5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE PRINTEMPS2021

[Guide] Démarrer un projet de rôtisserie en 4 étapes

créer une rotisserie étapes

La consommation de viandes repart à la hausse en France. On estime que, chaque année, chaque français consomme presque 90 kg de viande, dont 30 kg de porc, également environ 30 kg pour la volaille, 23 kg de bovins et le reste en viandes d’ovins.

Cette croissance de l’appétit pour la viande pourrait être expliquée en partie par l'essor de la restauration hors domicile et des plats préparés
. Les français ont des modes de vie plus frénétiques et apprécient donc les entreprises qui peuvent leur permettre de gagner du temps, tout en leur préparant une nourriture de qualité. C'est notamment le cas des rôtisseries (ambulantes ou non).

Vous souhaitez créer votre propre rôtisserie ? Comment démarrer ? Quels sont les points à ne pas louper pour garantir son succès ? Comment savoir si ce projet peut devenir rentable ? Un business plan est-il nécessaire ? Pourquoi faire ? Vaut-il mieux se lancer dans un projet de rôtisserie ambulante, ou fixe ? Quelles sont les démarches administratives à remplir ? Nous répondons à toutes ces questions dans ce guide pour démarrer un projet de rôtisserie. 

Pour ouvrir votre rôtisserie, vous devez réaliser une étude de marché.

Cette étude a pour objectif d’analyser l’offre et la demande d’un marché bien défini. Elle vous permettra de mettre en place par la suite une stratégie marketing et commerciale efficace. Par ailleurs, elle permet également de savoir si votre projet de rôtisserie est commercialement viable, au vue de l’environnement dans lequel vous souhaitez vous implémenter.

Qu'en est-il de la demande pour les rôtisseries ? Selon les chiffres publiés par le Ministère de l’Agriculture, un Français consomme près de 90 kg de viande par an, ce qui représente un marché gigantesque. En effet, la moyenne mondiale n’est que de 42 kg / an, soit plus de deux fois moins. Avec ces chiffres, il est facile de déduire que le marché français exprime une forte demande pour tous les commerces qui cuisinent de la viande. Cependant, cette demande n’est pas répartie de façon uniforme dans tout le territoire. Ainsi, il vous est nécessaire de faire une analyse plus précise de la demande dans votre zone d’implémentation. Pour ce faire, vous devez connaître le nombre de clients potentiels dans la région. Ensuite, il faut analyser l’évolution de ce marché : le nombre de clients augmente, stagne ou est-il entrain de diminuer ? En plus de cette démarche, vous devez également identifier qui sont vos potentiels clients ? Quel est leur pouvoir d'achat ? Quels facteurs les poussent à choisir une rôtisserie plutôt qu’une autre ? 

Identifiez la concurrence. Pour compléter votre étude de marché, en plus de l’analyse de la demande, vous devez aussi identifier les rôtisseries concurrentes (c'est ce qu'on appelle l'offre). Qui sont-elles ? Que proposent-elles ? Quelles sont leurs propositions de valeur ? En outre, vous devez aussi prendre en compte l’intensité de la concurrence : y-a-t-il un grand nombre de rôtisserie dans la région ? Quelle part de marché pouvez-vous capturer malgré la concurrence ? Identifier également les avantages concurrentiels de ces rôtisseries. Quels prix proposent-elles ? Sont-elles bien situées ? Quels sont les horaires d'ouverture ? La viande semble-t-elle être de qualité ? Proposent-elles un service de traiteur ? Est-ce que certaines d'entre elles sont des rôtisseries ambulantes ? Ainsi, vous pourrez affiner votre stratégie marketing et commerciale après.

