5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HIVER2020

[Guide] 21 façons de financer son restaurant

ouvrir un restaurant

Pour démarrer correctement votre restaurant, il faut d'abord le financer. Les ressources de votre plan de financement initial doivent pouvoir en couvrir les besoins. Bien anticiper son financement permettra également de sécuriser le démarrage de votre restaurant, en anticipant notamment les écarts de trésorerie que vous pourrez être amené à rencontrer.

Généralement, on finance son restaurant par l'intermédiaire de plusieurs dispositifs
. Vous êtes probablement déjà familier avec l'emprunt bancaire, l'auto-financenement ou le financement participatif. Mais les solutions de financement d'un restaurant ne se cantonnent pas qu'à celles-ci : il y en d'autres.

Dans l'article qui suit, nous dressons une liste complète des solutions pour financer votre établissement. Chacune de ces solutions présente des caractéristiques différentes quant aux conditions d'accès et aux montants auxquels vous pouvez prétendre. Enfin, il faut savoir que vous pouvez cumuler plusieurs de ces aides. Pour la plupart d'entre elles, il vous faudra un solide business plan pour votre restaurant.

À lire également

- Réussir le business plan d'un restaurant
- Construire un prévisionnel financier pour un restaurant
- 80 astuces pour augmenter le chiffre d'affaires de son restaurant
- Faire une analyse SWOT pour un restaurant
- Réussir l'Executive Summary pour un restaurant

Ayez recours aux précommandes pour financer votre restaurant

Le principe est simple : vendre un produit ou un service avant même sa conception. Dans le cas d'un restaurant, vous pouvez proposer à votre clientèle d'acheter des coupons, pour venir dîner dans votre restaurant lorsque celui-ci aura ouvert. 

Il faudra inciter ses personnes à vous financer. Vous devrez donc présenter votre offre en détails, par l'intermédiaires de menus qui leur mettront l'eau à la bouche. Bien entendu, vous devrez proposer un discount : les personnes qui vous financeront pourront alors venir dîner chez vous à moindre prix. 

Vous ne financerez probablement pas tout votre restaurant avec cette méthode seulement. Cependant, elle vous permet d'obtenir rapidement de l'argent, sans avoir à en débourser immédiatement.

Le Prêt Brasseur, pour les restaurants ! 

Le Prêt Brasseur, consiste à obtenir de la part d’un fournisseur de boissons, un prêt financier ou de matériel. Le prêt brasseur permet ainsi de financer en partie le fonds de roulement du restaurant lors de son ouverture mais également tout au long de la vie de l’établissement.

Important : un prêt brasseur est généralement accompagné d’un contrat d’exclusivité entre le restaurant et la brasserie, ce qui signifie que vous vous engagez à ne vous fournir que chez elle et à honorer un volume minimum de commandes chaque année.

Le principal avantage du prêt brasseur est qu’il permet de financer votre projet dans la restauration sans devoir passer par un établissement bancaire, qui demande souvent des garanties élevées. Néanmoins, souscrire à un prêt brasseur présente également des inconvénients : vous serez limité en termes de produits au catalogue. Cela peut diminuer votre marge de manœuvre, et encore plus si vous souhaitez mettre en avant des boissons artisanales ou bios.

Un prêt brasseur suppose un contrat d'exclusivité (et un nombre minimum de commandes) auprès d'un fournisseur.

Recourir à un crédit professionnel

Un crédit professionnel est probablement la solution de financement externe avec laquelle tous les entrepreneurs sont familiers. Pour obtenir un emprunt, il faudra présenter un business plan de qualité à votre banque, ainsi que des garantie et un apport de votre part.

L'emprunt bancaire est une solution de financement intéressante pour un restaurant. Cette alternative vous permet d'accéder rapidement à des sommes conséquentes d'argent. Ainsi, un crédit vous permet de financer les dépenses majeures : les travaux pour transformer un local en restaurant, l'achat d'équipements de cuisine, le rachat d'un fonds de commerce ou encore le premier stock d'ingrédients et de matières premières.

Contrairement à une subvention ou une rentrée au capital, vous recevez ici de l'argent que vous devrez rembourser sur le long terme. Dans quelle mesure ces mensualités de remboursement vont impacter la rentabilité de votre projet ? Un prévisionnel financier pour votre restaurant vous donnera la réponse.

