5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Choisir le local idéal pour un restaurant

choisir local restaurant

Comment sélectionner un local pour mon restaurant ?
Quels sont les critères les plus importants ?
Quel est l'impact du choix du local pour le succès de mon restaurant ?
Y-a-t-il des emplacements meilleurs que d'autres ?
Dois-je louer ou acheter le local de mon restaurant ?
Quelles sont les normes d'accessibilité à respecter ?

Nous répondons à toutes ces questions dans la suite de l'article. Pour réussir l'ouverture de votre restaurant, vous pouvez également vous appuyer sur les ressources du pack complet pour ouvrir un restaurant.

L'emplacement du local de votre restaurant

Choisir un bon emplacement pour le local de son restaurant est primordial.

Lorsque vous ouvrez un restaurant, plusieurs choix d'emplacement s'offrent à vous. Vous pouvez privilégier une rue piétonne, dans laquelle les gens se rendent généralement aux heures du dîner, la galerie marchande d'un centre commerciale ou encore un emplacement dans une zone industrielle, à proximité d'autres restaurants. 

Pour choisir un emplacement adapté, il faudra réaliser une étude de marché pour votre restaurant. En effet, ce document vous permettra, entre autres, d'analyser la population locale, de mesurer la taille de votre marché et de comprendre où se situe la clientèle cible pour votre restaurant.

Un local de restaurant dont le prix est adapté à votre budget

Combien faut-il investir dans l'acquisition du local de son restaurant ? C'est une question difficile.

Il ne faut pas forcément être économie, car il est certain que la qualité du local de votre restaurant sera au coeur de sa réussite. Cependant, un prix d'achat ou des loyers trop élevés pourraient vite venir peser la trésorerie de votre restaurant.

Comment connaître le montant maximum que l'on peut investir dans un local pour son établissement de restauration ? Pour répondre à cette question, il faudra réaliser un prévisionnel financier pour votre restaurant.

Ce document vous indiquera si les prévisions de revenu de votre restaurant vous permettent d'acquérir (ou de louer) le local qui vus intéresse. Également, vous pourrez y renseigner d'autres hypothèses (coût des travaux, nombre de couverts servis, montant moyen pour une addition ou encore les salaires des personnes qui travaillent dans votre établissement) et voir comment cela influe sur le seuil de rentabilité de votre restaurant.

Un local de restaurant qui demande peu de travaux

Le montant des travaux de rénovation doit être pris en compte lorsque vous allez choisir un local pour votre restaurant.

Assurez-vous que le prix de vente du local, ainsi que les travaux, respectent bien le budget que vous vous êtes fixé dans le prévisionnel financier de votre restaurant.

Choisir un local qui demande d'importants travaux de rénovation n'est pas forcément un mauvais choix. En effet, si le prix est intéressant (et beaucoup plus bas que celui d'un local rénové), alors vous pourrez l'aménager à votre façon.

Cela vous permettra d'obtenir un local qui reflète votre image de marque et la personnalité de votre restaurant. À noter que, dans le cas d'une location, certains baux indiquent que le montant des travaux est réparti entre le propriétaire et le locataire.

Un local de restaurant offrant une surface adaptée

La surface du local correspond-elle aux ambitions de votre restaurant ?

Il est fort probable que votre restaurant ait besoin d'une surface uniquement dédie à la cuisine et à la préparation des aliments. Également, vous devez avoir assez d'espace pour accueillir le nombre de couverts souhaités. Enfin, une partie de l'espace devra être dédiée au stockage des ingrédients et des matières premières. Gardez ces éléments en tête lorsque vous visiterez des locaux pour votre restaurant.

Également, il faut se demander si la disposition intérieure du local est adaptée à votre restaurant. Par exemple, il vaut mieux avoir un espace qui permette d'installer une cuisine dans le fonds, avec une ergonomie qui facilite le travail des cuisiniers et des serveurs.

Un local de restaurant en location ou non ?

Vous devez vous demander si vous préférez louer ou acheter le local de votre restaurant.

Généralement, les gérants de restaurant optent, au départ, pour la location d'un local. Dans ce cas, il faudra signer un bail pour le local de votre restaurant. Les baux vous donnent droit à l’exploitation du fonds du commerce. Avec une location, l'investissement de départ est moins important. Si votre restaurant rencontre le succès escompté, vous pourrez alors envisager d'acheter les murs par la suite. 

L'achat d'un local pour son restaurant requiert un montant plus important. Toutefois, en étant le propriétaire du local de votre restaurant, vous bénéficiez d'une totale liberté sur l'aménagement et la décoration du lieu.

Un local de restaurant avec une réglementation adaptée

Avant de choisir un local pour votre restaurant, il faut lire attentivement les différents points de la réglementation.

Il faudra, par exemple, être sûr que l’activité envisagée (ici, un restaurant) peut être réalisée dans ce lieu. Si, le local, qui vous intéresse pour votre restaurant se trouve dans un immeuble en copropriété, il est possible que le règlement de copropriété y interdise l’installation d’une activité commerciale.

