5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

[Guide Complet] Ouvrir une école en 4 étapes

Les établissements scolaires s'adressent à un marché énorme. En effet, en France, il y a un peu plus de 12.3 millions de personnes qui fréquentent les écoles, les collèges et les lycées. Ils sont 53% à être des élèves du premier degré et 47% pour le deuxième degré (environ 3.4 millions de collégiens et 2.3 millions de lycéens).

De nouveaux types d'écoles et d'enseignements se développent. Il y aurait par exemple environ 1 500 établissements hors contrat en France. Environ 40% d’entre eux seraient des écoles primaires. Ainsi, c'est une industrie qui sait également innover. 

La demande pour les écoles privées et les écoles hors-contrat est en croissance. Les parents d'élèves recherchent un enseignement de qualité pour leurs enfants et sont parfois déçus par les établissements publics qui ont du mal à tenir leur promesse.

Ouvrir sa propre école représente une aventure entrepreneuriale intéressante. Il s'agit en effet d'un projet avec un impact positif, puisque vous êtes en charge de façonner les générations futures ! Comment réussir l'ouverture de son école ? Suivez le guide !

école privée étude de marché
école privée rentabilité

Étudiez attentivement le marché avant de créer votre école

L’étude de marché de votre école, une étape cruciale. Avant d’ouvrir une école , bien comprendre son marché cible permet aussi de comprendre ses besoins et ses attentes. Cette analyse approfondie permet de réduire les risques, mais surtout, elle permet de valider ou non si le projet est viable.

Est-ce qu’il existe une demande dans votre région ? Pour mener à bien une étude de marché, il faut analyser la demande. Cette étape consiste à identifier vos potentiels clients ainsi que leurs besoins et leurs modes de consommations. À travers cette étude, vous allez connaître la taille réelle et les tendances du marché. Cela vous permettra notamment d’élaborer une stratégie marketing efficace pour votre école.

À quoi ressemble la démographie de votre région ? Une fois vos clients potentiels identifiés, une étude socio-démographique s’impose. En d’autres termes, vous devez analyser les préférences en matière d'éducation des parents d’élèves dans votre région, leur âge, leur nombre ainsi que les raisons qui les poussent à choisir un établissement scolaire plutôt qu’un autre. Ainsi, vous aurez des ensembles de profils homogènes, appelés segments de marché, auquel vous allez proposer une offre pertinente.

Combien d’écoles concurrentes ? Que proposent-elles ? L’environnement concurrentiel du projet doit aussi être pris en compte. Dans cette démarche, faites une étude pour identifier vos concurrents directs et indirects. Vos concurrents directs sont les autres écoles installées dans la zone dans laquelle vous projetez de créer une école. En ce qui concerne les concurrents indirects, ce sont les écoles publiques mais aussi les autres établissements qui peuvent dispenser une forme d'enseignement se substituant à la vôtre. Une fois cette liste dressée, vous avez assez de données pour analyser si le secteur est saturé, où au contraire, s’il y a un besoin à combler. Outre le nombre d'écoles concurrentes, il convient aussi d’analyser leur proposition de valeur, leurs points forts (un enseignement de qualité, un super emplacement, des professeurs de renom etc) et leurs points faibles (des tarifs trop élevés, peu d'équipements technologiques, pas de e-learning etc). À la suite de cette analyse, vous serez en mesure de décider quelle stratégie adopter et de construire des avantages concurrentiels pour votre école.

école privée chiffre d'affaires

La mise en place de la proposition de valeur de votre établissement scolaire

Après avoir étudié la concurrence, vous devez élaborer votre proposition de valeur. Cette étape consiste à créer une offre qui correspond aux besoins exacts de vos cibles, mais surtout, une offre qui apporte quelque chose de plus par rapport à celles des concurrents. Vous pouvez rendre votre offre unique à travers plusieurs axes tels que la pédagogie, le corps enseignant, le programme scolaire, etc.

Quelle pédagogie pour votre école ? La pédagogie reste l’un des facteurs qui influence le plus la décision "d'achat" pour une entreprise dans le secteur de l’éducation. De ce fait, pour votre école, vous pouvez proposer une méthode d’enseignement qui se différencie de celle proposée par les établissements concurrents. Par exemple, vous pouvez adopter une pédagogie de type École Montessori ou Freinet (cela est pertinent si aucune autre école de la région ne propose ce type de pédagogie). Lisez les rapports d'étude et analysez votre marché pour savoir quelles sont les pédagogies qui pourraient plaire à votre audience cible. 

Quels programmes d’enseignement ? En France, il existe deux types d'écoles . Les écoles sous contrat et les écoles hors contrat. Pour celles qui sont sous contrat, elles sont sous la tutelle du ministère de l’Éducation Nationale. Elles sont donc obligées de suivre les programmes d’enseignement et les horaires imposés par le ministère de tutelle. Quant aux écoles hors contrat, elles sont libres de choisir leurs programmes d’enseignement et leurs horaires d’enseignement. Il s’agit par exemple des établissements de type Faure, Montessori, Steiner. Pour votre école, choisissez des programmes d’enseignement qui intéressent votre segment de marché.

