5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

[Guide Complet] Ouvrir une clinique privée

comment ouvrir clinique privée

Le secteur médical privé est en plein essor. Avec le vieillissement constaté des populations, il existe une demande croissante pour les prestations de soins dispensées par ces établissements.

L'ouverture d'une clinique privée n'est pas une tâche facile. C'est une procédure qui comprend plusieurs étapes et qui requiert donc une certaine préparation. 

Dans ce guide détaillé, vous retrouverez tous les points importants pour réussir le démarrage de votre clinique privée. De l'étude de marché à l'optimisation de l'offre de soins en passant par le business plan ou encore la fidélisation du personnel, vous retrouverez des conseils qui vous permettront d'ouvrir une clinique privée rentable.

Tout commence par une étude de marché

Étant donné les sommes en jeu, l’ouverture d’une clinique privée ne doit pas s’improviser. Pour réussir le démarrage, il faudra commencer par réaliser une bonne étude du marché. Parmi les grandes questions à se poser, il s’agira de déterminer le type de patients que vous désirez cibler, en fonction de plusieurs critères, comme leur classe économique (foyers socialement défavorisés, classes moyennes, clients premium etc) ou encore le type de soins recherchés (soins dentaires, soins thérapeutiques, chirurgies lourdes etc).

Il s’agira également de déterminer quel positionnement vous souhaitez  adopter pour votre clinique privée. Par exemple, si vous ciblez les plus défavorisés ou même la classe moyenne, un positionnement entrée de gamme serait pertinent. Si vous visez des ménages aisés, il faudra viser un positionnement plus premium, avec des équipements de haut niveau, un design de clinique travaillé etc.

Une bonne étude de marché permet également de vérifier certaines données importantes. Par exemple, analysez des statistiques montrant le nombre de patients et de médecins pouvant être identifiés dans la région ciblée. Est-ce que la population est stable, croissante ou en diminution ? Quel est l’âge moyen de vos segments de marché ? Quel est le revenu moyen des ménages ?

Il serait aussi important de connaître le nombre de médecins qui partiront à la retraite d’ici 10 ans. Cela vous permettra d’avoir une projection des besoins de la région. Vérifiez également l’environnement médical existant (combien d’hôpitaux et de centres médicaux, à quelle distance, etc.).

L’objectif d'une étude de marché est simple : il faut s’assurer de l’existence d’une demande suffisante sur le territoire, qui n'est pas encore comblée par l'offre existante de cliniques et d'hôpitaux (privés ou publics).

ouvrir une clinique rentable

Les démarches administratives importantes pour ouvrir une clinique privée

Gardez en tête qu’une clinique est une entreprise à part entière. Sa création ne s'improvise pas et de nombreuses démarches vous attendent. Une fois l’étude de marché effectuée, il faudra définir l’identité légale de la clinique et choisir la forme juridique la plus adaptée (SA, SAS, SARL, SCP, etc.).

Ensuite, les démarches suivantes vous attendent : 
- l’enregistrement auprès du Conseil de l’Ordre
- l’inscription au DDASS (Direction départementale des affaires sanitaires et sociales) de votre département ;
- l'inscription au Registre des Professionnels de Santé et Praticiens Médicaux (auprès de la CPAM) 
- la déclaration de l’activité auprès de l’URSSAF
- la demande d’immatriculation à la CARMF (Caisse Autonome de Retraite des Médecins de France),
- la demande d’un extrait Kbis : celui-ci servira de preuve que votre clinique est bien légale. Cet extrait servira aussi lors de la validation de certains documents comme des factures, des contrats, etc.
- la demande d’autorisation d’exploitation et d’ouverture auprès du ministère de la Santé et de l’ordre des médecins.

La rédaction du business plan de la clinique privée

L’ouverture d’une clinique privée nécessite la mise en œuvre de moyens financiers importants. Rédiger un business plan pour votre clinique privée est donc un acte incontournable. C'est un document qui vous facilitera de nombreuses démarches. Entre autres, il vous permettra plus facilement d’évaluer le besoin de financement de votre projet, ainsi que son potentiel de rentabilité.

