5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Le business plan d'un consultant indépendant : guide complet

business plan consultant indépendant

Les consultants indépendants sont de plus en plus plébiscités par les entreprises pour la réalisation de missions.

Et si ce besoin croissant vous décidait à vous lancer ?

Se reconvertir en tant que consultant indépendant est souvent une bonne idée.

En effet, si vous pouvez proposer des services d’experts et êtes en mesure de faire face à un grand volume de travail, alors votre activité de consultant peut rapidement générer des profits intéressants.

Avant de commencer les démarches pour devenir consultant indépendant, il faut construire son business plan.

En effet, ce document vous permettra non seulement de prendre de meilleures décisions mais également d’obtenir des financements.

Quels éléments inclure dans le business plan de son activité de consultant indépendant ?
Comment estimer les futurs revenus ?
Comment établir le budget de démarrage pour cette activité ?
Quel est le seuil de rentabilité d'un consultant indépendant ?
Quels tableaux financiers retrouve-t-on dans le business plan ?

Nous vous apportons des réponses dans cet article.

Pour optimiser vos chances de réussite, vous pouvez aussi personnaliser notre business plan pour un consultant indépendant.

L'écriture du business plan d’un consultant indépendant

Ai-je besoin d'écrire un business plan pour me lancer en tant que consultant ?

Oui, rédiger un business plan avant de créer votre activité de consultant vous permettra de :
- présenter des données de marché du consulting
- connaître les tendances qui affectent les consultants
- comprendre quels sont les facteurs de réussite d’un consultant indépendant
- comprendre quels types de clients ont besoin de votre expertise
- identifier les problématiques sur lesquelles vous pourrez conseiller
- construire une proposition de valeur convaincante pour votre activité de consultant
- étudier les faiblesses des consultants concurrents
- réfléchir à des avantages compétitifs pour son activité de consultant indépendant
- bâtir un plan afin de professionnaliser votre activité
- définir la bonne stratégie marketing pour votre activité de consultant
- identifier les risques liés à la gestion d’un consultant indépendant
- prouver que votre activité de consultant va générer des profits

Vous pourrez répondre à tous ces objectifs grâce au modèle de business plan pour un consultant indépendant.

Que doit contenir le business plan d’un consultant indépendant ?

Un business plan contient de nombreuses études et analyses. Il est essentiel de bien structurer tous ces éléments.

Notre business plan pour un consultant indépendant est divisé en cinq parties différentes.

La première partie correspond à l'“Opportunité de Marché”. Cette partie permet de déterminer les nouvelles tendances sur le secteur du consulting, ainsi que les facteurs de réussite pour un consultant indépendant (domaine d’activité, expertises spécifiques, taux journalier moyen, organisation personnel, etc.)

La deuxième partie traite de la “Présentation de l'Entreprise”, elle va nous permettre d’exposer les tenants et aboutissants de votre activité de consultant. Cette partie présente aussi la proposition de la valeur que vous apportez aux clients que vous conseillez. Elle se termine par votre propre présentation.

Vient ensuite la partie “Étude de Marché”. Cette étape va vous aider à identifier les segments de marché de votre activité de consultant, ainsi que vos principaux concurrents. Elle contient également une analyse SWOT : cet outil permet de synthétiser les forces et faiblesses de votre activité de consultant, et de mettre en lumière les opportunités et menaces qui entourent celle-ci.

Ensuite, la partie “Stratégie”, va, elle, vous aider à exposer un plan d'actions, avec des étapes bien précises qui vous permettront d’atteindre votre seuil de rentabilité en tant que consultant indépendant. On y présente, entre autres, la stratégie marketing, qui permettra d’attiser l’intérêt des clients en recherche de conseils et donc une croissance du chiffre d'affaires.

Finalement, ce business plan présente une partie intitulée “Finances”, qui permet de dévoiler la stratégie financière de votre activité de consultant.

Comment établir l'Executive Summary d'un consultant indépendant ?

Pour rédiger un bon Executive Summary, vous devez synthétiser les points importants du business plan pour un consultant indépendant.

L'Executive Summary d'un consultant indépendant doit être concis : maximum 2 pages.

Les gens confondent souvent “Executive Summary” et “business plan”. Cependant, ces deux termes ne sont pas synonymes.

Il existe bien un lien entre l'Executive Summary et le business plan. L'Executive Summary reprend les points importants du business plan. Ainsi, on peut considérer que l’Executive Summary est, en réalité, l’introduction de votre business plan. Il n’est donc pas obligatoire de la rédiger.

