5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE PRINTEMPS2020

Business plan : notre méthode pour le réussir

business plan méthode

La rédaction d’un business plan représente une tâche colossale. C'est un exercice difficile et compliqué, surtout lorsque c'est la première fois que vous devez faire un business plan. On ne sait souvent d'ailleurs même pas par où commencer.

Les personnes qui n'ont pas étudié le commerce, la comptabilité ou la finance ne savent généralement pas comment faire un business plan.  Il faut en effet traiter avec des notions difficiles comme le marketing, une analyse SWOT, un budget prévisionnel de trésorerie, un plan de financement ou un Business Model Canvas. 

Sans la bonne méthode pour faire un business plan, on peut facilement faire des erreurs
. Il y a tellement d'éléments à traiter, à calculer, à analyser, à mettre en forme, que la probabilité de faire des erreurs est assez grande, même pour un expert du business plan.

Cependant, certaines personnes parviennent à réussir leur business plan, par elles-mêmes. Des entrepreneurs motivés et travailleurs parviennent bien à réussir leur business plan, même lorsqu'il s'agit de leur première fois. Cependant, on ne vous cache pas que cela représente une quantité colossale de travail.

Notre méthode de business plan repose sur 4 conseils essentiels. Bien entendu, il existe des dizaines et dizaines de méthode pour réussir son business plan. Voici toutefois les 4 conseils que l'on retrouvera toujours et que nous appliquons dans la rédaction de tous nos modèles de business plan.

Nous regroupons également d'autres conseils dans notre article sur le business plan pour les nuls.

business plan méthode
business plan méthode

Conseil 1 de la bonne méthode du business plan : soyez au clair avec la définition d’un business plan !

Qu’est-ce qu’un business plan ? Un business plan, pour le dire simplement, c'est une présentation standardisée (et formaté) de votre projet d'entreprise.

À quoi sert un business plan ? Un business plan a, principalement, deux fonctions. Premièrement, il peut servir de support pour une demande de financement (c'est un document auquel un investisseur ou un banquier s'attend à voir). Deuxièmement, un business plan peut servir de feuille de route pour le démarrage et le développement d'un projet d'entreprise.

Qu’est-ce qu’un bon business plan ? Un bon business plan, c'est un document complet, mis en forme, structuré, bien présenté et convaincant. Un business plan réussi, c'est un document qui parvient à convaincre le lecteur que votre projet d'entreprise est solide et maîtrisé.

business plan méthode

La structure que nous utilisons dans nos modèles de business plan

Conseil 2 de la bonne méthode du business plan : simplifiez !

Rien ne sert d’en écrire des tonnes. C'est une erreur que l'on retrouve souvent chez les entrepreneurs qui manquent de confiance en eux : ils ne savent pas quoi mettre dans leur business plan, alors ils écrivent tout ce qui leur passe par la tête. Cela donne des business plans qui sont beaucoup trop longs et que personne n'a envie de lire (ce qui n'est pas souhaitable). 

Une bonne méthode pour réussir son business plan ? Bannissez le jargon et les termes compliqués. C'est une autre erreur que l'on retrouve chez les entrepreneurs qui vivent un peu trop "dans leur monde". Peut-être que vous êtes un spécialiste de votre secteur ou de votre industrie mais ça ne sera sûrement pas le cas pour la personne qui lira à votre business plan. Simplifiez votre business plan au maximum.

Faites relire votre business plan par quelqu'un d'autre. Lorsque vous aurez fini de rédiger votre business plan, faites le relire par quelqu'un de votre famille ou du moins par quelqu'un qui n'est pas lié à votre secteur ou à votre industrie. S'il y a des termes ou des explications que cette personne ne comprend pas, simplifiez-les. 

Peut-être que vous êtes un spécialiste de votre secteur ou de votre industrie mais ça ne sera sûrement pas le cas pour la personne qui lira à votre business plan. Simplifiez votre business plan au maximum.

Boutique en Ligne Business Plan
Boutique en Ligne Business Plan

Boutique en Ligne Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Conseil 3 de la bonne méthode du business plan : rendez la lecture agréable !

Structurez le business plan. C'est la première étape d'un business plan. Rien de pire qu'un business plan déstructuré : il faut absolument que les informations de votre business plan soit regroupées en différentes parties et en sous-parties. Également, chaque chose à sa place : il y a certaines informations qui doivent être dans l'introduction du business plan (par exemple le marché sur lequel vous allez vous lancez) et des informations qui doivent être réservées pour la fin de business plan (par exemple, toutes les informations relatives à votre prévisionnel financier). 

Schématisez les informations. Qu'est-ce que vous préférez lire entre des textes longs et monotones et des résultats présentés sous forme de tableaux, de graphiques et de courbe ? Schématisez vos informations pour les rendre plus faciles à comprendre et plus percutantes.

Soyez concis et percutant. N'oubliez pas que le rôle d'un business plan et de convaincre son lecteur de la solidité de votre projet. C'est pour cela que vous ne devez pas être trop descriptif. Il faut argumenter : donnez des arguments pour prouver que votre projet est solide et réfléchi.

business plan méthode

Tous nos modèles de business plan vous permettront d"avoir un rendu esthétique et professionnel

Conseil 4 de la bonne méthode du business plan : ne négligez pas les prévisions financières ! 

Comprenez les tableaux financiers. Trop d'entrepreneurs font l'erreur de demander à un comptable ou un expert financier de faire leurs tableaux financiers et ne cherchent pas à les comprendre. Certes, vous n'êtes pas obligé de comprendre toutes les lignes du bilan prévisionnel en détail. Cependant vous devez savoir expliquer les grands résultats financiers et répondre aux questions éventuelles de votre banquier ou de votre investisseur. Passez une ou deux heures sur vos tableaux financiers, faites des recherches sur internet et tentez de comprendre ce que les chiffres veulent dire.

Adoptez une attitude “conservatrice”. C'est très bien d'être optimiste et ambitieux lorsqu'on est entrepreneur. Cependant les banquiers et les investisseurs apprécieront une attitude pragmatique et terre-à-terre, surtout en terme de finances. Par exemple ne dites pas que vous allez faire 5 millions de revenu dès la première année où que vous allez réussir à être rentable sans investir un seul euro en marketing et communication.

Veillez à ce que l’ensemble de votre prévisionnel financier soit cohérent
. Toujours dans la même lignée, ne prévoyez pas un chiffre d'affaires qui fait x10 en 1 an sans même investir dans le marketing ou sans avoir une équipe solide pour soutenir la croissance de votre entreprise. Si vous utilisez nos modèles de prévisionnel financier, vous y verrez un onglet qui permet de vérifier simplement la cohérence de l'ensemble.