Ouvrir un institut de beauté : le guide complet

Vous voulez ouvrir un institut de beauté et devenir rentable ? L’information est essentielle pour réussir dans n’importe quel secteur d’activité. Cependant, il est souvent difficile d’accéder à toutes les informations nécessaires à un seul et même endroit.

L’article suivant s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent ouvrir un salon de beauté à succès. Nous avons tenu compte de toutes les questions qu’il faut se poser avant de lancer une entreprise. Découvrez sans plus tarder, notre guide complet sur l’ouverture d’un institut de beauté.

Si vous souhaitez ouvrir un institut de beauté à succès, vous pouvez utiliser les documents et ressources du pack complet pour ouvrir un institut de beauté rentable.

Quelles sont les dernières tendances pour les instituts de beauté ?

Plusieurs tendances s'observent dans le secteur des instituts de beauté.

Le skip-care est l'un des concepts qui émergent. Pour les clients, il s'agit de développer une routine de beauté en misant sur la sobriété et la légèreté. Le terme skinimalisme est également utilisé pour parler de cette tendance.

Cependant, le maquillage traditionnel n'est pas pour autant abandonné. Le maquillage monochrome figure parmi les tendances actuelles. Les clients choisissent d'utiliser un produit de la même couleur pour se faire maquiller. Cela renforce l'utilisation des produits multi-usage : une crème qui peut être appliquée sur les joues, les paupières et les lèvres par exemple.

La cosmétique verte est sans doute l'une des tendances actuelles, mais qui va aussi perdurer dans le temps. En effet, les clients sont de plus en plus conscients des effets néfastes des produits à base d'ingrédients toxiques. Par conséquent, ils se tournent vers des produits bio. Les ingrédients naturels ou issus d'une agriculture biologique étant plus respectueux de l'environnement et de la santé.

Il y a également d'autres tendances qui émergent telles que la cosmétique végétalienne, le développement de produits contre la lumière bleue ou encore le microblading. On constate aussi un intérêt accru pour l'utilisation de l'intelligence artificielle dans le secteur. Cela permet aux clients de décider plus facilement.

Vous retrouverez les nouvelles tendances (régulièrement actualisées) dans :
- le business plan pour un institut de beauté
- l'étude de marché pour un institut de beauté
- le pack complet pour un institut de beauté

Faut-il un diplôme pour ouvrir un salon de beauté ?

Il est possible d'ouvrir un institut de beauté avec ou sans diplôme.

En principe, il faut être titulaire d'un CAP Esthéticienne ou d’un BEP Esthéticienne.

À défaut de l'un ou l'autre de ces diplômes, vous pouvez créer votre institut à condition de justifier de 3 ans d'expériences dans le domaine. Vous pouvez être amené à fournir des preuves relatives à votre expérience. Il peut être question de vos fiches de paie ou de vos contrats de travail.

Quelles sont les démarches et étapes pour ouvrir un salon de beauté ?

Il est nécessaire de choisir un statut juridique pour ouvrir un salon de beauté. Il faut noter que chaque statut juridique possède ses propres avantages, mais aussi des inconvénients.

Choisissez la forme juridique qui vous convient en fonction de vos moyens et de votre vision.

Vous pouvez choisir l'un des statuts juridiques ci-après :
- auto-entrepreneur
- entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL)
- société par actions simplifiée (SAS)
- société à responsabilité limitée (SARL)
- société par actions simplifiées unipersonnelle (SASU)

En ce qui concerne les démarches, la Chambre de Métiers et de l'Artisanat (CMA) sera votre principal interlocuteur. Ce sera votre Centre de Formalité des Entreprises (CFE) puisqu’il s'agit d'une activité artisanale. En fonction du statut juridique que vous choisissez, les démarches peuvent être relativement simples ou complexes.

En effet, si vous lancez en tant qu'auto-entrepreneur, vous aurez juste besoin de déclarer votre activité sur le site de l'URSSAF. Par contre, les démarches sont plus complexes si vous devez créer une société pour votre institut de beauté. Vous devez rédiger vos statuts d'associés et vous inscrire au registre du commerce et des sociétés (RCS). Il est préférable de travailler avec des professionnels pour réussir cette phase : comptable, avocat, etc.

