5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Comment rédiger le business plan d'un salon de thé ?

business plan salon de thé

En France, 60% des habitants consomment régulièrement du thé, ce chiffre est de 50% pour les infusions. Ces boissons ont toujours rencontré du succès, ce qui explique la multiplication des marques.

Dans le pays, le marché du thé représente plus d'un demi-milliard d'euros. Une grande partie de ces revenus est générée directement dans les salons de thé.

Ainsi, ouvrir son propre salon de thé peut représenter une idée rentable. Si vous parvenez à trouver un bon emplacement, dans une rue fréquentée, et à développer un concept original, alors votre salon de thé peut générer des revenus substantiels.

Toutefois, avant de vous lancer dans les démarches pour ouvrir un salon de thé, vous devez élaborer un solide business plan.

En effet, c'est lors de la rédaction du business plan que sont fixés tous les aspects stratégiques de votre futur salon de thé.

Comment rédiger un bon business plan pour votre salon de thé?
Quel chiffre d'affaires votre établissement peut-il générer ?
Comment établir le budget de démarrage d’un salon de thé ?
Comment étudier la rentabilité ?
Que doit-on retrouver dans la partie financière du business plan ?

Ces questions reviennent souvent - nous y répondons maintenant.

Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez aussi personnaliser notre business plan pour un salon de thé.

La rédaction du business plan d'un salon de thé

Dois-je rédiger un business plan pour mon salon de thé ?

Certainement, l'élaboration d'un business plan pour votre salon de thé permet de :
- étudier le marché des salons de thé dans sa globalité
- se familiariser avec les dernières tendances du secteur
- lister les facteurs clés d'un salon de thé rentable
- identifier vos segments de marché
- comprendre les besoins et les attentes des consommateurs
- réfléchir à la proposition de valeur de votre salon de thé
- analyser les salons de thé concurrents
- trouver des atouts concurrentiels pour votre établissement
- concevoir un plan de développement sur 3 ans
- définir la bonne stratégie marketing pour votre salon de thé
- effectuer une analyse des risques
- prouver à un banquier la rentabilité de votre salon de thé

C'est dans cette visée que nous avons élaboré notre business plan pour un salon de thé.

Que contient le business plan d'un salon de thé ?

Un business plan contient de multiples chiffres, données, études et analyses. Il est donc essentiel de bien structurer tous ces éléments.

Notre business plan conçu pour un salon de thé se compose de cinq parties qui comportent chacune des éléments spécifiques.

La première partie est celle qui correspond à l'“Opportunité de Marché”. C'est une partie dans laquelle on va présenter les données du marché du thé en général et des salons de thé en particulier, les dernières tendances, ainsi que les critères de réussite d'un salon de thé.

La partie qui suit est celle de la “Présentation de l'Entreprise”, elle va nous permettre de présenter les caractéristiques de votre salon de thé (le concept de votre établissement, la variété des produits proposés ou encore les tarifs pratiqués). Dans cette partie, on retrouve également la proposition de valeur de votre salon de thé. Enfin, on y trouve la présentation de la personne responsable de cet établissement.

Ensuite, vient la partie “Étude de Marché”, qui va permettre de présenter les segments de marché et les salons de thé concurrents. Cette partie comprend également une analyse SWOT, qui permet de présenter les forces et les faiblesses de votre salon de thé, ainsi que les opportunités et les menaces dans l'environnement concurrentiel.

La partie que nous appelons “Stratégie”, va, elle, nous donner l’occasion d'exposer un plan d'actions, avec les étapes qui permettront à votre salon de thé d'atteindre son seuil de rentabilité. On y présente la stratégie marketing qui vous permettra de trouver et de fidéliser les premiers clients de votre établissement.

Enfin, le business plan se termine par une partie “Finances”, qui va permettre d’exposer une stratégie financière détaillée pour votre établissement.

Comment rédiger l'Executive Summary d'un salon de thé ?

Afin de construire un bon Executive Summary pour son établissement, il faut synthétiser les points importants du business plan d'un salon de thé.

Il est important de noter que l'Executive Summary d'un salon de thé doit rester synthétique. En général, il n’excède pas 2 pages.

On confond souvent le terme "Executive Summary" avec le terme "business plan". Or, ces deux derniers ne désignent pas la même chose.

Il s'agit de deux documents complémentaires. En effet, l'Executive Summary résume les points essentiels d'un business plan. Il est donc une sorte d'introduction de votre business plan.

