Il faut se demander quelles sont les attentes de vos clients potentiels. Est-ce qu'ils veulent des vêtements à bon prix ? Ou plutôt des pièces en édition limitée ? Pour quelles raisons choisissent-ils un vêtement et pas un autre ? Qu'est-ce qui les attire chez les boutiques de vêtements concurrentes ? Est-ce seulement pour les vêtements qui y sont mis à la vente ? Est-ce que l'atmosphère de la boutique tient une place importante ? Comment les convaincre de venir chez vous ? Comment les fidéliser ? Sont-ils sensibles aux réductions et offres promotionnelles ? Vous devez répondre à toutes ces questions grâce à une étude de terrain.

Étape 3 : analyser la concurrence dans l'étude de marché d'une boutique de prêt-à-porter

Comment étudier les magasins de vêtements concurrents ? Une étude de la concurrence est essentielle pour la réussite de son projet. Elle permet tout d'abord de savoir combien de magasins concurrents sont installés sur votre zone de chalandise. Également, vous allez identifier leurs différentes offres. Quels sont leurs positionnements ? Couvrent-ils l'ensemble des segments de marché de la population locale ? Il faudra aussi juger de leur vigueur actuel. Est-ce que beaucoup de monde achète dans ces boutiques ? Ont-ils un canal e-commerce ? À quoi ressemble leurs opérations de communication ? Est-ce qu'ils communiquent sur les réseaux sociaux ? Collaborent-ils avec des influenceurs ?  Quid des tarifs ? Est-ce qu'ils font des offres promotionnelles ? Également, n'oubliez pas vos concurrents indirects. Ce sont les entreprises qui proposent une offre substitut ou similaire. Il y a, par exemple, les grandes surfaces (qui ont un rayon vêtement), les sites e-commerce qui vendent du textile ou encore les créateurs indépendants.

Comment présenter une étude de la concurrence pour une boutique de prêt-à-porter ? Vous devez identifier les forces de leur proposition de valeur. Est-ce que certaines boutiques vendent beaucoup ? Est-ce qu'elles ouvrent tous les jours de la semaine ? Y retrouve-t-on un service exceptionnel de la part des vendeurs ? Êtes-vous capable de mettre en place les mêmes choses pour votre boutique de prêt-à-porter ? Également, il faudra identifier leurs faiblesses. Est-ce que certains magasins ont des problèmes avec leur rotation de stocks ? Des vitrines et des ambiances peu travaillées ? Un choix trop limité de références de vêtements ? Ce sont autant de points qui créent de la frustration chez vos clients potentiels. Exploitez ces lacunes et proposez quelque chose de mieux à vos segments de marché.

Quels avantages concurrentiels pour un magasin de vêtements ? Comme nous venons de le voir, pour faire venir des clients dans votre boutique de vêtements, vous pouvez simplement combler les lacunes de vos concurrents. Ainsi, toutes les personnes frustrées par les prix ou la mauvaise qualité des autres boutiques viendront dans votre commerce. Cependant, il ne faut pas s'arrêter là si vous souhaitez vous imposer sur le marché local de l'habillement. Votre boutique textile doit comporter des avantages concurrentiels distinctifs. Un avantage concurrentiel est tout ce qui permet à une entreprise de surpasser ses concurrents. Pour un magasin de vêtements, cela peut être une localisation en plein coeur de la ville, des prix bien meilleurs que ceux de la concurrence (pour une même qualité de vêtements) ou encore une communication très intensive sur les réseaux sociaux. Vous ne pourrez pas cumuler tous les avantages concurrentiels possibles, à vous de choisir ceux qui résonneront le mieux auprès de vos segments de marché.

Est-ce que certaines boutiques vendent beaucoup ? Est-ce qu'elles ouvrent tous les jours de la semaine ? Y retrouve-t-on un service exceptionnel de la part des vendeurs ? Êtes-vous capable de mettre en place les mêmes choses pour votre boutique de prêt-à-porter ?

Magasin de Vêtements Pack Complet
Magasin de Vêtements Pack Complet

Magasin de Vêtements Pack Complet

€149,90

Toutes les ressources pour ouvrir un magasin de vêtements rentable ! 

VOIR LE PACK

Étape 4 : la proposition de valeur dans l'étude de marché de votre magasin de vêtements

Vous devez désormais disposer de suffisamment d’informations. Vous avez maintenant un marché cible clairement identifié. Vous connaissez également leurs préférences du marché en matière de mode et d'habillement. Vous savez ce que les boutiques de prêt à porter concurrentes proposent. Vous connaissez également leurs points faibles. Vous n'avez plus qu'à élaborer une proposition de valeur et un bon positionnement commercial pour votre magasin de vêtements. 