Quels sont les grands indicateurs démographiques ? Ces indicateurs sont importants, car vous pouvez par la suite identifier clairement vos cibles. Une fois vos cibles identifiées, vous serez apte à élaborer des campagnes marketing pour les attirer chez vous. Pour conduire une analyse socio-démographique efficace, vous devez répondre aux questions suivantes : qui sont vos clients ? Sont-ils des travailleurs, des étudiants, etc. ? Où se trouvent vos prospects et où consomment-ils ? À la maison, en famille, ou au bureau entre collègues ? Quelles sont leurs motivations ainsi que leurs freins ? Sont-ils satisfaits des produits proposés sur le marché ? A quelle fréquence les achètent-ils ?

guide pour créer une rotisserie
étapes pour créer une rotisserie

Définissez le concept et la proposition de valeur de votre rôtisserie

Après ces démarches, vous devrez disposer d'assez de données pour mettre en place et peaufiner votre concept. Selon les résultats de vos précédentes études, quel type de rôtisserie serait le plus judicieux pour vous ? En effet, vous devez définir un concept pour vous démarquer de la concurrence. Votre rôtisserie sera-t-elle une rôtisserie aux recettes traditionnelles ou allez-vous faire découvrir de nouvelles recettes exotiques à votre clientèle ? Seulement de la viande ? Ou bien, allez-vous également proposer une gamme de produits complémentaires, pour toucher une autre clientèle ? Allez-vous ouvrir à des horaires auxquels vos concurrents sont tous fermés ? Allez-vous proposer des poulets d’une race spécifique, comme les races anciennes ? Allez-vous vous démarquer en ne proposant que de la viande made in France ?

Quel type de viande ? Quand on parle de rôtisserie, ce sont les viandes de volailles qui nous viennent en tête, en premier. Certes, le poulet rôti est un emblème de la gastronomie française, mais rien ne vous oblige à rester dans les sentiers battus. En outre, il est aussi possible d’ouvrir une rôtisserie spécialisée en viandes d’exception, comme le bœuf de Kobe, le bœuf de Chateaubriand, la Presca Ibérique, etc. Attention cependant à ce que cette offre soit en adéquation avec le pouvoir d'achat de vos segments de marché. 

Une rôtisserie fixe ou ambulante ? Vous devez aussi choisir entre deux types de rôtisserie, fixe ou ambulante. Si vous optez pour une rôtisserie ambulante, vous allez devoir changer d’emplacements fréquemment, mais cela vous permettra peut-être de toucher une audience plus large. Il est impératif de choisir des endroits stratégiques. Par exemple, choisissez seulement des marchés très fréquentés où un maximum de consommateurs s’y rendent et où il y a peu ou pas de rôtisseries. Les données et statistiques concernant ces marchés sont disponibles à la Mairie, ou à la Chambre de Commerce et de l’Industrie. N’oubliez pas non plus de communiquer sur vos différents emplacements à vos clients. Pour un établissement fixe, prenez le soin de bien mettre en évidence votre établissement vis-à-vis des immeubles environnants. N'oubliez pas la règle première de l'industrie de la restauration : un bon emplacement est essentiel. En outre, n’oubliez pas de communiquer votre adresse auprès de vos prospects. 

N'oubliez pas la règle première de l'industrie de la restauration : un bon emplacement est essentiel.

Rôtisserie Business Plan modele
Rôtisserie Business Plan modele
Rôtisserie Business Plan modele
Rôtisserie Business Plan modele

Rôtisserie Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Pour ouvrir votre rôtisserie, vous devez mettre un business plan sur pied

Un business plan pour votre rôtisserie vous guidera à chaque étape. C'est un document essentiel, qui présente votre stratégie pour capturer des parts sur le marché de la consommation de viandes. Vous réfléchirez notamment à votre proposition de valeur, vos avantages concurrentiels, votre plan de démarrage, votre stratégie marketing ou encore les risques éventuels liés à la gestion du rôtisserie. Ainsi, son élaboration permet de se projet et donc d'éviter certains obstacles futurs. 

Le prévisionnel financier de votre rôtisserie vous permettra de mieux apprécier sa future rentabilité. Quand on travaille sur l'élaboration de son prévisionnel financier, on passe en revue les (futurs) grands indicateurs financiers de son projet. Cela permet notamment d'avoir une idée plus précise du potentiel de revenu de votre rôtisserie. Le prévisionnel financier fait également état des charges et dépenses de votre futur commerce. Ainsi, vous saurez combien de temps il vous faudra pour que votre rôtisserie atteigne son seuil de rentabilité.

