5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une boucherie : coûts, équipements, rentabilité

Ouvrir une boucherie

Combien faut-il investir pour ouvrir une boucherie ?
Que faut-il comptabiliser dans les dépenses ?
Quels sont les équipements nécessaires à l’ouverture d’une boucherie ?
Quelle rentabilité espérer lorsqu’on ouvre une boucherie ?
Comment estimer facilement la rentabilité de sa boucherie ?

Ce sont là des questions communes, nous y répondons maintenant.

Les différents chiffres et ratios que vous retrouverez dans les lignes suivantes sont le fruit de réflexions à la suite de nos lectures et (surtout) de nos business plans et études de marché réalisés pour des boucheries. Bien entendu, chaque commerce de viande est différent et les chiffres suivants ne reflètent pas toutes les réalités possibles. Ce contenu vous est délivré afin de vous informer, et non de vous conseiller. Ainsi, il ne se substitue en aucun cas à un jugement d’expert et surtout propre à votre projet entrepreneurial.

Quel budget prévisionnel pour une boucherie ?

En synthétisant les cas sur lesquels nous avons travaillé, on peut établir que pour ouvrir une boucherie, il faut compter un investissement initial compris entre 90  000 et 220  000 euros.

De nombreux facteurs peuvent faire varier ce montant. Les plus importants sont l’emplacement de la boucherie, la taille de l’établissement, la qualité des équipements de boucher et également si vous employez (ou non) des personnes avec vous.

Sans surprise, les grosses boucheries industrielles, situées dans des lieux avec des zones de chalandise dynamique, constituent de plus gros budgets de départ que les petites boucheries artisanales de province.

Vous voulez estimer facilement, et en étant guidé, le budget pour ouvrir votre boucherie ? Modifiez les hypothèses du prévisionnel financier pour une boucherie.

Comment faire pour ouvrir une boucherie sans argent ?

Ouvrir une boucherie sans apport est possible. Cependant, cela est plus difficile.

Avoir un apport prouve que vous êtes motivé et impliqué dans cette nouvelle idée d’entreprise.

Il existe néanmoins des moyens de constituer un apport, avant une demande de prêt : le prêt auprès de membres de votre famille, la recherche de business angels, ou encore le crowdfunding (mais il faut que votre boucherie repose sur un concept original).

Une fois cet argent obtenu, vous pourrez aller démarcher des banques, qui vous prêteront des sommes plus importantes. Toutefois, ces institutions doivent voir un potentiel de rentabilité dans votre projet. Pour cela, il vous faudra un business plan pour votre boucherie.

Celui-ci devra être sérieux et complet.

Quelles dépenses pour ouvrir une boucherie ?

Retrouvez l'ensemble des dépenses, avec un chiffrage, en téléchargeant le prévisionnel financier pour une boucherie.

Un budget pour l’installation

Ces dépenses peuvent être regroupées dans un budget d’implantation :
– l’acquisition d’un bien immobilier
– la location d’un bien (si vous n’achetez pas)
– le dépôt de garantie (si vous louez) – des travaux et des aménagements

La liste des fournitures pour une boucherie

Pour exercer votre activité dans les bonnes conditions, vous aurez besoin de :
- scies à os électriques pour couper vos morceaux de viande
- hachoir à viande professionnel pour réduire n'importe quel morceau en viande hachée
- trancheuse à viande
- attendrisseurs qui vous permettront d'attendrir et de favoriser la pénétration des marinades dans vos viandes
- mélangeur broyeur
- mélangeur et malaxeur pour préparer des saucisses, des farces et des charcuteries
- remplisseuses de saucisses
- emballeuses sous vide

Stockage de boucherie :
- chambres froides positives et négatives
- armoires de stockage frigorifiques
- armoire à maturation
- vitrines réfrigérées pour présenter vos produits
- soubassements réfrigérés
- rangements en inox

Présentation de boucherie :
- vitrines comptoirs réfrigérées
- plateaux à viande
- vitrines verticales réfrigérées
- vitrines chauffantes
- crochets à charcuterie

Matériels de travail :
- différents types de couteaux
- aiguiseurs et stérilisateur pour avoir à disposition en tout temps des couteaux tranchants et propres
- billot pour les découpages qui requièrent de la précision
- planches à découper : pour détailler ou découper la viande
- chariot de boucherie : indispensable pour déplacer, sécher, détailler la viande et les carcasses
- portique de boucherie
- diverses tables telles que table de préparation, de découpe, de déboitage, etc.
- tabliers et chapeaux de boucher pour garantir une hygiène irréprochable
- gants de sécurité
- balance et caisse

Les frais d'établissement

Dans la liste des frais d’établissement d’une boucherie, il y a :
– la rédaction des statuts
– des frais de greffe
– le dépôt d’une marque
– des honoraires de comptable
– des honoraires pour la réalisation d’un business plan
– les assurances

Les logiciels

En ce qui concerne les technologies :
– un logiciel de gestion
– un logiciel pour la caisse dans votre boucherie

Les frais d’embauche

En ce qui concerne les frais de personnel, la liste est la suivante :
– les premiers salaires
– les cotisations patronales
– des paiements aux agences de recrutement
– des frais de publication pour des offres d’emplois

Bien entendu, tout cela est soumis à la condition que vous employez des personnes dans votre boucherie.

Le coût marketing

Enfin, un budget marketing :
– un budget pour une soirée d’ouverture de la boucherie
– du matériel de communication
– l’aménagement d’une vitrine
– le développement d’un site web
– la création d’une boutique e-commerce (les boucheries en ligne sont tendances)

Frais annexes

Il faudra aussi comptabiliser le stock de départ, c’est-à-dire les premières viandes que vous allez placer sur votre étal, ainsi que les ingrédients nécessaires à leur préparation. Finalement, une marge de trésorerie : l’équivalent d’environ 6 mois d’opérations.

Enfin, vous devez comptabiliser des mensualités de remboursement, si vous avez sollicité un prêt afin de financer votre boucherie.

Est-ce que c’est rentable d’ouvrir une boucherie ?

Trois paramètres sont à considérer lorsqu’on s’intéresse à la rentabilité d’une boucherie : votre budget prévisionnel, le chiffre d’affaires que vous allez générer et enfin la marge bénéficiaire nette.

Par exemple, prenons l’exemple d’une boucherie dont la somme des dépenses de démarrage atteint environ 167 000 euros.

On décide que cette boucherie en question génère 134 000 euros chaque année, avec un taux de marge nette de 20 %.

Passons maintenant à la phase de calcul.

Tout d’abord, le boucher qui tient cette boucherie va engranger un bénéfice annuel de 20 % x 134 000 = 26 800 euros. Ainsi, 167 000/28 600 = 5,83 années seront nécessaires pour amortir vos dépenses de départ.

Ainsi, il faudra environ 70 mois d’activité pour que cette boucherie soit rentable. En réalité, c’est généralement moins.

Vous pourrez retrouver la liste des dépenses d’une boucherie, connaître votre besoin en fonds de roulement, connaître précisément votre budget prévisionnel ainsi que votre chiffre d’affaires prévisionnel et les profits potentiels avec le modèle de prévisionnel financier pour une boucherie.

À lire également

Ouvrir une boucherie : quel chiffre d'affaires ?
Comment rédiger un business plan pour une boucherie ?
Les tendances et innovations à découvrir pour les boucheries
Les chiffres du marché de la viande
Ouvrir une boucherie : le guide complet