Tout savoir sur le BFR (Besoin en Fonds de Roulement)

business plan financier exemple

Dans cet article, nous allons tout d'abord expliquer en quoi consiste le BFR et comment il est calculé.

Nous verrons ensuite les avantages et les inconvénients du BFR, ainsi que les différentes stratégies qui peuvent être mises en place pour optimiser le BFR de l'entreprise.

Enfin, nous aborderons les limites du BFR et les autres indicateurs financiers qui peuvent être utilisés pour compléter l'analyse de la santé financière de l'entreprise.

Qu'est-ce que le BFR ?

Le Besoin en Fonds de Roulement, ou BFR, est un indicateur financier qui mesure la liquidité d'une entreprise et sa capacité à faire face à ses obligations financières à court terme.

Il représente la différence entre les actifs à court terme (tels que les stocks et les créances clients) et les passifs à court terme (tels que les dettes fournisseurs et les échéances de crédit).

C’est un indicateur qui fait partie de nos prévisionnels financiers.

À quoi sert le BFR ?

Le BFR (Besoin en Fonds de Roulement) est un indicateur financier qui permet de mesurer la capacité d'une entreprise à faire face à ses différentes obligations à court terme.

Cela peut aider les dirigeants et les investisseurs à évaluer la situation financière de l'entreprise et à notamment prendre des décisions éclairées en matière de gestion des liquidités et des stocks.

Comment analyser un BFR ?

Il existe plusieurs nuances à prendre en compte lors de l'analyse du BFR.

Tout d'abord,il est important de noter que le BFR peut varier en fonction du cycle d'exploitation de l'entreprise.

Par exemple, une entreprise qui se lance sur le marché et qui investit massivement dans la production de stocks peut avoir un BFR positif (c'est-à-dire qu'elle a besoin de fonds pour financer son expansion), alors qu'une entreprise qui connaît un ralentissement de son activité peut avoir un BFR négatif (c'est-à-dire qu'elle a des liquidités excédentaires).

prévisionnel financier télécharger

Qui utilise le BFR ?

Le BFR est généralement utilisé par les analystes financiers pour évaluer la santé financière d'une entreprise et sa capacité à faire face à ses obligations financières à court terme.

Il peut également être utilisé par les investisseurs pour évaluer le risque d'une entreprise et par les dirigeants d'entreprise pour planifier les dépenses et les investissements à court terme.

Quelle est la formule du BFR ?

La formule de calcul du BFR (Besoin en Fonds de Roulement) est la suivante : BFR = Actifs circulants - Passifs circulants.

Dans nos prévisionnels financiers, il se calcule automatiquement.

Quels sont les actifs et passifs circulants du BFR ?

Les actifs circulants inclus dans le calcul du BFR comprennent les liquidités, les stocks et les créances clients.

Les passifs circulants inclus dans le calcul du BFR comprennent les dettes fournisseurs et les échéances de dettes à court terme.

Comment calculer un BFR ?

Le calcul du BFR est assez facile et peut être fait en utilisant les données du bilan comptable de l'entreprise.

Par exemple, si une entreprise a des stocks d'une valeur de 50 000 euros, des créances clients d'une valeur de 25 000 euros et des dettes fournisseurs d'une valeur de 30 000 euros, son BFR net sera égal à (50 000 euros + 25 000 euros) - 30 000 euros = 45 000 euros.

Si cette entreprise a également des avances sur commandes d'une valeur de 15 000 euros et des subventions d'exploitation d'une valeur de 5 000 euros, son BFR brut sera égal à (50 000 euros + 25 000 euros + 15 000 euros + 5 000 euros) - 30 000 euros = 55 000 euros.

Plutôt simple, non ?

comment faire plan financier

Comment interpréter un BFR ?

Pour interpréter correctement le BFR, il est important de le comparer à d'autres indicateurs financiers tels que le ratio d'endettement et le ratio de liquidité.

Un BFR positif peut être un signe que l'entreprise a besoin d'investir dans des actifs pour poursuivre son expansion, mais il peut également indiquer un manque de liquidités et une vulnérabilité face aux chocs économiques.

Un BFR négatif, en revanche, peut être un signe que l'entreprise a des liquidités excédentaires et qu'elle peut investir dans des opportunités de croissance, mais il peut également indiquer un manque d'investissements productifs et une baisse de la rentabilité à long terme.

Comment les investisseurs analysent-ils le BFR ?

Les investisseurs utilisent le BFR pour évaluer la solidité financière d'une entreprise et sa capacité à gérer ses dépenses courantes.

Un BFR faible peut être considéré comme un signe de bonne santé financière, car il indique que l'entreprise a suffisamment de fonds pour couvrir ses dépenses courantes.

Un BFR élevé, en revanche, peut être un signe de difficultés financières, car l'entreprise peut être obligée de recourir à des financements externes pour couvrir ses dépenses courantes.

Comment une entreprise peut-elle diminuer son BFR ?

Il existe plusieurs moyens pour les entreprises de diminuer leur BFR.

Tout d'abord, elles peuvent essayer de réduire leurs délais de paiement en négociant des délais de paiement plus longs avec les fournisseurs et en incitant les clients à payer plus rapidement.

