5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une crêperie : le guide complet

Ouvrir une crêperie

Les crêpes, aussi appelées galettes, sont une spécialité bretonne dont les français raffolent. Qu'elles soient fourrées, roulées ou emportées, les crêpes ne cesseront de plaire aux gens. C'est dans cette optique que de plus en plus de crêperies voient le jour dans l’hexagone.

Faut-il un diplôme pour ouvrir une crêperie ?
Quelle est la réglementation concernant ce type d'activité ?
Quel est l'emplacement idéal pour une crêperie ?
Comment peut-on financer un projet d'ouverture d'une crêperie ?

Dans cet article, on vous présente toutes les informations et les démarches à suivre pour ouvrir une crêperie.

Faut-il un diplôme pour ouvrir une crêperie ?

Pour ouvrir une crêperie, il n'est pas obligatoire d'être titulaire d'un diplôme particulier.

Toutefois, pour réussir dans ce domaine, il est toujours recommandé de suivre une formation. Vous pouvez notamment suivre une formation en gestion d'entreprise, en management ou encore en logistique.

Par ailleurs, un diplôme dans le domaine de la restauration, comme un CAP hôtellerie-restauration ou un BTS hôtellerie-restauration, constituerait un atout considérable.

Pour finir, il est obligatoire que vous ou l'un des membres de votre équipe suive une formation spécifique aux règles d'hygiène, connue sous le nom de formation HACCP. Aussi, vous devez suivre une formation afin d'obtenir le permis d'exploitation.

Quelles assurances pour couvrir une crêperie ?

La gestion d'une crêperie implique certains risques. Il est donc indispensable de souscrire certaines assurances afin de mener à bien votre activité.

Pour commencer, vous devez absolument souscrire une assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Cette dernière vous couvre en cas de dommages causés à un tiers dans le cadre de votre activité. Il peut s'agir, par exemple, de la chute d'un client dans votre crêperie ou d'une intoxication alimentaire.

Par ailleurs, il est conseillé de souscrire une assurance locaux et biens professionnels. Celle-ci protège vos biens en cas de catastrophes naturelles, de dégâts des eaux, de vol, de vandalisme ou d'incendie.

Si vous disposez d'un véhicule de fonction, vous devez également souscrire une assurance auto professionnelle. Cette dernière couvre les dommages, matériels ou corporels, causés lors de déplacements professionnels.

Certaines assurances auto peuvent également inclure une indemnisation suite à une catastrophe naturelle, bris de glace, incendie, vol ou vandalisme.

Quelle est la réglementation pour une crêperie ?

Pour exercer votre activité en toute légalité, il est essentiel de respecter certaines réglementations.

Tout d'abord, vous devez déclarer votre crêperie auprès de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) de votre département.

Aussi, étant considéré comme un Établissement Recevant du Public (ERP), votre crêperie doit absolument être conforme aux normes d'accessibilité aux personnes handicapées ou à mobilité réduite.

Outre la formation HACCP, il faut également respecter d'autres normes sanitaires. Vous devez notamment assurer la traçabilité des produits, respecter la chaîne du froid ainsi que les dates de péremption.

De ce fait, vous devrez justifier des documents adéquats en cas de visite d'inspecteurs dans votre crêperie.

Enfin, si vous avez l'intention de vendre de l'alcool dans votre crêperie, vous devez disposer d'une licence. Pour pouvoir vendre tout type d'alcool, il vous faudra obtenir une licence de restaurant.

En revanche, si vous souhaitez uniquement vendre du cidre, du vin et de la bière, une petite licence restaurant suffira.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir une crêperie ?

Effectivement, la réalisation d'un business plan est indispensable pour ouvrir une crêperie.

Le business plan d'une crêperie vous permet de mieux connaître le marché sur lequel vous souhaitez vous installer. Ainsi, vous serez plus à même de définir une stratégie de développement efficace pour votre activité.

Par ailleurs, ce document vous permet de définir la liste des dépenses et le budget de démarrage d'une crêperie. Il vous permet également de faire des prévisions de chiffre d'affaires et des coûts liés à votre activité.

Pour finir, un business plan bien élaboré vous permet d'obtenir facilement des financements. En effet, ce dernier sert de support lors de la présentation de votre projet d'ouverture d'une crêperie à de potentiels partenaires financiers.

Faut-il rédiger une étude de marché pour ouvrir une crêperie ?

