5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une société de nettoyage : le guide complet

Guide complet pour ouvrir une société de nettoyage

Qu’est-ce qu’une entreprise de nettoyage ?

Spécialisée dans le nettoyage et l’entretien des locaux, l’entreprise de nettoyage propose une large gamme de services d’entretien pour maintenir les locaux propres et en bonne condition.

Ses services de base comprennent :
- le nettoyage de locaux privés ou professionnels
- le vidage des poubelles
- la désinfection des sanitaires
- le nettoyage des bureaux, immeubles et appartements

Ainsi, l’entreprise de nettoyage peut intervenir dans plusieurs secteurs, à savoir l’entretien ménager, domestique, commercial, institutionnel ou encore industriel.

Quelles compétences pour ouvrir une entreprise de nettoyage ?

L’ouverture et la gestion d’une entreprise de nettoyage ne sont pas une mince affaire.

Ainsi, il est important de posséder un certain nombre de compétences, puisque vous serez en charge de toute une équipe.

Pour commencer, vous devez avoir des connaissances en matière de gestion administrative, commerciale et logistique de l’entreprise. Vous devez également avoir un sens aigu de l’organisation afin de planifier le programme des interventions chez les clients.

Par ailleurs, vous serez mis en contact avec des clients et des partenaires. Pour les convaincre de faire appel à vos services, vous devez avoir un bon sens du relationnel et vous montrer professionnel.

Étant donné que vous serez amené à gérer des employés ou des prestataires, vous devez également posséder des compétences en management.

Enfin, il est important d’être réactif face à des événements ou des situations inattendues. Vous devez également faire preuve de fiabilité et d’une grande discrétion.

Faut-il un diplôme pour ouvrir une entreprise de nettoyage ?

Pour ouvrir une entreprise de nettoyage, il n’y a pas d’obligation légale de diplôme.
Il faut avant tout être bien informé de la procédure à suivre. Toutefois, être titulaire d’un certificat de formation constitue un atout afin de rassurer vos clients.

Bien qu’elles soient facultatives, certaines formations sont recommandées dans le secteur du nettoyage. Parmi celles-ci, on retrouve la formation d’agent de propreté ainsi que le CQP Agent machiniste classique en propreté.

Quelles normes s’appliquent aux entreprises de nettoyage ?

Il existe de nombreuses normes en matière de nettoyage et de produits utilisés.
Selon le secteur concerné, les normes sont plus ou moins contraignantes.

Si vous vous adressez au marché hospitalier, vous devez respecter un certain nombre de règles en fonction du risque de contamination présenté par la zone concernée.

Ainsi, vous devez établir un plan de nettoyage qui comprend un protocole de nettoyage et de désinfection des locaux ainsi que des procédures d’entretien du matériel et des équipements.

Pour développer votre activité dans le secteur de la restauration et de l’agroalimentaire, vous devez respecter les normes et règles sanitaires liées à la sécurité alimentaire.

Par ailleurs, si vous ciblez le secteur des hautes technologies (électronique, chimie, spatiale, etc.), vous serez soumis à des règles de sécurité strictes pour éviter tout risque de contamination du milieu (salle blanche).

Pour finir, vous devez former votre personnel aux risques chimiques résultant de la manipulation de certains produits. Ce dernier doit également connaître l’ensemble de la signalétique et la signification des pictogrammes.

Quelles assurances pour ouvrir une entreprise de nettoyage ?

Pour ouvrir une entreprise de nettoyage, vous devez songer aux différents risques auxquels vous êtes exposé.

Pour vous protéger de toute responsabilité, vous devez souscrire certaines assurances.

Tout d’abord, vous pouvez souscrire une assurance Responsabilité Civile professionnelle. Cette dernière couvre les dommages occasionnés par le personnel, le matériel, les machines ou les locaux de l’entreprise. Elle prend en charge l’indemnisation du client pour les dégâts engendrés. Il s’agit d’une protection essentielle pour éviter d’avoir à payer d’importants frais d’indemnisation.