Comment réussir l'étude de marché d'un salon de thé ?

Pour réussir votre étude de marché, vous devez identifier les clients potentiels de votre salon de thé, cerner leurs besoins et leurs envies, mais aussi analyser les salons de thé concurrents et développer une offre plus attrayante que la leur.

Dans la partie “Étude de Marché” de notre business plan pour un salon de thé, on retrouve notamment :
- les récentes données du marché des salons de thé
- les dernières tendances du secteur et l'évolution des habitudes de consommation
- les segments de marché d’un salon de thé
- l’analyse SWOT
- l’analyse des salons de thé concurrents
- des exemples d'avantages concurrentiels pour votre établissement

Ces éléments sont indispensables pour élaborer une stratégie rentable pour un salon de thé.

Les éléments fondamentaux du business plan d'un salon de thé

Quel est le modèle économique (business model) d’un salon de thé ?

Le business model, ou modèle économique, d’un salon de thé consiste à offrir une large variété de thés à consommer sur place.

Généralement, le salon de thé propose également d'autres types de boissons, comme du jus, du café ou encore du chocolat chaud. De plus, on y trouve souvent des pâtisseries, des viennoiseries, des petits sandwichs, des tartes salées ou sucrées comme accompagnement.

Le business model de votre salon de thé doit être expliqué à travers le Business Model Canvas, qui fait partie du business plan.

Bien entendu, le business plan que nous avons conçu pour un salon de thé contient bien un Business Model Canvas (complet) pour un salon de thé.

Les segments de clientèle de votre salon de thé

Dans le business plan de votre salon de thé, vous devez présenter vos segments de marché. Des exemples de segments de marché pour une house tea sont : les jeunes personnes, les amateurs de thé ou encore les personnes âgées.

Une bonne étude de marché pour votre salon de thé vous permettra d'identifier vos futurs clients.

Notre business plan pour un salon de thé présente les segments de marché possibles pour un salon de thé.

Comment faire l'étude de la concurrence pour un salon de thé ?

Comme nous l'avons fait dans le business plan d'un salon de thé, vous devez évoquer les salons de thé concurrents.

Vous devez cibler vos principaux concurrents, identifier leurs points forts, expliquer les motivations de leurs clients, etc. Aussi, il faut étudier leurs messages marketing, leur positionnement, le type de clients qui les fréquentent, etc.

Vous devez vous assurer que votre offre est différente et donc présenter des avantages concurrentiels.

Pour simplifier, l'avantage concurrentiel désigne un facteur qui permet à votre salon de thé de se démarquer de ses concurrents.

Comment trouver des avantages concurrentiels pour votre tea house ? Pour cela, identifiez les points faibles des salons de thé concurrents. Il peut s'agir d'une sélection limitée de thés, d'un personnel peu accueillant ou encore d'une atmosphère déplaisante dans le salon de thé.

Le succès de votre salon de thé dépend de plusieurs éléments : le décor, l'ambiance, la qualité du service, la présence de thés "exotiques" sur la carte, la possibilité de préparer son propre thé, l'emplacement de l'établissement, les tarifs, l'existence de cartes de fidélité, etc.

Enfin, repérez les opportunités et les menaces de l'environnement concurrentiel dans la matrice SWOT de votre salon de thé. Cet outil vous permet de synthétiser les atouts et les handicaps de votre salon de thé.

Vous retrouverez cette SWOT, complète et entièrement modifiable, dans notre business plan conçu pour un salon de thé. Bien entendu, le business plan contient également les avantages concurrentiels d'un salon de thé.

Quelle stratégie marketing pour un salon de thé ?

Il est important de montrer que vous avez une vision à long terme et de construire un plan de développement sur trois ans.

Qu'allez-vous faire pour que les revenus de votre salon de thé continuent de croître ?
Comment allez-vous empêcher les établissements concurrents de vous rattraper ?
Comment allez-vous accroître votre portefeuille clients ?

Vous devez montrer que le développement de votre salon de thé ne s'arrête pas à la phase des travaux et de l'aménagement.

Il existe de nombreuses initiatives pour développer votre salon de thé, comme la création d'une boutique en ligne, la conclusion de partenariats avec d'autres commerces locaux, le lancement de campagnes de marketing sur les réseaux sociaux, l'ouverture d'un second salon de thé, la création d'un coin dégustation, l'organisation d'ateliers avec des producteurs locaux, etc.

Notre business plan pour un salon de thé contient la stratégie de développement complète pour ce secteur d'activité.

