Devenir transporteur de marchandises : formations, démarches, chiffre d'affaires ...

devenir transporteur de marchandises
Le transporteur routier de marchandises est une personne physique ou morale, chargée de transporter des biens commerciaux d’un endroit à un autre, par le réseau routier. Son métier commence lors de l’enlèvement des marchandises.

Ensuite, il est amené à transporter celles-ci vers une destination précise. Enfin, il doit les livrer au destinataire. Son trajet peut être de courte ou de longue durée. Pour devenir un transporteur de marchandises, il faut remplir certaines conditions.

Enfin, notez que notre équipe d’experts étudie régulièrement le secteur du transport de marchandises. Ces derniers collectent des données, les analysent et les synthétisent. Pour profiter du fruit de leur heures de travail, téléchargez le pack complet pour une entreprise de transport de marchandises (business plan, étude de marché, prévisionnel financier et executive summary).

Que fait un transporteur de marchandises ?

Un transporteur de marchandises assure la livraison d’articles ou de produits commandés par des clients. Cela peut être des produits finis ou encore des matières premières. Il le fait grâce à un véhicule spécialisé, généralement un camion ou un véhicule utilitaire léger. Lors du transport des marchandises, celui-ci peut être amené à parcourir de courtes ou de longues distances. Ce dernier peut exercer son métier sur le plan régional, national voire même international.

Aussi, il veille à ce qu’aucune défaillance ne soit présente sur son véhicule de transport et fait en sorte que les produits à livrer restent intacts jusqu’à destination.

Enfin, ce dernier signale les éventuels défauts des produits qu’il a livrés, suite à un accident par exemple

Quelle(s) formation(s) pour devenir transporteur de marchandises ?

Avoir le permis de conduire n’est pas suffisant pour pouvoir exercer le métier de transporteur de marchandises. En effet, ce métier exige de multiples savoir-faire divers et une capacité d’adaptation face aux aléas de la route. Des formations sont donc nécessaires pour pouvoir exercer cette activité.

Dès la classe de 3e, vous pouvez déjà vous préparer pour le Bac Pro Transport. Grâce à cette formation, vous apprendrez les diverses facettes du métier, la gestion ainsi que l’organisation des marchandises. Il y aura aussi des cours de logistique. À l’issue de la formation, qui va durer 3 ans, vous pourrez exercer divers métiers liés au transport de marchandises comme agent de transit ou gestionnaire de stocks.

Il y a également le DUT GLT (Gestion Logistique et Transport). Cette formation peut être entamée après le bac. Elle comporte des cours de transport, mais aussi de logistique, sans oublier ceux de droit et de marketing, indispensables au métier.

Le CAP conducteur routier marchandises est l’une des formations les plus importantes. Pendant la formation, l’élève aura la possibilité de passer son permis B, C et E, voire CE pour pouvoir conduire un poids lourd et même un super lourd.

Quel diplôme pour devenir transporteur de marchandises ?

Il est possible d’accéder au métier de transporteur de marchandises grâce à ces diplômes :
- le CAP en transport logistique, que l’on peut avoir après le collège et à compléter avec un bac professionnel
- le BTS en transport et prestations logistiques, que l’on peut avoir en 2 ou 3 ans après le bac. C’est un diplôme de technicien supérieur
- un Master universitaire, issu de la spécialisation en management de la chaîne logistique
- le DLT GLT, accessible 2 ans après le bac

Quelles assurances sont nécessaires pour un transporteur de marchandises ?

En tant que transporteur de marchandises, vous devez souscrire certaines assurances.

Tout d'abord, vous devez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle du transporteur. Celle-ci vous couvre en cas de préjudice (dommages corporels, matériels ou immatériels) causé à un tiers (client, fournisseur, concurrent, etc.) dans le cadre de votre activité.

Outre la RC Pro, une assurance auto professionnelle est plus que nécessaire. En effet, les véhicules sont la base d'une activité de transport de marchandises. Ainsi, la souscription d'une assurance auto professionnelle permet de couvrir tous les dommages corporels et matériels liés à un accident de la route, une explosion ou un incendie du véhicule.

Enfin, pour vous couvrir en cas d'arrêt inopiné de votre activité, une assurance perte d'exploitation est indispensable. Celle-ci vous permet de bénéficier d'une indemnisation pour compenser la baisse de votre chiffre d'affaires.

Faut-il rédiger un business plan pour débuter une activité de transport de marchandises ?

Il est plus qu’important de rédiger un business plan si vous souhaitez réussir votre activité de transport de marchandises.

En effet, réaliser un business plan vous permettra de mieux identifier vos clients : quelles entreprises de la région ont des besoins en transport ? pour quel type de marchandises ? sur quelle distance ? ont-elles besoin d’envoyer des biens à l’étranger ? etc.

En outre, construire un business plan confirme également la rentabilité de votre projet de transport de marchandises (notamment grâce à la partie financière)

Ainsi, une fois que vous en aurez conclu que votre projet de transport de marchandises est réellement rentable, vous pouvez utiliser le business plan pour votre activité de transport de marchandises comme support, notamment lors des présentations auprès des partenaires financiers et commerciaux.

Est-il nécessaire de réaliser une étude de marché pour devenir transporteur de marchandises ?

Oui, réaliser une étude de marché est plus qu’important afin de se lancer dans le transport de marchandises.

Une étude de marché va vous permettre d’évaluer les risques et de diminuer les incertitudes en ce qui concerne votre activité de transporteur de marchandises.