Par ailleurs, vous devez choisir un nom pour votre établissement peu importe le statut juridique. Assurez-vous d'utiliser un nom libre et non protégé. Déposez enfin votre marque à l’INPI?

En quoi consiste le SPI (Stage de Préparation à l’Installation) pour ouvrir un institut de beauté ?

Le stage de préparation à l'installation (SPI) est une formation dont l'objectif est de vous doter des connaissances essentielles pour créer une entreprise artisanale. La formation dure entre 4 et 5 jours. Le coût se situe généralement entre 200 et 300 € selon le CMA de votre région. Le SPI vous permet d'acquérir des connaissances sur :
- le fonctionnement d'une société artisanale
- le plan juridique
- l'aspect fiscal et social
- la gestion de la comptabilité
- le droit de travail
- la gestion de l'entreprise

Quelles sont les règles et normes à respecter pour ouvrir un institut de beauté ?

En ouvrant un salon de beauté, vous vous engagez à respecter plusieurs normes et règlements.

D'abord, les normes de sécurité, d'accessibilité et d'hygiène sont obligatoires. En tant qu'établissement recevant du public, vous devez prendre les dispositions nécessaires pour réagir efficacement en cas d'incendie, sinistres ou de catastrophes naturelles. Vous devez également faciliter l'accès à vos locaux aux personnes handicapées.

Les instituts de beauté ne sont pas autorisés à exercer certaines activités réservées uniquement aux spécialistes (comme les kinésithérapeutes).

En ce qui concerne l'épilation, seules la pince et la cire sont les techniques autorisées pour les instituts de beauté.

Les prestations telles que le bronzage aux UV et le maquillage permanent sont également réservés aux professionnels. Pour proposer ces services, vous devez préalablement suivre une formation spécifique.

Par ailleurs, vous êtes libre de fixer vos tarifs, seulement, ils devront être affichés dans votre salon. Pour vos prestations habituelles, les prix peuvent être affichés à l'extérieur.

Quels sont les risques quand on ouvre un institut de beauté ?

En tant que propriétaire d'un institut de beauté, certaines situations peuvent avoir des impacts négatifs sur votre activité.

Premièrement, vous pouvez vous retrouver face à une rude concurrence. Également, vous ne savez pas quand un nouveau concurrent viendra s’installer à proximité de votre établissement.

Aussi, une absence de parking dans les alentours de votre établissement peut constituer un véritable obstacle pour votre activité.

Par ailleurs, les instituts peuvent se retrouver très rapidement avec une longue file de clients en attente. La gestion de l’attente des clients est l’un des grands points faibles de ces types d'établissements.

Il y a également une mauvaise gestion des finances. À défaut d’être vigilant et rigoureux dans la gestion de vos ressources financières, vous ferez face à de nombreuses difficultés. Vous ne pourrez pas non seulement honorer vos charges, mais vous pourrez également avoir des soucis sur le plan juridique.

Pour finir, vous pouvez éprouver des difficultés pour développer votre activité si vous ne disposez pas d’une aisance relationnelle.

Un bon business plan pour votre institut de beauté vous aidera à vous prémunir face à ces risques.

Quelles assurances pour ouvrir un salon de beauté ?

Plusieurs assurances sont essentielles pour un institut de beauté. Les assurances sont faites pour vous protéger et protéger votre établissement lorsqu’un risque se produit. Les assurances sont adaptées en fonction des risques liés à votre établissement et à votre domaine d’activité. Par exemple, en disposant d’un local qui accueille du public, vous devez prendre une assurance qui couvre les dégâts comme l’incendie, les sinistres, les dégâts matériels, etc.

Pour un institut de beauté, voici trois assurances auxquelles vous devez souscrire :
- mutuelle entreprise
- auto professionnelle
- prévoyance d'entreprise

En dehors de ces produits d'assurances, vous pouvez également souscrire à une mutuelle esthéticienne, une prévoyance esthéticienne ou encore une assurance multirisque professionnelle. Il est également recommandé de souscrire à une assurance RC Pro esthéticienne.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir un salon de beauté ?

Il est important de réaliser un business plan pour réussir l'ouverture de votre institut de beauté.

Par exemple, un modèle financier pour votre institut de beauté vous permet d'établir les prévisions financières pour votre activité. Ainsi, vous prévoyez minutieusement les dépenses à effectuer et vous définissez le seuil de rentabilité.

