Ouvrir une friperie : le guide complet

Le pack complet pour une friperie

Le nombre de friperies a augmenté au fil des années en France. L’achat de vêtements de seconde main se démocratise, en parallèle d’une conscience écologique toujours plus présente.

Ces boutiques s’avèrent rentables. En effet, le chiffre d’affaires de certaines friperies, bien gérées et avec un marketing efficace, peut atteindre (voire dépasser) 280 000 €.

Néanmoins, lorsqu’on souhaite ouvrir une friperie, des questions peuvent se présenter.

Quelles sont les premières démarches à effectuer pour créer sa boutique ?
Faut-il un diplôme pour ouvrir une friperie ?
Quelle réglementation s’accompagne avec l’ouverture de ce commerce ?
Faut-il réaliser un business plan pour ouvrir une friperie ?

En continuant la lecture de ce guide, nous allons vous donner les étapes essentielles afin de réussir l’ouverture de votre friperie.

Sachez également que nos experts mènent une veille active et constante sur ce marché. À fréquence régulière, ils collectent des données et les analysent. Le résultat de leur travail se retrouve dans le pack complet pour une friperie.

Qu'est-ce qu'une friperie ?

Une friperie est un magasin qui commercialise des habits déjà utilisés.

Les fripes (anciens vêtements) sont vendues à des prix bon marché. Dans ces commerces, le client a souvent la possibilité de trouver des vêtements vintage de collection.

Sur le marché, certaines friperies appartiennent à des organismes de charité. Les vêtements commercialisés par ces boutiques proviennent de dons de particuliers.

D’autres friperies fonctionnent selon le principe du dépôt-vente. Autrement dit, le magasin sert d'intermédiaire commercial : les particuliers viennent déposer les fripes et la boutique s'occupe de la vente.

Enfin, une friperie peut aussi s’approvisionner lors de déstockages d'usines ou auprès de magasins traditionnels. Par exemple, lors des fins de série ou de la faillite d’un commerce de vêtements.

Faut-il un diplôme pour ouvrir une friperie ?

On peut ouvrir une friperie sans être titulaire d'un diplôme particulier.

Toutefois, il est conseillé d'avoir une expérience dans le secteur du commerce. C’est un atout à ne pas négliger pour créer une friperie rentable. Les compétences telles que la vente, la négociation ou encore le marketing sont mises à profit pour se démarquer des concurrents.

Il faut noter qu'il existe des formations pour la vente. Par exemple, certaines peuvent être proposées par Pôle Emploi et s’avèrent être un atout non négligeable pour ouvrir sa friperie.

Quelles compétences sont nécessaires pour ouvrir une friperie ?

Certaines compétences peuvent s’avérer essentielles lors de l'ouverture d’une friperie.

Il est important d'avoir des connaissances en matière de gestion de stock. Pour un magasin de vêtements, veillez à ne pas accumuler trop de marchandises invendues sur la durée. De plus, assurez-vous d'avoir une quantité suffisante de vêtements en magasin lors des périodes d'affluence. Vous devez être rigoureux et bien organisé.

Sélectionnez des vêtements qui vont attirer vos clients cibles. Assurez-vous de bien présenter les modèles d’exposition en magasin et dans la vitrine.

L'aisance relationnelle est une qualité primordiale lorsqu'on ouvre une friperie : vous êtes en contact direct avec les clients et les fournisseurs. Il est important de faire preuve de courtoisie à l'égard de ces personnes.

Il est recommandé notamment d’avoir de bonnes compétences en gestion d'entreprise. Vous devez savoir déterminer vos marges, fixer les prix de vente, suivre l'évolution de votre trésorerie, etc.

Quelles sont les normes et règles pour ouvrir une friperie ?

En ouvrant une friperie, il faut se conformer aux normes de sécurité et d'accessibilité appliquées aux Établissements Recevant du Public (ERP). Par exemple, votre magasin doit disposer de systèmes de sécurité incendie et favoriser l'accès aux personnes handicapées.

De plus, les magasins de vêtements sont tenus d'afficher les prix, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. La pratique des soldes est réglementée par la loi : vous devez respecter les périodes fixées par la réglementation.