Comment choisir l'empalcement de votre boutique de vêtements ? Le choix de l’emplacement est un facteur plus que déterminant pour mener à bien votre projet d’ouverture d’un magasin de vêtements. Cette étape conditionne en quelque sorte le type de vêtements que vous allez commercialiser, la population cible et même les actions marketing. Par exemple, il est nettement plus pertinent de vendre des produits de luxe dans un quartier huppé que dans un quartier « modeste ». Vous pouvez également opter pour le rachat du fonds de commerce d’une boutique déjà fonctionnelle. Pour cela, il faut solliciter les services d’un expert-comptable, pour une mission d’évaluation. Il effectue alors des calculs stricts et scrute à la loupe les comptes sociaux du cédant. Une fois l’audit terminé, il vous dira si l'investissement est intéressant, ou non. Peu importe le type d’emplacement, la zone de chalandise doit être choisie avec soin. Les aspects suivants doivent être pris en compte : le temps d’accès au point de vente, l’accessibilité, la visibilité, et l’intensité de la concurrence qui pourra se situer à proximité. En outre, l’agencement de votre boutique ne doit pas être laissé au hasard. Votre magasin doit renvoyer une image spécifique, cohérente avec votre positionnement. Parce que vous vendez du « beau » et du « paraître », vous devez optimiser votre boutique en matière d’agencement des couleurs, des lumières, de la musique, du parfum, et soigner les cabines d’essayage pour que le client se sente à l’aise.

Faut-il créer sa propre marque de vêtements ou se fournir chez d’autres fabricants ? Avant toute chose, vous devez savoir que tout le monde peut créer sa marque de vêtements. Cependant, toutes les marques de prêt-à-porter ne connaissent pas forcément le succès. Créer une marque représente une démarche plus compliquée (mais aussi encore plus gratifiante) qu'ouvrir une boutique de vêtement. C’est l’équilibre parfait entre créativité et business. En plus d'aptitudes commerciales, de marketing et financières, vous devez avoir une culture entrepreneuriale poussée et des compétences en design et en fabrication. Si vous voulez absolument créer votre marque et que vous n’êtes pas expert(e) dans tous ces domaines, s’associer avec un ou plusieurs partenaires (avec des compétences complémentaires aux vôtres)  est une bonne solution. Si vous ne comptez pas créer votre marque, vous pouvez vous fournir chez d’autres fabricants. Même si cette démarche pourrait sembler moins excitante pour certains, elle a le mérite d’être facile à mettre en place. En effet, vous ne vous occupez que du côté business. Cependant, vous devez collaborer avec un fabricant fiable dont les gammes de vêtements cadrent parfaitement avec les goûts de vos clients. L’idéal serait d’avoir plus d’un fournisseur pour éviter des situations désagréables comme les ruptures de stock par exemple.

Comment gérer les stocks d'un magasin de vêtements ? La gestion des stocks est un exercice qui consiste à commander, stocker, suivre et contrôler les articles de votre magasin de prêt-à-porter. Bien gérer un stock consiste à maitriser sa composition et son volume, en fonction de la demande des clients. En d’autres termes, il s’agit de s’assurer que la boutique dispose toujours de suffisamment de marchandises pour satisfaire ses clients. Lorsque la gestion de stock n’est pas optimale, le magasin peut perdre de l’argent, sur des commandes non livrées, ou en gaspiller à cause de surplus de commande. Vous devez donc étudier consciencieusement la demande et les habitudes de consommation de vos clients. Si vous remarquez que certaines périodes de l’année connaissent des pics de vente importants, vous devez optimiser votre gestion des stocks sur ces périodes pour améliorer votre chiffre d’affaires.