Aussi, le business plan de votre institut de beauté vous permet d'avoir une vision claire sur les étapes pour rentabiliser votre activité. En effet, votre feuille de route et la stratégie de développement de votre établissement y sont bien présentées.

Par ailleurs, la réalisation du business plan vous aide à mettre en place une stratégie marketing efficace.

Pour finir, le business plan est le meilleur support que vous alliez utiliser lors des présentations de votre projet en vue d'obtenir un financement. Pour compléter votre dossier et maximiser vos chances pour décrocher un prêt, vous pouvez présenter les documents et ressources du pack complet pour un institut de beauté à vos potentiels partenaires financiers.

Faut-il faire une étude de marché pour ouvrir un salon de beauté ?

L'étude de marché de votre institut de beauté présente plusieurs avantages indéniables. En effet, elle vous permet d'effectuer des tests pratiques sur le marché. Ainsi, vous vous assurez que votre clientèle existe. Elle vous permet également de mieux cerner les réels besoins des clients.

En outre, l'étude de marché vous permet d'analyser le positionnement de vos concurrents. En découvrant les forces et faiblesses de ces derniers, vous serez mieux à même d'améliorer l'offre de votre établissement. Ainsi, vous réduisez les risques de faire face aux mêmes difficultés.

Par ailleurs, l'étude de marché vous aide à étudier le marché global de l’industrie de la beauté. Ainsi, vous êtes en mesure de connaître les dernières tendances du secteur.

Reprendre un institut de beauté : une bonne idée ?

Le rachat et la reprise d'un salon de beauté vous offre plusieurs avantages. En effet, vous ne commencez pas totalement de zéro. L'institut de beauté que vous rachetez possède probablement déjà :
- une clientèle avérée
- un local
- des équipements et des matériels professionnels
- un personnel qualifié
- des fournisseurs
- une image de marque

Avec ces avantages, le démarrage est plus rapide et vous pouvez générer des revenus dès les premiers jours.

Cependant, vous devez procéder à plusieurs analyses avant de racheter un institut de beauté.

D'abord, il est primordial d'analyser la performance de l'établissement sur le plan financier. Pour ce faire, vous devez procéder à un audit rigoureux des comptes de l'entreprise sur les 3 dernières années. L'institut a-t-il connu des périodes de chute d'activité ? Il est nécessaire de vous faire assister par un expert-comptable pour cette étape et d’utiliser un prévisionnel financier pour institut de beauté.

Si les comptes sont bons, il faut chercher à comprendre pourquoi le propriétaire veut céder son établissement. Peut-être, pour prendre sa retraite ?

Ensuite, vous devez analyser l'emplacement. Le lieu d'implantation de l'institut est-il adapté pour l'activité ? Quel est le potentiel commercial avec cet emplacement ? Qui des concurrents dans la zone de chalandise ?

Par ailleurs, il faut également vérifier l'état du local et des équipements que vous reprenez. L'idéal est de réaliser un inventaire du matériel et des équipements. Ainsi, vous serez en mesure d'identifier ce qui doit être remplacé. Cela vous aide à mieux négocier le prix également.

Pour finir, vous devez vérifier les charges de l'institut. L'institut a-t-il contracté des dettes que vous devez rembourser par exemple ?

Quel est l'emplacement idéal pour un salon de beauté ?

L'emplacement joue un rôle crucial dans la réussite de votre salon de beauté. Pour mieux choisir, voici quelques questions qu’il faut se poser :
- La zone est-elle facilement accessible aux clients ?
- Existe-t-il un point de stationnement à proximité ?
- L'institut sera-t-il bien visible avec cet emplacement ?
- La rue de l'emplacement est-elle bien fréquentée ?
- Y-a-t-il des salons de beauté qui exercent sans succès dans la zone ?
- Le lieu n'est-il pas trop proche de la concurrence ?
- Le local est-il accessible aux personnes handicapées ?

La réponse à ces différentes questions vous aidera à faire un meilleur choix. Vous les trouverez notamment en faisant une étude de marché pour votre institut de beauté.

Comment choisir le local de son institut de beauté ?

Le local de votre établissement doit pouvoir offrir assez de confort à vos clients.

Lorsque vous visiterez des locaux potentiels, tenez compte de la capacité d'accueil que vous envisagez. La taille du local vous permet-elle d'installer les mobiliers et vos équipements ?

