5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Faire une SWOT pour une micro-brasserie

SSi vous êtes un gérant d'entreprise, un ancien élève d'école de commerce ou un consultant en stratégie, alors vous avez déjà entendu parler de la matrice SWOT. Les initiales de l'acronyme SWOT signifient Strengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités) et ... Threats (menaces). En français, on parle d’analyse FFOM (pour Force, Faiblesses, Opportunités et Menaces).

Cet outil permet de mieux comprendre le contexte dans lequel évolue votre entreprise
. La SWOT permet de bien cerner les forces et les faiblesses de votre micro-brasserie (les facteurs internes). Elle donne également l'occasion d'identifier les éléments externes qui peuvent contribuer (les opportunités) ou limiter (les menaces) le développement de votre activité.

L'analyse SWOT n'est pas un outil intuitif, qui serait simple à construire. Généralement, on ne sait pas par où commencer pour rédiger une analyse SWOT. Cependant, construire une SWOT permet de faire le point sur les rapports qu'entretient son entreprise avec son marché. Dans la suite de cet article, vous retrouverez 4 exemples, pour chaque point de la SWOT d'une micro-brasserie.

4 forces pour la SWOT d'une micro-brasserie

Une production bio et artisanale. La bière bio a fait une percée incroyable sur le marché ces dernières années. Soucieux de la qualité des ingrédients, les consommateurs se tournent de plus en plus vers la bière artisanale. En effet, la croissance constatée sur ce marché est de 10 à 15 % par an. Se tourner vers une production bio vous offre donc un avantage concurrentiel. Par ailleurs, du fait des difficultés à produire de la bière bio, votre micro-brasserie est protégée des multinationales brassicoles : le marché étant trop petit pour elles. En outre, un brassage éco-responsable forge votre réputation auprès de ceux qui luttent pour les causes environnementales.

Une atmosphère travaillée, avec un accent sur la convivialité et la bonne humeur. Une atmosphère bien pensée incite les clients à consommer davantage et à passer plus de temps dans votre brasserie. En sus, cela accroît la valeur perçue de vos produits et de vos services par les clients. Par conséquent, une atmosphère chaleureuse et conviviale améliore le taux de satisfaction client.

Une vaste diversité de bières : bières de soif, bières de dégustation, etc. Proposer différents types de bière vous permet de toucher davantage de segments de marché, et ce durant toutes les saisons de l’année. Par exemple, la bière de soif vous permet d’attirer ceux qui cherchent à se désaltérer durant l’été où il fait chaud. Par ailleurs, les bières originales et exotiques vous offrent l’opportunité de conquérir des profils de grands amateurs de bière, à la recherche de plus d’intensité. Aussi, pour conquérir la gente féminine, la bière aromatisée constitue un très bon produit à proposer. Cette politique de diversification vous offre ainsi l’occasion de mieux couvrir les demandes du marché.

Organisation d'événements à la brasserie. Vous avez le choix : soirées dégustation, groupes de musique, conférences, exposition de producteurs locaux etc.. Organiser ou participer à différents événements permet d’accroître la visibilité de votre brasserie. Quant aux soirées dégustation, elles forgent rapidement votre notoriété, surtout si vous proposez des bières de qualité. C'est donc une force pour votre micro-brasserie.

forces d'une micro brasserie
faiblesses d'une micro brasserie

Les faiblesses pour la matrice SWOT d'une micro-brasserie

Des bières vendues trop chères. Les prix élevés sont une source d’insatisfaction importante chez le consommateur, surtout s’ils sont associés à de mauvais services. Par conséquent, des prix élevés vous donnent beaucoup de difficultés à fidéliser les clients. 

Un mauvais emplacement pour la micro-brasserie. Cela contribuera à un manque d’affluence dans votre micro-brasserie. Une boutique qui ne propose pas de parking à proximité, par exemple ne permet pas à la clientèle de bénéficier d'un confort d’achat optimal. Même si vos produits sont de grande qualité, les clients éprouvent des difficultés à se rendre dans votre brasserie. C’est par exemple le cas d’un local trop éloigné des arrêts et stations de transport en commun.