Vous recherchez des financements pour votre rôtisseries ? Vous aurez donc besoin d'un business plan. C'est un document formel que les investisseurs s'attendent à voir. S'il est rédigé avec soin, il pourra convaincre un banquier que votre projet de rôtisserie est murement réfléchi. Cela explique pourquoi l'élaboration d'un business plan est essentiel pour la réussite de votre entreprise.

procédures pour créer une rôtisserie

De la théorie à la pratique : les premières étapes pour démarrer une rôtisserie.

 Une étape essentielle : les formalités administratives. En tant qu’entreprise opérant dans le secteur alimentaire, vous devez faire particulièrement attention aux normes sanitaires, car la loi est très regardante sur cet aspect. Ainsi, avant d’ouvrir votre rôtisserie, passez une formation sur l’hygiène alimentaire. Pour une rôtisserie ambulante, faites une déclaration d’activité auprès de la CCI. En outre, vous devez demander des autorisations de stationnement auprès des autorités locales pour pouvoir vendre dans des marchés. Par ailleurs, une carte professionnelle de commerçant ambulant est obligatoire, et sa validité est de 4 ans.

Sélectionnez le statut d'entreprise qui conviendra le mieux à votre rôtisserie. En fonction de votre objectif choisissez la bonne forme juridique, voici les statuts envisageables pour votre rôtisserie :
- La micro-entreprise : c’est le statut le plus simple et convient parfaitement pour démarrer seul une entreprise. La comptabilité est simplifiée pour ce type d’entreprise. Ce statut est cependant conditionné à un certain chiffre d'affaires.
- L’EIRL : en choisissant ce statut, vous restez le seul maître à bord. Toutefois, avec l’EIRL, vos responsabilités sont limitées. Un bon point : votre patrimoine est protégé des risques liés à l’exploitation. Pour le régime fiscal, vous devez choisir entre le régime d’impôt sur la société ou l’impôt sur le revenu.
- Le SARL : une société à responsabilité limitée classique. Avec ce type de société, vous payez des impôts sur le revenu et l’impôt sur la société à la fois.
- SAS ou SASU : avec ces formes juridiques, vous êtes le gérant et assimilé-salarié en même temps.

L'importance de réaliser un bon budget de démarrage. Souvent mal évalué par les entrepreneurs, ce budget est d’une importance capitale. En effet, avant l’ouverture de votre rôtisserie, vous devez prévoir le budget nécessaire pour démarrer. Parmi les dépenses de démarrage d'une rôtisserie, il y a : l'achat ou la location d'un espace pour accueillir votre commerce (sauf si vous êtes une rôtisserie ambulante), des frais pour la décoration et le petit mobilier, du matériel informatique, un budget pour l'établissement et la rédaction des statuts de votre entreprise, un budget marketing pour le lancement, l'achat d'un stock initial d'ingrédients et de matières premières, des cotisations bancaires et des souscriptions à des assurances, des frais pour une étude de marché, un budget pour s'enregistrer dans les annuaires, un dépôt de garantie ou encore le paiement des premiers loyers.

Pour réussir la création de votre rôtisserie, il est important de bien se préparer. La rédaction d'une étape de marché nous semble être la première étape nécessaire à l'ouverture d'une rôtisserie. Ainsi, vous pourrez mieux cerner les attentes du marché, et construire une proposition de valeur convaincante. Ainsi, vous pourrez savoir s'il est préférable que votre rôtisserie soit fixe ou ambulante, quels types de viandes pourraient faire le bonheur de votre audience ou encore quelles sont les investissements nécessaires pour démarrer un projet de rôtisserie. Une fois l'étude de marché terminée, vous devez élaborer un solide business plan pour votre rôtisserie. Enfin, vous pouvez passer de la théorie à la pratique. Vous devrez d'abord vous conformez à toutes les obligations juridiques et administratives. Vous devrez notamment opter pour un statut juridique adapté à votre rôtisserie. Enfin, dressez la liste des investissements de démarrage nécessaires. Lorsque vous aurez accompli toutes ces étapes, vous serez enfin prêt(e) pour ouvrir votre rôtisserie. Bon courage !