5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HIVER2020

[Guide] Comment trouver le seuil de rentabilité de son entreprise ? 

comment trouver seuil de rentabilite

Le seuil de rentabilité, c'est un montant.  Pour une entreprise, ce montant représente le chiffre d’affaires à réaliser sur une période donnée, pour que celle-ci soit considérée comme rentable.

Ainsi, pour atteindre son seuil de rentabilité, il faut que le total des charges d'une entreprise soit égal au total des produits. Cela correspond également à un résultat égal à zéro (puisque le résultat correspond à la différence entre les produits et les charges d'un compte de résultat).  Si le total des produits est supérieur au total des charges, on dit alors que l'entreprise génère des bénéfices.

Le seuil de rentabilité est parfois désigné par d'autres termes. On l'appelle parfois le "point mort". En anglais, on utilise les termes “break-even” et “pay back”, qui signifient exactement la même chose. 

On vous en dit plus dans la suite de l'article.

Comment calculer le seuil de rentabilité d'une entreprise ? 

Généralement, on retrouve deux méthodes pour calculer le seuil de rentabilité. Il y a la méthode simple et la méthode dérivée de la marge. 

Pour la méthode simple, le calcul est le suivant
- Seuil de Rentabilité = Chiffre d'Affaires (Hors Taxes) - Charges Totales

Vous retrouverez le chiffre d'affaires (hors taxes) ainsi que le montant des charges totales dans le Compte de Résultat. 

Pour la méthode dérivée de la marge, voici le calcul
- Seuil de Rentabilité = Marge sur Coûts Variables - Coûts Fixes 

Si vous utilisez cette méthode, vous devrez donc d'abord calculer la Marge sur Coûts Variables, voici la formule à utiliser : 
- Marge sur Coûts Variables = Chiffre d'Affaires - Coûts Variables

Comment distinguer les coûts variables des autres ? On vous l'explique tout de suite.

interpréter le point mort

Quelles sont les différences entre les coûts fixes et les coûts variables ? 

Il faut savoir distinguer les coûts fixes des coûts variables. Cela permet notamment de calculer le seuil de rentabilité selon la méthode dérivée du calcul de la marge.

Ce sont les dépenses qui varient en fonction du volume de l’activité de l’entreprise. Ainsi, les charges variables augmentent lorsque la production augmente. Si votre entreprise est un restaurant, alors l'achat des ingrédients constituent des charges variables. En effet, plus vous vendez de nourritures, plus vous devez acheter d'ingrédients. 

Ces charges variables doivent servir à financer les charges fixes. Si ce n’est pas le cas, l’entreprise aura besoin d’un financement externe (banques, subventions…). Les charges fixes appelées aussi « charges de structure » sont les postes de dépenses de l’entreprise qui ne varient pas en fonction du volume de son activité. Ces charges restent stables, quel que soit le niveau de production ou de facturation.
Pour les entreprises qui vendent des prestations de service (comme les consultants, les agences ou l'aide à la personne), ces charges variables seront, dans la plupart des cas, quasi-inexistantes, en dehors des rares cas de sous-traitance.

Comment interpréter son seuil de rentabilité ? 

Le seuil de rentabilité permet de savoir si une entreprise, avant sa création, a le potentiel pour devenir rentable (ou non). Il vous indiquera précisément le volume de ventes à atteindre pour être rentable. À vous d'interpréter correctement : si ce montant vous semble difficile à atteindre, alors il ne faut peut être pas se lancer dans cette nouvelle aventure entrepreneuriale.

Dans nos prévisionnels financiers, vous serez également au bout de combien de jours vous atteindrez "théoriquement" votre seuil de rentabilité. Ce nombre de jours peut être interprété comme la durée pendant laquelle vous "remboursez vos frais fixes". Après cette durée, tout votre chiffre d'affaires constitue du bénéfice. Prenons un exemple : vous vendez des glaces à 5€, une glace vendue vous coûte 2€, vous gagnez donc 3€ de marge nette par glace. Également, vous louez un camion 300 euros à l'année pour vendre vos glaces. Ainsi, il vous faudra 300 / 3 =  100 jours pour atteindre votre seuil de rentabilité. Après cette date, votre location de camion (coût fixe) est "financée". Chaque glace vendue, vous rapporte 3€, qui rentrent directement dans votre bénéfice net. 

Le seuil de rentabilité est un élément essentiel à connaître. Dans le cas d'un business plan, il permet d'appréhender correctement les futurs profits d'une entreprise. 

À lire également

- Un exemple gratuit de prévisionnel financier
- Comprendre le Besoin en Fonds de Roulement
- Comprendre le Compte de Résultat
- Comprendre le Plan de Financement