5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE PRINTEMPS2021

Réussir l'Étude de Marché d'un Salon de Coiffure

salon de coiffure business plan

Vous avez envie de vous lancer et d'ouvrir votre salon de coiffure ? Vous vous demandez s'il y a encore de la place sur le marché local ? Si les habitants de votre région auraient envie de voir un nouveau salon de coiffure s'installer ? Ou encore si vous pouvez proposer une offre bien supérieure à celle de la concurrence ? Vous devez pouvoir répondre à ces questions avant d'ouvrir votre salon de coiffure.

Pourquoi faire une étude de marché pour un salon de coiffure ? Réaliser une étude de marché permet de mieux comprendre l’environnement économique de votre future activité de coiffeur. Étudier votre marché vous donnera l'opportunité d'évaluer le potentiel du marché local de la coiffure, de cibler des segments de marché potentiellement intéressés par votre offre, de proposer un concept de salon de coiffure en adéquation avec des besoins existants, et de trouver des sources de différenciation par rapport aux autres salons installés dans la région. En d’autres mots, l’étude de marché vous permet de s’assurer de la viabilité comme du potentiel de réussite de son futur salon de coiffure.

Comment réussir l'étude de marché pour votre salon de coiffure ? Nous sommes là pour vous aider ! De la recherche sur les tendances du marché à l'étude de la concurrence en passant par des éléments comme la quantification de la demande ou l'analyse du marché cible, nous vous livrons nos meilleurs conseils pour réussir cette étape clé de la création d'entreprise.

À lire également

- À quoi sert une étude de marché ?
- La définition d'une étude de marché
- Les étapes d'une étude de marché
- Le plan d'une étude de marché

Étape 1 : trouvez des chiffres pour l'étude de marché de votre salon de coiffure

Quelles données mettre dans l'étude de marché d'un salon de coiffure ? Celles qui permettent de répodnre aux questions suivantes. Quel montant génèrent les salons de coiffure, partout en France, chaque année ? Comment la marge financière des salons a-t-elle évoluée ces dernières années ? Les salons de coiffure franchisés génèrent-ils plus de chiffre d'affaires que les indépendants ? Quelles sont les raisons qui peuvent pousser un salon de coiffure à la faillite ? Quelle est la capacité d'accueil moyenne d'un salon de coiffure ? Toutes ces informations vous seront utiles pour le développement de votre salon de coiffure. C'est pour cela que votre étude de marché commence par une analyse du marché à l'échelle globale.

Quelles sont les habitudes de consommation sur le marché de la coiffure ? Afin de construire une offre de services de coiffure innovante, vous devez vous tenir au courant des dernières tendances du secteur. Lisez des analyses d'industrie et des rapports sur les modes de consommation. Est-ce que les prix ont augmenté dans les salons de coiffure ? Quels sont les nouveaux types de lissage à la mode ? Quel est le % de femmes dans les salons de coiffure ? Et leur contribution au chiffre d'affaires total d'un salon de coiffure, en moyenne ? Demandez-vous comment un salon de coiffure peut proposer une offre innovante. Est-ce qu'il existe des nouvelles technologies ? Où peut-on trouver de l'équipement de pointe à bon prix ? Est-ce que les clients ont l'habitude de réserver leur rendez-vous en ligne, aujourd'hui ?

Quelles sont les réglementations pour un salon de coiffure ? Une bonne veille réglementaire permet de se tenir informé des lois existantes qui régissent le secteur d'entreprise. Cet exercice vous permettra aussi de vous familiariser avec les projets de lois qui pourraient avoir une incidence sur le projet d'entreprise. Faut-il suivre des études particulières pour ouvrir un salon de coiffure ou tout le monde peut-il s'improviser en tant que coiffeur ? Quelles sont les conventions collectives de ce secteur d'activité ? L’Etat intervient-il sur le marché ? Sous quelles formes ? Peut-on commencer en tant qu'auto-entrepreneur ?

salon de coiffure étude de marché
coiffeur business plan

Étape 2 : analysez la demande potentielle pour vos prestations de coiffure

Comment identifier les clients d'un salon de coiffure ? Souvent, un dirigeant de salon est persuadé de bien connaître sa cible, et cherche à proposer les services de son équipe de coiffeurs au public le plus large. Ce n’est pas ce qu'il faut faire : vous devez définir et identifier un marché cible. Afin d'être plus efficace, il est conseillé de segmenter sa clientèle Pour une segmentation efficace, vous devez établir des critères particuliers quant à vos cibles. Existe-t-il segments de clientèle qui ne sont pas encore suffisamment desservis ? Les enfants ? Les hommes qui recherchent aussi des soins pour leurs barbes ? Les personnes du 3ème âge ? Si c'est le cas, il peut être intéressant de leur proposer un nouveau concept de coiffure dans leur région. 