Une hygiène douteuse dans le bar de la micro-brasserie. Une hygiène irréprochable est impérative pour une brasserie. En effet, pour un produit alimentaire dont la fabrication requiert une fermentation et de longues périodes de conservation, la moindre erreur peut vous coûter cher. Par ailleurs, un local délabré, ou encore des matériels qui présentent des souillures risquent d’inciter les clients à alerter les autorités compétentes pour inspection. Durant cette inspection, si de réels manquements à l’hygiène sont constatés, vous risquez des sanctions administratives voire même pénales. Par ailleurs, commercialement, une telle situation nuit gravement à votre image.

Du mauvais matériel, qui freine votre capacité de production (de brassage). Du matériel en mauvais état vous expose à des ruptures de stocks. De plus, cela limite votre capacité à brasser, vous rendant ainsi plus vulnérable face à la concurrence. 

Micro-Brasserie Business Plan modele
Micro-Brasserie Business Plan modele

Micro-Brasserie Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

4 opportunités pour l'analyse SWOT d'une micro-brasserie

Le développement d’une gamme de bières premium. Les bières premium ont le vent en poupe auprès des consommateurs. En effet, elles représentent 3/4 des ventes de l’industrie de la bière artisanale. Par conséquent, avec une gamme étoffée de bières spéciales, vous avez plus de chance de répondre à cette forte demande des consommateurs. Enfin, ce sont souvent des bières qui offrent des marges bénéficiaires plus intéressantes. Une bonne opportunité pour votre micro-brasserie donc ! 

Développer de nouveaux circuits de distribution
. Les supermarchés représentent le deuxième meilleur canal de distribution de la bière en France. En effet, 32 % des bières produites en France y sont écoulés dans ce type de commerce. Ainsi, ces circuits de distribution vous sont bénéfiques, mais ils vous offrent également une meilleure couverture géographique. Par ailleurs, participer à des événements culturels vous permet d’enregistrer un volume de vente colossal. Par exemple, certaines microbrasseries réalisent plus de 60% de leur chiffre d’affaires annuel durant l’Oktoberfest à Munich.

Concevoir une boutique en ligne pour écouler votre production. Internet est devenu un canal de vente incontournable. Pour l’industrie de la bière artisanale, un pourcentage de plus en plus important de la production nationale est vendu en ligne. Ce canal représente ainsi pour vous une opportunité d’écouler plus de litres.

Mettre en place un système de clic-and-collect. Le clic-and-collect est un mode de consommation très tendance ces dernières années. Ce système permet aux clients de passer leurs commandes et de récupérer ensuite les produits en boutique. Il leur permet ainsi d’éviter le temps d’attente à la caisse, mais aussi de ne pas payer d'éventuels frais de livraison.   

exemple swot micro-brasserie

Un exemple de SWOT pour une micro-brasserie

4 idées de menaces pour l'analyse SWOT d'une micro-brasserie

Ne pas faire les démarches pour obtenir les bonnes autorisations. La production, la vente, et le stockage de bière dépassant les 110 L sont soumis à des règlements très stricts en France. La moindre faille peut conduire à la fermeture de votre micro-brasserie. Par exemple, pour la vente, le défaut de licence est un délit grave, punissable d’une amende de 3 750 euros et la fermeture de votre débit. Une menace à éviter pour votre micro-brasserie donc ! 

Des clients ivres dans le bar de la micro-brasserie. Vendre de l’alcool engage votre responsabilité. En France, la loi interdit aux débitants de recevoir ou de servir des personnes manifestement ivres dans leurs établissements. Une infraction à cette loi peut vous condamner à payer une amende de 750 euros. Par ailleurs, les personnes ivres représentent un danger, autant pour votre brasserie que pour les autres clients, du fait de leurs comportements dangereux.

De mauvais avis sur Google My Business et Trip Advisor. Les plateformes d’avis clients sont de véritables outils de repérage pour ceux qui pourraient potentiellement venir boire une bière chez vous. Ainsi, de nombreux avis négatifs sur ces sites écornent l’image de votre brasserie. 

Une mauvaise gestion de la trésorerie. Une bonne gestion de trésorerie permet d’assurer le bon développement de votre brasserie. Si vous manquez de trésorerie, vous risquez de ne pas pouvoir payer vos charges, ainsi que vos fournisseurs. Par conséquent, une mauvaise trésorerie vous expose directement à la faillite.

À lire également

- Rédiger un business plan pour votre micro-brasserie
- Le guide de l'étude de marché pour une micro-brasserie