Elles peuvent également essayer de réduire les stocks en optimisant les processus de production et en adaptant la production en fonction de la demande réelle.

Enfin, elles peuvent essayer de diversifier les sources de financement en recourant à des financements alternatifs tels que les crédits-bails ou les prêts participatifs.

Quand un BFR élevé est-il considéré comme un problème ?

Un BFR élevé peut être considéré comme un problème s'il entraîne des coûts supplémentaires pour l'entreprise, comme des frais de financement ou des pénalités pour retard de paiement.

Un BFR élevé peut également indiquer une mauvaise gestion des liquidités et des stocks, ce qui peut affecter la rentabilité de l'entreprise.

plan financier excel télécharger

Pourquoi dit-on que le BFR doit être négatif ?

Il est généralement considéré qu'un BFR négatif est souhaitable pour une entreprise, car cela signifie qu'elle a des liquidités excédentaires et qu'elle peut faire face à ses obligations financières à court terme sans avoir besoin d'emprunter ou de recourir à d'autres sources de financement.

Un BFR négatif peut également indiquer que l'entreprise a des liquidités suffisantes pour investir dans des opportunités de croissance à court terme.

Cependant, il est important de noter que le BFR négatif ne garantit pas que l'entreprise sera rentable à long terme, et que les dirigeants d'entreprise doivent prendre en compte d'autres indicateurs financiers pour évaluer la santé financière de leur entreprise.

Quelle est la différence entre le Fonds de Roulement (FR) et le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) ?

Le fonds de roulement (FR) est la partie des actifs de l'entreprise qui est destinée à financer ses opérations courantes. Il comprend les actifs à court terme (tels que les stocks et les créances clients) et les passifs à court terme (tels que les dettes fournisseurs et les échéances de crédit).

Le besoin en fonds de roulement (BFR), en revanche, est la différence entre les actifs à court terme et les passifs à court terme d'une entreprise. Il mesure la liquidité de l'entreprise et sa capacité à faire face à ses obligations financières à court terme. Un BFR positif signifie que l'entreprise a besoin de fonds pour financer ses opérations courantes, tandis qu'un BFR négatif signifie qu'elle a des liquidités excédentaires.

En résumé, le fonds de roulement est l'ensemble des actifs et passifs à court terme d'une entreprise, tandis que le besoin en fonds de roulement est la différence entre ces actifs et passifs à court terme et mesure la liquidité de l'entreprise.

Quel est l'impact du BFR sur la trésorerie ?

Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) a un impact direct sur la trésorerie d'une entreprise, car, comme nous l’avons dit plus haut, il mesure la liquidité de l'entreprise et sa capacité à faire face à ses obligations financières à court terme.

Si l'entreprise a un BFR positif, cela signifie qu'elle a besoin d'investir dans des actifs pour poursuivre son expansion, ce qui peut entraîner une baisse de la trésorerie.

Si elle a un BFR négatif, cela signifie qu'elle a des liquidités excédentaires et qu'elle peut investir dans des opportunités de croissance, ce qui peut contribuer à accroître la trésorerie.

Par conséquent, il est important pour les dirigeants d'entreprise de suivre régulièrement leur BFR et d'adapter leur stratégie financière en fonction de son évolution.

plan financier liste

Quels sont les secteurs où les entreprises ont un BFR important ?

Certaines industries, comme l'industrie manufacturière, l'industrie de la construction ou encore l'industrie de la distribution, ont souvent un BFR élevé en raison de la nature de leurs activités.

En effet, les entreprises qui ont un BFR important sont celles qui ont des dépenses courantes élevées, par exemple celles qui ont des coûts de production élevés ou qui doivent maintenir un niveau élevé de stocks pour répondre à la demande de leurs clients.

Quelles sont les entreprises avec des BFR négatifs ?

Il est assez rare qu'une entreprise ait un BFR négatif, car cela signifierait qu'elle dispose de fonds excédentaires qui peuvent être utilisés pour couvrir ses dépenses courantes.

Cela peut se produire lorsqu'une entreprise a des liquidités importantes, par exemple sous la forme de trésorerie ou d'actifs financiers, qui lui permettent de couvrir ses dépenses sans avoir besoin de recourir à des financements externes.

Dans la pratique, comme nous venons de le mentionner, les entreprises avec un BFR négatif sont plutôt rares, car la plupart des entreprises ont des besoins en fonds de roulement positifs en raison des coûts courants liés à leurs activités.

Est-ce que le BFR peut entraîner la faillite d'une entreprise ?

Le BFR peut être un indicateur important de la santé financière d'une entreprise, mais il ne peut pas à lui seul entraîner la faillite d'une entreprise.

La faillite d'une entreprise est déterminée par un certain nombre de facteurs, y compris sa rentabilité, sa dette, sa trésorerie et sa capacité à générer des flux de trésorerie positifs.

Un BFR faible peut être un signe de bonne santé financière, mais d'autres facteurs doivent également être pris en compte pour évaluer la solidité financière d'une entreprise.

À lire également

La liste de nos business plans
La liste de nos prévisionnels financiers
Un exemple gratuit de business plan
Une exemple gratuit de prévisionnel financier
Comment interpréter le BFR (Besoin en Fonds de Roulement) ?