Comment évaluer la demande pour un salon de coiffure ? Faire une étude de marché permet aussi de se renseigner sur la taille du marché potentiel sur lequel vous allez démarrer votre activité. Cette information essentielle permet en effet d'évaluer le nombre de personnes qui peuvent potentiellement franchir la porte de votre salon de coiffure. Afin de quantifier votre marché, vous pouvez vous appuyer sur plusieurs sources. Des entreprises comme Xerfi ou des cabinets de conseils produisent régulièrement des rapports d'industrie. Également, une enquête de terrain pourra vous aider à obtenir de la donnée locale. 

Comment attirer des clients dans son salon de coiffure ? Il faut se poser les bonnes questions. Quelles sont leurs attentes ? Sont-ils sensibles à la tarification ? Combien devrait coûter une coupe dans votre salon de coiffure ? Est-ce que vous devez aussi leur vendre des produits ? Qu'est-ce qui les attire chez les salons de coiffure concurrents ? Est-ce qu'on y retrouve une bonne ambiance ? L'équipe est-elle qualifiée ? Comment les convaincre de venir chez vous plutôt ? Est-ce qu'une offre promotionnelle sur la première coupe pourrait être une bonne idée ? Comment les fidéliser ? 

Étape 3 : identifier les salons de coiffure concurrents et se familiariser avec leur offre

Comment faire une bonne étude de la concurrence pour un salon de coiffure ?  Vous devez d'abord déterminer combien de salons concurrents sont installés en ville, puis dans le département et la région. Puis vous allez vous familiariser avec les offres des concurrents. Est-ce qu'ils ouvrent tous les jours de la semaine ? S'adressent-ils plutôt aux hommes ou aux femmes ? Il faudra aussi juger de leur vigueur actuel. Est-ce qu'ils ont l'air d'avoir toujours des clients assis dans leurs fauteuils ? Ont-ils bonne réputation auprès des gens de la ville ? Quid de leur marketing ? Est-ce qu'ils communiquent sur Facebook ou sur Instagram ? Font-ils des efforts pour créer une ambiance hors du commun dans le salon ? Organisent-ils des événements pour accroître leur visibilité ? Quelle est leur politique de prix ? Combien pour une coupe ? Quelle est la prestation la plus chère ? Enfin, tentez de comprendre quelle est la clientèle visée. Est-ce le positionnement est bien distincts ? Qui sont les personnes qui s'adressent chez eux ? S'agit-il d'un segment de population bien identifiable ? 

Comment analyser les concurrents d'un coiffeurs ? Il faut d'abord se demander quelles sont les raisons pour lesquelles vos concurrents sont toujours en activité. Vous devez tenter de comprendre pourquoi ils parviennent à générer du chiffre d'affaires. Est-ce que c'est grâce à une solide réputation qu'ils ont acquis depuis des années ? Est-ce que c'est parce qu'ils sont bien situés en ville ? Ou parce qu'on peut venir s'y faire couper les cheveux pour un petit budget ? Est-ce que vous devez inclure ces points dans votre proposition de valeur ? Également, il faudra identifier leurs faiblesses. Est-ce que les horaires d'ouverture sont limités ? Peut-on y demander des coupes et des prestations plus compliquées (d'un point de vue technique) que la normale ? Quid de l'hygiène et de la propreté du salon de coiffure ? Toutes ces potentielles lacunes génèrent forcément de la frustration chez les segments de marché que vous visez. Profitez en pour proposer quelque chose de plus satisfaisant à vos clients potentiels.

Comment battre la concurrence pour un salon de coiffure ? Comme nous venons de le voir, pour acquérir de la clientèle, vous pouvez simplement combler les faiblesses des salons de coiffure concurrents. Ainsi, toutes les personnes frustrées par le manque d'expertise de l'équipe de coiffeurs ou des horaires d'ouverture restreints viendront dans votre salon de coiffure. Cependant, il ne faut pas s'arrêter là si vous souhaitez vous imposer sur le marché local de la coupe de cheveux ! Il faudra construire d'autres avantages concurrentiels pour votre salon de coiffure. Un avantage concurrentiel, c'est un point fort qui vous permet d'offrir quelque chose de plus satisfaisant à votre marché cible, et donc des capturer des parts de marché sur le long terme. Dans le cadre d'un salon de coiffure, cela peut être des prestations que les autres salons ne proposent pas, l'utilisation de matériel de pointe ou encore une ouverture tous les jours de la semaine. Vous ne pourrez pas vous battre sur tous les fronts, alors sélectionnez seulement les avantages concurrentiels qui sont susceptibles de plaire à votre audience.