Faites appel aux business angels pour le financement de votre projet de restauration

L'"investisseur providentiel" est une personne souhaitant soutenir les jeunes entrepreneurs pleins d'ambitions. Ce n'est pas vraiment un investisseur à proprement parler mais plutôt un ancien cadre qui cherche à soutenir des entreprises. En plus de son apport financier, il accompagne la gestion et le développement d'une entreprise.

Ce type d'investisseur peut vous permettre d’obtenir d’autres financements (bancaires), notamment par l'intermédiaire de son réseau. Également, son appui financier est susceptible de donner de la crédibilité à votre entreprise. Les business angels procèdent généralement à un apport de capitaux moyennant une prise de participation.

ouvrir un restaurant sans apport
financement restaurant

Le leasing, autrement appelé crédit-bail

Le crédit bail permet aux entreprises de se procurer un investissement sans disposer des fonds, ce qui est un avantage indéniable. Le principe est simple : la société de leasing achète un bien et l’entreprise peut l’utiliser en l'échange d'un paiement de loyer, chaque mois. Le crédit-bail peut concerner des biens mobiliers (outillage, matériel ou encore des véhicules) ou immobiliers (constructions, bureaux ou encore locaux industriels ou commerciaux). À noter enfin  : juridiquement parlant, le crédit-bail est une location : le matériel ne figurera donc pas à l'actif du bilan de l'entreprise.

L'ACRE pour pour financer votre établissement de restauration

Ce dispositif vise à soutenir les créateurs (et repreneurs) d'entreprise et les indépendants. Il s'agit d'une exonération notamment sur les cotisations des assurances maladie, maternité, vieillesse, veuvage, invalidité et décès. Notez que ce n'est cependant pas le cas pour les cotisations relatives à la CSG, au risque accident du travail, à la retraite complémentaire obligatoire et à la formation professionnelle.

L'ACRE est une aide "coup de pousse" pour les jeunes entreprises. Ainsi, vous n'y aurez pas droit si vous générez plus de 41 000 € de chiffre d'affaires.

Pensez aux investisseurs privés pour le financement de votre restaurant

Le capital-risque concerne des montants généralement élevés, pour des restaurant qui visent une très forte croissance. Frappez à cette porte seulement si vous avez de grandes ambitions : un restaurant avec une énorme capacité, le développement d'une franchise sur le long-terme ou l'aménagement d'une cloud-kitchen (une cuisine qui ne fait que de la livraison).

Avec cette source de financement, vous faites entrer des investisseurs privés au capital : ils détiennent ensuite une partie du pouvoir d'administration. Contrairement à une banque qui se préoccupe "simplement" de votre capacité à rembourser un crédit, un investisseur privé cherche à apprécier le potentiel de croissance de votre restaurant. Pour convaincre ces investisseurs, vous devez présenter un business plan solide pour votre restaurant.

Le crowdfunding ! 

L'argent des particuliers. Depuis le début des années 2000 en France, le crowdfunding permet à des entrepreneurs de récolter de l’argent directement auprès d'une communauté de clients potentiels, via des plateformes de financement participatif.

Les montants des financements obtenus grâce au crowdfunding sont illimitées. On a déjà vu, dans le passé, des projets obtenir plusieurs millions d'euros. Vous devrez maintenant vendre votre restaurant et son offre de plats à ceux qui consulteront votre campagne de crowdfunding.

Comment inciter des personnes à soutenir votre restaurant ? Il existe plusieurs possibilités. Par exemple, vous pouvez, comme évoqué plus haut, leur proposer des coupons pour venir dîner dans votre restaurant. Vous pouvez aussi créer un plat à leur nom ou encore les inviter à votre soirée d'ouverture. À noter également que la plateforme de crowdfunding se rémunère sur votre financement. 

Restaurant Prévisionnel Financier modele
Restaurant Prévisionnel Financier modele

Restaurant Prévisionnel Financier

€59,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Faites appel au crowdlending

Le crowdlending est une autre forme de financement participatif, sauf qu'ici on parle de prêts auprès de particuliers. Comment faire ? Il faut aussi créer une campagne en rapport avec votre restaurant, sur une plateforme de crowdlending. Comment donner envie de soutenir votre restaurant ? Présentez des photos de vos futurs plats et décrivez le concept de votre établissement. Évoquez les points forts de votre projet (des plats qu'on ne trouve pas dans la région, des soirées à thème ou encore la présence d'un chef reconnu derrière les fourneaux) et montrez que vous serez en mesure de rembourser l'emprunt contracté. Une campagne de crowdlending doit être préparé et un montant marketing significatif doit y être alloué.