Comment rédiger l'étude de marché d'un consultant indépendant ?

Pour réussir votre étude de marché, vous devez d’abord identifier les professionnels et entreprises qui auront besoin de conseils.

Ensuite, vous devez repérer les problématiques sur lesquelles vous pouvez apporter une expertise. Ainsi, il faudra interroger certaines de ces personnes.

Dans la partie “Étude de Marché” de notre business plan pour un consultant indépendant, figureront :
- les derniers chiffres du marché du consulting
- les dernières tendances et innovations qui touchent les consultants
- les segments de marché d’un consultant indépendant
- la matrice SWOT d’un consultant indépendant
- l’analyse des consultants concurrents
- des exemples d'avantages concurrentiels

Ces éléments sont fondamentaux dans l'élaboration de la stratégie d'un consultant indépendant.

Les points essentiels du business plan d'un consultant indépendant

Comment définir le business model d'un consultant indépendant ?

Le business model, ou modèle économique, d’un consultant indépendant est de la prestation de services.

Le service est celui d’une intervention externe, qui permet d’analyser différents obstacles auxquels une entreprise ou un professionnel fait face.

Après avoir évalué la situation, le consultant repère les causes probables des problèmes rencontrés par le client. Après ce diagnostic, il est chargé de conseiller sur des solutions durables.

Le consultant doit être polyvalent et pouvoir s’adapter à diverses situations.

Le Business Model Canvas est un outil qui permet de synthétiser le business model de votre activité de consultant.

Bien entendu le, business plan que nous avons conçu pour un consultant indépendant contient un Business Model Canvas adapté à la réalité d'un consultant indépendant.

Les segments de clientèle de votre activité de consultant

Pour bien vendre, il faut connaître son marché et ses segments. Par exemple, un consultant peut s’adresser aux banques, aux assurances ou encore aux services publics. Il doit pouvoir analyser leurs problèmes et y apporter des solutions.

L'étude de marché de votre activité de consultant vous donnera des informations clés sur votre marché cible.

Notre business plan pour un consultant indépendant contient une présentation des segments de marché propres à cette activité.

Comment étudier les consultants concurrents ?

Comme nous l'avons fait dans le business plan d'un consultant indépendant, il est nécessaire d’évoquer les concurrents.

La concurrence sera plus ou moins rude en fonction de votre domaine d'activité. Vous devez étudier les points forts de vos concurrents et tenter d’expliquer leur positionnement ainsi que leurs résultats.

L’étape la plus importante sera d’analyser et de déterminer leurs faiblesses (tarifs trop élevés, délais importants ou encore liste d’attente). C’est à partir de ces faiblesses que vous pourrez construire vos avantages concurrentiels (prix compétitifs, réactivité, prise en charge immédiate, etc.).

Enfin, n'oubliez pas de synthétiser les opportunités et les menaces présentes sur l'environnement concurrentiel dans la matrice SWOT de votre activité de consultant. Cet outil permet de synthétiser les forces et faiblesses de votre projet.

Cette SWOT est présente dans notre business plan conçu pour un consultant indépendant. Elle est rédigée et modifiable. Les avantages concurrentiels d'un consultant indépendant sont également abordés dans le document.

Comment réussir la stratégie marketing de son activité de consultant indépendant ?

Le développement de votre activité de consultant ne s'arrête pas après son démarrage.

Comment allez-vous développer votre notoriété en tant que consultant ?
Comment allez-vous vous imposer face aux consultants concurrents ?
Comment allez-vous convaincre les clients que votre expertise peut les aider ?

Voici quelques unes des étapes que l'on doit retrouver dans votre stratégie de développement :
- associez-vous à d’autres consultants, avec des expertises différentes
- créez un site professionnel, qui sera le vitrine de votre savoir-faire et de vos compétences
- allez chercher vos clients sur les réseaux sociaux (comme Linkedin)
- formez-vous davantage et adressez-vous à de nouveaux marchés en croissance (blockchain, gestion des données, web3, etc.)
- recrutez des commerciaux, en freelance, qui se chargeront de la prospection
- développez une offre plus attractive en adaptant vos honoraires de consultant par rapport à la concurrence
- recrutez d’autres consultants qualifiés, pour vous épauler, dès que votre portefeuille clients
- proposez à vos clients un diagnostique gratuit lors de la première prise de contact
- misez sur la communication, en vous servant de tous les supports disponibles (magazines locaux, panneaux publicitaires, Google et Facebook Ads…)
- postez du contenu éducatif, régulièrement, sur vos réseaux sociaux autour du consulting

Notre business plan pour un consultant indépendant contient la stratégie de développement complète pour ce secteur d'activité.