Il faut également privilégier un local en bon état. Dans le cas échéant, vous n'allez pas trop investir dans les travaux d'aménagement.

Pensez également aux isolations phoniques et acoustiques du bâtiment. Lorsqu'elles sont de bonnes qualités, les risques de bruits gênants sont limités. Vous serez en mesure de mieux contrôler l'ambiance au sein de votre établissement.

Vaut-il mieux ouvrir un salon de beauté en indépendant ou en franchise ?

L'ouverture d'un salon de beauté en franchise présente des avantages indéniables. Il en est de même pour la création d'un établissement indépendant. Il vous reviendra de choisir en fonction de votre vision et des avantages de chaque option.

Si vous choisissez de rejoindre un réseau de franchise pour ouvrir votre institut de beauté, vous bénéficiez notamment :
- d’un accompagnement pour un démarrage plus aisé et rapide
- d’une formation en gestion d'entreprise
- de conseils pratiques pour réussir dans l'industrie
- d’une aide financière pour le lancement
- d’un concept fonctionnel que vous pouvez utiliser
- d’accès aux données et tendances du marché
- d’une image de marque à exploiter dans la communication
- d’une facilité d'accès aux financements

En ce qui concerne l'ouverture en indépendant :
- vous avez plus de liberté dans la gestion de votre établissement
- vous n'avez pas de droit d'entrée à payer à un franchiseur
- vous ne versez pas un pourcentage de votre chiffre d'affaires à une maison de franchise
- vous n'avez pas d'accord contractuel avec un franchiseur
- vous êtes libre d'établir des relations avec les fournisseurs de votre choix

Si vous souhaitez rejoindre une franchise, vous devrez présenter un solide business plan de votre institut à la maison mère, afin de la convaincre de la solidité de votre projet.

Quel budget prévisionnel pour créer un salon de beauté ?

En règle générale, le budget prévisionnel d’un salon de beauté oscille entre 40 000 et 60 000 euros dans le bas de la fourchette. Dans la fourchette haute, il faut prévoir entre 200 000 et 500 000 euros.

Le budget nécessaire pour ouvrir un salon de beauté varie considérablement en fonction des paramètres tels que :
- le choix de l’emplacement
- la taille du local
- la qualité des équipements
- le décor et l’aménagement

Les principales lignes de dépenses à prévoir concernent :
- l'achat des équipements et matériels de travail
- le coût d'achat ou de location de l'immobilier
- les travaux d'aménagement
- le coût des formalités de création de l’entreprise
- le budget marketing et communication
- les frais de recrutement du personnel et les premiers salaires

Retrouvez le budget prévisionnel détaillé (avec hypothèses modifiables) dans le prévisionnel financier pour un institut de beauté.

Quels sont les services les plus demandés dans un salon de beauté ?

Les tendances du marché montrent que certaines prestations et produits sont de plus en plus sollicités. Il s'agit notamment de :
- produits bio et anti-pollution
- soin des ongles
- beauté du regard
- épilation, avec des techniques innovantes

Pour certains services, il faudra recruter des spécialistes dédiés. C'est le cas par exemple pour la beauté du regard.

Vous pouvez également vous démarquer en proposant de l'onco-esthétique. Bien qu'il ne s'agit pas d'une tendance à proprement parler, l'onco-esthétique représente une niche sur laquelle vous pouvez vous positionner.

Dans notre pack complet pour un institut de beauté, nous actualisons régulièrement les tendances et les changements dans les modes de consommation pour le secteur de la beauté.

Quel concept pour réussir l'ouverture de son institut de beauté ?

Il est primordial de développer un concept unique et original pour réussir votre activité. Pour ce fait, vous devez vous baser sur les résultats de l’étude de marché de votre institut de beauté. Le concept doit être adapté aux besoins des clients tout en tenant compte des tendances du marché.

Prenez en compte tous les détails dans la définition de votre concept. Voici quelques idées qui peuvent vous aider :
- proposer des coffrets de cadeaux de beauté et de bien-être
- soigner la présentation de votre institut
- proposer une solution de réservation en ligne
- permettre aux clients de venir sans l'obligation de prendre rendez-vous
- diversifier vos prestations
- se spécialiser sur certaines prestations phares
- miser sur une décoration intérieure moderne et épurée

Comment trouver des clients quand on a un salon de beauté ?