Par exemple, un de vos agents d’entretien brise par inadvertance une fenêtre au cours de ses activités quotidiennes. Cette assurance prendra en charge la réparation des dommages corporels, la remise en état du matériel et l’engagement des dommages immatériels des personnes concernées.

Par ailleurs, il est fortement recommandé de souscrire une assurance des locaux pour votre entreprise de nettoyage. Cette dernière vous permet de protéger votre enseigne, vos biens ainsi que votre matériel. Avec cette assurance, l’entreprise est couverte en cas de catastrophe naturelle, d’incendie, de vandalisme, etc.

Dans la mesure où vous disposez d’une équipe de salariés, vous êtes dans l’obligation de proposer un contrat de mutuelle d’entreprise à ces derniers. Un contrat de prévoyance est également obligatoire pour les dirigeants.

Enfin, si vous disposez d’une flotte de véhicules de service, il est fortement conseillé de souscrire un contrat d’assurance auto.

Faut-il un business plan pour ouvrir une entreprise de nettoyage ?

Effectivement, la rédaction d’un business plan pour votre entreprise de nettoyage est nécessaire.

Ce document vous permettra de :
- mieux comprendre le marché et le secteur dans lequel vous souhaitez vous implanter
- établir une feuille de route et une stratégie de développement
- élaborer une stratégie marketing efficace pour augmenter vos ventes
- déterminer le budget de démarrage avec la liste des dépenses fixes et éventuelles
- prévoir le chiffre d’affaires, les charges ainsi que la rentabilité de votre activité
- convaincre les investisseurs de la rentabilité de votre projet d’ouverture d’une entreprise de nettoyage

Faut-il faire une étude de marché pour ouvrir une entreprise de nettoyage ?

Pour ouvrir une entreprise de nettoyage, il est indispensable de réaliser une étude de marché.

En effet, cette dernière vous permet de :
- évaluer la demande et comprendre les besoins des clients potentiels
- analyser vos concurrents, leurs offres, leurs avantages et leurs faiblesses
- comprendre le marché du nettoyage dans sa globalité ainsi que ses dynamiques
- connaître les dernières tendances du secteur

Quel budget pour créer sa propre entreprise de nettoyage ?

Afin d’ouvrir une entreprise de nettoyage, il faut prévoir un investissement de départ compris entre 55 000 et 125 000 euros.

Toutefois, de nombreux facteurs peuvent faire varier le montant de ce budget. Parmi ceux-ci, on trouve notamment :
- le coût du local loué ou bien acheté
- la taille du premier stock de produits d’entretien
- le nombre de salariés au lancement de l’activité
- le budget alloué à la prospection et au marketing afin de trouver vos premiers clients
- les coûts liés aux démarches administratives pour le lancement de votre activité

Téléchargez notre modèle financier adapté à une entreprise de nettoyage pour estimer votre propre budget de départ.

Quelles sont les dépenses du budget prévisionnel d’une entreprise de nettoyage ?

La création d’une entreprise de nettoyage implique de nombreux investissements initiaux.

Parmi ces derniers, on retrouve principalement :
- le budget d’installation, qui comprend l’achat ou la location du local, le dépôt de garantie et les travaux de mise en conformité
- l’achat de divers matériels et fournitures (autolaveuse, aspirateur professionnel, nettoyeur vapeur, etc.)
- les frais d’établissement classiques (rédaction des statuts, frais de greffe, etc.)
- l’abonnement à différents logiciels (logiciel de gestion, logiciel de caisse, etc.)
- les charges de personnel (premiers salaires des employés, cotisations de l’employeur, etc.)
- le budget consacré au marketing (impression de matériel publicitaire, développement d’un site web, etc.)
- le remboursement d’un éventuel emprunt

Le prévisionnel financier d’une entreprise de nettoyage vous donnera une vue complète et chiffrée.

Quelle stratégie marketing pour une entreprise de nettoyage ?