Par ailleurs, il est nécessaire de souscrire à un contrat auprès de la SACEM, si vous souhaitez diffuser de la musique dans votre magasin.

Quels sont les statuts juridiques possibles pour une friperie ?

Plusieurs choix de statuts juridiques s’offrent à vous quand vous ouvrez une friperie. Il y a plusieurs éléments à prendre en compte.

Tout d'abord se pose la question du nombre d'associés dans la friperie. Vous souhaitez gérer votre friperie seul ? L’Entreprise Individuelle (EI), l’Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL), l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) et la Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU) sont les opportunités qui s'offrent à vous. Bon à savoir : la micro-entreprise est une EI.

Si, après quelques années, d'autres personnes comptent vous rejoindre dans la gestion de votre friperie, alors préférez plutôt une SAS ou une SARL.

Il faudra aussi se poser la question de la protection de votre patrimoine. Le passage en société avec responsabilité limitée (au montant des apports) permet, en cas de faillites par exemple, de protéger le patrimoine personnel des associés de la friperie.

Toutes les autres règles de la friperie devront être décidées au moment de la rédaction des statuts.

Il est également important de savoir que si vous choisissez d'ouvrir votre friperie avec un statut d'entreprise individuelle, alors vous serez soumis à l'impôt sur le revenu.

De plus, vous êtes un travailleur indépendant, et vous êtes donc affilié à la Sécurité Sociale des travailleurs non-salariés.

Si vous optez pour une "vraie" société, vous êtes soumis à l'Impôt sur les Sociétés, et vous pouvez aussi profiter du régime général de la Sécurité Sociale. Cependant, dans certains cas, les SARL, SAS ou SASU peuvent être soumises à l'impôt sur le revenu.

Quelles assurances sont nécessaires pour ouvrir une friperie ?

Des assurances sont recommandées pour protéger votre friperie.

En ouvrant une friperie, vous êtes exposés à plusieurs risques professionnels, comme un vol, une dégradation de vitrine, un incendie qui se déclare dans votre friperie, un dommage causé à autrui ou encore un dégât des eaux.

Pour une friperie, voici les assurances qui vous sont recommandées :
- une Assurance Locaux et Biens Professionnels (elle couvre votre marchandise et votre boutique)
- une Assurance Protection Responsabilité Civile Professionnelle (elle vous protège si une personne se blesse dans votre friperie)
- une Assurance Pertes d'Exploitation (elle compense la perte d’activité suite à un sinistre)
- une Assurance Protection Juridique Professionnelle (elle vous protège des différents litiges que vous pouvez rencontrer avec des fournisseurs, clients, etc.)

Il est possible de souscrire à une assurance multirisque qui regroupe différents contrats.

Cependant, il faut s'assurer que l’offre proposée comporte toutes les garanties essentielles pour une friperie.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir une friperie ?

Oui, l’élaboration d’un business plan est nécessaire pour ouvrir une friperie.

Le business plan de votre friperie est un document structuré qui permet notamment de :
- définir le budget prévisionnel de votre friperie
- élaborer la stratégie marketing afin d’acquérir des parts de marché
- planifier les dépenses essentielles pour le démarrage de votre friperie

Il faut noter que le business plan représente le support de communication idéal pour obtenir un financement. Il rassure et convainc vos partenaires, associés et investisseurs de la potentielle rentabilité de votre friperie.

Faut-il faire une étude de marché pour ouvrir une friperie ?

Oui, réaliser une étude de marché est essentiel pour ouvrir une friperie.

C’est au cours de cette phase que vous ciblez votre clientèle. Cette étude vous permet en effet de connaître les besoins de vos prospects.

En menant une étude de marché, vous allez identifier les friperies concurrentes et connaître leurs forces ainsi que leurs faiblesses.

Par conséquent, vous êtes en mesure de développer un concept de vente de vêtements efficace et pertinent par rapport aux friperies concurrentes.

Il faut enfin noter que l'étude de marché de votre friperie permet de comprendre les dynamiques et les dernières tendances sur le secteur des friperies.