En outre, faire une étude de marché permet également de vérifier la faisabilité économique de votre future entreprise de transport de marchandises.

Dans ce sens, une fois votre étude de marché réalisée, vous pourrez la présenter à des partenaires. Vous gagnerez ainsi en crédibilité et il vous sera plus facile d’obtenir des financements auprès d’un organisme financier ou d’obtenir des aides de la part d’autres potentiels partenaires (fournisseurs, etc.).

Une étude de marché permet aussi d’anticiper les évolutions à court et à moyen terme de l’environnement dans lequel vous vous implanter. Vous pourrez alors détecter de nouvelles opportunités et réaliser les ajustements nécessaires pour suivre le courant.

Bref, l’étude de marché pour votre entreprise de transport de marchandises est une étape clé de la construction de votre projet. D’une façon, c’est ce qui vous permet de donner les meilleures chances de succès à votre projet de devenir transporteur de marchandises.

Quelles conditions pour exercer en tant que transporteur de marchandises ?

Le métier de transporteur de marchandises est très réglementé et exige de remplir certaines conditions pour pouvoir l’exercer. En voici quelques exemples :
- le transporteur doit être inscrit au registre du commerce et des sociétés. Il doit aussi être enregistré au registre des Transports de la zone où il se trouve
- il doit avoir un siège social ou un local qui est implanté en France
- il doit avoir fait preuve d’une honorabilité professionnelle. C’est-à-dire aucune condamnation pour des fautes graves qu’il aurait commises par rapport au code de la route
- il doit disposer d’une réserve d’argent immobilisée. C’est ce qu’on appelle la capacité financière
- il doit avoir une attestation certifiant sa capacité professionnelle de transport
- il doit également avoir une licence de transport intérieur délivrée par la préfecture de sa région

Quels types de camions utilisés pour le transport de marchandise ?

En fonction des marchandises que vous désirez transporter, il existe principalement sept types de camions. Le premier est le camion plateau. Celui-ci est destiné aux marchandises volumineuses. Si vous voulez transporter des véhicules automobiles, des grues, des poutres ou d’autres matériaux, le camion plateau sera l’idéal.

Il y a aussi le camion fourgon qui possède des étagères, des supports et des portes rétractables. Il est idéal pour transporter diverses marchandises comme les fleurs, les viandes, etc. C’est également le type de camion utilisé lors des déménagements. Ensuite, on peut parler du camion à benne. Celui-ci est principalement destiné au transport de matériaux sur les chantiers de construction.

Le camion citerne, quant à lui, est un véhicule muni d’une cuve. Dans ce sens, il est surtout utilisé pour transporter des liquides et des matières gazeuses. Selon les produits à transporter, on peut parler de citerne à eau, à gaz, à fioul, hydrocarbure, etc. Le camion citerne est surtout dédié aux industries alimentaires, chimiques et aux compagnies pétrolières.

Le camion frigorifique ou camion isotherme, quant à lui, est conçu pour le transport des produits surgelés et frais (périssables). On peut notamment citer : les légumes, les fruits, les poissons, les viandes, etc. C’est aussi l’idéal pour transporter certains produits chimiques qui requièrent une température constante lors de son acheminement. Pour maintenir une certaine température, le camion frigorifique est équipé d’une caisse isotherme et d’un groupe électrogène.

Ensuite, nous avons : le camion grue. Comme son nom l’indique, au-dessus de ce camion est montée une grue. Ce type de camion est surtout utilisé sur les chantiers de construction et par les entreprises dans le secteur de l’énergie, car il sert à déplacer les matériaux lourds. Enfin, on peut parler du camion à élévateur. Il est surtout utilisé pour faire un chargement et un déchargement rapide et facile.

Comment obtenir la capacité de transport de marchandises ?

La capacité de transport de marchandises est un document nécessaire pour toute personne qui souhaite se lancer dans ce secteur.

Pour la capacité de transport léger de marchandises (ne dépassant pas 3,5 tonnes), elle peut être obtenue :
- grâce au passage à un examen final suite à une formation d’environ 105 heures
- si vous avez un baccalauréat professionnel Transport, vous pouvez passer outre
- ou si vous avez déjà géré une entreprise de transport pendant 2 ans et que vous n’avez pas changé d’activité durant 10 ans

La capacité de transport poids lourd peut être obtenue de 3 manières.

Un examen national est organisé chaque année. Une formation de 10 jours est fournie avant les épreuves. C’est le DREAL ou la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement qui le valide.

Une expérience professionnelle validée : justifiée par l’occupation d’un poste de direction dans une société de transport routier de marchandises. La société en question doit être enregistrée au registre des transporteurs. Une commission doit juger la bonne connaissance du candidat des réglementations dans le secteur.

Certains diplômes de niveau 3 comme le BTS Transport, le DUT Gestion Logistique et Transport peuvent être considérés comme équivalents.

Combien gagne un transporteur de marchandises ?

En règle générale, le chiffre d'affaires mensuel d'un transporteur de marchandises se situe entre 2 000 et 4 000 euros.

Cet élément va varier en fonction de certains paramètres, les plus importants sont les heures de travail et les contrats obtenus.

Aussi, un transporteur de marchandises spécialisé sur certaines niches pourra gagner davantage.

Pour estimer le revenu de votre activité, vous pouvez utiliser notre modèle financier adapté au transport de marchandises.

À lire également

La rentabilité d'un transporteur de marchandises
Rédiger le business plan d'une société de transport de marchandises
Rédiger une étude de marché pour du transport de marchandises