Ouvrir une rôtisserie : le budget pour démarrer

rôtisserie budget prévisionnel

Quel est le budget nécessaire pour l'ouverture d'une rôtisserie ?
Y-a-t-il des équipements spécifiques à prévoir ?
Peut-on ouvrir une rôtisserie sans apport ?
Quelles sont les marges du secteur ?

Nos experts ont écrit cet article afin de vous éclairer.

Également, si vous souhaitez une analyse financière précise de votre rôtisserie, appuyez-vous sur notre modèle financier pour une rôtisserie.

Sachez également que notre équipe analyse chaque trimestre le marché de la consommation de viande. Tout le fruit de son travail se trouve dans le pack complet pour une rôtisserie.

Nous avons étudié de nombreuses sources afin de déterminer les estimations suivantes mais notre expérience repose aussi sur la rédaction de nombreux business plans pour des rôtisseries. Les chiffres mentionnés ci-dessous peuvent différer de ceux de votre activité, notamment en considérant les spécificités qui lui sont propres. Notre mission ici est de vous éclairer, sans pour autant donner une opinion précise sur votre projet.

Quel budget pour ouvrir une rôtisserie ?

En écartant les cas extrêmes, on peut établir que le montant du budget total pour l'ouverture d'une rôtisserie va être compris entre 15,000 et 85,000 euros.

Cependant, et vous vous en doutez, des éléments peuvent venir bouleverser le budget de votre rôtisserie.

Voici les critères qui peuvent varier grandement le budget : la qualité des viandes que vous vous procurez (incidence sur le stock initial), le type de rôtisserie (ambulante ou fixe), si vous souhaitez ouvrir en indépendant ou en franchise (entraine le paiement d'une redevance) ou encore si vous assurez également un service de livraison (peut impliquer l'embauche d'un livreur).

Pour obtenir une vue d'ensemble sur votre budget initial, modifiez les hypothèses pré-remplies de notre modèle financier pour une rôtisserie.

L'ouverture d'une rôtisserie est-elle envisageable sans argent ?

Des personnes ont bien réussi à ouvrir une rôtisserie sans apport.

En effet, investir son propre argent est une preuve de sérieux et d'engagement face à des institutions financières.

L'apport personnel, s'il n'a pas de limite haute, se situe généralement aux alentours de 15-20 % de l'investissement global lié à l'ouverture d'une rôtisserie.

Afin de présenter une demande de financement avec un apport, vous pouvez essayer plusieurs dispositifs : les aides de votre région, le soutien d'un associé ou bien les fonds sectoriels sont des alternatives possibles.

La constitution de l'apport personnel n'est que la première étape. Il faut prendre rendez-vous auprès des banques désormais, afin qu'elles financent votre rôtisserie.

Toutefois, vous devrez prouver à ces personnes que le projet est solide et rentable : appuyez-vous sur notre pack complet pour l'ouverture d'une rôtisserie.

Quels sont des exemples de dépenses pour ouvrir une rôtisserie ?

Quels sont les équipements essentiels pour l'ouverture d'une rôtisserie ?

Il sera nécessaire d'acquérir les bonnes fournitures pour réussir l'ouverture d'une rôtisserie.

Dans le budget prévisionnel de votre rôtisserie, on pourra apercevoir probablement, une vitrine chaude libre-service, un module de nettoyage pour procéder à l'entretien de votre matériel de cuisson, des rôtissoires à broches, un module poêlon et pizza, des rôtissoires à balancelles, une hotte de ventilation, des gants spéciaux haute température, des modules à température neutre ou encore des chariots supports.

Ce ne sont que des exemples de dépenses et la liste ne s'arrête pas là.

Pour ne rien oublier dans votre liste de départ, modifiez les hypothèses de notre modèle financier pour une rôtisserie.

Quels sont les autres investissements une rôtisserie ?

Créer une entreprise : les coûts associés

Votre rôtisserie est, cela va sans dire, une entreprise. Or, il y a des dépenses à engager pour la création et le développement d'une entreprise.

Dans votre budget de départ, il y aura (entre autres) : des coûts liés aux formalités d'inscription de l'entreprise, les comptables, des frais de consultants, la CFE, ou bien des frais d'ouverture de comptes bancaires.

Les personnes qui travaillent dans votre rôtisserie

Si vous embauchez du monde (un rôtisseur assistant, une personne à la plonge, un livreur de commandes, pour ne citer qu'eux), vous devez ajouter certaines lignes à votre budget prévisionnel.

Dans le budget de votre rôtisserie on retrouvera par exemple : les salaires et cotisations, des frais d'annonces, ainsi que de la formation interne.

La publicité pour l'ouverture d'une rôtisserie

Lors de l'ouverture d'une rôtisserie, il faut communiquer.

En ce qui concerne le marketing, nous avons, entre autres :
- la création d'un site pour votre rôtisserie (avec éventuellement un module de commande en ligne)
- l'achat de mots clés sur Google Ads (en rapport avec marché de la consommation de viande)
- un article dans la presse locale (pour tenir au courant de l'ouverture de votre établissement)
- la création de contenu sur Instagram
- le référencement organique du site web de votre rôtisserie

D'autres frais

Dans les investissements pour votre rôtisserie, il faut prévoir un petit budget pour des frais bancaires.

Mais aussi, un budget alloué au fonds de roulement : assez pour tenir 6 mois sans générer de revenu.

Enfin, n'oubliez pas d'inclure vos mensualités de crédit, dans le cas où vous faites un emprunt pour financer votre rôtisserie.

Le détail du budget prévisionnel est disponible en téléchargeant le prévisionnel financier adapté à une rôtisserie.

Comment calculer la rentabilité d'une rôtisserie ?

Cela va dépendre de 3 facteurs : le budget prévisionnel pour démarrer, le revenu espéré et finalement la marge nette.

Nous allons simplifier pour vous aider à comprendre. Prenons une situation dans laquelle nous prenons cette hypothèse : l'ensemble des dépenses de votre rôtisserie totalise environ 21,000 euros.

Pour le deuxième indicateur, on émet l'hypothèse suivante : votre rôtisserie est dans la capacité de produire la jolie somme de 120,000 euros de revenus annuels.

Pour terminer, la marge (nette) ne représente pas moins que 16.8% de la totalité du chiffre d'affaires.

Un calcul rapide nous montre que votre rôtisserie produit 16.8% x 120,000 = 20,160 euros de profit net, par an.

Donc, il faudra 21,000 / 20,160 = 1.04 années à votre rôtisserie pour que le bénéfice net égale le montant du budget prévisionnel.

En d'autres termes, votre rôtisserie est une opération viable, bénéficiaire et rentable à la suite de 1 an et 1 mois d'activité.

Bien entendu, les chiffres propres à votre projet seront probablement différents.

Vous voulez faire le même exercice avec votre rôtisserie ? Modifiez les hypothèses de notre prévisionnel pour une rôtisserie.

À lire également

Rédiger un business plan pour une rôtisserie
Faire une étude de marché pour une rôtisserie
Le guide complet pour ouvrir une rôtisserie
Le chiffre d'affaires et les profits d'une rôtisserie