5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE ETE2020

Vérifier son business plan en 12 points

vérifier business plan

Vous avez fini votre business plan ? Bravo. C’est un travail difficile, long et périlleux ; et pourtant, vous en êtes venu à bout !

La rédaction d’un business plan est un long chemin, qui peut être semé d’erreurs. Entre les formules financières, l’étude de la concurrence et la rédaction des points forts de son projet, il faut être très rigoureux et méthodique pour ne faire aucune erreur lorsqu’on fait un business plan

Il existe des points primordiaux, qu’il faut vérifier lorsqu’on a fini de rédiger son business plan. Si le business plan parfait n’existe pas, il convient cependant de mener un travail de vérification de son business plan pour s’assurer que l’on ait pas fait d’erreurs … qui pourraient être fatales lors d’une demande de financement !

Les 4 premiers éléments à vérifier dans son business plan 

Il faut avoir étudié la concurrence, et mentionné des avantages concurrentiels. Cela peut sembler bateau mais encore trop d’entrepreneurs pensent qu’ils n’ont pas de concurrents, car leur produit (ou service) est “unique”. Vous avez toujours des concurrents, même indirects. Ce sont les entreprises qui proposent des produits de substitution, qui répondent au même besoin que le vôtre. Quant à l’étude de la concurrence, inutile de détailler tous les métriques de vos concurrents (qui sont, par ailleurs, surement confidentiels). Cependant, vous devez au moins assurer le minimum : identifier vos 3 principaux concurrents (ou groupe de concurrents), leurs points forts et leurs points faibles.

Il faut avoir détaillé une stratégie pour devenir rentable sur le long terme. Non le bouche à oreille et une comptabilité à la légère ne suffiront pas pour générer des profits intéressants. Vous devez d’une part détailler un ensemble d’actions et d’initiatives qui vous permettront de faire augmenter le revenu de votre activité mais également des mesures pour contrôler les coûts. Cela fait partie des étapes du business plan.

Il faut justifier votre demande de financement. Pourquoi demandez vous 100 000 euros et pas 90 000 ou 120 000 euros ? Vous devez lister, dans votre business plan, l’ensemble des dépenses qui viennent justifier ce montant.

N’oubliez pas de vous présenter, vous, le porteur de projet. Une erreur encore bien trop fréquente. Lorsque vous allez vérifier votre business plan, assurez vous d’avoir rédigé une partie pour vous présenter. Vous êtes le fer de lance de votre projet, c’est important, pour votre investisseur ou votre banquier, de mieux vous connaître ! Mettez vos expériences professionnelles et vos qualités en valeur. 

business plan relecture et vérification

4 éléments à vérifier pour les prévisions financières de votre business plan ! 

Vos prévisions de revenu doivent être cohérentes. Vérifier son business plan, c’est aussi vérifier ses finances. Ne dites pas que vous allez générer 2 millions de revenu si vous avez un restaurant qui ne peut accueillir que 10 personnes à la fois. Pour vérifier ses prévisions de chiffre d’affaires, vous pouvez tenter d’estimer un panier moyen et voir combien de personnes cela représente. Par exemple, si vous ouvrez une épicerie, alors le panier moyen devrait se situer entre 10 et 30€. Combien de personnes viendront dans votre épicerie chaque jour ? Probablement entre 20 et 50 personnes. Ainsi, votre chiffre d’affaires quotidien prévisionnel devrait se trouver entre 10*20 = 200 et 30*50 = 1 500 euros.

Votre balance de trésorerie ne doit jamais être négative. C’est une vérification simple lors de la relecture du business plan. Jetez un coup d’oeil à votre budget de trésorerie, mois par mois, et assurez vous que votre balance reste positive au cours des 3 (ou 5 années) du prévisionnel financier.

Il faut que vos calculs soient justes. Si vous avez fait votre prévisionnel financier par vous même, assurez vous que les formules soient correctes et que les règles de comptabilité sont bien respectées. Par exemple, il faut que votre bilan soit équilibré (le total des actifs doit être égal au total des passifs) et il faut que la variation de trésorerie du plan de financement corresponde bien aux mouvements du budget de trésorerie prévisionnel.

Vos dépenses doivent être pertinentes, au vu de vos prévisions de revenu. En fonction de l’industrie et du secteur, il y a certains ratios financiers à respecter. Par exemple, si vous êtes un restaurant, votre nourriture devrait vous coûter entre 25 et 40% du chiffre d’affaires. Si vous êtes une agence marketing, le coût des ressources humaines (salaires et cotisations salariales) ne devrait pas être en dessous de 35% du chiffre d’affaires. Une marketplace qui se lance devrait dépenser au moins 10% de son chiffre d’affaires dans son marketing et sa communication. Chacun de nos modèles de prévisionnel financier contiennent ces ratios, en fonction du secteur choisi (salle de sport, restaurant, eCommerce, paysagiste etc).

En fonction de l’industrie et du secteur, il y a certains ratios financiers à respecter. Par exemple, si vous êtes un restaurant, votre nourriture devrait vous coûter entre 25 et 40% du chiffre d’affaires.

relecture business plan
relire un businesss plan

4 éléments qu’il convient de vérifier pour la mise en forme de son business plan

Pas de faute d’orthographes. Cela va sans dire. Votre rédaction doit être impeccable.

Il faut absolument que votre business plan soit structuré, en parties et sous-parties. C’est probablement l'élément le plus essentiel lorsqu’il s’agit de vérifier un business plan. Encore beaucoup trop de business plans sont déstructurés et donc illisibles. Chaque chose doit être à sa place : ne parlez pas de vos concurrents lorsque vous ferez votre business model canvas et ne parlez pas de votre rentabilité lorsque vous étudiez votre marché cible !

Il faut que votre business plan soit convaincant
. Dans le cadre d’une demande d’emprunt, un business plan sert à convaincre un investisseur, un business angel ou un banquier que votre projet est solide et maîtrisé. Il faut que votre argumentaire soit argumenté, structuré et bien présenté. Tous nos modèles de business plan sont pré-rédigés et contiennent des tableaux, graphiques et schémas qui permettent de donner du poids à vos arguments et à votre projet en général.

Il faut que la lecture de votre business plan soit agréable. La vérification finale d’un business plan, c’est sa relecture. Relisez-le, vous même, et corrigez les phrases trop longues, les erreurs de rédactions et les répétitions. Préférez des schémas et des tableaux à des phrases interminables. Évitez de vous noyer dans les détails et n’utilisez pas un langage trop technique. Faites relire votre business plan par un membre de votre famille et assurez vous qu’il comprenne tout ce qui est expliqué. 

Vérifier son business plan c’est relire son étude de la concurrence, sa stratégie pour devenir rentable et sa présentation personnelle mais également procéder à des vérifications financières (balance de trésorerie, règles comptables, prévisions de revenu et postes de dépenses) et s’assurer qu’une certaine mise en forme est respectée (fautes d’orthographes, structure, argumentaires et lecture globale).

Vous ne savez pas comment faire un business plan ? Lisez notre article sur la méthode du business plan et notre article sur le business plan pour les nuls.