Quel est le budget prévisionnel moyen pour une friperie ?

L'investissement initial pour ouvrir une friperie est généralement compris entre 35 000 et 85 000 euros.

Néanmoins, il faut noter que le budget de démarrage varie d'une friperie à une autre. Si vous souhaitez obtenir votre budget prévisionnel personnalisé, utilisez le modèle financier que nous avons construit pour une friperie.

En règle générale, voici les principales dépenses qui modifie le budget prévisionnel d’un magasin de vêtements :
- l'achat ou la location d'un local pour abriter la friperie
- l'achat du stock initial de vêtements (dépense variable en fonction de la quantité)
- le recrutement de personnel (ou non, vous pouvez travailler seul(e) dans votre friperie)
- la création (ou non) d'un site e-commerce pour y vendre des vêtements en ligne

Quelles sont les dépenses du budget prévisionnel d'une friperie ?

Les dépenses généralement observées pour l'ouverture d'une friperie se retrouvent toutes, avec leur montant, dans le prévisionnel financier pour une friperie.

Frais d'installation

- la location ou l’achat du bien immobilier qui abritera le magasin
- le dépôt de garantie
- les travaux de mise en conformité de la boutique

Achat d'équipements

- portants et étagères
- cintres
- matériel à étiquetage
- paniers
- mannequins et gondoles
- badges antivols
- caméras de surveillance
- véhicule(s) utilitaire(s)
- mobilier pour le magasin
- éclairages et vitrines

Frais de création de l'entreprise

- la rédaction des statuts de l'entreprise
- les frais de greffe, de comptable
- la rédaction d'un business plan
- la réalisation d'une étude de marché
- la souscription aux assurances

Les charges du personnel

- les frais de recrutement
- les premiers salaires
- la rédaction des contrats de travail
- les cotisations patronales

Budget marketing et communication

- la réalisation d'affiches publicitaires
- la conception et l’impression de flyers ainsi que des prospectus
- la création de site internet professionnel et e-commerce
- la publicité Facebook Ads et Google Ads

Divers

- les licences de logiciels (gestion de caisse par exemple)
- l’achat du stock initial
- le fonds de roulement
- le remboursement d'un emprunt

Généralement, le fonds de roulement doit couvrir les dépenses de la friperie pendant environ 9 mois.

Quel est l'emplacement idéal pour une friperie ?

Pour ouvrir une friperie, il est recommandé de choisir un emplacement qui bénéficie d'une bonne accessibilité.

Choisissez un lieu ou un fort passage est constaté : vous pouvez vous installer dans une rue piétonne par exemple.

Notez qu'il est possible de vous installer à proximité d'autres friperies. Sachez que la probabilité d'avoir les mêmes articles qu’une autre friperie est très faible. En optant pour une rue qui abrite d'autres boutiques de vêtements de seconde main, vous pouvez former un quartier de friperies. Ainsi, vous bénéficierez d'une plus grande attractivité.

Par ailleurs, il faut s'assurer d'avoir un parking à proximité du magasin. Se situer proche des lignes de transport en commun peut être un avantage pour votre attractivité.

Pour finir, veillez à vous installer dans une zone géographique dont la population est active (avec une forte démographie). L'étude de marché de votre friperie vous aidera confirmer certaines hypothèses sur ce point.

Comment choisir le local de son magasin de vêtements d'occasion ?

Pour choisir un local pour votre friperie, vérifier certains paramètres comme :
- si le local bénéficie d'une bonne isolation phonique et acoustique
- si le bâtiment est en bon état (cela permet de réduire les dépenses pour la mise en conformité au démarrage)
- si le local vous offre suffisamment d'espace pour installer confortablement votre magasin de vêtements d’occasion
- si le bâtiment dispose d'une bonne visibilité
- si la boutique offre la possibilité d'aménager une vitrine

Où se fournir quand on ouvre une friperie ?

