5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un salon de coiffure : le budget prévisionnel

Lancer votre salon de coiffure
Quel budget faut-il rassembler pour ouvrir un salon de coiffure ?
Que contient la liste des dépenses ?
Quel est le détail des équipements ?
Au bout de combien de temps une activité de coiffeur peut être rentable ?
Comment connaître la rentabilité d'un salon de coiffure ?

Il se pourrait que les réponses aux questions que vous vous posez au sujet de votre salon de coiffure se trouvent juste ci-dessous.

Les formules, hypothèses et estimations que vous retrouverez dans cet article proviennent de nos lectures mais également de notre expérience en rédaction de business plans et études de marché pour des coiffeurs. Attention : chaque salon de coiffure est différent, et les chiffres suivants ne correspondront peut-être pas à votre réalité. Ce contenu vous est livré à titre informatif. À noter qu'il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et spécifique à votre activité.

À combien s'élève le budget prévisionnel d'un salon de coiffure ?

Le montant retenu pour ouvrir un salon de coiffure se situe généralement entre 35 000 et 90 000 euros.

Les éléments qui auront le plus d'impact dans l'élaboration du budget prévisionnel d’un salon de coiffure sont :
- si vous achetez ou louer le local qui accueillera votre salon de coiffure
- si vous rejoignez une franchise ou non
- le nombre de personnes que vous embauchez à l’ouverture de votre salon de coiffure
- la qualité et la quantité des équipements que vous achetez

Obtenez facilement (et rapidement) votre budget prévisionnel exact en utilisant le prévisionnel financier pour un salon de coiffure.

Comment ouvrir un salon de coiffure sans argent ?

Généralement, le montant de l'apport se situe autour 20% du total des fonds investis lorsqu’on se lance sur le marché de la coiffure.

Vous pouvez ouvrir un salon de coiffure sans constituer d'apport personnel. Ce n'est cependant pas conseillé.En effet, constituer un apport et investir son propre argent est une preuve de sérieux face à des partenaires financiers.

Il existe des façons de constituer cet apport, comme le financement participatif, le démarchage auprès de business angels ou de l’argent prêté par les proches.

Lorsque vous disposez d'un apport personnel, vous pouvez vous rendre auprès d'un établissement bancaire pour le prêt des sommes nécessaires restantes. Il vous faudra cependant convaincre ces personnes. Le document nécessaire pour emporter l'adhésion de votre interlocuteur sera le business plan de votre salon de coiffure.

Quelles dépenses retrouve-t-on dans le budget prévisionnel d'un salon de coiffure ?

Les frais d'installation

Au démarrage, on s'installe. Voici ce qu'il faut prévoir :
- l'acquisition d'un local pour votre salon de coiffure
- les loyers du local (si vous préférez louer)
- un dépôt de garantie (en cas de bail commercial)
- l'agencement, la mise en conformité et l'aménagement de votre local

La liste des fournitures pour un salon de coiffure

Pour ouvrir un salon de coiffure il est nécessaire d’investir dans du mobilier ainsi que dans des outils permettant au coiffeur de réaliser différentes coupes de cheveux. Pour répondre à toutes les demandes, il est conseillé de disposer du matériel adapté à chaque type de coupe.

Les équipements indispensables pour exercer le métier de coiffeur sont :
- du mobilier : fauteuils de coiffure, banquette, tables, miroirs, armoires…
- du matériel de coupe : ciseaux, rasoirs, lames de rechange, coupe-choux, rasoirs à effiler, capes de coupe…
- des brosses et des peignes
- des fers à cheveux, des lisseurs et des sèche-cheveux
- des serviettes, des peignoirs, des gants en latex, des lingettes désinfectantes, des pinces à cheveux
- du shampoing et divers produits pour les cheveux

Des frais d'établissement

Dans la liste des frais d'établissement d'un coiffeur, il y a :
- vos statuts juridiques
- des frais de greffe
- le dépôt d'une marque
- des frais de comptable
- des frais pour faire rédiger une étude de marché
- les coûts liés aux assurances

La masse salariale

En ce qui concerne les frais de personnel, la liste est la suivante :
- les salaires pour les premiers mois du personnel du salon de coiffure
- les cotisations patronales, en lien avec les salaires
- éventuellement des commissions de recrutement

Un budget marketing

Enfin, pour le marketing et la communication pour augmenter le revenu du salon de coiffure sur le long terme :
- un budget pour une soirée de lancement
- du matériel de communication
- le développement d'un site web
- le développement d'une boutique en ligne

Autres

N'oubliez pas le stock de départ, c'est-à -dire les premiers produits et consommables que vous utiliserez pour faire tourner votre salon de coiffure.

Finalement, une marge de trésorerie : une somme suffisante pour combler les imprévus durant les 9 prochains mois. Enfin, vous devez comptabiliser des mensualités de remboursement, si vous avez sollicité un prêt afin de financer votre salon de coiffure.

Quand est-ce qu'un salon de coiffure atteint son seuil de rentabilité ?

Pour savoir si une activité de coiffure est rentable, il faut s'appuyer principalement sur 3 paramètres : votre budget initial, le revenu que vous allez générer et finalement la marge nette.

Considérons, à titre d'exemple, un budget de 45 000 euros pour ouvrir un salon de coiffure. Prenons un chiffre d'affaires annuel de 100 000 euros et un taux de marge nette équivalent à 22%.

Dans ce cas là, votre salon de coiffure va générer environ 22% x 100 000 = 22 000 euros de profit annuel. Nous obtenons ensuite facilement la période nécessaire pour rembourser le budget prévisionnel de départ. Elle est de 45 000 / 22 000 = 2.1 années. On peut alors considérer que le salon de coiffure sera certes rentable, mais après 2 ans et 1 mois d'activité.

Bien entendu, si vous ouvrez un salon en accord avec les dernières innovations et tendances sur le secteur de la coiffure, vous avez des chances d’obtenir un salon rentable plus rapidement.

Vous pourrez prendre connaissance de la liste des dépenses d'un salon de coiffure, connaître votre besoin en fonds de roulement, estimer précisément votre budget initial ainsi que votre revenu et votre rentabilité avec le prévisionnel financier pour un salon de coiffure.

À lire également

Lancer un salon de coiffure rentable
Réaliser une étude de marché pour un salon de coiffure
Comment bien rédiger le business plan d'un salon de coiffure ?