Un Business Plan, c’est également un document de référence, qui sera essentiel lorsque vous présenterez votre projet à vos partenaires financiers. Il vous permettra aussi d’avoir une vue d’ensemble du projet, avant de démarrer et donc d'anticiper certains obstacles.

Enfin, un business plan peut servir de feuille de route, qui va dicter toutes vos actions et interventions futures.

Clinique médicale Business Plan modele
Clinique médicale Business Plan modele

Clinique médicale Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

S'entourer de bons investisseurs

Vous êtes le premier investisseur pour l’ouverture de votre clinique privée. Cela implique que vous serez le premier à mettre à contribution vos ressources ou votre épargne, pour constituer un apport personnel.

Cependant, comme ce projet médical va mobiliser d’importantes sommes, il faudra vous entourer des bons investisseurs pour trouver des financements pour votre clinique. Dans l’idéal, il serait mieux de s’entourer d’autres médecins généralistes ou spécialistes, qui exerceront dans votre clinique. Ces derniers seront en effet directement impliqués dans votre projet de clinique privée. Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas faire appel à des non professionnels en tant qu’investisseurs ou associés. Des personnes qui ne sont pas issues du corps médical (administratifs ou gestionnaires) sont également de très bons candidats.

Anticipez correctement vos futures dépenses
. Outre le coût à prévoir pour le local, les équipements et le personnel, il faudra aussi penser aux impôts, aux assurances, à la maintenance et l’entretien des locaux et du matériel (médicaux et non médicaux). Ainsi, le recours à un crédit auprès d’une banque ou d’une autre institution financière parait inévitable. 

Le choix du local pour votre future clinique privée

Vient ensuite une autre question d’importante : le local ou l’immeuble qui deviendra votre future clinique privée. En fonction de vos moyens, vous choisirez entre la construction d’un nouvel immeuble et l’aménagement de locaux existants. Il s’agira aussi de déterminer quel type de local vous allez mettre en place : un grand immeuble doté de matériels de haute qualité ou une simple clinique, propre et respectant les normes des établissements de soins et de santé.

Dans tous les cas, il faudra recourir aux services d’un architecte. Celui-ci pourra concevoir les plans adéquats, et/ou mettre en œuvre les travaux nécessaires. L’objectif est bien sûr d’ouvrir une clinique privée respectant les différentes normes exigées au sein des établissements de soins et de santé. Entre autres, les plans de construction (ou de réaménagement) devront tenir compte de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, de l’importance d’un parking, etc.

Quelle localisation ? Outre l’existence d’une demande suffisante sur le territoire, le choix de l'emplacement de l’immeuble ou du terrain de construction devra aussi être fait en fonction de nombreux critères évidents, comme l’accessibilité géographique, la visibilité, etc.

Clinique Médicale Prévisionnel Financier modele
Clinique Médicale Prévisionnel Financier modele

Clinique Médicale Prévisionnel Financier

€59,90
VOIR LE MODÈLE

Les équipements à prévoir pour l'ouverture d'une clinique

Ouvrir une clinique privée passe aussi par l’achat de matériels et équipements médicaux. À ce niveau, tout dépendra de vos moyens, mais aussi du calibre que vous souhaitez donner à votre clinique. La construction ou le réaménagement du local va déjà représenter une bonne partie de vos moyens financiers. Aussi, afin de limiter les dépenses départ, il peut être astucieux de débuter uniquement avec le matériel et les équipements nécessaires (appareil de radiologie, échographe, laboratoire d'analyses, etc.). Vous pourrez en rajouter d’autres au fur et à mesure, au fil des années. Attention, même si le matériel et les équipements médicaux d’occasion peuvent être très intéressants en termes de prix, il est recommandé d’opter pour du matériel neuf. Vous serez serein par rapport à la qualité, mais vous profiterez également des différentes garanties des fabricants ou constructeurs. Également, un équipement médical de pointe constitue un bon avantage concurrentiel pour votre clinique. C'est aussi une force qu'on retrouve dans la SWOT de la clinique médicale.