Avant d’ouvrir votre friperie, vous devez d’abord savoir quel type de friperie vous comptez proposer à votre clientèle. C’est en fonction des friperies que vous allez vendre que vous allez déterminer où vous allez vous fournir. Il faut savoir qu’il existe principalement trois catégories de vêtement en friperie. Il y a des vêtements neufs qui n’ont jamais été portés. Ensuite, il y a les vêtements qui n’ont été portés que peu de fois. Enfin, il y a les vêtements qui ont déjà été portés plusieurs fois.

Pour les vêtements qui ont été portés peu de fois ou plusieurs fois, on peut les retrouver dans des grossistes de vêtements de seconde main ou encore par le biais des dons réalisés par des particuliers. Dans ce sens, vous pouvez très bien racheter les vêtements des particuliers pour les revendre. Pour ce qui est des vêtements neufs, par contre, on peut les retrouver dans des stocks de boutique qui ont été obligés de fermer.

Ainsi, si vous comptez ouvrir une grosse structure de friperie, vous pouvez vous tourner vers les grossistes de vêtements de seconde main et vintage. C’est une solution assez coûteuse et ne conviendra pas aux petites structures .Vous pouvez retrouver ces grossistes aux États-Unis, en Europe ainsi qu’en Asie. En revanche, si vous comptez ouvrir une plus petite structure de friperie, vous pouvez vous tourner vers les semi-grossistes. Cette solution est l’idéal si vous ne voulez pas prendre trop de risques.

Vaut-il mieux ouvrir une friperie en indépendant ou en franchise ?

Vous pouvez choisir d’ouvrir votre friperie en franchise ou en indépendant. Chaque option présente des avantages ainsi que des limites.

L'ouverture en franchise vous permet généralement de bénéficier des avantages tels que :
- un encadrement par la maison de franchise
- un accompagnement sur le plan financier
- des conseils et formations pour développer votre friperie
- l’opportunité d'accéder plus aisément à des financements
- la possibilité de prendre appui sur une marque pour optimiser votre marketing
- l’accès aux informations et chiffres clés du secteur (dernières tendances, dynamique du marché, données du marché, etc.)

En ce qui concerne l'ouverture en indépendant, voici ses principaux avantages :
- la possibilité de gérer votre friperie de manière autonome et flexible
- l’avantage de ne pas être soumis aux règles de gestion fixées par une maison mère
- l'opportunité de fixer les tarifs à votre convenance
- l'absence d'accord contractuel avec une maison de franchise
- la possibilité de revendre plus facilement votre magasin contrairement à un commerce en franchise
- la disposition de la totalité de vos revenus (les franchisés partagent entre 5 % et 20 % du chiffre d'affaires avec leur franchiseur)

Pour rejoindre une franchise, il faudra la convaincre du potentiel de rentabilité de votre projet. Pour cela, présentez-lui les documents du pack complet pour une friperie.

Comment attirer des clients dans sa friperie ?

Pour attirer des clients dans votre friperie, il faut mettre en place une bonne stratégie marketing, comme celle que nous avons rédigé dans le business plan pour une friperie. Notez que plusieurs possibilités s'offrent à vous.

D'abord, il est possible de communiquer en ligne pour attirer de nouveaux clients dans votre magasin. Vous pouvez aussi créer une boutique e-commerce, pour y vendre vos vêtements. Ensuite, il faut que votre site professionnel de la friperie soit référencé sur les moteurs de recherche. Investir dans la publicité Google Ads optimisera votre réussite.

Ne négligez pas les réseaux sociaux (Instagram, Facebook, TikTok, Pinterest, etc.). Ces moyens de communication offrent à votre friperie une visibilité en dehors de sa zone géographique. Ces médias offrent la possibilité de lancer des campagnes de publicités ciblées (et donc de viser les gens qui sont intéressés par l’achat de vêtements de seconde main).

Développez des partenariats avec les commerces voisins de votre friperie afin de gagner plus de visibilité et de clients. N'hésitez pas également à imprimer et distribuer divers supports publicitaires (flyers, prospectus, etc.).

Vous pouvez également organiser des évènements (autour de la mode, du textile et du recyclage) pour faire venir plus de monde dans votre friperie.

Parallèlement aux actions marketing, il est important de renouveler fréquemment les vêtements proposés à la vente. Si certains vêtements ne se vendent pas du tout, donnez-les à des associations en échange de publicité de leur part.