Pour acquérir de la clientèle, vous pouvez simplement combler les faiblesses des salons de coiffure concurrents. Ainsi, toutes les personnes frustrées par le manque d'expertise de l'équipe de coiffeurs ou des horaires d'ouverture restreints viendront dans votre salon de coiffure.

Coiffeur Business Plan modele
Coiffeur Business Plan modele

Coiffeur Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Étape 4 : dressez vos conclusions et définissez l'offre de votre salon de coiffure

Vous devez désormais disposer de suffisamment d’informations. Vous connaissez mieux vos potentiels clients. Vous connaissez également leurs préférences en matière de prix, de prestations, d'horaires d'ouverture, d'équipement et d'ambiance générale du salon de coiffure. Vous savez ce que les salons concurrents proposent. Vous connaissez également leurs points faibles. Il ne vous reste plus qu'à définir une proposition de valeur pour votre salon de coiffure. 

Quels critères pour le local d'un salon de coiffure ? Vous pouvez d'abord répondre à certain nombre de questions : désirez-vous ouvrir un salon de coiffure homme, femme ou mixte ? Optez-vous pour un salon de coiffure afro ? Un salon de coiffure haut de gamme ou bon marché ? Vous devez donc avoir une idée précise de votre cible et de ses attentes en termes de services et de produits. Par ailleurs, il faudra cibler un endroit à forte fréquentation. Les arrêts de transports publics, les centres commerciaux, les écoles et les zones d'affaires sont à privilégier. Ensuite, il est indispensable d'étudier la concurrence sur place. En cas de présence d'un ou plusieurs salons de coiffure dans la région, il est préférable de réexaminer l'installation ... sauf si vous être certain(e) de pouvoir vous différencier en proposant une offre résolument nouvelle.

Comment choisir un nom pour un salon de coiffure ? Un slogan ? Un logo ? Une atmosphère ? Pour faire le choix de tous ces éléments qui participeront à votre stratégie marketing, il faut prendre le temps de faire le point sur vos objectifs en fonction de votre cible. Pour le choix du nom par exemple, il est recommandé d’opter pour un nom court, ayant du sens et facile à lire. Si aucune idée ne vous vient à l’esprit, vous pouvez vous servir des générateurs de noms et regarder ce qui se fait dans les autres villes et à l'étranger. Le slogan doit être réfléchi : c'est un bon outil pour vendre votre service, parce qu’il symbolise votre marque. Il doit vous faire connaître, vous faire aimer, rassurer ou inviter à l’action. Le slogan doit être diffusé de façon claire, et en une phrase. Quant au logo, il vous identifie. Ainsi, il doit être facilement reconnaissable si vous désirez que vos clients se souviennent de vous. Vous pouvez le dessiner vous-même ou utiliser un générateur pour créer un logo en ligne. Aussi, pourquoi ne pas innover dans l’aménagement et la décoration intérieure de votre salon de coiffure ? L’idée est de créer une atmosphère unique : il faudra réfléchir à la création d’un environnement produisant des émotions spécifiques chez l’individu, tels que le plaisir ou l’excitation.

Vaut-il mieux ouvrir un salon de coiffure en indépendant ou en franchise ? Opter pour une ouverture en franchise peut vous procurer un avantage majeur. En effet, les salons sous franchise profitent d’un accompagnement et de conseils spécialisés. Outre tous ces avantages, rejoindre une grande enseigne permet de profiter d'une image de marque déjà établie. Par ailleurs, les réseaux de franchise permettent de suivre l’évolution des tendances et de moderniser plus régulièrement les salons, afin qu’ils se conforment aux nouveaux modes de consommation. Enfin, opter pour un salon en franchise peut aussi permettre de proposer différents services tels que le maquillage ou l’onglerie (la mode étant aux salons multi-spécialisés). Le chiffre d’affaires annuel d’un salon sous une enseigne avoisine les 300 000 € par an. Toutefois, créer un salon de coiffure indépendant vous donnera plus de souplesse et de libertés. Cependant, il vous faudra travailler davantage pour se faire un nom et se créer un portefeuille de clients.