Pour ouvrir une crêperie, il est indispensable de réaliser une étude de marché.

La réalisation d'une étude de marché vous permet de tester la demande, mais aussi de comprendre les attentes et les besoins de votre clientèle cible. Elle vous permet également d'identifier vos principaux concurrents. Ainsi, vous pourrez analyser leurs offres, leurs forces et leurs faiblesses afin de mieux vous différencier.

Par ailleurs, l'étude de marché vous permet de mieux comprendre le marché des crêpes dans sa globalité ainsi que ses dynamiques. De cette manière, vous serez en mesure de connaître les dernières tendances du secteur afin d'adapter vos offres en fonction de celles-ci.

Quel est le budget pour l'ouverture d'une crêperie ?

Pour ouvrir une crêperie, il faut prévoir un budget de départ compris entre 40 000 euros et 120 000 euros.

Sachez toutefois que ce budget peut varier fortement en fonction de votre projet. En effet, il dépend de ce que vous souhaitez faire dans votre crêperie, des offres proposées ainsi que de vos objectifs à court, moyen et long terme.

Si, par exemple, vous souhaitez servir de nombreux clients, vous devrez embaucher plus de personnel. Par conséquent, plus la taille de votre équipe est importante, plus votre budget de départ sera élevé.

Par ailleurs, le budget alloué aux travaux et à la décoration de votre local fera également pencher la balance. Si vous décidez de réaliser plusieurs aménagements dans votre crêperie, cela augmentera votre budget de départ.

Enfin, si vous décidez d'ouvrir une crêperie ambulante, le budget alloué à l'achat ou à la location du véhicule aura également un impact important sur votre budget initial.

Estimez votre propre budget grâce au prévisionnel financier que nous avons conçu pour une crêperie.

Quelle est la liste des dépenses pour l'ouverture d'une crêperie ?

Pour ouvrir une crêperie, vous devez disposer de certains équipements indispensables. Parmi ces derniers, on peut citer :
- les ustensiles de cuisine
- les appareils électroménagers, tels que les crêpières professionnelles
- les tenues des cuisiniers
- le matériel de nettoyage et d'entretien
- les couverts et la vaisselle

Outre l'équipement, vous devez également prendre en compte les frais d'établissement. Il s'agit notamment des frais de création de l'entreprise, l'immatriculation, les honoraires d'un expert-comptable, le coût de la rédaction d'un business plan, etc.

Par ailleurs, si vous envisagez d'embaucher du personnel, vous devrez prendre en compte certaines dépenses. Ces dernières concernent principalement les premiers salaires, les cotisations patronales, les frais de publication des offres d'emploi ainsi que les dépenses en formation (si nécessaire).

Enfin, vous devez allouer un budget au marketing et à la communication. Ce budget couvrira, par exemple, les frais de conception d'un site web, l'impression de supports publicitaires, le coût des campagnes publicitaires en ligne, etc.

Retrouvez la liste complète des dépenses, avec des montants pour chacune, dans le prévisionnel financier que nous avons conçu pour une crêperie.

Quel est l'emplacement idéal pour une crêperie ?

Pour assurer la réussite de votre crêperie, il est essentiel de choisir un emplacement stratégique.

Tout d'abord, il est conseillé de choisir des quartiers animés et des zones à fort trafic. De cette manière, vous bénéficierez d'une visibilité plus importante. Toutefois, veillez à ce que la région ne présente pas une forte concurrence.

Par ailleurs, assurez-vous que l'emplacement est bien desservi par les transports en commun. La présence d'un parking à proximité peut également constituer un atout non négligeable.

Enfin, préférez les zones disposant de nombreux commerces. S'installer à proximité d'un cinéma ou d'un centre commercial, par exemple, vous permettra d'attirer davantage de clients.

En général, les crêperies situées dans les grandes villes connaissent un grand succès.

Comment choisir le local pour une crêperie ?

Pour choisir le local idéal pour votre crêperie, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs.

Tout d'abord, vous devez vous assurer que le local est suffisamment grand pour accueillir votre crêperie. Vous devez prévoir un espace pour les clients, un pour la cuisine, un autre pour le stockage des produits et une zone administrative.

Si possible, il est fortement recommandé de choisir un local doté d'une devanture attrayante et visible. Dans l'idéal, le local doit également disposer d'une terrasse.