Bpifrance à la rescousse de votre restaurant

Bpifrance est un organisme français de financement et de développement des entreprises. Cet organisme peut intervenir comme partenaire financier de votre restaurant, auprès des organismes bancaires "classiques".

Bpifrance propose un arsenal impressionnant d'aide pour les entrepreneurs : concours d'innovation, fonds d'investissements thématiques, crédits sans garantie, programmes d'accompagnement, mise en réseau etc. Nous sommes certains qu'il existe au moins une modalité de financement qui peut convenir à votre restaurant.

Bpifrance propose un arsenal impressionnant d'aide pour les entrepreneurs : concours d'innovation, fonds d'investissements thématiques, crédits sans garantie, programmes d'accompagnement, mise en réseau etc.

Les enveloppes attribuées aux lauréats des concours

On voit de plus en plus de concours pour jeunes entreprises se créer en France. Ils permettent d'obtenir des financements mais également de tester votre offre auprès de clients potentiels. En effet, vous allez présenter votre restaurant, vos plats et vos menus à des professionnels (qui peuvent être des personnes issues du monde de la restauration, voire même d'anciens restaurateurs) qui vous aideront à en identifier les points forts mais aussi les faiblesses.

Les concours peuvent aussi représenter un tremplin pour la visibilité de votre restaurant. Des dizaines de concours sont organisés chaque année en France par des grandes entreprises, des incubateurs, des Grandes Ecoles ou des organismes publics.

Un concours permet de recevoir gratuitement des avis précieux sur son futur restaurant. Si votre audience est composée d'anciens restaurants, alors ces derniers vous aideront à savoir si vos projections sont réalistes, si votre concept est viable et si vous n'avez oublié aucun élément dans votre business plan.

Les collectivités locales participent au financement de votre restaurant

Les collectivités territoriales peuvent vous aider. Ces financements peuvent prendre la forme d'exonérations, de subventions ou de participation au financement des entreprises. Ces leviers sont soumis à condition et les demandes sont traitées au cas par cas, en fonction des secteurs et des zones concernés. Il existe aussi des aides fiscales.

Restaurant Business Plan modele
Restaurant Business Plan modele

Restaurant Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Intégrez un incubateur

Un incubateur est une structure dédiée à l'accompagnement des créateurs d'entreprise dans le développement de leurs projets. L'intégration se fait via un comité qui sélectionne les projets selon leur potentiel de croissance et des critères propres à chaque incubateur. Pour intégrer un incubateur, il faut que votre restaurant intègre une dimension innovante (exemple : un restaurant virtuel, qui ne fait que de la livraison).

La contribution d'un incubateur ne s'arrête pas à l'aspect financier : il vous donne des outils permettant de lancer votre restaurant dans les meilleures conditions. Par exemple, un bon incubateur pourra mettre à votre disposition un réseau de restaurateurs ou des designers pour vos menus.

Un incubateur ne conviendra pas à un projet de restaurant "traditionnel". Ces structures sont souvent centrées sur l'entrepreneuriat, la croissance et l'innovation. Ainsi, elles ne seront pas intéressées par un projet de restaurant qui n'intègre pas un développement ambitieux pour les années à venir. 

L'autofinancement pour financer son restaurant

Trop de porteurs de projet écartent cette option sans même avoir pris le temps de vraiment y réfléchir. Un endettement peut peser sur la rentabilité d'une société. Également, partager son capital avec un associé ou des investisseurs, c'est également voir sa part de profits futurs diminuer. Avec l'autofinancement, nous ne rencontrez pas ces difficultés.

De plus, l'autofinancement représente un gage de sérieux : si vous investissez votre propre argent dans votre restaurant, cela montre que vous croyez en votre réussite. Utiliser ses propres capitaux pour les premières dépenses (type le dépôt de garantie pour le local de votre restaurant, les premières phases de travaux ou la construction d'un site web) est souvent une bonne idée quand on démarre une entreprise.

Faites appel à des associés, qui viendront financer votre restaurant

Trouver un associé est un effort qui demande du temps et de l'énergie mais qui peut rapporter gros sur le long terme. Un associé avec des compétences différentes des vôtres peut être d'une valeur inestimable pour le développement de votre restaurant. Vous êtes un expert des fourneaux ? Trouvez un associé qui gèrera les finances et la comptabilité.