Le bouche-à-oreille est l'un des meilleurs marketing pour les salons de beauté. Pour amplifier ce processus, vous devez satisfaire chacun de vos clients de la meilleure manière. En effet, un client satisfait de vos prestations de soin va non seulement revenir, mais deviendra également votre ambassadeur. Ce dernier n'aura pas du mal à parler de votre institut de beauté à ses amis, ses collègues ou les membres de sa famille. Les programmes de fidélité sont également de véritables stratégies qu'il ne faut pas négliger.Vous pouvez également créer et animer des comptes sur les réseaux sociaux. En effet, des milliers de Français se connectent régulièrement sur les plateformes comme Facebook, Instagram ou encore TikTok. Sans aucun doute, vos potentiels clients figurent parmi ces utilisateurs de réseaux sociaux. Vous pouvez d’ailleurs faire de la publicité sur ces plateformes pour atteindre une audience bien ciblée.

Il est également possible de tenir un blog ou une chaîne YouTube. Le choix dépendra de vos moyens, de vos objectifs et des formats de contenus que vous pouvez créer. Comme thématique, vous pouvez :
- présenter les innovations dans le domaine de la beauté
- prodiguer des conseils pratiques sur le soin des ongles, la beauté du regard
- révéler des techniques astucieuses sur la beauté et le bien-être
- présenter des produits efficaces pour des soins à domicile

Par ailleurs, n'hésitez pas à nouer des partenariats avec les professionnels locaux comme les coiffeurs ou masseurs. Vous pouvez réaliser et déposer des flyers dans leurs locaux.

Il est également possible de collaborer avec des micro-influenceurs pour présenter vos produits et services à leur audience. Il est important de choisir un influenceur dont l’audience est susceptible d’être intéressée par vos prestations de beauté.

Vous retrouverez tous les éléments pour développer une activité rentable (dont une stratégie marketing) dans le pack complet pour un institut de beauté.

Quels produits vendre dans mon institut de beauté ?

Les produits capillaires représentent généralement les meilleures ventes en salon de beauté. Il peut être intéressant de commencer par là. Sélectionnez quelques produits d'une ou deux marques crédibles. La vente de shampoing, de produits coiffants, de revitalisants pour cheveux, des traitements capillaires, etc, sont de bonnes idées.

En fonction des ventes, vous saurez quelle gamme de produits vous devez commercialiser dans votre établissement. Vous pouvez aussi demander l'avis des clients sur les produits qu'ils souhaitent utiliser.

Comment faire acheter des produits aux clients de mon institut de beauté ?

La clé pour booster les ventes de produits dans votre salon consiste à développer une relation de confiance avec les clients. Il est important de prendre le temps pour écouter ces derniers afin de mieux cerner leurs réels besoins. En résolvant leurs problèmes, vos clients seront à même de vous faire confiance et de vous recommander.

Ensuite, il est primordial de sélectionner des produits qui ont déjà fait leur preuve. Ainsi, vous n'aurez pas de mal à les recommander à vos clients. Vous serez en mesure d'expliquer pourquoi le client devrait investir son argent dans ces produits.

Pour finir, si vous constatez que les clients sont sceptiques à l'achat de certains produits, vous pouvez leur accorder des réductions ou des rabais.

Pour testez ce qui pourrait potentiellement marcher auprès de votre clientèle, réalisez une étude de marché pour votre institut de beauté.

Quelle stratégie marketing et digitale pour un salon de beauté ?

L'importance du marketing digital n'est plus à démontrer de nos jours. Vous pouvez exploiter des techniques de marketing en ligne pour propulser le développement de votre établissement.

Comme annoncé dans l’une des sections précédentes, vous pouvez exploiter les réseaux sociaux. La grande majorité des médias sociaux propose des outils adaptés aux entreprises. Lorsque vous avez également du bon contenu, les utilisateurs vous aideront à relayer.

Avoir un site internet est également une très bonne idée. En effet, de nombreuses personnes effectuent des recherches sur le web avant de choisir un prestataire de service. Cette audience n'est pas négligeable pour votre activité.