Quels profils pour les enseignants que vous allez recruter ? C’est un aspect à ne pas négliger dans le cadre d’une école . Tout comme les programmes d’enseignement, l’équipe pédagogique d’une école reste l’un de ses atouts majeurs. Pour votre école, allez-vous recruter des enseignants renommés, ou des pédagogues spécialisés dans des domaines particuliers ? Comment dénicher ce type de profil ? Pour quel niveau de rémunération ? Vous devez répondre à ces questions avant de créer votre école. 

La capacité d’accueil, un détail à ne pas négliger. En France, l’espace minimum préconisé pour 30 élèves est de 50 m2. En dessous de cette taille, l’espace est considéré comme trop exigu. Quant à la moyenne nationale, elle est de 60 m2 pour 20 élèves à 30 élèves, soit 2,4 m2/ élève. En fonction de votre projet ainsi que la taille du marché, assurez-vous de disposer d’une capacité d’accueil adéquate. En effet, une capacité d’accueil trop restreinte peut freiner le développement futur de votre activité (c'est une faiblesse que l'on retrouve dans la SWOT d'une école privée). A l’inverse, un grand établissement nécessitera un investissement de départ conséquent.

Quel(s) tarifs et quels segments de marché ? Il faut rédiger sa grille tarifaire en fonction du segment de marché visé et de son pouvoir d'achat. Une étude de marché pour l’ouverture d’une école permet de définir des montants de frais de scolarité pertinents.  Par exemple, si vous vous adressez à des classes populaires, vous ne pourrez pas proposer un positionnement premium. Vous pouvez également choisir d'appliquer un éventail assez large, avec plusieurs formules, qui s'adaptent à tous les budgets qui composent votre marché cible. 

École Pack Complet
École Pack Complet

École Pack Complet

€149,90
VOIR LE PACK

La rédaction du business plan de votre école : une étape essentielle

C’est la base du succès pour tout projet entrepreneurial. C’est à travers ce document que vous démontrez que les valeurs que vous allez créer seront pérennes. Par ailleurs, ce document est une sorte de tableau de bord qui vous permettra de piloter facilement votre entreprise dans le futur.

Un business plan vous permet de structurer votre projet. En plus d’être un document stratégique, le business plan de votre école sert aussi à communiquer et à rassurer toutes les parties prenantes du projet. Sans un document clair, précis contenant un plan détaillé, il vous sera difficile d’exécuter, de suivre et d’optimiser votre projet entrepreneurial. 

Le prévisionnel financier de votre école vous permet d’étudier votre potentiel de rentabilité. En effet, c’est une autre étape incontournable dans la création d’une école . Ce document vous permettra de mesurer les performances financières de l’école, de détecter à l’avance les besoins financiers nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement, mais aussi de mesurer la capacité de celle-ci à rembourser un éventuel prêt auprès des partenaires financiers.

Un business plan peut vous aider à décrocher des financements. Sans ce document, il vous sera impossible de contracter des emprunts auprès des banques et autres institutions financières. En effet, le business plan rassure et permet de convaincre les banques à vous accorder un prêt en cas de besoin.

école business plan

Les premières étapes pour démarrer et lancer son projet d’école

Renseignez vous sur les obligations et certifications nécessaires. Avant de démarrer votre projet, assurez-vous de posséder les documents administratifs nécessaires. Pour cela, rendez-vous auprès des autorités compétentes locales, telles que la préfecture, la mairie ou le Tribunal de Grande Instance. Les autorités vous donneront une liste exhaustive des certificats et autorisations nécessaires. Par exemple, vos locaux doivent être certifiés par des experts afin de confirmer qu’ils sont aux normes ERP. Sans ces documents, il vous sera impossible d’ouvrir votre école. Il faudra notamment vous adresser au maire, au procureur de la République, au préfet et au recteur de l'académie. 

Mettez en place un budget de démarrage et listez les dépenses nécessaires. Comme pour toute entreprise, un budget de démarrage est indispensable dans le cadre de l’ouverture d’une école . Dans ce prévisionnel, élaborez un plan de financement qui liste vos charges fixes, comme les salaires du personnel, le loyer, etc. En outre, en tant que nouvelle entreprise, vous devez disposer d’un budget de communication, afin de promouvoir votre école. Entre autres, n’oubliez pas d’inclure un budget pour les frais juridiques pour la création de l’entreprise, l’obtention des certificats, les expertises et autres.

Pour réussir la création de votre école, il est important de bien se préparer. Nous vous conseillons vivement de commencer par la réalisation d'une bonne étude de marché. Cela vous permettra notamment d'analyser ce que proposent les écoles concurrentes dans la région. Une fois ces indicateurs réunis, vous pourrez décider de l'emplacement idéal pour votre établissement scolaire, quels programmes d'enseignement pourraient plaire aux parents d'élèves de votre région ou comment recruter une bonne équipe pédagogique. Vient ensuite la phase de rédaction du business plan, qui permet de développer une stratégie solide pour l'ouverture et le développement de votre école. Enfin, vous pourrez vous lancer dans les premières étapes de la création. Bien que cette phase ne soit pas particulièrement agréable, vous devrez remplir un certain nombre d'obligations administratives. Cela passe aussi par la sélection d'un statut juridique pour votre future école. Enfin, dressez la liste des investissements de démarrage nécessaire. Lorsque vous aurez accompli toutes ces étapes, vous serez enfin prêt(e) pour ouvrir votre école. Nous vous souhaitons tous nos voeux de réussite pour cette nouvelle aventure !