5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une salle de sport : démarches, revenus, dépenses, rentabilité ...

Le pack complet pour une salle de sport

Une salle de sport est un lieu fermé, et dédié à la pratique d’exercices sportifs. Le local est équipé d’appareils et d’équipements divers et ces derniers sont mis à la disposition des adhérents.

Certaines salles de sport sont ouvertes au public, tandis que d’autres s’adressent uniquement à un public spécifique tel que la clientèle d’un hôtel, ou les résidents d’un immeuble.

Pour ouvrir une salle de sport, il est donc nécessaire de bien définir sa cible mais aussi savoir comment recruter des abonnés pour la rentabiliser.

Au préalable, il est important de déterminer quel est l’emplacement idéal pour une salle de sport, quelle doit être la surface de la salle de sport, etc.

Enfin, notez que notre équipe d’experts mène une veille constante sur cette industrie. Elle collecte des données, les analyse et les met en forme. Tout le fruit de son travail se trouve dans les documents du pack complet pour une salle de sport.

Faut-il un diplôme pour ouvrir une salle de sport ?

Pour ouvrir légalement une salle de sport, il n'est pas nécessaire de détenir un diplôme particulier. Cependant, il est indispensable de posséder certaines compétences.

Tout d'abord, vous devez être passionné de sport. Vous devez également avoir des compétences en matière de gestion.

De plus, vous devez faire preuve de sérieux, de motivation, de disponibilité et de dynamisme. Vous devez également avoir un bon sens du relationnel pour l'accueil de la clientèle.

En plus de ces qualités, il est recommandé de suivre une formation STAPS ou d'intégrer une école de commerce.

La formation STAPS ou formation universitaire en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives s'effectue en 3 ans pour une licence ou en 5 ans pour un master. À l'issue de cette formation, vous aurez des connaissances relatives à l'entraînement sportif. Vous aurez également les compétences nécessaires pour devenir gestionnaire d'une salle de sport.

Pour ce qui est de l'école de commerce, en revanche, vous avez le choix entre l'un de ces parcours :
-gestion et management (appliqué au sport)
-management des structures sportives

À quelles assurances souscrire pour une salle de sport ?

Pour ouvrir une salle de sport, vous devez souscrire un certain nombre d'assurances pour mener à bien votre activité.

Pour commencer, l'assurance responsabilité civile professionnelle du gérant de la salle de sport est primordiale. En effet, elle est obligatoire pour garantir la sécurité physique et morale des adhérents et des salariés.

Par ailleurs, vous devez également souscrire une assurance local professionnel d'une salle de sport. Elle protège vos locaux, vos enseignes et tous vos équipements en cas d'incendie, de catastrophe naturelle, de vol, de vandalisme, de dégâts des eaux, etc.

Pour finir, une assurance perte d'exploitation est également nécessaire pour vous indemniser en cas de fermeture (partielle ou totale) de votre salle de sport. En d'autres termes, elle vous remboursera le chiffre d'affaires que vous n'avez pas pu réaliser.

Doit-on réaliser un business plan pour ouvrir une salle de sport ?

En rédigeant un business plan, vous prenez connaissance du marché dans lequel vous vous installez. Quel intérêt portent les gens aux alentours pour le sport ? Combien de salles de sport dans un périmètre de 50 kilomètres ? Quel est le budget de la population locale ? Veulent-ils une salle de sport ouverte le week-end ?

Grâce au business plan, vous identifiez également le type de client qui pourrait être (potentiellement) attiré par votre salle de sport, leur moyenne d’âge ainsi que leur localisation exacte. De ce fait, vous pourrez déterminer pertinemment quelles zones pourraient être propices à votre salle de sport.

Outre cela, un business plan vous permet aussi de faire une analyse de la concurrence, c’est-à-dire des autres salles de sport qui se trouvent aux alentours de la vôtre. Vous pourrez alors déterminer leurs forces et leurs faiblesses. (Qu’est-ce qui marche bien dans leur salle de sport ? Quels seraient les points à améliorer ? Pourquoi un client pourrait-il préférer la salle de sport X à la salle de sport Y ?)

Vous pourrez ainsi en tirer une meilleure stratégie à apporter à votre salle de sport en évitant de répéter les mêmes erreurs et en proposant quelque chose d’innovant.

Enfin, rédiger un business plan vous permet aussi de vérifier la solidité de votre projet de salle de sport.

Enfin le business plan pour votre salle de sport vous servira ensuite de feuille de route tout au long de votre projet. Vous pourrez ainsi adapter vos actions en fonction de l’atteinte ou non de vos objectifs.

Est-il nécessaire de présenter une étude de marché pour ouvrir une salle de sport ?

Oui, il est essentiel de réaliser une étude de marché pour ouvrir une salle de sport.

En effet, une étude de marché est ce qui vous permettra de mieux connaître votre marché et les attentes de la population de votre région en termes de sport et d’entraînement sportif.

En récoltant des données lors de votre étude de marché, vous aurez la possibilité d’adapter votre concept de salle de sport en fonction des souhaits et besoins de vos potentiels clients.