Ouvrir un magasin de vêtements en indépendant ou en franchise ? Ce sont les deux modes de lancement qui s’offrent à vous lorsque vous décidez d’ouvrir une boutique de vêtements. Si vous optez pour un lancement en indépendant, vous devez au préalable choisir le secteur de marché que vous souhaitez attaquer. Que ce soit par conviction, par nécessité ou par goût personnel, le plus important c’est d’être en adéquation avec votre population cible. Si vos compétences ou votre budget ne vous permettent pas de lancer votre boutique en indépendant, rejoignez un réseau de franchise. Oui, vous devez partager des bénéfices. Cependant, cela reste mieux que que d’essuyer des pertes ou de faire faillite, seul(e), par égoïsme ou par manque de réalisme. L’autre alternative consiste à signer avec une franchise. Un lancement en franchise permet de réduire considérablement les dépenses marketing. Cette option est pertinente pour tous ceux qui ne souhaitent pas investir du temps dans le développement d’une stratégie commerciale ou d’un concept. Collaborer avec une franchise permet de bénéficier directement de sa notoriété et de ses canaux de distribution. Certaines enseignes organisent même des séances de formation pour mieux vous préparer aux réalités du marché. Seul hic, vous devez payer les « Droits d’entrée » et les « Royalties ». C’est pour cela que vous devez bien comprendre les clauses du contrat avant toute signature.

Faut-il vendre ses vêtements en e-commerce ? Internet est un outil beaucoup trop important aujourd’hui pour ne pas mériter votre attention, à vous, créateur d'entreprise. Pourquoi pas créer une boutique de vêtements en ligne associée à votre concept ? En concevant une boutique en ligne, vous n’aurez plus à vous soucier de trouver (encore) un bon emplacement ou payer des frais de location supplémentaires. Puisque vous avez déjà une boutique physique où vous stockez vos articles, vous pouvez l’utiliser pour livrer directement les commandes effectuées en ligne.

Comment se décider ? Écoutez vos clients potentiels. Assurez vous que votre concept puisse correspondre à la demande des clients potentiels et à leurs habitudes de consommation, c'est essentiel. Comment savoir ce que vos clients veulent et recherchent ? Faites une étude quantitative. Ici, il s'agit de récolter des avis et des opinions, afin d'avoir une preuve tangible que votre concept peut amener votre magasin de vêtements vers la rentabilité.

Étape 5 : un business plan pour votre boutique de prêt-à-porter

Comment augmenter le chiffre d'affaires de son magasin de vêtements ? Un business plan vous servira de feuille de route. Premièrement, il vous permet de coucher sur papier les détails de votre projet. Il vous donnera aussi l'occasion aussi de fixer des objectifs stratégiques. Vous allez y définir tous les aspects importants de votre futur magasin de vêtements. Vous y rédigerez toutes les conclusions de votre étude de marché. Vous y dresserez un plan d'actions sur 3 ans. Vous coucherez aussi, sur papier, votre stratégie marketing pour augmenter votre chiffre d'affaires sur le long terme. Finalement, il sera un guide pour la mise en place du projet au cours des premiers mois, mais aussi des premières années.

Comment calculer le chiffre d'affaires et la rentabilité de sa boutique de prêt-à-porter ? Le prévisionnel financier de votre boutique de prêt-à-porter vous aidera à y voir plus clair quant à vos futures finances. C'est LE document qui vous permet de clarifier votre projet d'entreprise. Quel chiffre d'affaires pouvez-vous raisonnablement espérer avec votre magasin de vêtements ? Votre prévisionnel financier vous donnera la réponse. Vous ne savez pas exactement quelles sont les dépenses nécessaires à l'ouverture d'une boutique de vêtements ? Votre prévisionnel financier vous le dira. Quelles sont les dépenses qui viennent le plus impacter votre seuil de rentabilité ? Votre prévisionnel financier vous l'indiquera. Mais ça ne s'arrête pas là. Un bon prévisionnel financier vous indiquera quel chiffre d'affaires il faut atteindre afin d'être rentable. Vous saurez également combien de temps cela vous prendra. Finalement, vous aurez une vision claire quant aux futures finances de votre magasin de prêt-à-porter.

Comment financer un magasin de vêtements ? Vous aurez besoin d'un business plan. Ouvrir un magasin de vêtements requiert des sommes importantes. On pense notamment à l'achat du local, à la constitution d'un premier stock de vêtements ou encore aux travaux d'aménagement et de mise en conformité du local. Allez-vous solliciter des fonds externes ? Si la réponse est oui, le business plan de votre magasin de prêt-à-porter constituera un document essentiel pour présenter votre stratégie de développement à vos partenaires financiers potentiels. Rédiger un business plan représente un travail long et délicat. Ne partez pas d'une feuille blanche et complétez, rapidement et facilement, notre modèle de business plan pour un magasin de vêtements.

À lire également

- Réussir le business plan d'une boutique de prêt-à-porter
- Réussir le business plan d'une boutique en ligne de vêtements
- Réussir le business plan d'un atelier textile