5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une agence immobilière : le guide complet

Ouvrir une agence immobilière

L’immobilier constitue un marché à très fort potentiel et offre ainsi une rémunération attractive. Les perspectives qu’il affiche en fait de lui un secteur convoité attirant de nombreux jeunes entrepreneurs.

Dès lors, comment s’y prendre pour ouvrir une agence immobilière ? Pourquoi créer une agence immobilière ? Quels sont les différents types d’agences immobilières ? Faut-il un diplôme ou une formation pour ouvrir une agence ? Quelles sont les démarches et étapes pour créer une agence immobilière ? Comment obtenir une carte professionnelle et quels sont les types de cartes disponibles ? Peut-on créer une agence immobilière en auto-entrepreneur ? Sous quelles garanties ouvrir son agence immobilière ? Faut-il réaliser une étude de marché et monter un business plan pour son agence immobilière ? Nous vous disons tout dans cet article.

Pourquoi créer une agence immobilière ?

Ouvrir sa propre agence immobilière offre de nombreux avantages. Parmi eux :
- Le fait de travailler dans un secteur porteur et durable. En effet, l’immobilier reste l’un des placements préférés des Français. Il est à la fois considéré par beaucoup comme une valeur refuge en cas de crise, mais lucratif si le marché se porte bien. Ces cas sont tous les deux favorables pour les agences immobilières.

- De travailler en totale liberté. De nombreuses voies peuvent être empruntées pour travailler dans la filière immobilière. Cependant, ouvrir sa propre agence constitue le chemin qui offre le plus d’indépendance. En effet, ouvrir son agence permet à un agent de décider des zones géographiques qu’il veut attaquer, de choisir les types de bien qu’il souhaite vendre, de choisir un segment de marché qu’il juge propice pour se faire de belles marges.

Quels sont les différents types d'agences immobilières ?

On distingue quatre types d’agences immobilières :

L’agence immobilière indépendante

Ici, le promoteur est une personne physique ou morale, travaillant de manière autonome. Le plus souvent, l’agence opère au niveau local, dans une zone chalandise bien délimitée. Cette dernière connaît parfaitement les ficelles du marché immobilier de son secteur, mais doit parfois faire face à une rude concurrence de la part des autres agences.

L’agence en franchise

Dans ce modèle d’exploitation, l’agence fait partie d’un réseau d’agences immobilières franchisées et est liée par un contrat par une entité mère. L’avantage, c’est que la notoriété de la franchise est déjà établie. L’agence n’aura aucun mal à recruter des clients. Cependant, une partie du chiffre d’affaires généré doit être reversée à l’agence mère en guise de royalties. La communication ainsi que la gestion des affaires sont structurées et calquées sur celles du franchiseur, laissant ainsi une marge de manœuvre parfois limitée dans la gestion courante de l’agence à l’exploitant.

L’agence en réseau de mandataires indépendants

Ici, l’agence constitue un réseau commercial avec des agents immobiliers mandataires et indépendants. Dans ce cas de figure, l’entreprise devient en quelque sorte l’agence mère des agents mandatés. L’avantage de ce modèle est celui d’avoir l’opportunité de se développer très rapidement, grâce aux notoriétés et expériences des mandataires.

L’agence en groupement d’intérêt économique

Aussi appelée GIE, ces de tels groupements comportent aussi bien des sociétés que des associations. Grâce à la puissance du réseau intégré, l’agence acquiert une puissance commerciale certaine, ainsi qu’une grande solidité financière. Cependant, le gérant d’une agence qui intègre un groupement ne prend plus seul les décisions. Il doit se conformer aux décisions du groupement. Le modèle en GIE est souvent privilégié par les PME qui veulent concurrencer les enseignes et les grands groupes immobiliers.

budget pour ouvrir une agence immobilière

Faut-il un diplôme ou une formation pour ouvrir une agence immobilière ?

Oui, le gérant d’une agence a doit détenir un diplôme s’il ne dispose de l’expérience requise à cet effet. Un Bac +3 dans le domaine commercial, juridique ou encore économique constitue le niveau minimum pour se lancer dans une telle activité.

Par ailleurs, intégrer l’institut d’études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l’habitation constitue une option envisageable aux candidats. Dans cette institution, il est possible d’obtenir un diplôme en option vente et gestion d’immeubles.

Enfin, pour ceux qui ne disposent pas du diplôme requis, justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans après le Bac leur est demandé. A défaut du Bac, les concernés doivent justifier d’une expérience de 10 ans ou avoir bénéficié d’une VAE (Validation des acquis de l’Expérience).

Quelles sont les démarches et étapes pour créer une agence immobilière ?

Les démarches et les étapes nécessaires à la création d’une agence immobilière sont :
- déposer une demande d’immatriculation au greffe du tribunal du commerce
- déposer ses statuts et surtout de bien s’assurer de disposer des capacités et aptitudes à obtenir une carte professionnelle
- souscrire à une garantie financière auprès d’une assurance : c’est un indispensable pour rassurer les clients sur la restitution de leur fonds
- souscrire à une assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RC pro) et obtenir sa carte professionnelle à la préfecture

Peut-on créer une agence immobilière en auto-entrepreneur ?