La partie financière du business plan d'un consultant indépendant

Comment estimer le revenu de son activité de consultant indépendant ?

Pour calculer le revenu d'un consultant indépendant, il faut commencer par identifier le panier moyen de dépenses.

Votre panier moyen, c’est le montant moyen que vous allez facturer pour une mission de consulting. Il est fort probable que ce chiffre soit de plusieurs milliers d’euros. Il dépendra, en majeure partie, de votre expertise, de l’industrie sur laquelle vous exercez ainsi que du profil de vos clients.

Maintenant, estimez le nombre de clients que vous allez accompagner pour solutionner leurs problématiques.

Adoptez une approche conservatrice pour les premiers mois. Cependant, au fur et à mesure que vous développerez votre activité de consultant, le nombre de clients devrait augmenter : faites refléter cette hypothèse. Il n'est pas rare de voir un consultant indépendant augmenter son chiffre d'affaires d’au moins 40% lors des premières années de lancement.

Pour une estimation précise et personnalisée du revenu de votre activité de consultant, utilisez notre prévisionnel financier pour un consultant indépendant.

Dans ce prévisionnel financier, vous sélectionnez des hypothèses, le chiffre d’affaires et la rentabilité puis tous les autres indicateurs financiers se mettent à jour automatiquement. De plus, le modèle financier vous indique automatiquement, les corrections à faire pour obtenir des prévisions pertinentes.

Comment être rentable en tant que consultant indépendant rentable ?

Le seuil de rentabilité de votre activité de consultant

Le seuil de rentabilité représente le total des revenus que votre activité de consultant doit générer pour pouvoir engendrer des profits.

Où se situe le seuil de rentabilité de votre activité de consultant ? À quel moment de l'année atteint-elle son seuil de rentabilité ? Notre modèle financier pour un consultant indépendant vous permettra de répondre à ces questions.

Comment augmenter le chiffre d'affaires d'un consultant indépendant ?

Dès lors que vous aurez un portefeuille de clients bien fourni, la signature de nouveaux contrats sera de plus en plus facile.

Cependant, si vous débutez en tant que conseiller indépendant, il y a peu de chances que les clients viennent naturellement à vous. Ainsi, vous devrez adopter une stratégie bien étudiée, qui permettra de convaincre vos premiers clients de vous faire confiance.

C'est la stratégie marketing de votre activité de consultant qui intervient ici.

La stratégie marketing est l'ensemble des initiatives qui permettront à votre activité de consultant de convaincre des clients de vous faire confiance. Certains de ces éléments sont mentionnés dans la partie précédente.

La stratégie marketing complète, elle, se trouve dans notre business plan pour un consultant indépendant.

Comment optimiser les dépenses d'un consultant indépendant ?

Les dépenses sont un facteur important dans l’équation de rentabilité d’un consultant indépendant.

Si vous souhaitez optimiser les bénéfices de votre activité, vous devrez donc chercher à en minimiser les dépenses.

Apportons ici, une nuance. On ne démarre pas en tant que consultant indépendant sans dépenser un minimum.

Par exemple, se passer d'un budget marketing et communication pour le lancement de son activité de consultant indépendant n'est pas conseillé.

Pour vous rapprocher de votre seuil de rentabilité, regardez plutôt comment vous pourriez limiter les charges courantes de votre activité de consultant.

Par exemple, trop de consultants dépensent des sommes importantes dans des locaux aux loyers inutilement élevés.

Les investissements en communication marketing de votre activité de consultant ne seront pas toujours rentables. Mettez en place des indicateurs de rentabilité, que vous surveillerez attentivement.

Si vos taxes ont un impact trop important sur le résultat prévisionnel de votre activité de consultant, prévoyez une stratégie pour les minimiser.

Le prévisionnel financier adapté aux consultants vous indique le budget à allouer à chaque type de dépense.

Quels sont les éléments du prévisionnel financier d'un consultant indépendant ?

Pour être complète, la partie financière du business plan de votre activité de consultant,doit comprendre les éléments suivants:
- des prévisions de revenu
- un compte de résultat prévisionnel
- un bilan comptable
- un budget de trésorerie prévisionnel
- des indicateurs de performance (les soldes intermédiaires de gestion)
- une analyse du BFR (Besoin en Fonds de Roulement)
- un plan de financement
- les dépenses de départ
- des ratios financiers, ainsi que des graphiques

Vous retrouverez tous ces éléments dans notre prévisionnel financier pour un consultant indépendant.