Avec un associé, les risques et les coups durs sont partagés : on les affronte ensemble et on les résout ensemble. Attention cependant à bien choisir la bonne personne. Essayez de trouver quelqu'un qui est familier avec le monde de la restauration et qui partage votre vision.

Un associé avec des compétences différentes des vôtres peut être d'une valeur inestimable pour le développement de votre restaurant.

De la Love Money : quand vos proches financent votre restaurant

La Love Money, c'est l'argent que vos proches seront prêts à investir dans votre projet de restaurant. C'est probablement le levier le plus facile à enclencher. Pour vos proches, c'est souvent plus affectif que lucratif. En effet, généralement, c'est de l'argent que vous recevez sans contrepartie.

Parfois, vos proches rentrent au capital de votre société lorsqu'ils vous financent. Bon à savoir également : la loi TEPA et la loi Madelin permettent aux particuliers d’investir dans les petites structures et de bénéficier d’exonérations d’impôts conséquentes Financez vos premières dépenses avec cet argent. 

démarrer un restaurant

Les organismes de microcrédits professionnels

Comme son nom l'indique, un microcrédit professionnel concerne un montant limité (environ 10 000 euros). Vous pourrez cependant l'utiliser pour payer votre dépôt de garantie, commencer vos travaux et acquérir un peu de matériel de cuisine.

C'est une forme de prêt plus facile à obtenir qu'un emprunt classique. Cependant, les taux d'intérêt sont assez élevés, parfois au-dessus de 5%. Enfin, il faut noter que sa durée de remboursement maximale est généralement fixée à 4 ans.

Les fonds d'investissements ! 

Un fonds vous permet de profiter de l'argent que des investisseurs ont mis en commun. Lors d'une levée de fonds, vous cédez une partie du capital de votre entreprise. Ainsi, vous ne possédez plus votre restaurant à 100% : vous partagez le capital avec d'autres investisseurs.

Généralement, les fonds d'investissements sont spécialisés par secteur et industrie. Il faudra donc en trouver un qui s'intéresse aux restaurants, comme le fonds que l'Etat français a mis en place pour sauver les restaurants touchés par la crise du COVID.

Les financements attribués aux sociétés coopératives

Une coopérative est une société organisée et dirigée par ses membres. Contrairement aux entreprises classiques, les profits d'une société coopérative bénéficient d'abord les salariés et la pérennité de l’entreprise. Les sociétés coopératives offrent plusieurs mécanismes de financement. Il y a Socoden qui facilite l’accès des coopératives aux financements bancaires, Scopinvest qui met en place un système de prêts participatifs et Sofiscop qui peut vous aider à obtenir des garanties pour des emprunts bancaires. Attention : c'est une démarche exigeante. Il faut en effet que les salariés co-entrepreneurs se forcent à s'impliquer dans le développement de votre restaurant.

Le Crédit Impôt Maître Restaurant

Vous pouvez bénéficier du Crédit Impôt Maître Restaurateur en déduisant certaines dépenses de vos impôts, sous certaines conditions. Ce type de financement peut représenter jusqu'à 50 % des dépenses engagées par le restaurateur afin de moderniser son restaurant. Il est limité à 30 000 euros, donc, si vous faites le calcul, vous pouvez bénéficier jusqu'à 15 O00 euros. 

Le prêt d'honneur, une belle aide pour démarrer un restaurant !

Il s'agit d'un prêt sans intérêts ni garanties que vous vous engagez à rembourser ... "sur l'honneur". Les organismes qui accordent des prêts d'honneur (Initiative France, le Réseau Entreprendre, Oseo ou encore Pôle Emploi) soutiennent financièrement un projet tout en lui facilitant un accès à des prêts bancaires complémentaires.

C'est la lecture du business plan de votre restaurant par un comité de professionnels qui déterminera l'obtention (ou non) du prêt d'honneur. Un point important à noter : les délais d'obtention d'un prêt d'honneur sont généralement assez longs (il faut compter entre 3 et 6 mois).

Vous savez maintenant quelles sont les différentes sources de financement possibles pour votre restaurant. Vous pouvez frapper à plusieurs portes et tentez votre chance auprès de plusieurs organismes. Que ce soit pour un apport en capital, un crédit ou une récompense suite à un concours, il faudra prouver que votre projet de restaurant vaut le coup. Ainsi, il ne faut pas négliger la construction de votre business plan. Nos guides sur comment rédiger un business plan de restaurant et comment construire des prévisions financières pour un restaurant peuvent vous être utiles.