Pour finir, il est important de choisir un local qui ne nécessite pas ou peu de travaux de mise en conformité. Veillez également à ce que le prix de la location corresponde à votre budget.

Quel concept adopter pour réussir une crêperie ?

Pour réussir votre projet d'ouverture d'une crêperie, vous devez vous démarquer de la concurrence. Pour ce faire, il faut adopter un concept original pour votre établissement.

Tout d'abord, il faut penser à l'aménagement et à la décoration de votre local. Choisissez un thème particulier et adaptez la décoration à ce dernier. Quoi qu'il en soit, veillez à ce qu'il y ait une ambiance conviviale et chaleureuse dans votre crêperie.

Par ailleurs, vous pouvez proposer des menus variés et originaux. Vous pouvez même proposer des recettes en accord avec le thème adopté dans votre crêperie.

Enfin, vous pouvez donner à vos clients la possibilité de personnaliser leur crêpe selon leurs envies : salée, sucrée, épicée, etc.

Vaut-il mieux ouvrir une crêperie en indépendant ou avec une franchise ?

Si vous souhaitez ouvrir une crêperie, vous avez le choix entre démarrer en indépendant ou rejoindre un réseau de franchise. Il est important de comprendre chaque possibilité afin de choisir celle qui vous convient le mieux.

Si vous décidez d'ouvrir une crêperie en franchise, vous bénéficierez de coûts de démarrage moins élevés. En effet, la franchise vous apportera une aide pour démarrer rapidement votre activité.

De plus, vous serez accompagné tout au long du processus de lancement de votre crêperie. Cela vous permettra de réduire le stress et les risques liés à votre activité.

Enfin, l'adhésion à une franchise vous permettra de tirer profit d'une image de marque déjà bien établie sur le marché. Vous aurez également accès aux données du marché et aux dernières tendances du secteur.

Si vous décidez d'ouvrir une crêperie indépendante, vous n'aurez pas à payer de droit de franchise au démarrage de votre activité. Vous pourrez également profiter de la totalité de vos revenus, sans avoir à en verser une partie à un franchiseur.

Par ailleurs, vous bénéficierez d'une grande autonomie, puisque vous ne serez pas tenu de suivre les règles d'une société mère. Ainsi, vous pourrez fixer librement vos prix et donc vos marges bénéficiaires.

Enfin, l'absence d'accord contractuel vous permettra d'éviter tout risque de conflit avec une maison mère. Il vous sera également facile de revendre votre entreprise si nécessaire.

Comment réussir une crêperie ambulante ?

Comme les crêpes sont particulièrement appréciées des français, il peut être intéressant d'ouvrir une crêperie ambulante. En effet, plus vous pourrez vous déplacer, plus vous aurez de clients et plus vous augmenterez votre chiffre d'affaires.

Pour réussir votre crêperie ambulante, vous devez d'abord acquérir le véhicule nécessaire. Pour cela, il est conseillé d'opter pour un véhicule d'occasion. Cela vous coûtera moins cher et vous permettra de faire des économies au niveau de votre budget de départ.

Par ailleurs, il est nécessaire de définir au préalable vos emplacements. Identifiez les lieux où il y aura potentiellement des festivités. Cela vous permettra d'attirer plus de clients et d'augmenter vos ventes.

Enfin, vous devez analyser le comportement des clients et la demande dans chaque zone. Ainsi, vous serez en mesure d'organiser votre emploi du temps et d'adapter vos offres en fonction des régions.

Quel est le revenu moyen d'une crêperie ?

En règle générale, une crêperie réalise un chiffre d'affaires compris entre 60 000 et 220 000 euros par an.

Cependant, il faut savoir que ce chiffre diffère d'une crêperie à l'autre. Plusieurs éléments expliquent cette variation, notamment :
- les jours et heures d'ouverture de votre crêperie
- la capacité d’accueil de votre établissement
- la diversité des produits proposés (boissons, desserts, etc.)
- l'éventuelle présence d'un service de livraison et/ou de Click-and-Collect
- l'emplacement de votre crêperie
- le nombre d'employés dans votre établissement
- les dépenses courantes

Obtenez une estimation précise de votre budget de démarrage grâce au prévisionnel financier que nous avons conçu pour une crêperie.

Quelle stratégie marketing pour une crêperie ?

Pour faire croître le chiffre d'affaires de votre crêperie, vous devez élaborer une véritable stratégie marketing.