Quel est le statut juridique le mieux adapté à un salon de coiffure ? Le statut juridique a un impact considérable sur le fonctionnement de votre salon de coiffure. Vous avez le choix entre différents statuts juridiques. Vous avez un doute ? Les meilleurs conseils restent ceux d'un professionnel.  Si vous êtes plusieurs associés, vous pourriez choisir l’un des statuts suivants : la SARL ou la SAS. La SARL (Société à Responsabilité Limitée) vous permet de protéger votre patrimoine personnel des éventuelles difficultés. En effet, elle ne peut pas être menacée par vos créanciers.  La SAS (Société par Action Simplifiée), elle, offre plusieurs avantages sociaux et fiscaux. Notamment, le président de la SAS bénéficie du régime “assimilé-salarié”. Cela signifie qu’il a les mêmes couvertures sociales qu’un salarié (à part l’assurance-chômage). Si vous voulez créer votre agence de façon individuelle, vous pouvez opter pour l’un de ces trois statuts : la micro-entreprise, l'EURL ou la SASU. Le statut de micro-entrepreneur (auto-entrepreneur) est gratuit et facile à mettre en place. L’auto-entrepreneur bénéficie d’avantages fiscaux et sociaux. Aussi, vous pourrez transformer votre projet en société si vous le souhaitez. Mais son chiffre d'affaires est limité. L’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée), elle, permet d’avoir un chiffre d’affaires plus élevé. Elle protège aussi votre patrimoine personnel. La SASU (Société par Action Simplifiée Unipersonnelle) permet également de protéger votre patrimoine personnel. Elle vous permet de ne pas être limité par un seuil de chiffre d'affaires et de profiter des avantages de la SAS.

Comment se décider ? Écoutez vos clients potentiels. Il vous faudra un concept qui vous permettra de prendre des parts de marché à vos concurrents ... et c'est votre marché qui dicte la loi. Comment savoir ce que vos clients veulent ? Faites une étude quantitative et de terrain en récoltant des avis et des opinions, afin d'avoir une preuve tangible que votre concept peut amener votre salon de coiffure vers la rentabilité.

Étape 5 : rédiger un business plan pour réussir le démarrage de votre salon de coiffure

Pourquoi faire un business plan pour un salon de coiffure ? Premièrement, il vous permet de coucher sur papier les détails de votre projet. Il vous permettra aussi de fixer des objectifs commerciaux et financiers pour vos premières années de développement. Tous les points stratégiques de votre activité font partie du business plan :il contiendra notamment la synthèse et les conclusions de votre étude de marché. Vous y dresserez un plan d'actions sur 3 ans et vous coucherez sur papier votre stratégie marketing pour votre salon de coiffure. Finalement, il sera un outil essentiel, sur lequel vous pourrez vous reposer, tout au long de la vie de votre entreprise.

Pourquoi faire un prévisionnel financier pour un salon de coiffure ? Le prévisionnel financier de votre salon de coiffure vous permettra de traduire, dans des termes financiers, votre projet d'entreprise. Un prévisionnel financier contient un nombre important d'informations, utiles pour la future gestion de votre salon de coiffure. Quel revenu pouvez-vous espérer générer avec votre salon ? Votre prévisionnel financier vous l'indiquera. À quel niveau se situe votre besoin de financement ? Votre prévisionnel financier vous le dira. Quelles sont les différentes charges qui viennent peser sur la rentabilité de votre salon de coiffure ? Vous le saurez grâce à votre prévisionnel financier. Mais ce n'est pas tout : un bon prévisionnel financier vous indiquera quel chiffre d'affaires il faut atteindre afin d'être rentable. Vous saurez également combien de temps cela vous prendra. Finalement, vous aurez une vision claire quant aux futures finances de votre salon de coiffure.

Comment financer votre salon de coiffure ? Vous aurez besoin d'un solide business plan. Pour ouvrir un salon de coiffure, il faudra procéder à certains investissements On pense notamment à l'achat d'un local, aux travaux de mise en conformité ou encore à l'achat de matériel et d'équipements de coiffure. Allez-vous faire une demande de financement pour démarrer votre projet ? Dans l'affirmative, le business plan de votre salon de coiffure sera un élément crucial pour présenter l'ensemble de votre projet à vos futurs partenaires : investisseurs, fournisseurs, associés etc. L'élaboration d'un business plan à partir de zéro implique de longues soirées de travail. Utilisez notre modèle de business plan pour un salon de coiffure et obtenez vos financements.