Réaliser une étude de marché vous aide dans votre prise de décision. Vous réduisez ainsi les risques d’échec de votre projet de salle de sport.

Finalement, une étude de marché pour votre salle de sport est un signe de crédibilité. En effet, lorsque vous recherchez des financements, vous aurez à présenter votre projet auprès de partenaires financiers.

Quel est l’emplacement idéal pour une salle de sport ?

Dans l’idéal, une salle de sport doit être située près d’un axe routier. Ainsi, les adhérents pourront facilement s’y rendre. Il faut également privilégier les lieux fortement habités et où on note une importante activité.

Par ailleurs, en raison de ses fortes affluences, le centre-ville reste une place de choix. D’autre part, il faut également s’assurer qu’aucun concurrent n’est implanté dans la zone de chalandise de la future salle de fitness. En effet, une forte pression concurrentielle peut influer grandement sur la rentabilité de la salle.

Quel est le budget pour ouvrir une salle de sport ?

Pour ouvrir une salle de sport, la fourchette basse est autour de 60 000 euros. La fourchette haute se situe autour de 250 000 euros.

Plusieurs facteurs peuvent influer sur le budget requis pour l’ouverture d’une salle de fitness. Les plus importants sont l’emplacement et la taille du local, mais également la qualité des équipements sportifs choisis.

Par exemple, dans les centres-villes, les loyers sont parfois hors de prix, alors qu’en périphérie, ils peuvent être plus abordables.

Par ailleurs, le nombre d’appareils requis varie sensiblement en fonction de l’espace dont dispose la salle.

Plus ce dernier est spacieux, plus il faudra investir dans du matériel pour occuper cette surface disponible.

Pour connaître le budget de démarrage pour votre salle de sport, vous pouvez utiliser notre prévisionnel financier pour une salle de sport.

Quels équipements pour ouvrir une salle de sport ?

Pour “meubler” une salle de fitness, il faut investir dans des équipements et matériels de sport professionnels.

Vous retrouverez les dépenses de départ dans le prévisionnel financier pour une salle de sport.

Premièrement, il faut aménager un espace dédié aux exercices cardio. Ainsi, dans la liste des matériels réservés à ce coin, on trouvera :
- tapis de course
- rameur
- vélo elliptique
- vélo droit
- vélo semi-allongé

Ensuite, il est important de mettre à disposition des abonnés un espace des machines guidées. Cet endroit est réservé aux sportifs aguerris qui souhaitent travailler un groupe de muscles bien spécifiques.

Néanmoins, les débutants ne sont pas en reste, et peuvent également utiliser ces machines guidées. En effet, elles constituent un très bon moyen d’apprendre à réaliser les bons gestes lors d’un entraînement sportif.

Dans cet espace, on trouvera :
- presse à jambes
- machine à flexion de jambes
- appareil d'extension des jambes
- appareil à mollets assis et debout
- appareil pour les pectoraux
- machine à câbles croisés
- appareil de musculation du fessier
- machine à crunchs abdominaux
- machine de reformation du Pilates

Après, pour compléter les exercices ciblés des machines guidées, les abonnés doivent avoir accès également à un espace poids libres. Comme son nom l’indique, les entraînements pratiqués dans cette zone sont libres. Dans une telle zone, on peut trouver :
- divers haltères
- corde à grimper
- kettlebell
- tapis d'exercice
- barre à triceps
- planche d'équilibre
- rouleau en mousse
- corde à sauter
- anneaux de gymnastique
- ballon de médecine
- balle d’équilibre
- bandes de résistance
- échelle d'agilité
- step aérobic
- sac de frappe
- tapis de fitness

Indispensables à toutes les salles de sport, les vestiaires permettent aux sportifs de se changer et de stocker leurs effets personnels durant une séance d’entraînement. Ces vestiaires sont souvent équipés de douches et de casiers pour le plus grand confort des sportifs. Ainsi, cet espace doit être équipé de :
- cabines et bancs
- casiers
- porte-vêtements et crochets
- serrures
- miroirs
- étagères

Enfin, la réception, incontournable pour recevoir les clients dans de bonnes conditions. Elle permet aussi au personnel de faire les suivis administratifs tant nécessaires à la bonne gestion d’un club de gym. On doit trouver dans une réception de salle de sports des équipements tels que :
- bureau et chaises
- poste informatique
- téléphone
- logiciel de gestion de salle de sport
- système de point de vente
- appareils pour l'enregistrement d’accès
- distributeurs et réfrigérateurs de boissons et de collations
- matériel audio
- fauteuils

Comment ouvrir une salle de sport sans argent ?

Ouvrir une salle de sport sans apport est possible. Cependant, cela est plus difficile. On considère en effet que, parmi tout l'argent investi, l'apport personnel doit compter à hauteur de 20-25 %.

En outre, bénéficier d'un apport pour une demande de financement prouve à vos partenaires financiers que vous êtes impliqué dans votre projet d’ouverture de salle de sport.