Sur le plan juridique, le statut d'auto-entrepreneur reste jusqu’à présent interdit pour un agent immobilier indépendant. Néanmoins, devenir auto entrepreneur en tant qu’agent commercial immobilier est tout à fait possible.

La différence entre les deux professionnels de l’immobilier se situe au niveau de leurs responsabilités et de leurs attributions. En effet, un agent commercial immobilier est un mandataire d’un agent immobilier.

Comment obtenir une carte professionnelle pour ouvrir une agence immobilière ?

La carte professionnelle est absolument incontournable pour exercer le métier d’agent immobilier. Pour l’obtenir, il faut :
- Présenter les pièces justificatives pour démontrer ses compétences : le diplôme de Bac+3, ou un DUT en carrières juridiques spécialité immobilière, ou encore un BTS professions immobilières. À défaut d’un diplôme, il faut démontrer que l’on dispose des expériences professionnelles requises.

- Se rapprocher de la chambre de commerce et d’industrie qui est la seule institution habilitée à délivrer la carte en question.

- Adresser une demande au président du CCI, celle-ci devant être déposée contre une décharge ou alors à travers une lettre recommandée avec un accusé de réception.

À noter qu’auparavant, la carte professionnelle avait une validité de 10 ans, mais aujourd’hui cette validité est écourtée à 3 ans seulement.

Quelles sont les différentes cartes professionnelles d’agent immobilier ?

Les trois types de cartes professionnelles pour les agents immobiliers sont :
- la carte professionnelle pour les transactions sur immeubles et fonds de commerce, la gestion immobilière et le syndic de propriété
- la carte professionnelle pour les marchands de listes. Elle donne la capacité à l’agence de vendre des fichiers ou encore des listes sur les transactions immobilières
- enfin, la carte dédiée aux prestations touristiques et aux prestations de services
Chacune d’elles renseigne les clients sur les aptitudes et les opérations qu’un agent immobilier est en mesure de réaliser

Comment ouvrir un compte séquestre pour créer son agence immobilière ?

En immobilier, le séquestre correspond au montant versé par le client le jour de la signature de la promesse de vente. Son intérêt est de démontrer que le client dispose de la capacité financière requise pour acquérir le bien.

Pour ouvrir un compte séquestre, un agent immobilier doit se rapprocher d’un établissement de crédit ou d’une banque pour la création. L’ouverture de ce compte est obligatoire, et il doit être uniquement affecté à encaisser les fonds provenant de l’activité professionnelle de l’agence.

Quelles sont les garanties obligatoires pour ouvrir une agence immobilière ?

Pour ouvrir une agence immobilière, il faut souscrire obligatoirement à une assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RC pro) ainsi qu’une garantie financière.

Pour ce qui est de l’assurance RC pro, elle couvre les risques matériels, corporels et immatériels que l’agent immobilier encourt dans le cadre de l’exercice son activité.

En ce qui concerne la garantie financière, elle devient obligatoire une fois qu’on souhaite détenir et gérer les fonds. Elle donne l’assurance aux clients que les fonds déposés dans leur compte leur seront restitués en cas de problèmes.

Faut-il un business plan pour créer son agence immobilière ?

L’établissement d’un business plan est indispensable pour l’ouverture d’une agence immobilière. Ce document permet à l’entrepreneur de mettre sur papier l’idée qu’il se fait de son entreprise. Les éléments tels que le financement du projet, la stratégie markéting, les besoins matériels et humains, ainsi que les projections financières y sont présentés. Vous avez même des outils stratégiques comme l'analyse SWOT d'une agence immobilière. Le business plan d’une agence immobilière représente d'ailleurs un atout majeur pour le futur entrepreneur si ce dernier décide de faire appel à des investisseurs pour financer son projet.

Peut-on créer une agence immobilière chez soi ?

Il est tout à fait possible d’ouvrir une agence immobilière chez soi. Cependant, il faut conserver son logement comme étant sa résidence principale. En même temps, il est interdit de recevoir des clients dans la résidence. Enfin, il n’est autorisé d’y faire travailler des personnes non-résidents dans l’agence.

Peut-on créer une agence immobilière digitale ? Comment faire ?

Avec les avancées technologiques et numériques, il est désormais possible de créer une agence immobilière en ligne. Une telle solution facilite la recherche des clients et offre plus de visibilité à l’agence. Ceci dit, la création d’une agence immobilière digitale n’est pas chose aisée. Pour se lancer, il faut :
- créer un site internet qui servira de vitrine en ligne
- référencer son site sur les moteurs de recherche
- créer des comptes et des pages de son entreprise sur les réseaux sociaux
- créer une page Google My business
- s’enregistrer sur des annuaires spécialisés

Comment trouver une niche pour son agence immobilière ?

Pour trouver une niche pour votre agence, il est impératif de faire une étude de marché pour une agence immobilière. Cette étude vous permettra de connaître les créneaux qui connaissent une forte demande, les différents segments de marché à attaquer.