Vous pouvez, par exemple, référencer votre crêperie sur des plateformes de livraison de repas comme Uber Eats ou Deliveroo. Vous pouvez également mettre en place un site vitrine pour votre crêperie, doté d'un service de commande en ligne.

Par ailleurs, il peut être judicieux d'investir dans des campagnes publicitaires en ligne, telles que Google Ads et Facebook Ads. Vous pouvez aussi vous faire connaître en établissant des partenariats avec d'autres entreprises de votre région.

Il est également possible de diversifier votre offre. Par exemple, vous pouvez laisser vos clients personnaliser leurs crêpes. Vous pouvez également proposer d'autres plats en plus des crêpes.

Enfin, vous pouvez mettre en place un programme de fidélité. Vous pouvez, par exemple, offrir une boisson après la cinquième commande d'un client.

La stratégie de développement complète et adaptée à cette activité se trouve dans le business plan pour une crêperie.

Quelles sont les dépenses et charges pour une crêperie ?

La gestion d'une crêperie implique certaines dépenses courantes. Parmi les plus importantes, on peut citer :
- le réapprovisionnement en ingrédients et en matières premières
- l'acquisition d'emballages nécessaires à la livraison
- la rémunération du personnel (cuisiniers, serveurs, etc.)
- les frais de maintenance des équipements de cuisine
- les dépenses liées à l'entretien du local de votre crêperie
- les divers impôts et taxes

Retrouvez l’ensemble du compte de résultat pour ce type d’établissement dans le prévisionnel financier conçu pour une crêperie.

L'ouverture d'une crêperie : est-ce une idée rentable ?

L'ouverture d'une crêperie constitue une activité rentable, puisque son taux de marge peut facilement atteindre 80 % du chiffre d'affaires. Cela est dû au fait qu'une crêpe peut être vendue à 5 fois son prix de réalisation.

De plus, la réalisation d'une crêpe ne nécessite pas d'équipements très sophistiqués. Ainsi, le plus gros investissement à réaliser concerne l'acquisition du local ou du food-truck.

Pour être rentable, vous devez prendre en compte trois paramètres. Il s'agit de votre budget de démarrage, des revenus de votre crêperie et de votre marge nette.

Pour simplifier les calculs, on considère que le budget prévisionnel de votre crêperie est de 60 000 euros, le chiffre d'affaires de 150 000 euros et la marge nette de 30 %.

Dans ce cas, votre crêperie enregistre 30 % x 150 000 = 45 000 euros de bénéfice net par an. Il faudra donc 60 000 / 45 000 = 1,33 an, soit 1 an et 4 mois pour que votre crêperie soit rentable.

Obtenez une estimation précise et personnalisée de vos futurs bénéfices grâce au prévisionnel financier conçu pour une crêperie.

Comment financer une crêperie ?

Pour financer votre crêperie, vous pouvez utiliser votre apport personnel si vous avez ce projet en tête depuis un certain temps.

Si, en revanche, vos économies ne sont pas suffisantes, vous pouvez faire appel à des partenaires pour constituer le capital de votre crêperie. Il est également possible de recourir au Love Money. Il s'agit d'un concept qui consiste à obtenir un prêt ou un don de la part de vos proches.

Il est aussi possible de combiner ces solutions avec un prêt bancaire. Toutefois, pour qu'un prêt soit accepté, la banque exige au minimum un apport personnel de 30 % de l'investissement initial.

Par ailleurs, vous pouvez prétendre à un prêt brasseur. Ce dernier consiste à passer un accord avec votre distributeur de boissons pour un prêt matériel ou financier. Il vous engage à vous approvisionner uniquement auprès de ce distributeur et à commander un volume minimum (défini à l'avance) chaque année.

Enfin, il est également possible de recourir aux aides à la création d'entreprise. Celles-ci peuvent être accordées sous forme de financement, de subvention ou de réduction de charges. Parmi les plus connues, on peut citer :
- l'Aide à la Création ou à la Reprise d'une Entreprise (ACRE)
- le dispositif NACRE qui est un prêt sans intérêt
- le prêt d'honneur, le Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise (CAPE)
- le Fisac qui est un fonds pour soutenir les commerces de proximité

À lire également

Comment réussir le business plan d'une crêperie ?
Ouvrir une crêperie : chiffre d'affaires, dépenses et rentabilité
Ouvrir une crêperie : coûts, équipements et rentabilité