Comment élaborer le plan financier d'un logiciel ?

plan financier logiciel

Vous voulez créer votre logiciel ?

Au coeur de votre nouveau projet, le plan financier (ou prévisionnel financier) de votre logiciel (SaaS) se révélera être crucial.

Un tel document donne l'occasion, par exemple, d'identifier la totalité des besoins financiers nécessaires à le développement et la commercialisation d'un logiciel et de mieux estimer la rentabilité future.

Toutefois, sachez que faire un prévisionnel financier, à partir de zéro, restera un exercice long et fastidieux.

Au cours des lignes suivantes, nous donnons des recommandations pour réussir le plan financier de votre logiciel.

Également, sachez que notre équipe de professionnels a pris le temps de concevoir un plan financier qui correspond au modèle économique d'un logiciel, dans lequel vous pouvez juste modifier quelques hypothèses.

Ce fichier constitue un un outil mais aussi d'une aide précieuse afin d'obtenir un prévisionnel financier complet et aux normes pour son logiciel, sans avoir à faire de calculs compliqués.

Notez aussi que ce prévisionnel financier synthétise la liste des investissements concernant le développement et la commercialisation d'un logiciel, les marges de rentabilité, des estimations de chiffre d'affaires qui font sens mais aussi plein d'autres informations qui vous aideront.

Sachez enfin que ce prévisionnel financier est compris dans le pack complet pour un logiciel, aux côtés de l'executive summary, de l'étude de marché et du business plan.

Quels tableaux doit-on retrouver dans le plan financier d'un logiciel ?

Tous les tableaux, indicateurs et ratios financiers qu'on présente plus bas font, de toute évidence, partie de notre plan financier pour un logiciel.

Le budget prévisionnel d'un logiciel

Le budget prévisionnel (ou "plan de trésorerie") est le tableau qui permettra d'étudier les (futurs) mouvements de trésorerie de votre logiciel.

Dans le contexte d'un budget de trésorerie, on analyse les "encaissements" et "décaissements" de la trésorerie de votre logiciel (SaaS).

Les différents "encaissements" se réfèrent aux futures entrées dans votre caisse quand vous êtes entrain de vendre vos formules d'abonnement.

L'ensemble des "décaissements", eux, se rapportent aux futures sorties lorsque vous vous vous acquittez de vos charges (à titre d'exemple : le salaire (ou honoraire) des développeurs, les commissions des plateformes qui commercialisent votre logiciel ou encore des frais de serveurs).

Le compte de résultat prévisionnel d'un logiciel

Le compte de résultat prévisionnel est un tableau financier qui permet d'appréhender différents ratios de performance (chiffre d'affaires, charges variables, dotations aux amortissements, etc.) de son logiciel.

Le compte de résultat met en exergue le chiffre d'affaires qui sera généré sur une période donnée, duquel il retire la totalité des charges de votre logiciel pendant le même exercice.

Le résultat de cette différence montre le profit ou la perte obtenu(e) par votre logiciel (SaaS) une fois l'exercice terminé.

Le bilan prévisionnel d'un logiciel

Le bilan prévisionnel est, lui, le tableau financier qui permettra de comprendre l'ensemble des éléments que votre logiciel (SaaS) va posséder dans le futur (c'est son “actif”) sans oublier l'ensemble des dettes (soit, son "passif").

Le bilan de votre logiciel doit toujours être équilibré, son actif doit être égal à son passif.

Des exemples d'actif pour votre logiciel sont : votre propriété intellectuelle, votre matériel informatique ou encore les créances potentielles de ceux qui viendront acheter ou souscrire à votre logiciel.

Des exemples de passif pour votre logiciel sont : les crédits, les apports en compte courant ou encore les apports en capital.

Le plan de financement prévisionnel pour un logiciel

Le plan de financement prévisionnel est, quant à lui, le tableau financier qui vous permettra de savoir de quelles façons votre logiciel sera capable de financer ses besoins.

Dans ce tableau, on identifie les besoins et ressources. Les besoins du plan de financement prévisionnel. sont les éléments matériels, immatériels et financiers qui seront utiles pour créer votre logiciel. Les ressources représentent l'ensemble des moyens qu'on va employer pour couvrir ces mêmes besoins.

Sachez que si votre logiciel compte plus de "ressources" que de "besoins", alors il en résultera un excédent (de trésorerie).

Les éléments annexes du plan financier d'un logiciel

Cela va sans dire, vous devrez également construire une étude poussée du seuil de rentabilité (ou "point mort") de votre logiciel. Cette analyse nous aide à bien anticiper combien de formules d'abonnement vous devez vendre pour être viable financièrement.

L'analyse du seuil de rentabilité donne aussi des données quant aux gains futurs que vous pouvez générer grâce à votre logiciel.

On retrouve aussi une étude des Soldes Intermédiaires de Gestion (qu'on retrouve souvent sous l'acronyme "SIG"). Ces indicateurs financiers sont utiles afin d'appréhender le résultat de votre logiciel (SaaS) en le détaillant en différents indicateurs, à l'instar de la marge observée ou également la valeur ajoutée.

Il convient de, également, joindre un détail du BFR (le Besoin en Fonds de Roulement) de votre logiciel.

Enfin, comme nos experts l'ont fait, n'oubliez, en aucun cas, d'incorporer différents graphiques au sein du prévisionnel financier de votre logiciel.

En effet, votre prévisionnel financier de votre logiciel va présenter un lot important de variables et d'indicateurs financiers. Ce sont notamment ces derniers qui vont permettre à un potentiel investisseur ou à une institution financière de bien saisir le potentiel de rentabilité de votre logiciel.

Cependant, tout le monde n'est pas réellement confortable avec la lecture des variables et éléments financiers.

Dans ce cas, concevoir quelques graphiques parmi les tableaux du plan financier de votre logiciel (SaaS) peut aider.

Ceux-là aident à mettre en lumière certains ratios comptables tout en rendant le business plan de votre logiciel encore de meilleure qualité.

À lire également

Rédiger un business plan pour un logiciel
Faire une étude de marché pour un logiciel
Le guide complet pour développer et commercialiser un logiciel
Quelle rentabilité pour un logiciel ?
Quel budget pour créer votre logiciel ?