Dans le contrat qui vous sera donné, regardez attentivement ce qui est mentionné pour la notion de "destination" de l’immeuble. C'est ce point qui vous permettra de savoir si une activité commerciale (comme votre restaurant) peut être exercée au sein de la copropriété ou non.

Par exemple, l’appellation "exclusivement bourgeoise" signifie que l'immeuble est destiné à un usage exclusif d’habitation. La dénomination "simplement bourgeoise", signifie qu'il est possible d'y installer des professions libérales (médecins, notaires, avocats, etc.) mais pas des activités commerciales (comme celle d'un restaurant).

Un local de restaurant sécurisé

Vous allez recevoir des personnes dans le local de votre restaurant. Ainsi, votre local fait partie des Établissements Recevant du Public (ERP). Cela veut notamment dire qu'il est soumis à une législation spéciale.

Pour les ERP, il existe des normes relatives à la sécurité. Le local de votre restaurant devra permettre, en cas d'incendie, une évacuation rapide des personnes présentes sur place. Cela passe notamment par des équipements (comme des extincteurs et alarmes incendies), des issues dégagées dans votre restaurant ainsi que des travaux de mise en conformité pour les installations électriques.

Il est bien entendu possible d’effectuer des travaux pour s'y conformer. Le coût de ces travaux est à prendre en compte dans le prévisionnel financier de votre restaurant.

Un local de restaurant offrant une bonne visibilité

Un local de restaurant doit être visible par les personnes qui recherchent un endroit pour déjeuner ou pour dîner.

En effet, un local à la vue de tous permettra d'attirer les curieux. Evitez les locaux en retrait, qui pourraient dissuader les potentiels clients d'entrer dans votre restaurant. Personne n'a envie de rentrer dans un restaurant caché au fond d'une ruelle douteuse.

Un restaurant qui a du succès se situe généralement directement sur une zone passante.

Pour donner de la visibilité à votre restaurant, vous pouvez investir dans de la signalétique. Également, il est important d'y afficher vos menus à l'extérieur

Un parking pour le local de son restaurant

Avoir un parking à proximité : un point essentiel pour le choix du local de votre restaurant.

Il est fort probable pour que certains clients se rendent en voiture à votre restaurant. Un parking sera ainsi plus confortable pour ces derniers, et vous offrira un avantage concurrentiel par rapport aux restaurants concurrents dans la région.

Si le local de votre restaurant ne dispose pas de parking à proximité, il faudra au moins qu'il soit proche des points d'arrêt des transports en commun.

Idéalement, il faudrait que le parking en question soit gratuit. 

L'accessibilité du local de votre restaurant

La loi exige que tous les ERP doivent être "accessibles".

En termes simples, les personnes à mobilité réduite doivent pouvoir entrer facilement dans votre restaurant, circuler librement dans le local et accéder à toutes les informations diffusées au public dit "valide".

Pour respecter ces critères d'accessibilité, il faudra peut-être engager des travaux supplémentaires, comme l’installation d’une rampe d’accès, ou la création d’une place handicapé sur le parking.

Si votre restaurant n’est pas conforme aux normes d’accessibilité, vous êtes passible d'une amende importante.

Un local de restaurant qu'il est possible de visiter

Choisir un local pour son restaurant, sans l'avoir visité, n'est pas une bonne idée.

En effet, ce local sera un facteur déterminant de succès ou d'échec pour votre restaurant. Par exemple, un local qui ne permet pas l'installation d'équipements de cuisine n'est évidemment pas envisageable.

Pour choisir le local de votre restaurant, rien ne remplace une visite physique. Vous pourrez alors vous rendre compte de plein de choses : du flux de passants devant le local, de la qualité des installations électriques, de la surface des plafonds, de l'endroit où vous installerez votre bar, etc.

Un local de restaurant qui peut être facilement financé

Le local est souvent un poste de dépense important pour un restaurant.

Pour vous, l'enjeu est de valoriser ce local et d'en faire un restaurant rentable. Vous devrez expliquer ce point à une banque ou à un investisseur financier afin qu'il soutienne financièrement votre idée de restaurant.

C'est le business plan de votre restaurant qui vous permettra d'expliquer comment vous allez valoriser ce local.

Dans ce document, vous présenterez non seulement votre budget de démarrage mais également un plan de développement pour avoir un restaurant rentable. Or, c'est parce que votre restaurant générera des profits que vous serez en capacité de rembourser l'emprunt qui aura permis de financer le local du restaurant.

Vous pouvez également renforcer le dossier de financement avec d'autres ressources, comme une étude de marché, un prévisionnel financier et un executive summary. Tous ces éléments se retrouvent dans le pack complet pour un restaurant.

À lire également

Rédiger un business plan pour un restaurant
Ouvrir un restaurant : quel chiffre d'affaires espérer ?
Le budget prévisionnel pour ouvrir un restaurant