5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE ETE2021

Votre étude de Marché pour votre Institut de Beauté

Vous souhaitez ouvrir votre propre institut de beauté ? Vous vous demandez si c'est une idée qui peut rapidement devenir rentable ? Vous ne savez pas quel serait le meilleur emplacement ? Ou encore quel tarif appliquer à vos différentes prestations de soins et de beauté ? Ce sont là autant de questions qui trouvent des réponses si vous menez une étude de marché pour votre institut de beauté.

L'étude de marché permet d'y voir plus clair quant au futur environnement économique de votre institut de beauté. Étudier votre marché vous donnera l'opportunité de mieux connaître les différentes dimensions de votre industrie, identifier un potentiel commercial parmi plusieurs zones d'implantation envisagées, constituer une offre de soins en adéquation avec des besoins existants, et identifier vos concurrents directs et indirects. Autrement dit, l’étude de marché est une étape clé afin de s’assurer de la viabilité comme du potentiel de réussite de son futur institut de beauté.

Comment construire facilement, rapidement et correctement une étude de marché pour votre institut de beauté ? Nous allons vous détailler les tenants et les aboutissants d'une bonne étude de marché pour votre centre de soin et de beauté. De la recherche sur les tendances du marché à l'étude de la concurrence en passant par des éléments comme la quantification de la demande ou l'analyse du marché cible, nous vous guidons pas à pas.

À lire également

- À quoi sert une étude de marché ?
- La définition d'une étude de marché
- Les étapes d'une étude de marché
- Le plan d'une étude de marché

Étape 1 : obtenez des chiffres clés sur le marché des soins et de la beauté

Une étude de marché fiable doit reposer sur des données sur le marché de la beauté. Combien pèsent les secteurs de l'esthétique, de la beauté et des cosmétiques dans l'économie française ? Quels sont les niveaux de rentabilité observés ? S'agit-il d'un marché hautement concurrentiel ? Quel est la tranche d'âge qui dépense le plus en hygiène beauté ? Combien de personnes achètent des produits de beauté lors de leur passage en institut ? Quel est le revenu généré chaque année par la vente de cosmétiques bio ? Combien y-a-t-il d'employés, en moyenne, dans un institut de beauté ? Vous l'avez compris : ici, on tente de savoir comment se porte le secteur des instituts de beauté, au niveau national, en France.

Quelles sont les tendances, les habitudes et modes de consommation dans les instituts de beauté ? Afin de construire une offre de prestations et de soins innovante, vous devez vous tenir au courant des dernières tendances du secteur. Lisez des analyses d'industrie et des rapports sur les modes de consommation. Est-ce que les consommateurs recherchent des ingrédients bios ? Est-ce que la clientèle veut des soins personnalisés et flexibles ? Quid de l'esthétique clean ? Quelles promesses un institut de beauté doit faire à sa clientèle ? Regardez également ce qui se fait en terme d'innovation. À quoi ressemblera l'institut de beauté du futur ? Des technologies recommandations de soin de la peau personnalisées ? Des essais virtuels avec de la réalité augmentée ? Des miroirs connectés intelligents à commande vocale qui donne des conseils de beauté aux utilisateurs? Des masques de beauté 3D sur mesure ? Des capteurs qui permettent de retranscrire vos émotions lorsque vous ressentez un parfum ? 

Renseignez-vous sur l’état de la réglementation actuelle. Existe-t-il des lois, des normes, des directives qui régissent l'activité ? Y-a-t-il des projets de lois qui pourraient avoir un impact sur la croissance des instituts de beauté ? Quid des études et formations nécessaires ? Quelles sont les formalités juridiques à accomplir pour ouvrir un institut de beauté ? 

Étape 2 : à quoi ressemble la demande potentielle pour votre institut de beauté ?

