5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Le business plan d'un logiciel : guide complet

business plan logiciel saas

Développer et commercialiser son propre logiciel peut être une idée rentable.

Si vous parvenez à développer des solutions SaaS innovantes, à embaucher des développeurs et des représentants commerciaux compétents, alors votre logiciel (SaaS) peut facilement se transformer en une entreprise rentable.

Cependant, avant de développer votre logiciel, il est important de commencer par la rédaction d'un business plan.

En effet, ce document vous permettra de développer une stratégie de développement. Aussi, il servira de support pour obtenir les financements nécessaires au développement et à la commercialisation de votre logiciel SaaS.

Comment rédiger un bon business plan pour un logiciel (SaaS) ?
Comment estimer votre chiffre d'affaires prévisionnel ?
Comment établir le budget de démarrage d'un logiciel (SaaS) ?
Comment faire une étude de rentabilité pour ce type de logiciel ?
Que doit contenir le prévisionnel financier du business plan ?

Dans cet article, nous répondons à ces questions fréquentes.

Pour assurer la réussite de votre entreprise, vous pouvez également personnaliser le business plan que nous avons conçu pour un logiciel.

La rédaction du business plan d’un logiciel (SaaS)

Pourquoi devrais-je faire un business plan pour mon logiciel (SaaS) ?

L’élaboration d'un business plan pour votre logiciel vous permettra de :
- comprendre les dynamiques du marché des logiciels
- découvrir les tendances propres à ce secteur
- cerner les facteurs essentiels pour assurer la rentabilité du logiciel (SaaS)
- segmenter efficacement vos futurs utilisateurs
- comprendre les préoccupations et les besoins de votre marché
- développer une proposition de valeur convaincante pour votre logiciel
- analyser les failles et lacunes des logiciels concurrents
- réfléchir aux avantages concurrentiels de votre logiciel (SaaS)
- élaborer un plan de développement sur 3 ans
- définir la bonne stratégie de marketing pour votre logiciel
- réaliser une analyse des risques de l'environnement concurrentiel
- prouver à un banquier la future rentabilité de votre logiciel

Notre business plan pour un logiciel a été rédigé dans cette optique.

Que trouve-t-on dans le business plan d'un logiciel (SaaS) ?

Un business plan comprend de multiples études et analyses. Or, il est essentiel de présenter ces éléments de manière structurée.

Notre business plan conçu pour un logiciel se compose de cinq parties.

La partie d’introduction s’appelle “Opportunité de Marché”. Cette partie permet de présenter les données du marché des logiciels, les innovations en matière de solutions SaaS et les facteurs de réussite propres aux logiciels de votre marché.

La partie qui suit est celle de la “Présentation de l'Entreprise”, elle va nous permettre de présenter les caractéristiques du logiciel (SaaS) que vous êtes entrain de développer (le secteur dans lequel votre logiciel apporte une solution, les fonctionnalités proposées ou encore le modèle de tarification). Dans cette partie, on trouve également la proposition de valeur de votre logiciel. Finalement, on y trouve la présentation de la personne à la tête de ce projet, à savoir vous.

Vient ensuite la partie “Étude de Marché”, qui va permettre de présenter les différents segments de marché et les logiciels concurrents. Cette partie contient également une analyse SWOT, un outil pour synthétiser les forces et les faiblesses de votre logiciel, tout en indiquant les opportunités et les menaces extérieures.

La partie “Stratégie”, va, elle, nous permettre de présenter une stratégie de développement, comprenant les mesures nécessaires pour assurer la rentabilité de votre logiciel (SaaS). On y évoque notamment le plan marketing qui permettra d'attirer et de fidéliser les utilisateurs de votre logiciel.

Pour finir, ce business plan présente une partie intitulée “Finances”, qui va permettre d’exposer une stratégie financière détaillée pour votre logiciel (SaaS).

Comment rédiger l'Executive Summary d'un logiciel (SaaS) ?

Pour rédiger un bon Executive Summary, il suffit de reprendre les points essentiels du business plan d'un logiciel.

Notons que l'Executive Summary d'un logiciel (SaaS) est un document qui doit rester bref.

Il est fréquent de confondre le terme "Executive Summary" avec le terme "business plan". Or, ces deux derniers n'ont pas le même sens.

Il existe un lien entre l'Executive Summary et le business plan. L'Executive Summary correspond au document qui résume les principaux points d'un business plan. Ainsi, on peut considérer l'Executive Summary comme l'introduction de votre business plan. Sa rédaction est donc facultative.

Comment établir l'étude de marché d'un logiciel (SaaS) ?

Pour mener à bien votre étude de marché, vous devez identifier les utilisateurs cibles de votre logiciel (SaaS), déterminer leurs besoins et comprendre leurs exigences en termes de fonctionnalités, de prix, etc.

Dans la partie “Étude de Marché” de notre business plan pour un logiciel, on retrouve notamment :
- les grands chiffres du marché des logiciels
- les dernières innovations du secteur
- les segments de marché
- l'analyse SWOT pour un logiciel
- l'analyse des logiciels concurrents
- les atouts concurrentiels qu’il est possible de développer

Ces éléments sont essentiels afin de développer une stratégie rentable pour son logiciel (SaaS).

