5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Quels sont les grands chiffres et statistiques du marché des traiteurs ? 

chiffres marché traiteur

Avec la restauration traditionnelle, la restauration rapide, les débits de boissons et les cafétérias, les traiteurs comptent parmi les cinq segments de la restauration commerciale.

Le marché des traiteurs est assez vaste et comprend plusieurs catégorie. Il y a le traiteur organisateur de réception (TOR) mais aussi le traiteur de quartier, le traiteur libre-service (LS), le traiteur à domicile, etc.

Si le secteur a toujours été porteur, il a néanmoins subi de plein fouet les conséquences du Covid 19. 

Pour se refaire, les traiteurs diversifient leurs offres, proposent la livraison et se mettent à l’heure du numérique. Découvrez les chiffres clés du secteur des traiteurs en France afin de mieux comprendre le marché et ses évolutions.

Vous retrouverez également des chiffres sur ce marché dans notre modèle de business plan pour un traiteur, qui est mis à jour tous les 6 mois. 

Un chiffre d’affaires de 6,5 milliards d’euros

Certes, nous sommes est loin de la forte croissance enregistrée dans les années 2008-2010, mais le marché des traiteurs reste tout de même assez contrasté.

D’un segment à un autre, on ne retrouve pas les mêmes évolutions et les chiffres d’affaires sont tantôt à la hausse tantôt à la baisse. Rien que pour les traiteurs libre-service, l’évolution du chiffre d’affaires est de + 0,7 % pour un chiffre d’affaires annuel de 6,5 milliards d’euros.

Pour les traiteurs événementiels, le marché est estimé à près de 18 milliards d’euros..

Sources : LSA Conso et Le Figaro

2 000 nouveaux traiteurs chaque année

Chaque année, ce sont plus de 2000 professionnels qui viennent rejoindre le rang des traiteurs français.

À noter cependant que la moitié d’entre eux ne survit pas au-delà d’une période de 5 ans, à cause notamment de la forte concurrence et des changements de mode de consommation qu'ils n'ont pas su anticiper.

Malgré cela, on remarque une hausse du nombre d’entreprises qui exercent sur ce marché. Aussi, ceux qui sont parvenus à maintenir à flot leur activité enregistrent de bons chiffres d’affaires.

Source : Business Scoot

chiffres secteur traiteur

Une hausse de 4,5% pour les produits traiteurs frais

 En 2020, les produits traiteurs frais ont enregistré une hausse de 4,1% en valeur et de 4,5% en volume.

Les traiteurs en libre-service sont ceux qui ont le plus profité de cette aubaine.

Les télétravailleurs ont été 27% à consommer plus de produits de traiteurs frais et 21% des acheteurs les ont utilisés pour leurs recettes à domicile.

Source : Faire Savoir Faire

Le drive a progressé de +43,1 %

Étant donné que les habitudes de consommation ont évolué, il est normal que de nouveaux circuits de distribution soient apparus.

Outre la livraison à domicile, l’utilisation du drive pour les traiteurs libre-service a progressé de 43,1 %, en valeur, entre janvier et octobre 2020.

Pour les traiteurs de quartier, la livraison et le click and collect ont également été des solutions toutes trouvées pour garder leurs clients. Le e-commerce a d’ailleurs grandement participé à booster leurs chiffres d’affaires.

Source : Points de Vente

Traiteur Business Plan modele
Traiteur Business Plan modele
Traiteur Business Plan modele

Traiteur Business Plan

€39,90
VOIR LE MODÈLE

Une croissance de 1,6 % pour le traiteur végétal

S’il y a bien une branche qui s’est démarquée dans le secteur, c’est celle du traiteur végétal.

Selon Iri, le chiffre d’affaires total de ces professionnels a enregistré une croissance nette de 1,6 %, pour un chiffre d’affaires de 90 millions d’euros en avril 2020.

Sur la même période, le traiteur bio a fait mieux avec un chiffre d’affaires de 197 millions d’euros. 

Source : LSA Conso

Des fonds représentant 30% des ressources stables

Comme les investissements et les charges sont généralement très élevés, un traiteur doit disposer d’un fonds propre représentant près de 30% des ressources stables.

Pour rappel, un traiteur faisant un chiffre d’affaires moyen de 200 000 euros doit pouvoir avoir une marge brute de plus de 60% et un excédent brut d’exploitation d'au moins 20% pour espérer être rentable.

Source : Je Suis Entrepreneur

59 % des Français veulent des produits locaux

Les consommateurs veulent trouver davantage de produits locaux (59 %), de produits frais (57 %) et de saison (57 %) dans leurs assiettes.

La tendance est surtout remarquée chez les femmes (61 %) et les 18-24 ans (64 %).

Selon une étude menée par Spirit Insight pour l’Agence BIO, les Français veulent manger plus sain.

Les traiteurs à domicile ont ainsi adapté leurs offres pour répondre à ce besoin. Ils misent notamment sur une cuisine où le goût, mais aussi la qualité et la traçabilité des produits utilisés sont valorisés. Et le concept fonctionne !

Sources : Agro-Media et Bordeaux Business

Un salaire de 3 879 euros par mois pour un artisan-traiteur

En France, un traiteur qui est salarié gagne entre 1 322 et 6 204 euros bruts par mois, soit un salaire moyen de 3 028 euros bruts par mois. Pour un artisan-traiteur, les chiffres passent à 3 879 euros par mois.

Source : Journal du Net

À lire également

- Rédiger un business plan pour une activité de traiteur
- Faire une étude de marché pour un traiteur