Pour quelle clientèle votre institut de beauté est-il conçu ? Tout le monde ne viendra pas se détendre dans votre établissement : à chaque offre son marché cible. Par exemple, les bars à ongle sont conçus pour une cible quasiment exclusivement féminine. Quant aux instituts de beauté haut de gamme, ils visent plutôt une clientèle avec un fort pouvoir d'achat. À qui votre institut de beauté peut-il s'adresser ? Comment communiquer auprès d’une cible variée avec des problématiques de beauté hétérogènes ? Réponse : segmenter sa clientèle. Les critères pour segmenter son marché sont multiples : sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, modes de consommation etc. Existe-t-il segments de clientèle qui ne sont pas encore suffisamment desservis ? Les personnes du 3ème âge ? Les femmes avec des petits budgets ? Si c'est le cas, il peut être intéressant de proposer à ces segments de population un nouveau concept d'institut de beauté.

Combien de clients font partie de votre marché cible ? Il faut connaître la taille du marché potentiel avant d'ouvrir son institut de beauté. Cette information vous aidera à mieux estimer la taille des revenus à laquelle vous pouvez prétendre. Afin de quantifier votre marché, vous pouvez vous appuyer sur plusieurs sources. Il y a des études sectorielles existantes pour le marché de la beauté et des cosmétiques. Également, une enquête de terrain pourra vous aider à obtenir de la donnée locale. 

Quels sont les facteurs qui influencent la décision d'achat ? Quelles sont les attentes des personnes qui rentreront dans votre institut de beauté ? S'attendent-elles à retrouver certains soins en particulier ? Combien sont-elles prêtes à payer pour un soin du visage ? Combien de fois pouvez-vous les faire revenir dans votre institut, chaque mois ? Qu'apprécient ces personnes chez les instituts de beauté concurrents ? L'atmosphère et la décoration mise en place ? L'emplacement facilement accessible de l'établissement ? Quels services complémentaires sera-t-il intéressant de proposer à cette clientèle ? De la vente de cosmétiques bio ? Des ateliers de yoga ? Des tutoriels vidéos de beauté ? 

Étape 3 : mener une analyse de la concurrence pour savoir ce que proposent les autres instituts de beauté

Apprenez à connaître les instituts de beauté concurrents. Avec une bonne étude de la concurrence, vous serez capable d’envisager la stratégie la plus efficace pour capturer des parts de marché. Grâce à cette étude, vous saurez, tout d'abord, combien d'instituts de beauté se trouvent dans votre région. Puis vous allez vous familiariser avec les offres des concurrents. Est-ce qu'ils proposent la même gamme de soins que vous ? Quels sont leurs horaires d'ouverture ? Puis, vous pourrez juger du dynamisme de leur activité. Quel est le niveau de fréquentation de ces établissements ? Est-ce que vous connaissez des personnes qui s'y rendent ? Qu'en disent-ils ? Comment vos concurrents communiquent-ils sur les réseaux sociaux ? Publient-ils des offres promotionnelles sur Instagram ? Comment fixent-ils leurs prix ? Est-ce qu'ils proposent des cartes de fidélité à leurs membres ? Y-a-t-il des systèmes d'abonnements ? Enfin, tentez de comprendre à qui les différentes offres s'adressent. Est-ce que la clientèle est exclusivement féminine ? Quel est le positionnement observé ? Des soins haut de gamme ou plutôt des prestations à prix abordables ? Également, n'oubliez pas vos concurrents indirects. Ce sont tous ceux qui proposent des soins similaires aux vôtres mais qui ne sont pas, à proprement parler, des instituts de beauté. Il y a, par exemple, les salons de massage ou les bars à ongles.