Afin d’assurer la prospérité de votre entreprise de nettoyage, il est essentiel de mettre en place une solide stratégie marketing.

Voici quelques actions à mettre en œuvre :
- développer un site web pour présenter vos services de nettoyage
- étendre votre activité en proposant des services de nettoyage dans des petites surfaces
- lancer de nouvelles offres de nettoyage plus attractives
- créer des partenariats stratégiques avec d’autres professionnels
- proposer des services particuliers (désinfection COVID, syndrome de Diogène, etc.)
- développer une communauté sur les réseaux sociaux
- récolter les avis des clients satisfaits sur Google Business Profile

Pour la stratégie complète, consultez le business plan que nos experts ont rédigé pour une entreprise de nettoyage.

Quel chiffre d’affaires pour une entreprise de nettoyage ?

En règle générale, une entreprise de nettoyage génère un chiffre d’affaires compris entre 120 000 et 360 000 euros par an.

Plusieurs facteurs peuvent faire varier ce montant.

Il s’agit notamment du nombre de salariés de votre entreprise de nettoyage, des types de locaux pris en charge (particuliers et/ou entreprises), du panel de services proposés et de votre politique de tarification.

Obtenez des prévisions de revenu cohérentes et réalistes grâce au prévisionnel financier d’une entreprise de nettoyage.

Quelles sont les dépenses récurrentes d’une entreprise de nettoyage ?

Afin de mener à bien ses actions et de pérenniser son activité, l’entreprise de nettoyage doit couvrir des dépenses récurrentes :
- l’achat et l’entretien du matériel de nettoyage
- l’achat et la gestion du stock de produits de nettoyage
- les charges de personnel de l’entreprise de nettoyage
- les frais administratifs et d’assurances
- les investissements en matière de marketing et de communication
- les divers impôts et taxes

Le prévisionnel financier d’une entreprise de nettoyage vous permet d’obtenir toutes les charges courantes ainsi que leurs montants.

Ouvrir une entreprise de nettoyage : est-ce rentable ?

Afin de rentabiliser votre entreprise de nettoyage, vous devez générer un chiffre d’affaires supérieur à l’ensemble de vos dépenses récurrentes.

En règle générale, la marge nette d’une entreprise de nettoyage se situe entre 25 % et 35 % du chiffre d’affaires total.

Pour simplifier, si votre entreprise de nettoyage génère 360 000 euros de chiffre d’affaires et que votre marge nette est de 30 %, alors votre bénéfice sera de 30 % x 360 000 = 108 000 euros une fois que la totalité de vos dépenses auront été payées.

Estimez vos futurs profits sans faire de calculs grâce au prévisionnel financier pour une entreprise de nettoyage.

Comment financer une entreprise de nettoyage ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs moyens de financer votre projet d’ouverture d’une entreprise de nettoyage.

Tout d’abord, vous pouvez opter pour un prêt bancaire. Cependant, vous devez disposer d’un apport personnel, même si celui-ci est faible. Cela augmente votre crédibilité et souligne le sérieux de votre requête.

Outre le prêt bancaire, il existe d’autres possibilités. En effet, des réseaux proposent désormais des prêts d’honneur, dont l’avantage réside dans le système de remboursement sans intérêt. En plus de vous financer, ces communautés vous offrent un accompagnement plus poussé.

Il y a aussi le dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour les Créateurs et Repreneurs d’Entreprise). Ce dernier peut vous fournir une aide au démarrage de votre activité, mais également un prêt d’honneur de 1 000 à 8 000 euros pour un délai de moins de 5 ans.

Enfin, le dispositif ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise) vous permet de bénéficier d’une aide de l’État, d’une exonération de charges sociales ainsi que d’un accompagnement dans la réalisation de votre projet.

À lire également

Comment rédiger le business plan d'une société de nettoyage ?
Ouvrir une société de nettoyage : budget, équipements et rentabilité
Quel profit espérer pour une société de nettoyage ?