Les éléments fondamentaux du business plan d'un logiciel (SaaS)

Quel est le modèle économique (business model) d’un logiciel (SaaS) ?

Le business model, ou modèle économique, d’un logiciel (SaaS) consiste à vendre une solution informatique installée sur des serveurs distants, moyennant un abonnement mensuel ou annuel.

En plus du développement et de la commercialisation du logiciel (SaaS), l'éditeur assure également la maintenance, l'optimisation et les mises à jour de ce dernier.

Le modèle économique de votre logiciel (SaaS), pour qu’il soit bien compris, devra être expliqué à travers le Business Model Canvas, qui constitue une partie du business plan.

Bien entendu le, business plan que nous avons conçu pour un logiciel contient bien un Business Model Canvas complet et modifiable pour un logiciel (SaaS).

Quels sont les segments de marché de votre logiciel (SaaS) ?

Dans le business plan de votre logiciel (SaaS), vous devez identifier précisément vos segments de marché. En général, il s'agit d’utilisateurs particuliers ou de différentes entreprises, en fonction des problématiques traitées par votre logiciel.

L'étude de marché de votre logiciel (SaaS) vous permettra de valider ces hypothèses.

Notre business plan pour un logiciel présente les différents segments de marché possibles.

Quelle stratégie de distribution pour un logiciel (SaaS) ?

Le temps et l'argent investis dans le développement d'un logiciel SaaS ne garantissent pas son succès.

Après l’avoir développé, vous devez assurer sa commercialisation et sa distribution. Pour ce faire, vous devez le rendre accessible à vos segments de marché cibles, ce qui implique de multiples plateformes et supports.

Quelle sera votre stratégie de distribution ?
Allez-vous commercialiser votre logiciel (SaaS) vous-même ?
Allez-vous faire appel à des commerciaux ? Des équipes de prospection ?
Allez-vous le proposer sur une marketplace de logiciels SaaS ?
Combien cela va-t-il vous coûter ?
Existe-t-il des canaux plus rentables que d'autres ?

La stratégie de distribution doit figurer dans le business plan de votre logiciel (SaaS).

Comment réaliser une analyse concurrentielle pour un logiciel (SaaS) ?

Comme nous l'avons fait dans le business plan d'un logiciel (SaaS), vous devez évoquer les logiciels concurrents.

Également, il faudra examiner leurs points forts, puis comparer votre offre de solutions informatiques à la leur.

Il est temps de s’intéresser aux avantages concurrentiels.

Un avantage concurrentiel désigne tout élément susceptible de faire gagner des parts de marché à votre logiciel (SaaS).

Comment trouver des avantages concurrentiels pour votre logiciel (SaaS) ? Pour cela, une technique consiste à identifier les défauts des logiciels concurrents. Il peut s'agir de failles concernant la sécurité des données collectées, de fréquentes interruptions temporaires de services ou encore de l'absence de nouvelles mises à jour du logiciel.

Ces défaillances font qu'une partie des utilisateurs de ces logiciels demeure insatisfaite. À vous de proposer une meilleure offre : une bonne expérience utilisateur, l'absence de bugs, une tarification avantageuse, une large palette de fonctionnalités, une transparence incontestable concernant le traitement des données des utilisateurs, etc.

Enfin, identifiez les opportunités et les menaces de l'environnement concurrentiel dans l'analyse SWOT de votre logiciel (SaaS). Cet outil permet de synthétiser les atouts et les défauts de votre logiciel.

Cette SWOT est présente dans notre business plan conçu pour un logiciel (SaaS). Elle est rédigée et modifiable. Les avantages concurrentiels d'un logiciel (SaaS) figurent également dans le document.

Quelle stratégie marketing pour un logiciel (SaaS) ?

Le développement de votre logiciel (SaaS) ne s'arrête pas après sa distribution. Vous devez avoir une vision long terme, en établissant un plan de développement sur plusieurs années.

Comment allez-vous augmenter les ventes de votre logiciel (SaaS) ?
Comment allez-vous améliorer les fonctionnalités de votre logiciel ?
Comment allez-vous fidéliser vos utilisateurs et réduire le taux de désabonnement (churn) ?

Élaborez un plan, robuste et solide, visant à acquérir des parts de marché, qui peut comprendre certaine de ces initiatives :
- augmenter le revenu moyen par utilisateur en intégrant de nouvelles fonctionnalités
- concevoir et développer de nouveaux logiciels (SaaS), répondant à des besoins différents
- organiser régulièrement des webinaires
- proposer un modèle freemium
- recruter de bons conseillers commerciaux
- publier des vidéos explicatives quant à l'utilisation de votre logiciel sur YouTube
- proposer une assistance 24h/24 et 7j/7, notamment pour les clients B2B
- limiter les périodes d'essai gratuit de votre logiciel

Retrouvez la stratégie de développement complète dans notre business plan pour un logiciel (SaaS).