Quels sont leurs points forts et leurs points faibles ? Est-ce que vos concurrents parviennent à attirer du monde et à fidéliser leur clientèle ? Vous devez identifier les raisons de leur succès. Est-ce que c'est parce qu'ils bénéficient d'un emplacement privilégié ? Ou parce qu'ils proposent des centaines et des centaines de soins ? Ou bien parce qu'ils utilisent et vendent aussi des produits de cosmétiques qui rencontrent un fort succès ? Est-ce des éléments que vous voulez également proposer à votre marché cible ? Également, il faudra identifier leurs faiblesses. Est-ce que les prix sont parfois un peu trop chers ? Est-ce qu'on peut dire que les équipes manquent de professionnalisme ? Est-ce que les horaires d'ouverture sont trop restreints ? Tous ces éléments sont de potentielles sources de frustration chez votre marché cible. Profitez en pour proposer quelque chose de plus satisfaisant à vos clients potentiels.

Comment devenir leader sur le marché local des instituts de beauté ? Un moyen rapide de s'imposer face aux concurrents est tout simplement de ne pas reproduire les mêmes erreurs que ces derniers. Vos concurrents sont trop chers, n'ont pas travaillé l'atmosphère et l'ambiance dans les cabines de soin et sont fermés le dimanche ? Alors il faut que vous proposiez des prestations à des prix abordables, que vous travailliez sur la décoration et l'aménagement de votre institut de beauté et que vous soyez ouvert le week-end ! Mais ce n'est pas tout. Il faudra construire d'autres avantages concurrentiels avec votre institut de beauté. Un avantage concurrentiel, c'est un point fort qui vous permet d'offrir quelque chose de plus satisfaisant à votre marché cible, et donc des capturer des parts de marché sur le long terme. Pour un institut de beauté, cela peut être l'utilisation de technologies innovantes, des prix ridiculement bas ou encore des packs promotionnels qui défient toute concurrence. Tous les avantages concurrentiels n'auront pas la même "efficacité". À vous de choisir ceux qui vous permettront de rapidement générer des profits.

Étape 4 : dressez vos conclusions et définissez l'offre de votre institut de beauté

Vous devez désormais disposer de suffisamment d’informations. Vous connaissez les profils des personnes à qui votre établissement de beauté peut potentiellement s'adresser. Vous connaissez également leurs attentes et leurs besoins. Vous avez dressé et analysé les offres des concurrents. et vous connaissez également leurs points faibles. Il ne vous reste plus qu'à définir une proposition de valeur pour votre institut de beauté.

Quelles prestations et quels types de soins ? Développer des soins et prestations adaptés à votre clientèle est une superbe initiative. En effet, plusieurs études ont montré que la pollution atmosphérique cause un vieillissement prématuré de la peau. Face à ce constat, les femmes sont en permanence à la recherche de soin pouvant protéger leur épiderme de toutes sortes d’agressions extérieures. Vous pourriez donc proposer des produits bio, clean et anti-pollution. Par ailleurs, selon une étude américaine, le marché de la beauté des ongles devrait atteindre plus de 15 milliards de dollars d’ici 2024, avec une croissance moyenne composée de 9,5% par an. Proposer des services dans le secteur de la beauté des ongles serait donc une idée rapidement profitable. La beauté du regard est également en pleine expansion. Toutefois, il est recommandé d’embaucher un professionnel spécialement dédié à cette prestation. Restructuration des sourcils, extension et rehaussement de cils, sont autant de tendances esthétiques qui affolent les clientes et que vous pouvez proposer dans votre salon de beauté.

Allez-vous proposer des cosmétiques bio à la vente ? L’engouement pour le bio prend de plus en plus d’ampleur. C'est une force que l'on retrouve dans la matrice SWOT de l'institut de beauté. Que ce soit pour les massages, les épilations, les prestations visage…, les clients optent plus pour le bio. Proposer des produits bio serait donc très rentable. Pourquoi ne pas développer une gamme de produits bio dans votre institut ou sur votre boutique en ligne ? Cela permettra à vos clients d’identifier clairement votre offre et de vous positionner sur le secteur bio. Il vous faudra solliciter un certificateur pour que vos produits soient certifiés naturels ou biologiques et puissent obtenir le label. Vous pouvez choisir par exemple Cosmébio, Nature & Progrès ou Slow Cosmétique. Aussi, vous pouvez opter pour la sous-traitance de votre production par un laboratoire.

