5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE ETE2020

Réussir un business plan de consultant

consultant business plan

Les cabinets de conseil génèrent, chaque année, plus de 5 milliards d’euros en France. Il faut dire qu'avec les récentes crises, les entreprises ont besoin de devenir plus compétitives et leurs employés ont besoin d'apprendre de nouvelles compétences. Cet apprentissage se fait souvent grâce à l'expertise de consultants.

On note également de nouvelles dynamiques dans la typologie des clients. Les petites PME, de région parisienne ou de province, s’ouvrent progressivement aux consultants indépendants.

Également, le retour à des consultants indépendants est en nette hausse. Plus que jamais, le contact humain est essentielle. Si la demande pour plus de consultants indépendants est en croissance, pourquoi ne pas se lancer?

Avant de démarrer votre activité de consultant, il vous faut un bon business plan. c'est un document essentiel pour réfléchir à la stratégie future de son entreprise de consulting. Bonus, un business plan réussi pourra également vous servir de support lorsque vous irez rencontrer un banquier ou un investisseur pour une demande de financement.

Cependant, réussir son business plan n’est pas un exercice facile. La rédaction d'un business plan demande en effet des heures de concentration, d'analyse, d'écriture et de mise en forme. Également, sans la bonne méthode, on peut facilement perdre plusieurs dizaines d'heures à rédiger un mauvais business plan pour son activité de conseil.

Nous vous donnons nos meilleures astuces pour rédiger votre business plan de consultant. C’est dans la suite de l’article.

consulting business plan
business plan consultant

Dans votre business plan de consultant, vous devez … planifier ! 

Un business plan de consultant doit dévoiler la stratégie sur 3 ans. En effet, un business plan n'est pas seulement un document descriptif de votre projet. Vous devez lui expliquer quelle sera votre stratégie pour capturer des parts de marché face aux autres consultants, faire croître votre activité de conseil et devenir rentable sur le long terme. Vous devrez donc faire des choix, expliquer ce que vous avez compris du marché actuel du consulting (qui sont les clients, que recherchent-ils, quelle expertise vous pouvez apporter), analyser le secteur auquel vous vous adressez en particulier (retail, finances, eCommerce etc) et expliquer comment vous allez proposer une offre plus satisfaisante que celle de la concurrence (les autres consultants mais aussi les organismes de formation (voir notre article sur le business plan d'un organisme de formations)).

Vous devrez évoquer les grandes tendances du consulting. L'industrie du conseil n'est pas la même que celle des 20 dernières années. Par exemple, nous avons de plus en plus de consultants indépendants sur le marché. Également, une grande partie de consulting se fait maintenant en ligne grâce à la révolution numérique. Aussi, on peut noter que les entreprises exigent de plus en plus un retour sur investissement mesurable, sur le long terme comme sur le court terme. Comme dans chaque business plan pour du service aux entreprises, vous devez montrer dans votre business plan pour votre activité de conseil que vous êtes au courant de ces grandes tendances et que vous allez les intégrer dans votre projet afin de construire une entreprise de conseil solide et pérenne.

Votre stratégie dépendra également des cabinets (et des consultants indépendants) concurrents. En fonction du secteur dans lequel vous allez vous développer, vous aurez probablement des concurrents. Vous devez faire un diagnostic honnête de leurs points forts. Vous devrez expliquer leur positionnement mais également la raison pour laquelle ils continuent à générer du chiffre d'affaires. Plus que tout, vous devez analyser ce qui leur manque. Ce sont des opportunités à partir desquelles vous pourrez construire des avantages concurrentiels ainsi qu'une proposition de valeur plus complète et plus satisfaisante à votre marché cible.

N’oubliez pas de planifier vos finances. Également, comme dans tout business plan, vous devez présenter un prévisionnel financier sur 3 ans. L'avantage d'une activité de conseil, c'est qu'il y a très peu de coûts fixes et d'investissements de démarrage. Le principal poste de dépenses se fera sur le recrutement : vous devez expliquer dans votre prévisionnel financier comment vous allez pricer vos missions et combien de clients vous pensez obtenir au cours des 3 prochaines années. Ensuite, il faudrait étudier vos marges et expliquer pourquoi votre activité a de grandes chances de devenir rentable.

conseil business plan

Un extrait de notre modèle (modifiable) de business plan pour un consultant

Les points sur lesquels il faut prêter une attention particulière pour un business plan de consultant ! 

Détaillez votre stratégie de recrutement. Elle doit être au cœur d'un business plan pour du conseil. En effet, vous ne vendez pas de produit, vous vendez des compétences. Ces compétences reposeront sur les talents que vous allez recruter dans votre équipe.

Comment allez-vous convaincre vos premiers clients ? Comment allez-vous obtenir vos premières missions ? Si les gros cabinets de conseil ont de moins en moins de difficultés à obtenir de nouvelles missions, c'est parce qu'ils possèdent un portefeuille de clients déjà bien fourni. Cependant, lorsque vous commencez dans l'industrie du conseil, vous n'êtes personne. Vous devez expliquer quelle stratégie vous allez mettre en place pour convaincre vos premiers clients de vous faire confiance.

Expliquez comment vous allez faire augmenter votre chiffre d’affaires. Le problème d'une activité de conseils, comme presque chaque entreprise qui vend du service, c'est qu'elle n'est pas "scalable". Vos revenus seront limités par le temps et la capacité de vos consultants (contrairement à un produit, qui peut, lui, être vendu "à l'infini"). Par exemple, dans un business plan de décorateur d'intérieur, on sera limité dans le nombre d'appartements qu'on peut décorer en une année.  Vous devrez cependant expliquer dans votre business plan comment vous allez faire grossir votre revenu sur le long terme : développement sur de nouveaux marchés, services avec un nouveau positionnement, augmentation du panier moyen etc

Le problème d'une activité de conseils, comme presque chaque entreprise qui vend du service, c'est qu'elle n'est pas "scalable". Vos revenus seront limités par le temps et la capacité de vos consultants (contrairement à un produit, qui peut, lui, être vendu "à l'infini")

Consulting Business Plan modele
Consulting Business Plan modele

Consulting Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Utilisez un modèle pour réussir le business plan de consultant

Votre business plan est déjà structuré et mis en forme. La rédaction d'un business plan peut facilement prendre des heures. Nous vous déconseillons de partir d'une feuille blanche et de passer des heures à essayer de trouver une structure cohérente. Notre modèle de business plan pour du consulting est entièrement modifiable, contient une structures déjà mise en place et tous les argumentaires pour prouver que votre projet est solide et maîtrisé sont déjà mis en forme.

Votre business plan est pré-rédigé, pour un argumentaire plus convaincant et plus percutant. Nous avons remarqué que 80% de la structure d'un business plan pour des activités de conseils reste la même. Vous allez retrouver ce tronc commun dans ce modèle de business plan et les analyses propres à l'activité de conseil sont déjà pré-rédigées.

Il ne vous reste plus qu’à le compléter avec vos informations personnelles. Le modèle est complet et contient tout ce que doit contenir un business plan pour l'activité de conseil. Il ne vous reste plus qu'à le personnaliser avec les éléments qui sont propres à votre future entreprise. Par exemple, vous devrez ajouter votre photo, le nom de votre future activité de conseil, le nom de vos concurrents et les spécificités de votre futur cabinet (ou activité si vous êtes un consultant indépendant).

business plan de consultant pdf

Un extrait de notre modèle de business plan pour du consulting