Il existe des alternatives pour constituer cet apport, comme l'obtention de subventions, la collecte de fonds auprès de proches ou encore le financement participatif.

Une fois cet argent obtenu, vous pourrez aller démarcher des banques, qui vous prêteront des sommes plus importantes.

Cependant, il faudra convaincre ces acteurs de la solidité de votre projet. Le document qui vous servira de support sera le business plan pour votre salle de sport. Celui-ci devra être réalisé avec soin.

Quelle doit être la surface de la salle de sport ?

La surface à prévoir pour une salle de sport est comprise entre 400 m² et 1 000 m².

Certains établissements vont bien au-delà de cette estimation. Cet espace est nécessaire pour accueillir les différents appareils dédiés aux entraînements de musculation, fitness et autres activités sportives.

En général, ces appareils prennent beaucoup de place. Il faut également laisser de l’espace entre les différents équipements, et prévoir de la place pour les adhérents.

La salle de sport doit également se doter de vestiaires, de douches, et bien plus encore. Raison pour laquelle il faut miser sur un local suffisamment spacieux.

Vaut-il mieux ouvrir une salle de sport en franchise ou en indépendant ?

De manière générale, ouvrir une salle de sport en franchise offre certains avantages aux auto-entrepreneurs. L’État prévoit en effet des aides fiscales, sociales et financières pour ces personnes.

Aussi, la franchise permet de sécuriser son investissement et se donner plus de chance de réussite. Vous bénéficiez par exemple de la notoriété du réseau et d’une stratégie marketing entendue.

Ceci dit, en optant pour une franchise, le propriétaire de la salle perd une certaine autonomie. Ce qui n’est pas le cas s’il a ouvert son établissement en indépendant. Que ce soit en franchise ou non, l’auto entrepreneur doit prévoir un investissement minimum de 150 000 euros pour la création d’une salle de sport.

Quelle réglementation pour ouvrir une salle de sport ?

La réglementation pour l’ouverture d’une salle de sport s’appuie sur les conditions d’honorabilité, ainsi que la déclaration et l’homologation de la salle.

Les conditions d’honorabilité

Toute personne qui souhaite créer une salle de sport doit être capable d’encadrer, de former et d’animer les activités sportives.

De plus, il ne doit pas faire l’objet d’une quelconque condamnation pour des délits ou crimes relatifs à l’agression ou aux violences sexuelles, au trafic et à l’utilisation de produits illicites, etc. Le responsable ne doit pas non plus faire l’objet d’une suspension administrative relative à la fonction sollicitée.

La déclaration et l’homologation de la salle

La salle de sport doit être déclarée aux autorités compétentes trois mois au moins avant son ouverture. Le local et le matériel doivent également être conformes aux normes de sécurité et d’hygiène.

Quel est le chiffre d’affaires d’une salle de sport ? est-ce rentable ?

Dans la majorité des cas, le chiffre d'affaires d'une salle de sport se situe entre 80 000 et 400 000 euros.

Bien entendu, toutes les salles de sport sont différentes et les prévisions de chiffre d’affaires sont difficiles à faire si on ne prend pas en compte les spécificités de chaque projet.

Les salles de sport qui arrivent à faire signer des abonnements long-termes, qui proposent des cours et des ateliers, qui bénéficient d’équipements de qualité, qui sont très bien situées et qui peuvent accueillir beaucoup de monde sont susceptibles de générer davantage de chiffres d’affaires.

Pour estimer précisément le chiffre d'affaires de votre salle de sport, vous pouvez utiliser notre modèle financier pour une salle de sport.

Comment estimer la rentabilité de sa salle de sport ?

Votre salle de sport est rentable et génère des profits si le chiffre d'affaires total est supérieur aux dépenses récurrentes.

En règle générale, la marge nette d'une salle de sport se situe entre 20 % et 35 % du chiffre d'affaires.

Si on simplifie quelques éléments financiers, cela veut dire que, si votre salle de sport génère 500 000 euros de revenu, alors le profit total est d’environ 27 % x 500 000 = 135 000 euros.

Comment trouver des abonnés pour sa salle de sport ?

Pour trouver des clients pour sa salle de sport, il faut au préalable promouvoir son établissement. Il faut donc miser sur la communication et le marketing.

Les réseaux sociaux sont par exemple un excellent levier de communication pour la recherche de nouveaux abonnés.

Il faut par exemple créer une chaîne YouTube, une page Facebook ou un compte Instagram et même s’inscrire sur Google My Business.

Le responsable de la salle de sport peut aussi :
- présenter sa salle en vidéo sur son site internet
- proposer une première séance gratuitement
- proposer à des influenceurs fitness de venir s’entraîner
- créer du merchandising à l’image de sa salle (shakers, casquettes, vêtements, etc.)
- créer des événements
- organiser des compétitions sportives le week-end en salle ou à l’extérieur

À lire également

Comment rédiger un business plan d'une salle de sport ?
L'analyse SWOT d'une salle de sport