5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un centre équestre : budget, équipements et rentabilité

Ouvrir un centre équestre

Ouvrir un centre équestre, combien cela coûte-t-il ?
Quelle est la liste des dépenses ?
Quels équipements faut-il acheter ?
Est-ce qu’un centre équestre peut rapidement devenir rentable ?
Quelle formule pour calculer la rentabilité de son centre équestre ?

On répond à tout cela dans la suite de l’article.

Tous les ratios et indicateurs que vous lirez dans ces lignes sont le résultat d’analyses et de réflexions à la suite de nos lectures et (surtout) de nos business plans et études de marché réalisés pour des centres équestres. Bien entendu, chaque centre équestre est différent et les chiffres suivants ne reflètent pas toutes les réalités possibles. Ce contenu vous est livré à titre informatif. À noter qu’il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et spécifique à votre activité.

Quel montant faut-il investir pour l’ouverture d’un centre équestre ?

D’après les projets sur lesquels notre équipe a travaillé, la somme qu’il faut généralement dépenser pour ouvrir un centre équestre est entre 100  000 et 600  000 euros.

De nombreux facteurs peuvent faire varier ce montant, mais les plus importants étant :
- l’emplacement du centre équestre
- le nombre de chevaux que vous achèterez pour démarrer
- la qualité des infrastructures choisies (manège, carrière, écuries)
- la taille du centre équestre
- le nombre de personnes que vous allez employer

Pour estimer votre propre budget, utilisez le prévisionnel financier pour un centre équestre.

Est-il possible d’ouvrir un centre équestre sans argent ?

Ouvrir un centre équestre sans apport est possible, cependant difficile.

Avoir un apport prouve que vous êtes motivé et impliqué dans votre centre équestre. On considère souvent que, parmi tout l’argent investi, l’apport personnel doit compter à hauteur de 20-25 %.

Vous voulez vous constituer un apport personnel, voici quelques possibilités : une campagne de financement participatif (notamment auprès des futurs cavaliers), le crédit-bail pour acquérir du matériel ou encore le soutien des collectivités locales.

Il faut désormais se rendre auprès d’un établissement bancaire, muni de votre apport personnel, pour finaliser votre investissement. Toutefois, vous devrez prouver à ces personnes que votre centre équestre est solide et rentable. Pour cela, il vous faudra un business plan pour votre centre équestre. Celui-ci devra être sérieux et complet.

Les dépenses nécessaires à l’ouverture d’un centre équestre

L’installation, des frais à prévoir

Tout d’abord, il vous faudra un budget d’installation, qui peut comprendre :
– l’acquisition d’un bien immobilier
– les frais locatifs (si vous êtes locataire et non propriétaire)
– la caution liée à la location (ou dépôt de garantie)
– des travaux nécessaires à la réalisation de votre activité

La liste des équipements pour créer un centre équestre

Les équipements et le matériel à prévoir sont :
- ceux consacrés aux écuries : boxes, selleries, paddocks…
- ceux pour le manège, la carrière et le club house : clôtures, tenues, bottes, casques, gants
- un véhicule équipé d’une remorque pour le transport des chevaux
- du mobilier pour l’aménagement de l’accueil
- les outils pour l’entretien des écuries : balais, fourches, grattoirs, pelles, ramasse-crottins, brouettes, bassines, diable d'écurie
- un téléphone et du matériel informatique pour gérer les tâches administratives

Les frais liés à l’établissement

Parmi les dépenses administratives d’un centre équestre, il y aura par exemple :
– la rédaction des statuts de votre société
– des frais de greffe
– des frais pour le dépôt d’une marque
– des honoraires de comptable
– la réalisation d’une étude de marché
– les primes d’assurances

Le coût lié au personnel

Pour le personnel, vous devrez éventuellement payer :
– les salaires pour les premiers mois
– des cotisations sociales
– les honoraires d’une agence de recrutement
– des frais de publication pour des offres d’emplois

Les dépenses en communication

Enfin, un budget marketing :
– un budget pour une soirée d’ouverture
– des supports marketing
– la conception d’un site internet
– la gestion de vos pages sur les réseaux sociaux

Comment calculer la rentabilité d’un centre équestre ?

Est-ce que votre idée de centre équestre est rentable ? Vous devez d’abord estimer le montant des dépenses de départ, le revenu espéré et finalement la marge nette.

Par exemple, prenons un budget prévisionnel de 145 000 euros pour l’ouverture de votre centre équestre.

Aussi, on estime que votre activité permet d’atteindre un chiffre d’affaires de 230 000 euros.

Le taux de marge nette, lui, se situe à 18 %.

Des calculs nous indiquent facilement que le bénéfice annuel potentiel généré par le centre équestre se situera autour de 18 % x 230 000 = 41 400 euros.

Maintenant, il faut calculer la durée nécessaire d’amortissement pour votre centre équestre. Elle est de 145 000/41 400 = 3,5 années. Ainsi, il faudra 42 mois d’activité pour que le centre équestre soit rentable.

Vous pourrez retrouver les investissements de démarrage de votre activité, estimer votre besoin en fonds de roulement, estimer précisément votre budget initial ainsi que votre chiffre d’affaires et vos profits avec le prévisionnel financier pour un centre équestre.

À lire également

Comment rédiger le business plan d'un centre équestre ?
Guide complet pour ouvrir un centre équestre rentable
Le budget pour créer un élevage équin
Quels sont les revenus moyens d'un centre équestre ?