Allez-vous proposer de l’onco-esthétique ? L’onco-esthétique n’est pas une tendance comme les autres. Les personnes atteintes d’un cancer, sous traitement ou en rémission, ont souvent besoin de soins de convalescence. Qu’il s’agisse de perte de cheveux, de sourcils, de cils, dessèchement de la peau, douleurs musculaires, cicatrices éventuelles, ces malades ont souvent recours aux esthéticiennes pour se réconcilier avec leurs corps. Proposer un service d'onco-esthétique pourrait être une très bonne idée. Il vous permettra de vous démarquer. Il y a tout un travail de restauration de l’estime de soi qui est fait dans ce cas, en collaboration avec les professionnels de la santé. 

Comment se décider ? Écoutez vos clients potentiels. Quoiqu'il en soit, il vous faudra un concept qui vous permettra de prendre des parts de marché à vos concurrents. Une bonne étude de terrain vous aidera à prendre les bonnes décisions stratégiques. Récolter des avis, des opinions et des critiques vous mettra forcément sur la bonne voie pour développer un institut de beauté qui vous permette de générer des profits sur le long terme.

Institut de Beauté Business Plan modele
Institut de Beauté Business Plan modele

Institut de Beauté Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Étape 5 : mettre une stratégie en place dans un business plan pour votre institut de beauté

Un business plan pour votre institut de beauté, pour coucher sur papier les détails de votre projet. Quelle stratégie allez-vous mettre en place pour faire grossir le chiffre d'affaires de votre institut de beauté, chaque jour, chaque semaine et chaque mois ? Un business plan bien rédigé vous aide à définir tous les aspects importants de votre futur projet d'entreprise. C'est lorsqu'il élabore le business plan que le créateur d'entreprise prend des décisions sur de nombreux points importants comme le plan d'acquisition marketing afin d'attirer toujours plus de personnes dans son institut, toutes les étapes et les actions sur 3 ans, les mesures à mettre en place pour se prémunir des différents risques, un budget de démarrage et ses sources de financement, les objectifs de croissance (période par période), les premiers recrutements et le plan d'embauche sur 3 ans, les canaux de communication à utiliser etc. Il contiendra notamment la synthèse et les conclusions de votre étude de marché. Finalement, votre business plan sera un guide pour la mise en place du projet au cours des premiers mois, mais aussi des premières années.

Est-ce que votre projet est viable ? Le prévisionnel financier de votre institut de beauté vous le dira. C'est un document qui vous permettra de répondre à un nombre important de questions. Il vous aidera notamment à évaluer le potentiel de chiffre d'affaires de votre institut de beauté. Vous ne savez pas exactement quelles sont les dépenses nécessaires à l'ouverture d'un institut de beauté ? Votre prévisionnel financier vous le dira. Vous y analyserez également les charges récurrentes qui viendront peser sur votre rentabilité. Mais ce n'est pas tout. Faire un prévisionnel financier est nécessaire afin de mesurer la rentabilité de votre institut de beauté. Vous saurez également combien de temps cela vous prendra. Finalement, vous aurez une vision claire quant aux futures finances de votre centre de soins.

Si vous sollicitez un financement, votre banquier vous demander un business plan. Ouvrir un institut de beauté demande un certain budget. On pense notamment à l'achat et à l'aménagement d'un local, à l'achat d'un premier stock de produits cosmétiques ou encore au budget alloué au marketing et à la communication pour l'ouverture de l'institut. Allez-vous solliciter des fonds externes ? Dans l'affirmative, le business plan de votre institut de beauté sera le socle des négociations entre des investisseurs et un entrepreneur. L'élaboration d'un business plan à partir de zéro implique de longues soirées de travail. Facilitez-vous la tâche et utilisez notre modèle de business plan pour un institut de beauté.