Les éléments financiers du business plan d'un logiciel (SaaS)

Comment estimer le revenu de son logiciel (SaaS) ?

Pour calculer le revenu d'un logiciel (SaaS), il faut commencer par identifier le panier moyen de dépenses.

Le panier moyen dépendra de votre modèle économique et également de la LTV (l'estimation du profit généré par un utilisateur de votre logiciel, en moyenne) de vos utilisateurs. Ce montant dépendra de la valeur apportée par votre logiciel (SaaS), du nombre de fonctionnalités fournies ou encore du positionnement de votre logiciel par rapport à ses concurrents.

Ensuite, pour obtenir un chiffre d’affaires prévisionnel, estimez le nombre d’utilisateurs potentiels qui vont profiter de votre logiciel (SaaS).

Le lancement et la commercialisation d'un logiciel (SaaS) prennent du temps. Vous devez donc rester modeste dans vos estimations de démarrage. Cependant, à mesure que vous développez votre logiciel, le nombre d’utilisateurs et de clients payants devrait augmenter.

Pour une estimation précise du chiffre d’affaires de votre logiciel (SaaS), vous pouvez utiliser notre modèle financier pour un logiciel (SaaS).

Dans ce modèle financier, après modification des hypothèses, les revenus, le seuil de rentabilité et les autres ratios financiers de votre logiciel (SaaS) se calculent instantanément. Aussi, le modèle vous indique systématiquement les corrections à réaliser.

Enfin, veuillez noter que le modèle financier s’adapte à tous les business models possibles pour un logiciel.

Comment réussir l'étude de rentabilité d'un logiciel (SaaS) ?

L'analyse du seuil de rentabilité de votre logiciel (SaaS)

Le seuil de rentabilité correspond au montant des revenus que votre logiciel (SaaS) doit générer pour devenir rentable.

Quel chiffre d'affaires faut-il générer pour atteindre le seuil de rentabilité ?
De combien d’utilisateurs avez-vous besoin pour que votre logiciel (SaaS) soit rentable ?

Notre modèle financier pour un logiciel (SaaS) vous permettra de répondre à ces questions.

La rentabilité d’un logiciel (SaaS) dépend principalement de deux éléments : le chiffre d'affaires et les charges courantes

Comment augmenter le chiffre d'affaires d'un logiciel (SaaS) ?

Pour maximiser le chiffre d'affaires de votre logiciel (SaaS), vous devez élaborer une stratégie marketing solide (que vous exposerez dans votre business plan).

La stratégie marketing représente l'ensemble des initiatives qui permettront à votre logiciel (SaaS) de répondre efficacement à la demande et de satisfaire les exigences des utilisateurs. Certains de ces points sont mentionnés dans la partie précédente.

La stratégie marketing complète, elle, se trouve dans notre business plan pour un logiciel.

Comment minimiser les dépenses d'un logiciel (SaaS) ?

Pour que votre logiciel (SaaS) soit rentable, il faut aussi contrôler les dépenses.

Si vous souhaitez augmenter les bénéfices de votre logiciel, vous devrez envisager de réduire le montant des dépenses.

Il faut cependant apporter une nuance. Ainsi, la réduction des investissements liés au développement ou au lancement de votre logiciel (SaaS) n'est pas nécessairement une bonne stratégie.

Par exemple, choisir de ne pas s'entourer de professionnels pour l'aspect juridique lié au lancement d'un logiciel (SaaS) est une erreur à éviter.

Ce sont surtout les charges courantes de votre logiciel (SaaS) que vous devrez limiter.

Par exemple, vous ne devez pas dépenser plus de 2% des revenus de votre logiciel (SaaS) dans le service d'hébergement à distance (serveur).

Pour ce qui est des développeurs, évitez d'investir plus de 30% du chiffre d'affaires de votre logiciel dans les salaires et les cotisations sociales.

Côté marketing, testez différents canaux (partenariats, influenceurs, réseaux sociaux, plateformes, affiches, Google Ads, etc.) et investissez dans celui qui se révèle le plus rentable pour votre logiciel..

Enfin, gardez un œil sur l'impact des taxes récurrentes sur la rentabilité de votre logiciel (SaaS). Comment pouvez-vous réduire cet impact ?

Le prévisionnel financier adapté aux logiciels vous indique le budget à allouer à chaque type de de dépense.

Quels sont les éléments du prévisionnel financier d'un logiciel (SaaS) ?

Voici les éléments qu'on doit pouvoir consulter dans la partie financière du business plan de votre logiciel (SaaS) :
- des prévisions de revenu
- un compte de résultat prévisionnel
- un bilan comptable
- un budget de trésorerie
- des indicateurs de performance (les soldes intermédiaires de gestion)
- une analyse du BFR (Besoin en Fonds de Roulement)
- un plan de financement (démarrage et prévisionnel)
- les investissements initiaux
- des graphiques et des ratios financiers

Vous retrouverez tous ces éléments dans notre prévisionnel financier pour un logiciel.