Par ailleurs, il faut exploiter les dernières avancées de la technologie. Il existe de nombreux outils et logiciels qui vous seront utiles :
- logiciel de gestion de la clientèle
- outils d'automatisation des tâches répétitives
- logiciel de gestion de salon de beauté

Retrouvez une stratégie marketing complète dans le pack complet pour un institut de beauté.

Quels tarifs appliquer dans mon institut de beauté ?

Les tarifs que vous allez appliquer dépendent de votre expertise et de vos clients. Par exemple, les segments de marché CSP++ peuvent payer relativement plus cher pour le même service que les clients “ordinaires”.

Voici quelques indications des tarifs des salons de beauté en règle générale :
- manucure : 25 à 40 €
- manucure premium ou spa : 35 à 55 €
- rehaussement de cils : environ 50 €
- soins hydratants : environ 60 €
- nettoyage de peau : environ 45 €

Pour tester différentes hypothèses de tarifs et voir comment cela va impacter votre chiffre d'affaires, votre seuil de rentabilité et vos futurs profits, utilisez le prévisionnel financier pour un institut de beauté.

Quel chiffre d'affaires pour un salon de beauté ?

Généralement, les salons de beauté réalisent un chiffre d'affaires compris entre 45 000 et 165 000 euros.

Cependant, le revenu varie d’un salon à un autre et dépend de plusieurs facteurs. Il s'agit notamment de :
- le lieu d'implantation de votre salon
- la densité de la concurrence dans votre zone de chalandise
- la variété de vos prestations
- le positionnement commercial de votre salon (bas de gamme, luxe, etc.)
- les charges fixes (loyer, salaires, etc.)

Estimez précisément et facilement le chiffre d’affaires de votre établissement, en modifiant seulement des hypothèses, grâce au prévisionnel financier pour un institut de beauté.

Quelles sont les dépenses récurrentes d'un salon de beauté ?

En tant que propriétaire d'un salon de beauté, il y a certaines dépenses auxquelles vous ferez face de façon régulière. Il s'agit principalement de :
- frais liés à l'achat des produits cosmétiques nécessaires pour offrir les soins adéquats à vos clients
- salaires et cotisations patronales
- frais d'entretien de votre établissement
- budget marketing et communication

Vous retrouverez ces dépenses et leur impact sur le seuil de rentabilité de votre établissement dans le prévisionnel financier pour un institut de beauté.

Comment augmenter la rentabilité de mon institut de beauté ?

Pour augmenter vos revenus, vous devez trouver des moyens efficaces pour élargir votre portefeuille client. Comme annoncé dans les sections précédentes, vous devez offrir des soins de meilleure qualité à vos clients.

Ensuite, vous pouvez afficher vos succès sur vos réseaux sociaux ou sur votre site internet. Vous pouvez prendre des photos ou réaliser de courtes vidéos pour mettre en avant les atouts de votre établissement.

Il est également astucieux de mettre en place des programmes de parrainage. Ainsi, vos clients vont non seulement revenir, mais ils vous apporteront aussi de nouveaux clients.

Par ailleurs, il est important de tenir compte des avis et suggestions de vos clients. Vous pouvez d'ailleurs mettre en place un système simplifié pour recueillir leurs avis après chaque prestation. Ainsi, vous pourrez améliorer votre service et votre relation-client au fil du temps.

Retrouvez tous les conseils et outils pour un établissement rentable dans le pack complet pour un institut de beauté.

Comment financer l’ouverture d’un salon de beauté ?

Comme vous avez pu le constater, l'ouverture d'un salon de beauté nécessite un investissement important au démarrage. Il n'est pas toujours facile de réunir ce capital.

Voici quelques pistes que vous pouvez explorer pour réunir les fonds nécessaires pour le démarrage :
- se faire financer par la banque
- exploiter vos épargnes personnelles
- utiliser le love money (prêts, investissements ou dons provenant de vos amis ou membres de la famille)
- miser sur le crowdfunding
- faire appel aux investisseurs privés
- miser sur les apports des associés

C’est le business plan de votre institut de beauté qui vous permettra de présenter votre projet de façon convaincante à de potentiels partenaires financiers.

À lire également

Comment rédiger le business plan de son institut de beauté ?
Tout ce qu'il faut savoir pour ouvrir un institut de beauté
Le marché français des instituts de beauté en chiffres
Le guide complet pour ouvrir une parfumerie