Le personnel à recruter au démarrage de votre clinique

La plus grande force d’une clinique privée est véhiculée par son personnel. En effet, il s’agit avant tout de prestations et de services humains. Il faudra alors recruter une équipe compétente sur tous les fronts. D’après une étude effectuée par la Société Médicale Américaine, les patients recherchent avant tout la compétence (32%), la sensibilité (22%) et l’empathie (16%). Le recrutement devrait ainsi tenir compte de cette information.

Une bonne clinique qui se respecte doit aussi assurer une prise en charge de ses patients à toute heure. Il faudra ainsi mettre en place une équipe avec des membres en rotation, afin d’assurer une permanence 24 h / 24 et 7 jours / 7. Une telle équipe devrait être composée d’un infirmier-leader dirigeant une équipe de soins, des aides-soignants capables de prendre en charge au moins 5 patients chacun, 2 à 4 médecins généralistes, ainsi que des spécialistes. Ces derniers peuvent être recrutés, ou sollicités ponctuellement, en cas de besoin.

business plan clinique médicale privée

Un extrait de notre modèle de business plan pour une clinique privée

Une gestion efficace de la clinique

Avec l'ouverture de votre clinique privée, vous allez endosser le rôle d'un chef d'entreprise. Malheureusement, une formation en médecine ne vous apprend pas à gérer une équipe, acheter du bon matériel médical, accueillir et satisfaire des clients (les patients), gérer des horaires délicats, déclarer vos impôts, traiter des factures, etc. Pour bien faire les choses, il est préférable de recourir aux services de personnes spécialement formées en administration et gestion. De plus, toute clinique devrait avoir pour objectif principal d’améliorer continuellement sa prise en charge, ses soins et services. Pour y arriver, il lui faudra une bonne gestion sur tous les niveaux. Vos efforts seront rapidement récompensés par l’obtention d’une accréditation et/ou de certification des services.

Il faudra aussi penser à mettre en place les différents outils de gestion nécessaires :
- des procédures claires de travail
- des protocoles de soins efficaces
- un plan d’action détaillé
- des registres clients (patients)
- une bonne description de chaque poste, qui servira de ligne directrice pour chaque membre de l’équipe
- des indicateurs de performance, pour surveiller et améliorer l’efficacité de la clinique

Fidéliser le personnel de sa clinique

Fidéliser ses patients est important ; cependant, fidéliser son personnel l'est peut être encore plus. Votre équipe sera normalement composée de différents profils, dont des médecins, des gestionnaires, des administratifs, des paramédicaux (infirmiers, aides-soignants, etc.). Il faudra réussir à composer avec tous ces profils et tirer profit des motivations de chacun. De manière générale, une bonne fidélisation du personnel, tous domaines confondus, passe par une rémunération intéressante et confortable, un cadre de travail agréable, la proposition de formations continues, le développement personnel et l’existence de diverses activités d’entreprise, etc.  Il ne faut pas non plus sous-estimer le pouvoir d’une communication transparente et d’une bonne cohésion d’équipe, ni les avantages complémentaires (téléphone personnel, voiture de fonction, ticket restaurant et/ou transport, complémentaire santé, etc.).

L'optimisation constante des soins et des services

Ouvrir une clinique privée efficace, performante et attrayante est l’objectif à atteindre. Il faudra ainsi chercher continuellement à améliorer les soins et services proposés par votre établissement. Il s’agira d’entretenir la réputation de votre clinique. Aussi, cherchez continuellement les moyens d’améliorer et d’optimiser la prise en charge proposée ainsi que les soins. N’oubliez pas non plus les petits détails qui ont toute leur importance, comme l’entretien (ou le remplacement) des meubles, la décoration (jardin, salle d’attente, chambres, etc.), l’amélioration des diverses procédures, la maîtrise des dépenses…

Ouvrir une clinique privée représente un travail d'envergure. Pour réussir le développement de votre établissement de santé, vous devez d'abord créer une bonne stratégie. Il faudra ensuite prioritiser les points les plus importants (qualité des équipements, fidélisation du personnel, démarches administratives etc) et sans cesse optimiser l'offre de soins.