En effet, l’immobilier est un secteur très concurrentiel. Ainsi, il est important de se spécialiser dans une niche spécifique afin de se démarquer rapidement de la concurrence.

Voici quelques niches immobilières auxquelles vous pouvez vous référer :
- l’immobilier résidentiel
- les biens locatifs
- la gestion de la propriété
- les maisons de vacances
- les propriétés immobilières implanté dans des zones commerciales
- les biens immobiliers de luxe
- les maisons anciennes avec travaux

Combien cela coûte de créer une agence immobilière ?

Le budget nécessaire pour la création d’une agence immobilière se situe entre 25 000 et 150 000 €. De nombreux éléments peuvent faire varier ce budget avant que l’ouverture de l’agence soit effective.

Voici un récapitulatif des éléments qui pourraient impacter ce budget :
- les frais des assurances
- le coût de la création d’un site vitrine
- l’aménagement du local
- les équipements et infrastructures pour le bon fonctionnement de l’agence
- les frais relatifs à la souscription à la garantie financière
- la stratégie marketing et digitale
- le recrutement de personnel (si vous embauchez dès le départ)

Retrouvez le budget prévisionnel complet dans le prévisionnel financier d’une agence immobilière.

Quels sont les avantages d’une franchise pour la création d’une agence immobilière ?

L’ouverture d’une agence immobilière en franchise présente de nombreux avantages parmi lesquels :
- Une bonne visibilité : lorsque le promoteur immobilier intègre une franchise, il bénéficie directement de l’image de marque et de la notoriété de l’entité mère. Cela lui permet également de réduire ses coûts marketing.

- La possibilité d’évoluer dans une organisation structurée : l’agence immobilière est liée au franchiseur par le biais d’un contrat qui l’autorise à exploiter la marque de celle-ci. Le promoteur reste indépendant dans certains aspects de la gestion de son entreprise, mais se doit de se conformer aux règles de la franchise par souci d’uniformité.

- L’accès aux ressources et outils de la franchise : lorsqu’on intègre un réseau de franchise pour la création de son agence immobilière, on profite de tous les outils et supports offerts par de la franchise. En plus de ces supports, la franchise dispense également des formations en gestion d’entreprise.

Comment fixer ses honoraires quand on ouvre une agence immobilière ?

Dans la promotion immobilière, les honoraires se fixent librement. Pour qu’un promoteur définisse les siens, il doit faire le point sur les tarifs appliqués par les concurrents et également sur le chiffre d’affaires réalisé par ces derniers.

Depuis l’arrêté mis en vigueur le 01er avril 2017, le promoteur est contraint d’afficher ses honoraires toutes taxes comprises et de s’y tenir. Il est possible de les indiquer en vitrine sur un format réglementé ou encore de les partager directement avec les clients potentiels. De même, il faut préciser sur ce barème à qui incombent les frais d’honoraires.

Quel est le chiffre d’affaires d’une agence immobilière ?

Le chiffre d’affaires annuel d’une agence immobilière est généralement compris entre 180 000 et 500 000 euros.

En réalité, le chiffre d’affaires d’une agence immobilière dépend de nombreux facteurs tels que :
- le type de biens vendus ou loués
- le nombre d’agents immobiliers qui y travaillent
- le mode de rémunération de l’agence
- la ville ou la région dans laquelle l’agence exerce son activité

Pour estimer précisément le chiffre d’affaires de votre agence, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier adapté à une agence immobilière.

Quelle stratégie de marketing et communication pour une agence immobilière ?

Les stratégies marketing et de communication suivantes peuvent s’avérer utiles pour une agence immobilière :
- créer des comptes et communiquer sur toutes les grandes plateformes (Facebook, Pinterest, Instagram, LinkedIn)
- ajouter l’option partage sur toutes les pages de propriétés
- créer des contenus de qualité pour capturer l’attention des prospects
- engager un photographe pour avoir des images professionnelles à poster
- créer un système de visites grâce à la réalité virtuelle
- publier des annonces sur les sites d’annonces immobilières en ligne
- publier des annonces dans des journaux ou magazines
- créer et distribuer des prospectus et affiches publicitaires
- miser sur la communication et le marketing digital : SEO, SEA, SMM, l’email marketing

Comment réussir ses annonces quand on est une agence immobilière ?

Pour réussir ses annonces quand on est une agence immobilière, il faut notamment :
- prendre le temps de bien rédiger une description détaillée des biens
- ajouter plusieurs photos de haute qualité
- raconter une petite histoire autour de la maison ou du bien qu’on propose
- utiliser des pictogrammes dans vos annonces vitrines ou print
- soumettre les annonces à des collègues pour avoir un regard extérieur
- ne pas utiliser des abréviations encore moins des répétitions
- mettre à jour régulièrement le contenu des annonces

À lire également

- Comment rédiger le business plan d'une agence immobilière ?
- Ouvrir une agence immobilière : investissement, équipements et rentabilité