Soyez à l'écoute pour savoir quels types de vêtements vos clients recherchent. Demandez-leur également s’ils possèdent des vêtements qu’ils aimeraient mettre en vente. Notez également que la courtoisie vous permettra de rendre votre friperie plus attractive.

Quel est le panier moyen pour les clients d’une friperie ?

En général, le panier moyen d’une friperie varie de 10 euros à 60 euros. Il faut, tout de même, noter que ce panier moyen peut varier en fonction de vos clients. En général, les clients entre 25 ans et 44 ans sont moins dépensiers que les moins de 24 ans. Cette dernière classe d’âge détient le plus haut montant de panier moyen avec 24 euros, contre 21,32 euros chez les 65 ans et plus. Les clients entre 45 ans et 54 ans ont un panier moyen de 20,77 euros.

Le panier moyen de votre friperie peut aussi varier en fonction du positionnement de votre friperie. Le panier moyen d’une friperie de luxe peut facilement atteindre les 60 euros tandis que celui d’une friperie populaire peut descendre jusqu’à 10 euros. Une friperie moyen de gamme, quant à elle, peut avoir un panier moyen entre 25 et 30 euros.

Toutefois, peu importe la gamme de votre friperie, il vous sera toujours possible d’augmenter votre panier moyen. Pour ce faire, vous pouvez vendre par lot. Vous pouvez, par exemple,faire un lot contenant un haut de vêtement, un pantalon ou un short et un pull pour un prix plus ou moins réduit. En outre, il vous est possible de proposer des réductions après un certain montant d’achat.

Pour augmenter le panier moyen de votre friperie, vous pouvez aussi vous spécialiser dans des produits de luxe. Vous pouvez, par exemple, prioriser les vêtements de marque. Ainsi, vous pourrez augmenter le prix de ces vêtements que vous proposez. Si vous faites de la vente en ligne, il vous est également possible d’offrir la livraison à toute personne achetant à partir d’un certain montant. Vous pouvez aussi vendre d’autres produits à part les vêtements dans votre friperie.

Quel chiffre d'affaires pour une friperie ?

Le chiffre d'affaires d'une friperie oscille généralement entre 70 000 et 280 000 euros.

Pour obtenir une estimation précise et personnalisée de votre chiffre d’affaires, utilisez le prévisionnel financier adapté à une friperie.

Les principaux paramètres susceptibles de faire varier le revenu d'une friperie sont :
- la zone d'implantation du commerce
- la diversité de vos vêtements (de luxe, de collection, etc.)
- l'existence (ou non) d'une friperie en ligne
- l'appartenance (ou non) à un réseau de franchise
- la taille de la friperie
- la stratégie marketing déployée
- le personnel (ou non)

Quelles sont les charges courantes d'une friperie ?

En ouvrant une friperie, voici les principales dépenses auxquelles vous serez confronté :
- les charges du personnel (si vous en avez)
- les achats pour renouveler vos stocks de vêtements
- le budget marketing pour donner de la visibilité à votre friperie
- l'acquittement des diverses taxes et impôts
- le paiement d'une redevance de franchise (si vous ouvrez en franchise)
- les frais engendrés par la gestion administrative de la friperie

Vous retrouverez toutes les charges courantes du compte de résultat dans le prévisionnel financier pour une friperie.

Quels articles sont les plus vendus dans une friperie ?

Les friperies vendent principalement des vêtements. Votre friperie peut vendre des vêtements, de marque ou non. Ces vêtements peuvent être neufs ou de seconde main. En ce qui concerne les vêtements, ceux de marque et ceux vendus en lot sont ceux qui se vendent le mieux. En effet, les gens qui viennent auprès des friperies recherchent souvent des vêtements à prix réduit et veulent en tirer le maximum de bénéfice.

Vous pouvez aussi vendre des livres et des manuels scolaires dans votre friperie. Ces produits se vendent bien, car ils sont souvent moins chers en friperie. Les coffrets Harry Potter et Hunger Games sont, par exemple, des livres que les collectionneurs recherchent désespérément. Pour les manuels scolaires et universitaires, vous pouvez en trouver aisément et les revendre encore plus facilement, car les étudiants sont en constante recherche de connaissances.