La partie financière du business plan d'un salon de thé

Comment estimer le revenu de sa tea house ?

Pour calculer le revenu d'un salon de thé, il faut commencer par identifier le panier moyen de dépenses.

Dans le cas d'un salon de thé, le panier moyen devrait se situer entre 15 et 35 euros. Ce montant dépendra notamment du positionnement de votre salon de thé, de la variété des thés proposés ou encore de l'emplacement de votre établissement.

Ensuite, vous devez estimer le nombre de clients que vous pouvez potentiellement accueillir chaque année.

Au début de votre activité, ce chiffre sera probablement peu élevé. Cependant, il ne faut pas hésiter à augmenter ce chiffre au fil des mois dans le prévisionnel financier de votre salon de thé. Il est fréquent qu'un salon de thé augmente son chiffre d'affaires de 20-25% au cours des premières années d'activité.

Il est difficile d'imaginer le prévisionnel financier d'un salon de thé avec un chiffre d'affaires totalement stable sur trois ans. Dans vos prévisions, vous devez trouver le bon équilibre entre une croissance stable et une croissance trop ambitieuse pour votre établissement.

Pour une estimation précise du chiffre d’affaires de votre salon de thé, vous pouvez utiliser notre modèle financier pour un salon de thé.

En introduisant des hypothèses dans ce modèle, le chiffre d'affaires, la rentabilité et d'autres indicateurs financiers se calculent automatiquement. En outre, un système de vérification vous indique si vos prévisions sont cohérentes.

Comment avoir un salon de thé rentable ?

Le seuil de rentabilité de votre salon de thé

Le seuil de rentabilité représente le montant que votre salon de thé doit générer pour couvrir toutes ses dépenses.

Où se situe le seuil de rentabilité de votre salon de thé ? Combien de temps faut-il à votre salon de thé pour atteindre son seuil de rentabilité ? Notre modèle financier pour un salon de thé vous permettra de répondre à ces questions.

En réalité, la rentabilité d'un salon est directement liée à deux facteurs :
- le chiffre d'affaires de votre salon
- les charges courantes de votre établissement

Comment augmenter le chiffre d'affaires d'un salon de thé ?

La croissance du chiffre d'affaires d'un salon de thé repose sur une bonne stratégie marketing.

La stratégie marketing désigne l'ensemble des initiatives qui permettront à votre salon de thé d'attirer de nouveaux clients et de mieux répondre à leurs besoins. Nous avons déjà évoqué certains de ces points dans la partie précédente.

La stratégie marketing complète, elle, se trouve dans notre business plan pour un salon de thé.

Comment réduire les dépenses d'un salon de thé ?

Pour que votre salon de thé soit rentable, vous devez également accorder une attention particulière aux dépenses.

Cependant, il convient d'apporter une nuance. Par exemple, il n'est pas toujours judicieux de réduire le budget consacré à la décoration et à l'aménagement de votre salon de thé.

Ce sont principalement les dépenses courantes de votre tea house que vous devez limiter.

Par exemple, un poste de dépense important pour un salon de thé est le coût d'achat des matières premières (thés et autres aliments). Veillez à ce qu'il ne dépasse pas 15% de votre revenu annuel. Limitez également le gaspillage.

La rémunération du personnel représente une partie importante des dépenses. Elle représente au moins 25% du chiffre d'affaires d'un salon de thé, sauf si vous êtes le seul employé.

Les dépenses en marketing et communication de votre salon de thé, sur le long terme, doivent avoisiner les 5-7% du chiffre d'affaires. Toutefois, veillez à ce que vos actions et campagnes marketing soient rentables.

Si vos taxes pèsent lourdeement sur le résultat prévisionnel de votre salon de thé, prévoyez une stratégie pour les minimiser.

Notre prévisionnel financier pour un salon de thé vous permet de vérifier le budget à allouer à chaque poste de dépenses.

Quels sont les éléments du prévisionnel financier d'un salon de thé ?

Voici les éléments qu'on doit pouvoir consulter dans la partie financière du business plan de votre salon de thé :
- le chiffre d'affaires prévisionnel
- un compte de résultat prévisionnel
- un bilan comptable
- un budget de trésorerie
- des soldes intermédiaires de gestion
- le détail du BFR
- un plan de financement (démarrage et prévisionnel)
- les investissements de départ
- des graphiques et des ratios financiers

Notre prévisionnel financier pour un salon de thé contient tous ces éléments.