Enfin, les jeux vidéo font aussi partie des articles les plus vendus en friperie. Il existe certains jeux et genres de jeu populaires qui sont fortement demandés. En général, les jeux les plus anciens et les plus récents sont ceux qui se vendent le mieux. De même, les jeux compatibles avec les anciennes consoles comme l' Atari 2600 ou encore le Nintendo Entertainment System sont très prisés.

Ouvrir une friperie : est-ce rentable ?

Oui, ouvrir une friperie est rentable.

Pour atteindre la rentabilité, vous devez générer des revenus suffisants pour couvrir toutes les charges de la friperie.

Généralement, d’après notre expérience en termes de prévisionnels financiers pour ce type de commerces, on estime que la marge nette d'une friperie se situe entre 16% et 26% du chiffre d'affaires.

Supposons que votre friperie génère 145 000 euros de chiffre d'affaires et que la marge nette est de 21 %.

On estime alors que votre friperie peut potentiellement réaliser 30 450 euros de profit (soit 21 % x 145 000).

Toutefois, au début de l’activité, il faut généralement réinvestir les profits afin de développer la friperie sur le long terme.

Pour une analyse précise de votre seuil de rentabilité et de vos potentiels profits, utilisez le prévisionnel financier pour une friperie.

Une friperie en ligne, est-ce rentable ?

Oui, ouvrir une friperie en ligne peut être une bonne idée. En effet, un commerce en ligne est toujours beaucoup plus facile à mettre en place. Dans ce sens, vous pouvez concevoir vous-même votre propre friperie en ligne via des outils tels que Shopify ou WooCommerce. Vous n’avez besoin d’aucune connaissance technique pour pouvoir vendre vos friperies en ligne. En plus, ouvrir une friperie en ligne vous reviendra moins cher que d’acheter ou louer un local pour vendre vos vêtements.

En outre, en ouvrant une friperie en ligne, vous donnez la possibilité aux clients de pouvoir acheter vos vêtements à toute heure. Vous leur offrez la possibilité d’acheter sans contrainte. Vous attirerez, ainsi, plus de clients et vous pourrez augmenter considérablement votre chiffre d’affaires. En plus, en ouvrant une friperie en ligne, vous n’aurez pas à gérer une grande équipe. Vous économiserez alors plus d’argent tout en ressentant moins de stress.

Une friperie en ligne vous permettra également d’optimiser vos opérations. Effectivement, vous n’aurez pas besoin de faire un grand stock. Vous n’avez qu’à en commander au fur et à mesure que la demande de vos clients augmente. Enfin, une friperie en ligne vous permettra aussi de connaître les caractéristiques de votre clientèle en détail pour pouvoir optimiser vos ventes ultérieurement.

Comment financer une friperie ?

Il existe des aides pour financer sa friperie.

D’abord, il y a les aides publiques. Ce sont des programmes d'aides destinés aux entrepreneurs, proposés par l'État, comme par exemple.

L’Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise (ARCE)

Elle est versée par Pôle Emploi. L'entrepreneur bénéficie 45 % du reliquat de ses allocations de chômage en guise de capital pour démarrer.

Le Nouvel Accompagnement à la Création ou la Reprise d'Entreprise (NACRE)

Le montant accordé à l'entrepreneur varie entre 1 000 et 8 000 euros. C'est une aide au montage du projet, la structuration financière ainsi que le démarrage de l'activité.

Vous pouvez aussi recourir aux initiatives dites mixtes ou privées telles que :
- les prêts d'honneurs
- les concours d'entrepreneuriats
- le financement participatif

Tous ces acteurs vous demanderont de prouver la viabilité de votre projet. Pour cela, vous devrez leur présenter des documents prouvant la rentabilité financière de votre friperie.

À lire également

Comment réussir l'ouverture et le business plan de sa friperie?
Ouvrir une friperie : budget, équipements et rentabilité
Le chiffre d'affaires et les profits d'une friperie
Rédiger une étude de marché pour une friperie